Livres
524 467
Membres
542 817

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Callmeluh 2017-09-04T17:20:22+02:00

Sisters in battle, I am shield and blade to you. As I breathe, your enemies will know no sanctuary. While I live, your cause is mine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-04-26T08:49:10+02:00

Tu sais comment en entre dans les annales de l’histoire ? En rayant le mot impossible de son vocabulaire ! Et en persévérant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-04-26T08:49:01+02:00

La vie se charge de nous rabâcher qu’on ne vaut rien, qu’on est voué à échouer… A la maison, au moins, on doit pouvoir compter sur les encouragements des siens.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-04-26T08:48:53+02:00

On ne danse pas de la même façon quand on sait qu’on ne vivra pas éternellement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-04-26T08:48:46+02:00

Malheureusement, la mère et les tutrices de Diana avaient préféré mettre l’accent, dans leurs leçons, sur ces spécialités humaines qu’elle surnommait, à part soi, les « Horribles Hobbies » : La guerre. La torture. Le génocide. La pollution. Les fautes de grammaire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bourguip 2020-04-09T08:40:44+02:00

- Quelle époque barbare..., Marmonna Nim.

- En quoi la nôtre lui est-elle supérieure ? demanda Jason.

- On a le tout-à-l'égout ! répliqua Nim

- Les antibiotiques, ajouta Alia

- Les smartphones ! s'exclama Théo.

- Parlons-en ! reprit Jason. Les antibiotiques n'ont fait que favoriser l'apparition de super-bactéries qui résistent aux traitements. Quand aux smartphones et aux moteurs de recherche, les gens y sont devenus tellement accros qu'ils sont infichus de réfléchir par eux-mêmes...

Afficher en entier
Extrait ajouté par bourguip 2020-04-01T17:07:12+02:00

Diana se creusa la mémoire, rassemblant de son mieux toutes ses connaissances au sujet des mortels. Leur température corporelle moyenne, leurs habitudes alimentaires, leurs us et coutumes...Malheureusement, la mère et les tutrices de Diana avaient préféré mettre l'accent, dans leurs leçons, sur ces spécialités humaines qu'elles surnommait, à part soi, les "Horribles Hobbies" : la guerre. La torture. Le génocide. La pollution. Les fautes de grammaires.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MissAnnabeth 2019-12-21T16:29:17+01:00

Le courage des humains différait de ce lui des Amazones, Diana s'en rendait compte à présent. Toute sa vie, elle avait entendu sa mère et ses sœurs dénigrer les mortels mais, pour sa part, elle n'éprouvait qu'admiration pour ses compagnons de voyage. Ils menaient des existences violentes, précaires, fragiles, et pourtant, ils défendaient bec et ongles et se battaient pour donner un sens à leur bref passage sur la Terre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MissAnnabeth 2019-12-21T16:26:26+01:00

Il posa sa bouche contre la sienne, elle était chaude et douce et gorgée de promesse comme la première prune de l'été, et une soif pareille à de la vigne vierge déploya ses sarments dans le corps de Diana et jusqu'aux tréfonds de son être. Il lui glissa la main dans les cheveux et l'attira plus près de lui. Malgré sa force et sa célérité, elle sentait la fugacité de sa vie de mortel, sa vie brève comme un baiser ou comme une étincelle qu'on tente de capturer. Il ne durerait pas. Alors, elle s'assouvit du battement furieux de son cœur, de la chaleur de sa peau, de la férocité de cette vie qui ne brillerait qu'un temps puis s'éteindrait à tout jamais, sitôt surgie, déjà évanouie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MissAnnabeth 2019-12-21T16:19:41+01:00

- Je compte sur toi pour ne pas mettre le feu au musée, résonna sa voix sévère.

- La seule chose que je compte enflammer, c'est le dance floor !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode