Livres
535 537
Membres
561 742

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-10T22:27:48+01:00

Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas l'est toute sa vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par laetitia90 2012-11-09T23:51:39+01:00

Vieillard: en Afrique, on pleure la mort d'un vieillard plus que la mort d'un nouveau-né. Le vieillard constituait une masse d'expériences qui pouvait profiter au reste de la tribu alors que le nouveau-né, n'ayant pas vécu, n'arrive même pas à avoir conscience de sa mort. En Europe, on pleure le nouveau-né car on se dit qu'il aurait sûrement pu faire des choses fabuleuses s'il avait vécu. On porte par contre peu d'attention à la mort d'un vieillard. De toute façon il avait déjà profité de la vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par abstractblues 2014-05-01T18:16:56+02:00

La nature hait l’uniformité et aime la diversité. C’est là peut-être que se reconnaît son génie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lusylila 2016-01-11T18:51:30+01:00

"Un cerveau humain peut stocker jusqu'à soixante milliards d'informations. Mais quand ces mémoires sont saturées, le ménage est automatiquement fait, les informations jugées les moins intéressantes sont oubliées. Ne restent alors que les souvenirs traumatisants et le regret des joies passées."

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2015-02-01T14:32:37+01:00

Comment rempliriez-vous votre existence si vous saviez que vous êtes né le matin pour mourir le soir ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lyli 2011-02-25T22:12:08+01:00

« Pendant les quelques secondes qui vont vous être nécessaires pour lire ces 4 lignes :

- 40 humains et 700 millions de fourmis sont en train de naître sur Terre.

- 30 humains et 500 millions de fourmis sont en train de mourir sur Terre. »

Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu

Edmond Wells

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2015-02-01T14:57:28+01:00

Moi, un animal qui ne souffrirait pas... me ferait très peur.

Mais ce concept est faux. Car la fourmi décapitée émet une odeur particulière. L'odeur de la douleur. Il se passe donc quelque chose. La fourmi n'a pas d'influx nerveux électrique mais elle a un influx chimique. Elle sait quand il lui manque un morceau, et elle souffre. Elle souffre à sa manière, qui est sûrement fort différente de la nôtre, mais elle souffre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-11-10T22:27:48+01:00

Cessez de sourire devant vos écrans, je vous parle de choses graves. Je vous parle de l'avenir de l'humanité. Cela ne pourra plus durer. Ce mode de vie n'a pas de sens. Nous gaspillons tout, nous détruisons tout. Les forêts sont laminées pour faire des mouchoirs jetables. Tout est devenu jetable: les couverts, les stylos, les vêtements, les appareils photo, les voitures, et sans vous en apercevoir vous devenez vous aussi jetables. Renoncez à ce genre de vie superficielle. Vous devez y renoncer aujourd'hui, avant qu'on ne vous force à y renoncer demain.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2015-02-01T14:56:44+01:00

C’est la grande spécialité des esclavagistes de n’attaquer qu’à la tête. Et elles le font très bien. Les crânes des jeunes Chlipoukaniennes volent. Les corps sans tête continuent parfois de se battre à l’aveuglette ou bien détalent en effrayant les survivantes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2015-02-01T14:56:17+01:00

Charge. Rage. Saccage. Les millions de mandibules pointues, crénelées, en dents de scie, en sabre, en pince plate, à simple tranchant, à double tranchant, enduites de salive empoisonnée, de glu, de sang s'emboîtent. Le sol tremble.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode