Livres
564 997
Membres
617 815

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

I lost myself the moment I found you

Afficher en entier

— Tu sais, tu aurais pu me remercier de t’avoir sauvé la vie, dit Roth, qui m’avait suivie.

— Tu ne m’as pas sauvé la vie, grognai-je sans quitter le Diablotin des yeux.

— Tu as failli te faire renverser par un taxi. Et si tu as tellement envie de te faire culbuter, je me ferai un plaisir de te rendre ce service. Je te promets que je serai beaucoup plus…

— Ne finis même pas cette phrase.

— Je me proposais seulement pour te dépanner.

— C’est ça.

Je surveillais toujours le Diablotin qui observait un ouvrier en train de descendre de l’échafaudage.

— Si je te remercie, tu t’en iras ?

— Oui.

— Merci, dis-je avec empressement.

— J’ai menti. 

Afficher en entier

Je me suis perdu à l’instant où je t’ai trouvée.

Afficher en entier

Les âmes les plus pures sont capables des plus grands maux. Personne n'est parfait, peu importe qui l'on est et quel camp on défend.

Afficher en entier

— Tu sais ce qu’on dit à propos des premiers baisers ?

— Qu’on les regrette ?

Son sourire disparut.

— Non. J’allais plutôt dire qu’on ne les oublie jamais.

Afficher en entier

- N’aie pas peur de Bambi, dit le démon. Elle est juste curieuse, et elle a peut-être un peu faim.

Ce monstre s’appelait Bambi ?

Oh, mon Dieu, et il me dévisageait comme s’il voulait me gober.

Afficher en entier

— Pour ton information, ta vertu n’est pas à l’abri avec moi. Alors, si tu me regardes avec l’air de vouloir que je dévore chaque centimètre de ta bouche, je le ferai sans l’ombre d’une hésitation. Mais je pense que toi, tu le regretteras.

— Qu’est ce que tu en sais ?

Afficher en entier

Il se déplaça sans crier gare à la vitesse de l'éclair. La seconde d'avant il été devant moi, celle d'après il m'empoignait la nuque.

- Toi, il te manque quelque chose, déclara-t-il.

Je le dévisageai, interdite.

- Ta bouche, ajouta-t-il.

- Ma bouche ?

- Ta bouche est en manque de mes baisers.

Afficher en entier

Je me suis perdu à l'instant où je t'ai trouvée.

Afficher en entier

"On est comme la confiture et le beurre de cacahuètes dans cette affaire. Inséparables"

Roth à Layla

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode