Livres
546 236
Membres
582 194

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Un effleurement, un regard, tout peut nous lier à elles, au travers d’un sort, d’une tentation. On les compare aux sirènes, mais maintenant que j’en ai une sous les yeux, je peux comprendre l’amalgame. Inconsciente, celle sous mes yeux est… belle, oui. Rien de monstrueux. Un peu plus jeune que moi, parfaitement normale.

« C’est un charme qu’elles utilisent sur les humains. Par pitié, jeunes chasseurs, ne vous faites pas avoir. Certains sont morts pour moins que ça. »

Afficher en entier

« — Je dois vraiment mettre une robe ?

— Oui. Le roi va organiser un tournoi en l’honneur des Draco.

— Un tournoi ? Un vrai tournoi ? Est-ce qu’ils sont tous tombés sur la tête ?

— Il faut croire. Pressez-vous, ils arriveront dans une poignée d’heures et nous devons vous faire la plus belle des coiffures.

— Toi, tu veux encore me trouver un mari.

— Oui, et vous devriez aussi commencer à vous inquiéter. Vous vieillissez.

J’éclate de rire devant son air renfrogné. Si me garder en vie est sa priorité, me trouver un mari est la deuxième.

— Et maintenant, nous devons trouver quelque chose pour rivaliser face à un chasseur, mademoiselle, car sans vouloir vous manquer de respect, ce n’est pas votre caractère qui fera le poids.

— Ma beauté, alors ? gloussé-je.

Elle soupire de plus belle. C’est presque trop facile de l’exaspérer. Je sais très bien que si la beauté est un atout non négligeable dans cette Cour basée sur les apparences, elle ne fait pas tout.

La richesse, le caractère, les enjeux géopolitiques, et notamment les Protecteurs, sont autant de critères à prendre en compte. Et avec un chasseur comme Arraché, Rune vient de remporter une place de choix de la liste des prétendantes. »

Afficher en entier

Elle se comporte comme une humaine. Elle est curieuse, tout simplement.

Dans son dos se dessinent les points faibles de son armure : les lanières délicates semblent moins épaisses là où elles retiennent deux lames recourbées. Je sors l’une des miennes, prêt à en découdre.

Enfin.

Afficher en entier

La plupart des Brèches s’ouvrent la nuit – encore un fait étonnant que nous n’arrivons pas à expliquer. C’est plus pratique de cacher l’existence de ces monstres si personne ne peut les voir. Nous avons des autorisations spéciales de la municipalité car seul le gouvernement est au courant de notre… métier. La plupart des membres de notre équipe sont des anciens militaires. Toutes les informations que nous récoltons sont analysées par des scientifiques, de ceux qui savent utiliser leur tête comme une arme. Nous avons besoin de savoir d’où viennent leurs pouvoirs et surtout, d’où elles viennent, elles.

Afficher en entier

Je ne demande qu’un peu de reconnaissance. Et de confiance, aussi.

Mais il faut croire qu’on n’a pas toujours ce qu’on veut dans la vie.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode