Livres
461 493
Membres
417 914

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lilou68 2016-06-18T01:43:12+02:00

A mon retour, je trouve Gavin assis sur le vieux banc en pierre derrière la maison.

— Alors comme ça, tout est ma faute ? Je suis partie à la fac, le monde s’est effondré et je suis entièrement responsable ?

Voilà ce qu’il obtient en guise de salut. Je croise les bras sur ma poitrine et j’attends. Voyons s’il peut dire quelque chose susceptible d’arranger un peu la situation.

Il se lève et fait les cent pas pendant une bonne minute avant de me faire face.

— Non. C’était ma faute. Parce que je t’aimais comme un dingue, que tu me manquais horriblement et que je pensais que ça ne te rendrait pas service d’être au courant.

— Tu aurais dû me le dire, Gav. Enfin, moi aussi, j’aurais dû te parler de mes sentiments. On s’est caché tellement de choses, et maintenant c’est…

— Ne dis pas que c’est trop tard. S’il te plaît.

Ses yeux sont suppliants et il secoue la tête.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilou68 2016-06-18T01:32:52+02:00

— Ça ne répond pas à ma question. Tu étais accro à quoi exactement, Gavin ?

Les battements de mon cœur résonnent dans ma tête et je sens une migraine pointer le bout de son nez. Dixie, elle, attend patiemment ma réponse.

— A l’oubli. J’étais accro à tout et n’importe quoi tant que ça m’aidait à fuir, à m’échapper de ma réalité, à oublier.

— Oublier quoi ?

Ses grands yeux brillent sous la menace des larmes. Si je lui réponds, elles se mettront à couler. Mais il le faut. Elle mérite que je sois honnête envers elle.

— T’oublier toi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par titia13 2016-06-17T20:14:05+02:00

Il y a encore une chose à laquelle je suis accro. Ce n'est pas une drogue, ce n'est pas l'alcool. Ce n'est même pas le sexe.

C'est elle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par titia13 2016-06-17T20:03:28+02:00

- Je t'aime, Gavin Garrison. j'aime te sentir, te goûter, te toucher.J'aime la façon dont tu me touches et tout ce que tu provoques en moi.

Ses yeux rencontrent les miens, ardents.

- Je t'aime aussi, Bluebird. Plus que tout ce que j'aurais pu imaginer. Tellement plus que je pensais en être capable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilou68 2016-06-18T01:21:33+02:00

— Je suis tellement désolé, dit-il en enfouissant son visage dans mon cou. Tu sais que je ne le pensais pas quand…

— Je sais, Gavin. Je te connais bien mieux que ce que tu crois. Et je veux être avec toi. Côté obscur et morceaux cassés inclus.

— Je ne suis que ça, murmure-t-il à mon oreille. Des morceaux cassés.

— Tout le monde est cassé. C’est comme ça que la lumière réussit à entrer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilou68 2016-06-17T20:34:43+02:00

— Tu m’as fait du mal. Intentionnellement.

— Oui.

Elle garde à nouveau le silence quelques instants avant d’ajouter :

— Pourquoi ?

Je prends une grande respiration. En dépit des émotions qui me bouleversent, il faut que je reste calme.

— Pour t’aider à voir combien je peux être horrible. Egoïste et… paumé, pour appeler ça comme ça. Je te connais : tu as un cœur énorme, et je sais que tu attendrais, que tu m’aimerais envers et contre tout. Je ne peux pas te demander d’attendre que je mette de l’ordre dans ma vie, alors que je ne sais même pas si je vais y arriver. Ce n’est pas juste. Je ne veux pas te faire ça parce que je t’aime, et pour tout un tas d’autres raisons. Et je t’aime parce que je ne savais pas ce que c’était qu’aimer avant toi.

Apparemment, j’ai ouvert les vannes et les « je t’aime » coulent à flots.

— Ça fait longtemps que tu es ma Bluebird, mais je t’ai gardée prisonnière. J’ai essayé de te retenir dans une petite cage, alors quand tu t’es envolée et que tu es partie à Houston, j’ai complètement perdu le contrôle. J’ai… Je ne sais même pas par où commencer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilou68 2016-06-17T00:51:56+02:00

Toucher Dixie l’aurait salie et je voulais absolument éviter ça. J’aurais très bien pu l’admirer, l’aimer, l’adorer, et tout ça à distance pour le restant de mes jours. Je me serais contenté des brefs moments passés en sa présence, et ça se serait arrêté là.

Mais il avait fallu qu’elle s’en mêle et qu’elle insiste. Qu’elle me veuille de la même façon que moi, je la voulais, et qu’elle me pousse à bout. A présent, c’est comme si je vivais au purgatoire. Elle hante mes rêves et aussi la plupart des moments où je suis réveillé. Ses cris, ses gémissements essoufflés, son rire doux et clair résonnent sans cesse dans mon esprit.

Elle a dompté mes démons et les a mis à genoux, avec une gentillesse à laquelle je n’aurais jamais cru qu’ils succomberaient. Je crève d’envie de la retrouver, comme un camé crève d’envie de prendre une dose.

J’ai tellement besoin d’elle.

Sauf que je ne la mérite pas

Afficher en entier
Extrait ajouté par lilou68 2016-06-17T00:50:08+02:00

— Tu veux savoir où tu mets les pieds et je ne peux pas te le reprocher, au contraire, dit-il en descendant les marches du perron. Sache juste qu’un jour j’aurai enfin mis de l’ordre dans ma vie et que j’aurai vraiment quelque chose à t’offrir. Je te jure que je serai à nouveau digne de confiance.

— Gavin Garrison, si tu es encore en train de me demander de t’attendre, je te jure que je…

— Ce n’est pas ce que je suis en train de faire. Je te dis simplement qu’un jour un démon est tombé amoureux d’un ange. Et maintenant, le démon est en train d’essayer de devenir un homme digne de l’amour de l’ange. C’est pour ça que je ne t’ai pas appelée quand je suis rentré. Parce que j’ai quelques problèmes que je dois régler d’abord.

Afficher en entier

Playlist

Goodbye, Who is Fancy ?

Lonely Eyes, Chris Young

Turning Tables, Adele

Games, Luke Bryan

Better Than You Left Me, Mickey Guyton

Marry Me, Train

She Don’t Love You, Eric Paslay

Sippin’ on Fire, Florida Georgia Line

Not in That Way, Sam Smith

Burning House, Cam

I Know You, Skylar Grey

Love You Like That, Canaan Smith

Just a Kiss, Lady Antebellum

I’m to Blame, Kip Moore

Life Support, Sam Smith

Devil’s Backbone, The Civil Wars

I Believe, Christina Perri

Take It Out on Me, Florida Georgia Line

Not on Drugs, Tove Lo

Playing with Fire, Katie Armiger

I’m Comin’ Over, Chris Young

Ride, Chase Rice

Lead Me, Kip Moore

Fly, Maddie and Tae

Afficher en entier

— On se contente d’aller de l’avant, intervient Dixie, qui s’avance entre la journaliste et moi. On ne fera aucun reportage sur notre passé ou notre histoire parce qu’on est tournés vers l’avenir.

Bon sang, si elle savait à quel point je l’aime.

J’ai une femme incroyable dans ma vie, on a un fils, et un groupe à la renommée internationale, qui a remporté plusieurs récompenses et figure actuellement en haut de la plupart des hit-parades. Moi, le grand maître du foirage, le type qui, à une époque, était uniquement capable de foutre sa vie en l’air, j’ai tout ce dont j’ai toujours rêvé et mieux encore.

Je suis né et j’ai grandi dans le noir total. Et pourtant, j’ai réussi à trouver la lumière. J’ai gravité vers elle toutes ces années, comme Liam aujourd’hui, et je continue.

Dixie est comme un phare, qui brille sans cesse pour nous guider dans la nuit.

Beaucoup de monde nous demande si on compte se marier. La vérité, c’est que ça n’a pas une si grande importance à nos yeux. Ce qu’on a est bien plus profond qu’un bout de papier. Dixie Leigh Lark est mon âme sœur, et rien ne pourra jamais changer ça.

Elle me regarde par-dessus son épaule, de ses yeux bleus brillants et débordants d’amour.

— Pour toujours, articule-t-elle silencieusement.

— Pour toujours.

Ma Bluebird a raison. On est tournés vers l’avenir.

Notre brillant avenir.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode