Livres
451 258
Membres
396 568

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Olivier25 2015-04-06T08:51:21+02:00

- Mon père, il ne m'aime pas.

Grégoire ne fit pas un geste, devinant que le petit garçon était prêt à s'enfuir pour aller cacher sa détresse. Il vit son menton trembler, ses mâchoires se crisper, l’effort qu'il faisait pour déglutir. Mais son regard restait rivé à celui de Grégoire. Soudain, il se jeta contre lui, à la manière d'un naufragé qui s'agrippe à un rocher.

- Là, mon petit, là... Tout ira bien, ne t'inquiète pas. C'est une année nouvelle, et tu verras, les choses changent, les gens aussi, parfois. Certains jours, on se croit très malheureux, mais le lendemain, c'est différent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Milka2B 2014-12-15T11:39:07+01:00

— Grégoire ?

— Je dois répondre ? Bon… Un proverbe provençal prétend qu’on ne connaît une personne qu’après avoir partagé avec elle un sac de farine. À savoir, rompu le pain ensemble pendant toute une année. Vous aviez donc tout à fait raison de vous méfier, c’est votre rôle de mère. Mais je l’ai très mal pris, évidemment, jamais on ne m’avait assené un truc aussi monstrueux. J’adore les enfants et, croyez-moi, ma fille me manque chaque jour. Je ne souhaite ça à personne… Alors, me faire plus ou moins traiter de pédophile m’a été non seulement odieux, mais très douloureux.

Du bout du doigt, il poussait une miette sur la table. En voyant son visage fermé, Louise fut envahie d’une immense compassion. S’il avait l’air d’un ours, c’était d’un ours gentil, solitaire et triste.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lady 2011-02-28T22:40:59+01:00

il gagna la cuisine où il prépara une assiette de calissons & de nougats. l'année qui venait juste de commencer lui réservait-elle d'aussi bonnes surprises que la découverte de cette voisine improbable ?

à toujours se croire au bout du monde dans ces alpilles au relief tourmenté, ces collines bleues aux crêtes déchiquetées, il ne regardait plus les gens autour de lui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lady 2011-02-28T22:40:59+01:00

http://www.belfond.fr/site/francoise_bourdin_&200&7843&3.html

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode