Livres
462 169
Membres
419 177

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Saphira 2012-02-19T22:14:52+01:00

« Je suis étudiante, dit Stephanie avant de boire une gorgée de bière. J'envisage d'en faire ma profession. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Saphira 2012-02-19T22:11:24+01:00

« -Dans ce cas, si vous n'avez rien d'autre à faire, venez.

-Je ne crois pas que ce soit une bonne idée.

-Pourquoi ?

-Je suis amoureuse de lui.

-Et ?

-Et quoi ?

-Et... vous pouvez toujours être amoureuse de lui en venant chez moi. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Saphira 2012-02-19T22:12:41+01:00

« Il la gratifia d'un sourire éclatant et familier... bien trop familier à son goût, même s'il était le-beau-gosse-qui-avait-sauvé-sa-chienne. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bbey 2011-08-24T12:18:14+02:00

En passant devant chez Gaby, Travis jeta un regard sur la maison et s'interrogea sur la tournure qu'allait prendre leur dîner. Pour la première fois depuis qu'il sortait avec des femmes, Travis se sentait nerveux à l'idée de faire un faux pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bbey 2011-08-24T12:18:14+02:00

Gabby se tourna et franchit la haie, encore sous le choc. Il l'avait embrassée! Elle n'en revenait toujours pas. Même si elle avait l'intention de marcher tout droit jusqu'à sa porte, pour bien montrer à Travis qu'elle n'avait surtout pas l'intention que ça se reproduise, elle jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule... et faillit mourir de honte en le voyant lui faire signe, l'air plus décontracté que jamais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Bbey 2011-08-24T12:18:14+02:00

Ils se turent l'un et l'autre un long moment. Dans la pénombre, Gabby entendait les criquets dans les feuillages. Une multitudes de pensées tourbillonnaient dans sa tête : elle voulait fuir, et rester auprès de lui pour toujours, ses contradictions reflétant l'imbroglio de sa relation avec lui.

- Je t'apprécie, Travis, reprit-elle d'un ton grave.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Djczq 2015-05-02T23:36:14+02:00

Il lui restait une dernière chose à faire. Comme tout le monde, il connaissait l’histoire de Blanche-Neige et du baiser du prince qui brisait la malédiction. Il y songeait chaque fois qu’il quittait Gabby jusqu’au lendemain, et aujourd’hui plus que jamais cette idée, aussi fantasque qu’elle fût, prenait tout son sens. C’était sa toute dernière chance. Malgré lui, il sentit naître l’espoir infime que cette fois-ci serait différente des précédentes. Il se ressaisit et s’avança vers le lit, tout en tâchant de se convaincre que ce baiser, contrairement aux autres, insufflerait de nouveau la vie en Gabby. Elle gémirait, un peu confuse au début, puis comprendrait le geste de Travis. Elle se sentirait renaître, envahie par toute la puissance de l’amour de Travis, et avec une passion dont elle serait la première surprise Gabby lui rendrait son baiser.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Djczq 2015-05-02T23:36:06+02:00

Après six semaines, à force de jeter le surplus de nourriture à la poubelle, Travis annonça enfin à ses amies que si elles restaient les bienvenues chez lui, il n’avait plus besoin de leurs plats préparés. Pas plus qu’il ne souhaitait leur présence quotidienne. À ce stade, conscient de la manière dont Kenneth Baker avait évolué, Travis savait qu’il devait reprendre le contrôle de sa vie. Redevenir le père qu’il était auparavant, à l’image de celui que Gabby souhaitait, et peu à peu il y parvint. Non pas du jour au lendemain, certes, mais si Christine et Lisa souffraient quelquefois de l’absence des amies de Travis ou de sa mère, il compensait largement ce manque par l’attention constante qu’il leur portait à nouveau. Tout n’était pas redevenu comme avant, mais, après trois mois, leur vie se déroulait aujourd’hui aussi normalement qu’il pouvait l’espérer. En reprenant ses responsabilités de père, Travis se disait parfois qu’il s’était lui-même sauvé d’un mauvais pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Djczq 2015-05-02T23:35:53+02:00

Gabby n’en perdait pas pour autant son sens pratique. La cuisine, les chambres et les salles de bains étaient spacieuses, lumineuses et contemporaines, dotées de grandes baies vitrées avec des vues splendides; celle des parents disposait d’une baignoire à pattes de lion et d’une douche vitrée. Gabby voulut un grand garage, avec beaucoup de place pour Travis. Certaine qu’ils passeraient beaucoup de temps sous le porche qui bordait la maison sur les quatre côtés, elle insista pour y installer un hamac et des rocking-chairs assortis, de même qu’un barbecue et un coin repas placé de telle manière que, même sous la tempête, ils puissent rester à l’abri. L’ensemble était si réussi que personne n’aurait su dire si la demeure offrait un meilleur confort à l’intérieur ou à l’extérieur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Djczq 2015-05-02T23:35:42+02:00

Et ensuite ? La vie reprit son cours, supposa-t-il. Entre ses gardes à l’hôpital, Gabby organisa le mariage. Alors que ses amis lui conseillaient de la laisser s’en charger, Travis prit plaisir à s’investir dans les préparatifs. Il l’aida à choisir les faire-part, les fleurs et le gâteau ; à feuilleter les albums des studios photo du centre-ville, pour dénicher le meilleur photographe qui immortaliserait l’événement. Finalement, ils invitèrent quatre-vingts personnes dans une petite chapelle au charme suranné de l’île de Cumberland, au printemps 1997. Ils partirent en lune de miel à Cancun, ce qui se révéla un choix idéal pour tous les deux. Gabby désirait un endroit pour se détendre, et ils passèrent des heures allongés au soleil et à savourer d’excellents repas ; Travis souhaitait un peu plus d’aventure, alors Gabby apprit la plongée sous-marine et se joignit à lui pour une expédition d’une journée dans les ruines aztèques voisines.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode