Livres
549 673
Membres
589 716

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Catou972 2021-05-07T20:36:05+02:00
Bronze

Très bon tome. Hunter est touchant et Dekker un vrai soutien

Afficher en entier
Argent

Dekker Kincade ainsi que ses trois sœurs sont envoyées recrutées des athlètes par leur père pour leur agence qui décline dangereusement.

Simple comme mission, du moins jusqu'à ce qu'il énonce le nom de l'athlète en question.

Hunter Maddox un athlète au sommet de sa carrière de hockey ainsi que l'homme qui lui a briser le cœur il y a trois ans.

Hunter semble être dans une mauvaise période, dominé par la colère les sponsors menacent de le lâcher s'il ne se reprend pas rapidement. Pourtant malgré ce qui le mine son objectif reste de remporter la Stanley Cup.

Lorsque Dekker rejoint la tournée Hunter ne souhaite pas se laissée distraire par celle pour qui des sentiments commençaient à émergé il y a trois ans avant qu'elle ne le quitte.

Tout deux ne sont pas doués pour exprimer clairement leurs sentiments. Chacun garde en eux des blessures de leur enfance qui ont encore des conséquences sur leurs décisions aujourd'hui surtout dans le domaine des relations amoureuses.

Dekker tente de venir en aide à Hunter tout en luttant contre leur attirance.

Ce dernier se montre particulièrement obstiné pourtant au fur et à mesure que l'on découvre ses relations avec ses parents on ne peut qu'éprouver de la compassion pour lui.

J'ai beaucoup appréciée cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par piki15 2021-05-02T01:38:24+02:00
Lu aussi

Une première partie assez lente, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, mais malgré la lenteur, on sent qu'il y a plus que ce qu'on voit avec les personnages, et on sent que leur relation va être vraiment intéressante une fois qu'ils auront fait tombés toutes leur barrières.

Et c'est ce qu'il se passe petit à petit dans la deuxième moitié du livre, et j'ai vraiment aimé découvrir les ressenti des personnages, j'ai éprouvé énormément de peine envers Hunter, et beaucoup de compassion. L'épilogue 1 m'a fait pleuré, c'est vraiment beau, une belle histoire de deuxième chance.

Ce qui m'a dérangé dans ce livre c'est le changement de NHL par LNH complètement inutile et j'avoue ne pas avoir compris ce choix puisqu'en France on dit également NHL ..

Afficher en entier

Que dire un livre plein d'émotion. La relation agent de sportif et sportif de haut niveau est bien décrite . entre ceux qui pensent pognon et ceux qui pense aux bien être de leurs joueurs. Ce livre nous montre les facettes de cette vie particulières.

La relation entre Hunter sportif qui est a la croisé de sa vie sportif et le désire de tenir une promesse faite a son frère jumeau n'arrive plus a savoir ce qui veux faire.

Dekker agente sportif au sein de la société familiale a pour mission de le recruter afin de faire un mal à un de ses concurrents.

Mais entre le désire de le recruter et son désire de l'aider a passer ce cap elle ne sais plus où donner de la tête.

Afficher en entier
Diamant

J' ai adoré ce livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par callysse 2021-04-29T14:03:43+02:00
Lu aussi

https://callysseblog.wordpress.com/2021/04/27/play-hard-tome-1-hard-to-handle-de-k-bromberg/

Une série portée par quatre sœurs, agentes dans le milieu sportif? Pourquoi pas! Et puis lire une romance de K. Bromberg, autrice que je ne connais pas mais dont je vois tourner les titres, me titillait depuis un moment.

Bon, ce ne fût pas un coup de coeur mais la lecture, bien que très classique, était plutôt bonne. Pourtant, elle a mal démarré. Honnêtement, je n’allais que de déception en déception au début. Déception de rencontrer une héroïne assez froide ayant une relation plutôt compliquée avec ses sœurs. C’est plus la rivalité qui les anime que l’amour. Rien de bien méchant mais je ne les ai pas vraiment senties très unies pour des sœurs qui s’investissent dans la même agence familiale. Enfin, du moins au début, ça s’améliore un peu par la suite même si cela reste très timide. Moi qui m’attendait à rencontrer quatre sœurs solidaires et bienveillantes entre elles, j’ai été très surprise par leurs rapports chien-chat. Déception aussi par les retrouvailles entre Dekker et Hunter. Tout allait trop vite et je n’y comprenais pas grand chose. J’ai mieux compris ces scènes par la suite mais sur le coup, je les ai détesté. Surtout qu’à côté de la froideur de Dekker, il y avait la colère et la fatigue d’Hunter. Je n’étais donc pas vraiment dans de bonnes conditions pour apprécier cette romance et ses héros. Mais je leur ai laissé une chance et j’ai bien fait!

J’ai fini par être accrochée par l’histoire d’Hunter. Pourtant il n’y a rien de vraiment nouveau là-dedans, ce n’est pas la première fois que je vois cette thématique ni ces relations conflictuelles abordées dans une romance. Mais, sans que je ne sache trop pourquoi, ça m’a pris aux tripes. Plus j’en apprenais sur lui et plus j’étais en colère contre ses proches, son agent, ses dirigeants. Il y avait tellement de violence dans certains actes, certaines paroles! Ca m’a choquée qu’on puisse en arriver là, je sais que cela existe, mais je ne comprends pas comment on puisse agir comme ça. C’est destructeur, dévastateur et Hunter est bien trop bon envers ces personnes. Et plus je m’attachais à lui, plus j’appréciais Dekker pour l’aide qu’elle lui apportait. J’ai aimé le voir remonter la pente grâce à elle et réussir à mettre des mots sur ce qui le hante et le bouffe depuis des années. Mon intérêt pour cette lecture a vraiment été porté par mon affection pour Hunter et son énorme volonté a obtenir ce qu’il désire pour l’être qu’il chérit le plus au monde. Le milieu des agents sportifs et du hockey sur glace sont par ailleurs plutôt bien amenés et encrés dans l’histoire.

Je ne pense pas avoir réellement vibrer pour la romance, ni pour l’histoire personnelle de Dekker. Parce que j’ai trouvé que c’était incohérent par moment la concernant. Je ne sais si c’est le fait de la traduction ou de l’histoire originale, mais j’ai notamment trouvé le dernier chapitre très mauvais. Je n’ai ni compris les réactions de Dekker (elle s’étonne de choses qui paraissaient évidentes depuis plusieurs chapitres), ni les enchaînements de scènes, ni les dialogues que j’ai trouvé mal écrits. Rien n’allait… Heureusement qu’il y avait un épilogue! Lui pour le coup était bon et m’a permis de fermer ce roman sur une bonne note.

Alors même si ce n’était pas la lecture du siècle et même si je n’arrive pas à faire la différence entre les 3 autres sœurs, je vais poursuivre la série. Ce premier tome était assez prometteur malgré tout. J’espère toutefois être davantage emportée par les histoires d’amour des prochains opus.

Afficher en entier
Argent

Mon avis :

.

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman. K.Bromberg m’a, tout simplement, transporté avec elle dans son histoire.

.

Les personnages sont géniaux et attachants. Dekker est une jeune femme attachante, solaire et pleine de vie. Si Hunter, en apparence, se montre comme étant un homme sûr de lui et attachant, derrière sa carapace se cache un être brisé, tourmenté et écorché, par un passé qui le hante.

.

L’histoire comme la romance mettent un peu de temps à se mettre en place. Si Dekker et Hunter se connaissent déjà, leur histoire passée ne s’est pas forcément bien terminé. Ils vont réapprendre à se connaître, beaucoup se taquiner, rigoler, quelques fois se disputer, mais surtout s’aimer.

.

L’alternance des points de vue à chaque nouveau chapitre apporte du rythme au récit et permet de nous acclimater à la vie de chacun. Ceux qui sont relatés par Hunter sont incroyablement émouvants et touchants. Préparez-vous!!

.

J’ai beaucoup aimé les thématiques abordées par l’auteure.

Le pardon qui est traité avec beaucoup de finesse et sagesse.

Dans cette nouvelle saga, K.Bromberg met en avant les sportifs et j’adore vraiment lire des romances de ce genre.

Découvrir l’environnement de ces derniers, les règles du jeu, la compétition qui en découle ect...

De plus, l’auteure a une plume fluide, moderne et addictive.

Elle relate une histoire prenante et entraînante où mystères et rebondissements viennent enrichir le récit.

.

Un premier tome très prometteur!! Il me tarde de découvrir la suite des aventures des soeurs Kincade!

•••

Ma note : 4,5/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-rz 2021-04-29T02:21:32+02:00
Or

Cela faisait longtemps que je n’avait pas autant apprécié une romance. Rien d’étonnant connaissant l’auteure mais cela m’a vraiment donné le sourire. De plus, j’adore les romances dans l’univers du sport alors si on ajoute à ça des personnages supers et une écriture fluide, je suis comblée.

Afficher en entier
Or

K. BROMBERG est l’une des autrices plébiscitées pour ses romances chez Hugo New Romance.

Alors lorsque sa nouvelle série a été annoncée, tout le monde l’attendait avec impatience.

« Hard to handle » est le premier tome de « Play hard ».

Nous allons y suivre Dekker, l’une des quatre soeurs Kincade. Elles sont toutes les quatre agents pour des sportifs. Leurs rôles est de recruter des joueurs et de tout faire pour qu’ils aient de beaux contrats, mais aussi que leurs carrières et leurs morals se portent bien.

Cependant, leur entreprise va mal et leur père, qui en est à sa tête, laisse entrevoir son départ.

Alors lorsque tout le monde est d’accord pour envoyer Dekker recruter Hunter, le joueur de hockey le plus en vu du moment, cette dernière voit rouge. En effet, Hunter et elle ont un passé commun qui n’est peut-être pas que du passé, justement.

Les romances dans le monde du sport font partie de mes préférées.

Je me suis donc plongée avec facilité dans cette histoire puisque tous les points étaient réunis pour que je passe un bon moment de lecture.

Les chapitres alternent entre les points de vue de Dekker et de Hunter, nous offrant leurs deux visions de l’histoire. J’aime beaucoup cela puisque ça nous aide à encore mieux s’attacher aux personnages.

Dekker est une héroïne qui attise immédiatement notre sympathie envers elle. Oui, elle doit revoir Hunter et entretenir une relation professionnelle avec lui, sans penser au passé. Cependant, lorsqu’elle se retrouve face à lui, elle se rend compte de suite que quelque chose ne va pas. Alors, l’agent laisse place à la femme, à l’amie, à l’amante et cette évolution rend l’histoire plus tendre.

Hunter est quant à lui chamboulé. On sait que quelque chose ne va pas, mais on doit attendre les différentes révélations du récit pour voir toute l’ampleur de son chagrin et de sa colère. Il y a quelques chapitres dans le passé qui nous permettent de mieux réaliser depuis quand tout cela dure. Il y a des chapitres et des passages poignants, difficiles à accepter et à endurer. J’ai été charmée par le côté sensible et vulnérable de ce personnage qui transpire la virilité.

S’il y a un point qui m’a un peu gêné dans ce livre, c’est la relation entre Hunter et Dekker qui évolue trop rapidement. Certes, ils ont un passé ; oui, l’attirance est toujours là car ils n’ont pas vraiment tiré un trait sur leur histoire, mais j’aurais aimé plus de suspens et de tension… Or, ce n’est pas du tout le cas ici.

J’espère que ce n’est pas un schéma que je retrouverais dans les autres tomes, sinon je risque d’être lassée.

L’univers sportif est bien dépeint, j’ai vraiment ressenti toutes les sensations des matchs comme si j’y étais.

Il n’y a pas trop de vocabulaire compliqué et je trouve que ce livre est un bon titre pour s’initier aux romances sportives.

Je dois bien avouer que malgré tout l’amour que je porte à Hunter, j’ai eu du mal à avaler la pilule concernant ses actes de jeunesse. Pour ma part, j’ai trouvé que c’était bien plus qu’une erreur de jeunesse, je n’ai pas pu accepter que l’on puisse faire cela à son frère.

La fin m’a vraiment convaincue, entre pardon et sentiments.

J’ai trouvé que l’autrice nous avait donné les bons éléments pour laisser ses deux personnages continuer leur vie.

En conclusion, « Play hard, tome 2 : Hard to handle » est un premier tome plutôt convaincant. K. BROMBERG nous plonge dans l’univers du sport à travers l’histoire de quatre soeurs agents sportifs.

Dans ce premier opus, nous y suivons Dekker qui va retrouver son ancien amant, Hunter, le joueur de hockey star que tout le monde veut avoir.

Ce qui devait être au départ une simple mission de recrutement va devenir très vite le renouveau de leur relation. Hunter va mal et Dekker laisse de côté le professionnel pour s’occuper de lui en tant qu’amie.

Même si la romance va beaucoup trop vite à mon goût, on ne peut nier que les sentiments sont là et nous offrent de beaux moments.

J’ai hâte de découvrir la suite des aventures des soeurs Kincaide.

( http://lectrice-lambda.blogspot.com/2021/04/play-hard-tome-1-hard-to-handle-k.html )

Afficher en entier
Argent

MA CHRONIQUE COMPLETE : https://leslivres2lea.wordpress.com/2021/03/30/play-hard-tome-1-k-bromberg/ je remercie les éditions Hugo New romance pour l'envoi

.

Je peux vous assurer que je n’ai pas été déçue par ce premier tome (ni par le second que j’ai dévoré à la suite d’ailleurs).

.

C’est une romance assez classique, pas forcément hyper originale et avec quelques clichés, mais pourtant, je l’ai trouvée rafraîchissante et elle m’a fait passer un excellent moment.

.

Les personnages sont ce que j’ai préféré dans ce roman, particulièrement Hunter.

Dekker est un personnage tout aussi touchant.

.

Pour finir, avec comme décor le sport, une intrigue délicieuse, des personnages très attachants, une histoire de famille, une relation juste parfaite, l’importance des frères et sœurs, des larmes qui ont coulé (beaucoup), un rire qui a explosé (aussi), un cœur qui s’est serré, une plume fluide et entraînante, le hockey, une entreprise familiale, Hard to Handle et est mélange de tout ça à la fois (et plus) et ce sont les raisons pour lesquels vous devez vous précipiter dessus

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode