Livres
446 850
Membres
386 557

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

But he wondered if a boy from the sea and a girl from the desert could ever survive together. He feared that she might burn him alive or that he might drown her. Until finally he stopped fighting it and set himself on fire for her.

Afficher en entier

We were going to get Ahmed back. And Rahim back. And Shazad. And Delila. And all the others who had been captured. And we were going to end this.

Afficher en entier

In the desert, the boy would never be nameless again.

Afficher en entier

We were burning together as one single flame, bright enough that we could defy the night.

Afficher en entier

Au contact de ses mains, j'avais eu le sentiment de prendre vie. Il avait transformé une étincelle en feu ; j'ignorais alors que quelqu'un pouvait provoquer cela en moi. Mes lèvres effleurèrent les siennes, comme une allumette qu'on essaierait d'allumer. Il avait un goût de vin bon marché, de poudre à canon, de sable du désert et d'air salé. Entre nous se trouvaient ce premier baiser et tous nos baisers depuis. Les désespérés, les colériques, les heureux.

Afficher en entier

- Au pire, qu'est ce qui se passe ?

- Nous pouvons tous mourir, répondit Rahim.

- Rien de nouveau, quoi, répondis-je.

Afficher en entier

J'entendis Rahim crier:

" Tout le monde est vivant?

- Ouais, si vous êtes morts, criez", ajouta Sam.

Afficher en entier

Sam eut un petit rictus et je reconnus le prélude à une blague -une sorte d'humour du condamné. Mais, avant qu'il puisse dire quoi que ce soit, Shazad l'attrapa par la chemise et le tira vers elle pour l'embrasser sur la bouche.

Afficher en entier

Both of us shattering into sand and dust and sparks, until we were both just infinite stars tangled together in the night.

Afficher en entier

Sous le coup de la douleur, j'avais du mal à respirer mais j'entendis Rahim crier :

- Tout le monde est vivant ?

- Ouais, si vous êtes morts, criez ! ajouta Sam.

Et Shazad éclata de rire. Moi aussi. Je ne pouvais plus m'arrêter.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode