Livres
475 903
Membres
454 435

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par FLaureVerneuil 2017-08-16T16:02:23+02:00

"Ce qui est su en toute netteté cause moins d'effroi que ce qui n'est que sous-entendu, ou mal expliqué" (chapitre II)

"Le monde est plein de choses évidentes que personne ne remarque jamais" (chapitre III)

Afficher en entier
Extrait ajouté par -Fan- 2013-03-14T18:22:20+01:00

"-[...] La mâchoire du chien, telle qu'on peut se la représenter d'après les espaces entre ces marques, est à mon avis trop large pour un terrier mais pas assez large pour un dogue. Ce serait donc... Oui, c'est bien un épagneul à poils bouclés."

Tout en parlant, il s'était levé pour arpenter la pièce et s'était arrêté derrière la fenêtre. Sa voix avait exprimé une conviction si forte que je le regardai avec surprise.

"Mon cher ami, comment pouvez-vous parler avec tant d'assurance ?

- Pour la bonne raison que je vois le chien devant notre porte et que son propriétaire vient de sonner."

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-14T14:40:46+01:00

"Tout s'éclaircit et, peu à peu, les difficultés s'aplanissent autour de nous. Bientôt, je pourrai raconter d'une façon cohérente le crime le plus singulier et le plus sensationnel de notre époque. Ceux qui se livrent à l'étude de la criminalité se souviendront alors d'évènements analogues survenus à Grodno, dans la Petite-Russie, en 1866. Il y a aussi les meurtres d'Anderson commis dans la Caroline du Nord... Mais cette affaire présente des particularité qui lui sont propres."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lecteurcursif 2018-10-05T15:09:40+02:00

- Eh bien, Watson, qu'est-ce que vous en dites ?

Holmes, assis, me tournait le dos et je ne lui avait en aucune façon indiqué ce qui, pour l'instant, m'occupait.

- Comment avez-vous sut ce que je faisais ? Il faut vraiment que vous ayez des yeux derrière la tête !

- J'ai, du moins, une cafetière en argent bien astiquée devant moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lecteurcursif 2018-10-05T15:02:48+02:00

Le monde est plein de choses claires que personne ne remarque jamais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par JLB21 2018-10-01T20:39:49+02:00

L’un des défauts de Sherlock Holmes (en admettant qu’on puisse appeler cela un défaut) était qu’il répugnait excessivement à communiquer tout son plan avant l’heure de l’exécution. Cette répugnance s’expliquait en partie par son tempérament dominateur : il aimait surprendre son entourage. En partie aussi par sa prudence professionnelle qui lui recommandait de ne rien hasarder. Le résultat, toutefois, était épuisant pour ses agents ou ses auxiliaires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par JLB21 2018-10-01T20:39:27+02:00

- C’est une affaire de meurtre, Watson : de meurtre raffiné, exécuté de sang-froid, délibéré. Ne me demandez pas de détails. Mes filets sont près de se refermer sur lui, comme les siens menacent de près Sir Henry. Grâce à vous il est presque à ma merci. Un seul danger peut encore nous menacer : qu’il frappe avant que nous soyons prêts, nous, à frapper. Dans vingt-quatre heures, deux jours peut-être, j’aurai mon dossier complet. Mais jusque-là remplissez votre office avec autant de vigilance qu’une mère en mettrait pour garder son petit enfant. Votre mission d’aujourd’hui se trouve justifiée ; cependant j’aurais presque préféré que vous ne l’eussiez pas quitté d’une semelle…

Afficher en entier
Extrait ajouté par JLB21 2018-10-01T20:38:38+02:00

Pendant quelques secondes, je demeurai sans voix, privé de souffle, incapable d’en croire mes oreilles. Puis je récupérai mes sens et la parole, tandis qu’un énorme poids de responsabilité se déchargeait de mon âme. Cette voix froide, incisive, ironique, ne pouvait appartenir qu’à un seul homme au monde.

- Holmes ! m’écriai-je. Holmes !

- Sortez donc, me dit-il. Et, s’il vous plait, faites attention à votre révolver !

Afficher en entier
Extrait ajouté par JLB21 2018-10-01T20:37:55+02:00

- Mon ami, il s’agit d’une affaire très grave. Vous vous trouveriez vite dans une situation désagréable si vous tentiez de cacher quelque chose. Ce client vous a donc déclaré qu’il était détective ?

- Oui, c’est ce qu’il ma déclaré.

- Quand vous l’a-t-il déclaré ?

- Quand il est monté dans ma voiture.

- Ne vous a-t-il rien dit de plus ?

- Il m’a dit son nom.

Holmes me lança un regard de triomphe.

- Ah ! Il vous a dit comment il s’appelait, eh ? C’était bien imprudent ! Et comment s’appelait-il ?

- Il s’appelait, nous dit le cocher, M. Sherlock Holmes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par JLB21 2018-10-01T20:37:35+02:00

Sherlock Holmes possédait au plus haut degré la faculté très remarquable de se libérer l’esprit à volonté. Pendant deux heures, il sembla avoir oublié l’étrange affaire à laquelle nous nous trouvions mêlés, et il eut l’air de ne s’intéresser qu’aux maîtres de la peinture flamande moderne. Quand nous quittâmes la galerie de tableaux, il ne parla que d’art en professant des théories passablement frustes, jusqu’à ce que nous arrivions au Northumberland Hotel.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode