Livres
486 387
Membres
476 366

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

K. Bromberg

4 774 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par letty85 2015-06-09T14:35:31+02:00
de

Biographie

Kay Bromberg, auteur à succès reconnue par le New York Times et USA Today, est cette femme réservée qui réussit à dissimuler l'enfant rebelle qui est en elle – et qu'elle laisse s'exprimer chaque fois qu'elle s'installe devant le clavier de son ordinateur. Sur un coup de tête, K. Bromberg, qui vit en Californie avec son mari et ses trois enfants, a décidé de s'essayer à l'écriture. Ses premiers romans, Driven, Fueled et Crashed, qui constituent la trilogie Driven, ont été salués par la critique avant de devenir des best-sellers et d'intégrer le top 4 de la liste du New York Times et de USA Today. Elle a aussi publié une nouvelle, Unraveled, et une suite à la Trilogie Driven, intitulée Raced.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 184 lecteurs
Or
6 042 lecteurs
Argent
2 636 lecteurs
Bronze
1 308 lecteurs
Lu aussi
2 349 lecteurs
Envies
5 312 lecteurs
En train de lire
293 lecteurs
Pas apprécié
212 lecteurs
PAL
4 653 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.07/10
Nombre d'évaluations : 3 472

0 Citations 1 379 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de K. Bromberg

Sortie France/Français : 2020-03-05

Dernier livre
de K. Bromberg

Sortie France/Français : 2020-02-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par machou51 2020-02-13T14:46:18+01:00
Driven, tome 3 : Crashed

J'ai adoré vraiment cette fin de trilogie et vraiment géniale. Ils vivent des chose vraiment forte et leurs amours reste intacte malgré les malheurs.

Il y a un tome 4 ou - ans sont passé.

bonne lecture a tous

Afficher en entier
Commentaire ajouté par santho 2020-02-14T21:44:40+01:00
Driven, tome 3 : Crashed

Fin de la saga de Colton et Rylee. Fin menée au pas de charge. Nos héros sont passés à travers l'essoreuse des problèmes de soap habituels: santé, estime de soi, fausse couche, copine enceinte de Colton, etc. À la fin, on sature quand même. Au passage, le personnage de Colton s'est tellement adouci qu'on a peine à retrouver l'arrogant du départ. D'une certaine façon, c'est la preuve de l'évolution des personnages mais il y a toujours cette dissymétrie avec Rylee la sainte qui aurait mérité d'être atténuée. Une très bonne histoire malgré, avec de bonnes trouvailles littéraires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoiselle-A 2020-02-15T16:49:32+01:00
The Player, Tome 1

L’année dernière à l’occasion du Festival New Romance j’ai eu la chance de rencontrer K. Bromberg et d’enfin découvrir sa plume non pas avec Driven sa série la plus connue mais avec son diptyque sur le baseball. C’est comme ça que j’ai fait la connaissance d’Easton et de Scout.

Easton Wydler est l’un des joueurs les plus prometteurs de sa carrière. Jusqu’à ce qu’une blessure à l’épaule menace tout ce pourquoi il a toujours travaillé. Une seule chance pour lui d’espérer rejouer : faire appel à Doc Dalton, le meilleur de tous les kinésithérapeutes. Sauf que ce n’est pas lui qui se présente mais sa fille Scout. Bien déterminée à prouver à tous et surtout à son père qu’elle est à la hauteur de son héritage, la jeune femme va se heurter à de nombreux obstacles, à commencer par son attirance (réciproque) pour son patient.

Si le premier tome de cette romance n’a pas été forcément un coup de cœur j’ai malgré tout passé un très chouette moment en compagnie d’Easton et Scout. Et s’il m’a malgré tout manqué un petit je ne sais quoi pour être entièrement sous le charme de ce duo, j’ai cependant trouvé de très nombreuses qualités à ce roman. À commencer bien sûr par ses personnages.

Comment ne pas tomber sous le charme d’Easton, qui malgré son sale caractère a un charisme indéniable, un corps d’athlète (ce qu’il est d’ailleurs) et une certaine sensibilité plus que touchante ? Pas étonnant donc que Scout se laisse séduire. Mais l’inverse est vrai aussi. Parce que Scout, courageuse, têtue et déterminée n’a pas froid aux yeux et refuse de se laisser marcher sur les pieds. On aime particulièrement le côté badass de la jeune femme.

Et puis il y a les autres personnages bien sûr. Doc Dalton, le père de Scott qui n’est pas franchement un homme facile mais qui a malgré tout quelque chose de touchant, le père d’Easton qu’on a bien envie de gifler par moment, les coéquipiers du jeune homme qui s’amusent à le chambrer et chahutent un peu Scout mais qui en réalité sont des vrais gentils. Tout ce petit monde et quelques autres encore jouent bien évidemment un rôle direct ou indirect dans la relation d’Easton et Scout.

Parlons à présent de l’ambiance. Il y a quelque chose de toujours très attirant, à mon sens, dans l’univers du sport professionnel. Ici K. Bromberg réussi à merveille à nous plonger dans cette atmosphère bien particulière, mélange d’adrénaline, de tension, de pression et d’une sorte de camaraderie digne des colonies de vacances. L’autrice en profite par la même occasion pour nous en apprendre un peu plus sur le fonctionnement d’une équipe de baseball au niveau professionnel et sur les enjeux derrière le spectacle.

Ce sont d’ailleurs bon nombre de ces enjeux qui régissent et interviennent dans la relation naissante entre Easton et Scout. Et je pense que peut-être c’est cette partie qui m’a empêché d’être totalement séduite par cette romance. Les rebondissements de ce roman sont un peu trop prévisibles et « classiques » pour que j’ai été totalement surprise par le déroulement de l’histoire.

C’est donc une lecture agréable bien qu’elle n’ait pas totalement été un coup de cœur. Cependant j’ai malgré tout été suffisamment séduite par l’histoire d’Easton et Scout et terriblement intriguée par la fin à suspense de ce premier tome pour avoir envie de me plonger dans la seconde partie de cette romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sasa3695 2020-02-15T19:34:33+01:00
Driven, tome 8 : Down Shift

La boucle est bouclée. J'ai adoré ce tome avec Zander. On aurait pu croire qu'avec tout ce qu'il a perdu, ce qu'il a vécu, ce beau mâle serait comme son père. Et pourtant. Un bad boy plus que gentleman. Beaucoup de romantisme et de sexy attitude. Pour ce qui est de Getty alias Gertrude. A part son prénom, je l'adore. Une femme forte qui se reconstruit. Pleine de doute. Pleine de passion. Leur histoire est parfois un peu trop facile, mais c'est ça la romance. Une magnifique histoire d'amour avec une belle alchimie. Une belle fin pour une magnifique saga.

Afficher en entier
Everyday Heroes, Tome 1 : Cuffed

Autant vous le dire tout de suite, malgré beaucoup d’atouts et un début très prometteur, je ressors un peu déçue de cette lecture. Il m’a manqué quelque chose d’essentiel pour moi dans une romance : de l’alchimie entre les personnages. J’ai trouvé la relation entre Emerson et Grant forcée, peu naturelle et sans complicité. Compte tenu de leur passé commun, cette froideur entre eux est compréhensible et nécessaire, du moins dans un premier temps. Mais l’ambiance n’a, pour moi, à aucun moment réussi à se réchauffer même dans les moments d’intimité. Leur histoire n’a pas réussi à me séduire et à m’emporter. C’est dommage car dans les premiers chapitres, je pressentais qu’elle serait intense, addictive et impossible à lâcher. Mais cette sensation n’a pas duré. Elle s’est très vite évanouie pour laisser place à quelque chose de faux et embarrassé.

Individuellement, j’ai autant apprécié Emerson que Grant. Mais c’est l’association des deux à laquelle je n’ai pas accroché. Aîné de la fratrie Malone et fils de flic, Grant a développé un complexe du héros. Flic lui-même, il est protecteur, attentionné, passionné. Torturé par ses actes passés, il ne peut rester les bras croisés face à une personne en détresse. Son implication auprès de la petite Keely le rend encore plus sexy et touchant qu’il ne l’est déjà en temps normal. Emerson, elle, est une jeune femme qui, derrière son sarcasme et son apparente froideur, cache de nombreuses blessures passées. Elle est rancunière (peut-être un peu trop à mon goût), solitaire, franche et déterminée. Des traits de caractères qui sont le reflet de son enfance difficile. Malgré quelques moments d’incompréhension, je me suis facilement attachée à cette héroïne.

J’ai bien aimé aussi le personnage de Desi, la meilleure amie d’Emerson. Elle n’a qu’un seul souhait, que son amie soit enfin heureuse et va tout faire pour la pousser dans cette voie. Son amitié est pure et véritable. Grâce à son humour un peu décalée, elle souffle un vent de fraicheur et de légèreté sur cette histoire.

Malgré un avis mitigé sur ce premier tome, je reste curieuse de découvrir les histoires de Grayson et Grady, les deux frères de Grant. Si dans ce tome, ils sont complices et peuvent parfois paraître immatures et chamailleurs, ils me tardent de les découvrir plus amplement individuellement et de rencontrer les jeunes femmes qui vont faire chavirer leurs cœurs.

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/post/everyday-heroes-1-cuffed-k-bromberg

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luxnbooks 2020-02-17T21:20:37+01:00
Everyday Heroes, Tome 1 : Cuffed

Lorsque l'une de mes autrices favorite sort un nouveau roman, je n'éprouve aucune hésitation avant que cette histoire devienne l'objet de ma convoitise. Il faut dire que j'étais impatiente de pouvoir découvrir les nouveaux personnages de cette saga et comme à son habitude K. Bromberg aborde un thème qui ne va pas épargner nos héros. Tous les ingrédients étaient réunis pour être touchée par le parcours de ces deux âmes.

Il y a 20 ans Grant et Emmy étaient inséparables, mais un drame va les conduire à être brutalement. Aujourd'hui Grant Malone est devenu agent de police et lors d'une patrouille, il tombe par hasard sur celle qu'il n'est jamais parvenu à oublier. La petite fille timide a laissé la place  à une jeune femme pleine de vie qui semble profiter de chaque instant. Pourtant malgré la joie qu'il éprouve à l'idée de retrouver son amour d'enfance Emmy érige des barrières, car Grant est le seul à connaître son passé trouble et la jeune femme n'est pas prête à replonger dans la période la plus douloureuse de sa vie. C'est sans compter sur la force de persuasion de notre héros.

Je ne devrais pas être étonnée, mais chaque fois c'est la même surprise lorsque je fais la connaissance des personnages principaux de K. Bromberg. Ma première rencontre avec Grant Malone m'a fait forte impression et j'ai été séduite par ces traits de caractère. A commencer par sa volonté à suivre les traces de son père dans la police, et la passion avec laquelle il exerce ce métier. Il renvoie une image d'homme solide, fort, qui représente l'autorité et en même temps il dégage une forte humanité qui le pousse à s'impliquer dans les affaires. Il est caractérisé comme souffrant du complexe du héros, alors lorsqu'il revoie son amie d'enfance cela va raviver de nombreux souvenirs et plus particulièrement ce qu'il considère comme son plus gros échec : protéger Emmy.

Emerson n'a plus rien à voir avec la jeune fille qu'elle était il y a vingt ans, aujourd'hui elle est une femme forte et indépendante qui partage sa vie entre ses amis et sa passion pour son travail. Bien qu'elle soit de retour dans sa ville natale, la jeune femme ne s'était pas préparer à se trouver face à Grant, alors que ce dernier est ravie de pouvoir retrouver son amie d'enfance, Emerson n'éprouve pas le même bonheur et la jeune femme ne tarde pas à décamper. Ce caractère fuyant va lui coller à la peau pendant une bonne partie du roman, malgré l'insistance de Grant et l'attirance évidente qu'elle éprouve pour lui. Pour la jeune femme il n'est pas concevable de replonger dans les souvenirs et Grant représente tout ce qu'elle tente désespéramment d'oublier et qui l'empêche d'avancer.

J'ai beaucoup apprécié le court format des chapitres qui m'a finalement poussé à tourner les pages et à en vouloir toujours plus. C'est amplifier par la naissance d'une romance éprouvante, et plus particulièrement grâce au charisme de Grant qui va user de tous ses charmes pour convaincre celle qui a une place importante dans son cœur. Face à la fragilité émotionnelle d'Emerson, la romance va se mettre en place doucement et Grant va redoubler d'inventivité pour attendrir la jeune femme et regagner sa confiance. Et à l'image de notre héros il va falloir garder son calme face aux réactions de notre héroïne, parfois frustrantes, mais qui ont contribué au développement de la romance. Un premier opus riche en émotions qui introduit un nouvel univers qu'il me tarde de découvrir, les frères Malone ont déjà toute mon attention. En bref, une belle romance émouvante.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4QN

Afficher en entier
Everyday Heroes, Tome 1 : Cuffed

http://www.gamesofbooks.com/2020/02/18/everyday-heroes-cuffed-k-bromberg/

Cela fait plusieurs années que je me promets de découvrir la plume de K. Bromberg surtout que plusieurs de ses romans dorment dans ma pile à lire !

C’est maintenant chose faite avec ce premier tome de la trilogie Everyday Heroes et inutile de faire durer le suspense plus longtemps, j’ai adoré cette lecture !

Emmy Reeves retourne dans la ville de son enfance vingt ans après l’avoir quittée suite à un événement traumatisant. Elle a aussi dû quitter son école et son meilleur ami, un certain Grant Malone alors âgé de 8 ans.

Vingt ans plus tard, lui habite toujours à Sunnyville et il est désormais policier ! Leurs chemins vont se croiser à nouveau et les retrouvailles ne vont pas forcément être ce à quoi on pourrait s’attendre…

Tous les deux ont des blessures qui vont être ravivées et il va leur falloir travailler dur pour se refaire confiance, ce à quoi va s’atteler Grant !

J’ai trouvé la plume de l’auteure fluide et addictive ! Le roman fait près de 500 pages et pourtant je ne les ai pas vues défiler ! Les personnages sont attachants et j’ai aimé suivre leur quotidien ! Lui durant ses interventions sur le terrain et elle durant ses cours de saut en parachute !

Ce roman frôle le coup de cœur et je n’ai qu’une hâte, découvrir un autre des frères Malone dans le prochain tome, Grady le pompier ! ♥

Afficher en entier
Everyday Heroes, Tome 1 : Cuffed

K.Bromberg est une auteure dont j'apprécie vraiment la plume. J'aime aussi ces héros du quotidien et les histoires d'amitié d'enfance. La lecture du résumé a fin de me convaincre.

Emerson revient dans sa ville natale, elle aurait bien entendu pu en choisir une autre, mais parfois il faut dépasser son passé pour avancer. Une rencontre fortuite avec son meilleur ami d'enfance, la replonge 20 ans en arrière.

Pour Grant cette rencontre est aussi 1 retour dans le passé, mais pour lui cela s'apparente à une deuxième chance, et il est bien décidé à ne pas la laisser passer peu importe ce qu'en pense Emmy.

J'ai rapidement été emporté dans cette histoire, il y a parfois des tours et détours qui peuvent sembler lourds, notamment dans les changements de narration, mais cela apporte une richesse à l'intrigue que j'ai apprécié.

Sous couvert de la romance, il ne faut pas oublier que le sujet traité (même si cela a déjà été abordé dans d'autres livres) n'ai pas anodin, et l'auteure a su l’amener de façon différente.

Emerson, Emmy est une jeune femme qualifiée de bohème, après avoir visité de nombreux spots de saut en parachute, elle a choisi de se poser dans sa ville natale pour un nouveau départ. Cette jeune femme solitaire est pourtant liée profondément à Dési sa meilleure amie, ce qui explique son retour.

J'ai aimé la force de caractère d'Emmy, on apprend au fur et à mesure des bribes de son passé, et on ne peut qu'aimer sa renaissance et son courage, mais la vie dans le déni est plus douce, enfin c'est ce qu'elle pensait. On pleure pour cette petite fille, blessée, trahie qui malgré tout à su devenir une femme forte.

Alors quand Grant réapparaît, ce passé occulté revient par épisode, elle a de nouveaux choix de vie à faire.

Grant c'est le héros plein de testostérone, celui qui peut être agaçant car tellement sur de lui. Quand il a décidé c'est acté, et rien de l’empêche d'atteindre ses objectifs, enfin jusqu'à Emmy.

La vie lui réserve quelques surprises et j'ai aimé qu'il soit déstabilisé, qu'il se remette en question dans ses principes. Et oui, certaines de ses décisions sont vraiment typiquement masculines, et on a envie de lui botter les fesses... Emmy et Dési s'en chargent pour nous.

Dési, c'est la meilleure, c'est qu'on envie, enfin sauf pour la partie ingérence dans la vie amoureuse. Elle est douce et très attentionnée en mode mère poule mais qui sait pousser Emmy.

C'est un peu comme la famille de Grant, et notamment ses frères. La famille Malone, douce et chaleureuse qui part ses actes vous montrent qu'ils vous aiment, même si sur le moment vous avez des doutes.

Il y a aussi Chris, et bien lui je lui aurai bien fait manger ses dents, vous me trouvez violente, je vous laisse le soin de le rencontrer, ce mec m'est antipathique, et je trouve que sur ce points là l'auteure n'a pas été assez sévère avec lui.

Vous l'aurez compris j'ai beaucoup aimé ce livre. Grant ce policier si sur de lui, qui doit descendre de son estrade pour retrouver Emerson , qui a fait le choix de vivre derrière ses remparts.

J'ai hâte de retrouver les prochains tomes sur les frangins Malone !

https://wordsoflovebooks.jimdofree.com/2020/02/18/everyday-heroes-cuffed-braver-les-dangers-k-bromberg/

Afficher en entier
Everyday Heroes, Tome 1 : Cuffed

Au début, j'avais hâte de le lire, puis lorsque je m'y suis mise j'ai été un peu déçue... MAIS arrivée à la moitié environ du roman, j'ai commencé à réellement être dedans. On commence à ressentir peu à peu les émotions et sentiments d'Emerson, et à partir de ce moment j'ai littéralement dévoré ma lecture ! J'ai mis du temps à le lire, justement parce que je trouvais qu'au début le rythme était un peu lent. Mais vraiment, si vous avez l'occasion de le lire : foncez !

J'ai beaucoup aimé l'histoire, mais dans ce livre ce qui m'a le plus touchée ça a été le personnage d'Emerson. Que dire ? Elle fait preuve d'une force et d'un courage magnifiques. Sa psychologie a été très bien exploitée et j'ai aimé le fait qu'elle ne soit pas "parfaite".

Concernant Grant Malone, AH ! Qu'est-ce que je l'ai a-do-ré ! Il est si attentionné, délicat et à l'écoute des autres. Ce personnage était lui aussi bien mené, du début à la fin. J'ai aimé l'univers de sa famille (que nous retrouverons dans les prochains tomes qui exploitent les vies des frères de Grant), puis l'univers policier m'a plu tout autant.

Enfin, si je pouvais parler de l'histoire en elle-même, on découvre le passé d'Emerson qui est partie pendant de longues années et lorsqu'elle revoit Grant, tout se bouscule. J'ai apprécié le fait qu'on découvre petit à petit ce qui lui est arrivé, qu'on le sous-entende... Le fait qu'Emerson ai occulté de sa mémoire certains souvenirs a été très bien retranscrit.

En bref, ce roman m'a touchée et j'ai vraiment apprécié aussi, le fait que le sexe ne soit pas présent absolument tout au long du livre mais que leurs sentiments sont passés prioritaires par rapport à ça !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par machou51 2020-02-19T09:17:16+01:00
Driven, tome 4 : Aced

Pour moi c'est le mois bon des tomes.

Jai eu du mal a me remettre dedans après la fin du tome trois ou on se retrouve dix ans dans le future la j'étais un peu perdu.

puis l'histoire des vidéos passe un peu vite elle est étouffer avec le baby bluse et on n s'est pas ce que sa devient. enfin ça reste mon point de vue.

bonne lecture

Afficher en entier

Dédicaces de K. Bromberg
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Hugo Roman : 19 livres

Hugo Poche : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Signet : 2 livres

JKB Publishing LLC : 2 livres

Rising Books : 1 livre

Science Future Press : 1 livre

Evil Eye Concepts, Incorporated : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array