Livres
614 045
Membres
711 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:25:36+02:00

Toute ma vie, je me suis persuadé que j'exerçais une forme de contrôle sur ma maladie en menant mon quotidien comme je l'entendais, sans rien prendre au sérieux. Quand c'est en fait, elle qui me dictait une existence sans avenir. Elle m'a empêché de me découvrir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:23:29+02:00

Une relation qui touche à son terme n'est pas nécessairement un drame. C'est même le destin naturel de toute évolution dans les relations sociales. L'important, ce sont les enrichissements avec lesquels on ressort de chaque expérience humaine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:21:08+02:00

— Je me doute que ce n’est pas simple, poursuit Eden. Mais c’est ta vie, Vic. La tienne. Et si tu veux mon avis, mieux vaut essayer et risquer l’échec plutôt que de continuer à s’ignorer soi-même.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:19:43+02:00

- Il ne m'en a pas fallu beaucoup pour t'aimer, pourtant. Je t'aimais avant même de te rencontrer.

Vic, ma Vic, hausse les sourcils de cette façon provocante et irrésistible que j'adore.

- Ah oui? C'est possible, ça ?

- Tout à fait. Je t'aimais déjà quand j'espérais que tu existais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:16:55+02:00

- Ces acteurs, cette voix off robotique n'aident pas les gens à comprendre ce que vivent les malades. les télespectatuers ne se doutent pas combien la maladie est un calvaire. Ni comme il est dur de se lever tous les matins avec la perspective qu'on va mourir prochainement. Ils n'ont pas idée d'à quel point la maladie peut conditionner, voire déterminer entièrement le quotidien des malades. Les malades ne vivent pas : ils survivent. Ils courent, vite, de plus en plus vite, en espérant parcourir la plus grande des distances jusqu'à ce que la mort les fauche.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:13:16+02:00

« Prestigieuses ». Ce mot me fait tiquer. Pourquoi le prestige est-il toujours associé à la notion de réussite ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-26T10:11:33+02:00

Ce n'est pas normal. Je ne devrais pas avoir à me méfier d'un type qui m'aborde un verre à la main, Lili devrait pouvoir boire comme elle l'a fait tout en pouvant compter sur la bienveillance de son entourage quand elle perd le contrôle. En tant que femme, on me responsabilise depuis que je suis petite pour toujours être prudente, ne jamais faire confiance à n'importe qui, ne pas me rendre vulnérable à cause d'un verre de trop ou d'une jupe trop courte... Et toutes ces contraintes sans traiter le fond du problème, à savoir éliminer la menace qui nous impose cette crainte permanente.

Je n'ai jamais entendu ma mère expliquer l'importance du respect de la femme et du consentement à Vincent. Pourtant, elle m'a mise en garde un nombre incalculable de fois quand je partais en soirée.

La scène entre Lili et ces deux garçons à laquelle je viens d'assister me fait réaliser que le loup n'a pas de visage. Il n'y a aucun profil type pour anticiper une possible agression. Le loup peut être un inconnu un soir dans une rue déserte, mais aussi un proche, un ami, un amoureux, un compagnon, un mari, un parent, un membre de la famille... Le loup peut être riche, pauvre, cultivé, ignorant, intelligent, stupide... Cette incapacité à mettre une apparence sur une menace prouve qu'il s'agit d'un problème sociétal profond. Et le simple fait de songer que je côtoie peut-être tous les jours celui qui sera probablement le loup d'une autre à un moment donné me donne des frissons.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-24T17:51:43+02:00

- De toute façon, je ne sais pas mentir. Tu le verrais si je te racontais des choux.

- On dit raconter des salades.

- C'est vrai, mais je trouve qu'avec le mot "choux" ça sonne mieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-23T19:48:48+02:00

Peut-être qu'on détruit surtout les gens qu'on aime.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ouranos7 2022-06-23T19:38:36+02:00

Déménager leur [les adolescents] apparaît d'abord comme une catastrophe. Au début, ce sera terrible. Tout dans leur nouvel établissement leur semblera inférieru, les cours comme les amis. Puis ils s'habitueront. Peu à peu, ils oublieront de téléphoner à leurs anciens potes, et eux penseront de moins en moins à eux. Finalement, leurs seules interactions se résumeront aux anniversaires souhaités sur Facebook.

Les adolescents excellent dans leur rôle de Drama Queen pour prétendre que "c'est la fin du monde", avant d'effacer une partie de leur vie sans même le réaliser, et ce sans plus de difficultés.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode