Livres
558 187
Membres
606 388

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

J. E. Briffa

Auteur

11 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Sonia-16 2018-02-03T11:00:38+01:00

Biographie

J.E. Briffa est le nom de plume de Jérôme Perrin. Il a grandi à Caen où il a découvert très tôt, grâce à sa mère, les classiques de la SFFF : Aldous Huxley, Issac Asimov, Frank Herbert, George Orwell, J.R.R Tolkien, Roger Zelazny, HP Lovecraft.

Grand amateur de jeux de rôle, de jeux vidéo et jeux de plateau, il a commencé l’écriture assez tôt, mû par la volonté de créer ses propres histoires et de faire jouer ses amis. Science-Fiction, Fantasy, Fantastique, Horreur, Steampunk, J.E. Briffa ne se contente pas d’un seul univers et n’hésite pas à mélanger les genres.

Source : https://www.livre-book-63.fr/343-je-briffa

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 lecteurs
Or
3 lecteurs
Argent
4 lecteurs
Bronze
2 lecteurs
Lu aussi
2 lecteurs
Envies
5 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
3 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7/10
Nombre d'évaluations : 6

0 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par NightTeckLectures 2017-05-13T22:15:11+02:00
Désert rouge

J'ai adoré les détails fournis par l'auteur qui permettent de se plonger directement dans l'univers du livre et d'avoir une vision imagée de l'histoire. L'intrigue est présente tout au long des chapitres et nous incite à ne jamais poser le livre. On est vraiment prit au cœur de l'histoire, les personnages sont attachants et on a tout de suite envie de savoir ce qu'il va leur arriver. J'ai également trouver l'illustration de la couverture magnifique et très représentative de l'histoire. Celle-ci traite également de certains aspects de la vie tels que l'amour, le regard des autres face à la différence, l'identité reniée du personnage principale ainsi que la confiance en soi et envers autrui.

Je me suis toujours intéressée au steampunk sans jamais oser franchir le pas. Ce livre était le premier de ce genre que je lisais et je n'ai pas était déçue. C'est une lecture que j'ai vraiment aimée et je remercie l'auteur d'avoir accepter de me la faire découvrir !

On retrouve une histoire addictive et incroyablement touchante, qui m'a particulièrement marquée, rythmée par des scènes de combat ainsi qu'une intrigue palpitante !

http://leslecturesdenightteck.blogspot.com/2017/04/le-desert-rouge.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2017-08-09T06:02:09+02:00
Désert rouge

J'ai d'abord été séduite par la couverture de l'ouvrage. Elle est sublime mais surtout parfaite pour le récit. On pourrait croire une photo du Désert Rouge tel qu'il est décrit par l'auteur. Ce dernier nous plonge dans un univers de science-fiction avec un côté steampunk qui m'a beaucoup plu. Un style très agréable et beaucoup de descriptions qui me donnent l'impression d'avoir vu plus que lu.

Une intrigue qui est une suite de rebondissements avec des révélations auxquelles on ne s'attend pas, mais aussi des personnages qui sont à eux-seuls plein de surprises. Alors qu'on développe facilement le sentiment d'attachement pour certains, pour d'autres, on ne cesse de craindre leur mesquinerie. Un jeu de complots et de manigances entre des hommes qui ont soif de pouvoir sans jamais se soucier de la vie d'autrui. De beaux moments de combats viennent apporter leur touche de piment. Il y a aussi une tension qui règne autour de la menace des monstres du désert. Une histoire palpitante qui nous embarque et nous tient dans sa quête de trouver un monde meilleur.

Je suis malheureusement moins convaincu par la fin qui ne s'est pas révélée à la hauteur de mes espérances. Je m'attendais à un dénouement plus en adéquation avec la quête qui nous tient pendant tout le reste du récit. Des affrontements qui se finissent un peu trop simplement et le regret de voir les protagonistes principaux baiser trop facilement les bras après tout ce qu'ils ont vécu et enduré. J'espère une suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathlie93100 2017-08-20T15:47:02+02:00
Désert rouge

https://reveuseeveillee.blogspot.fr/2017/08/le-desert-rouge-de-je-briffa.html

Ce qui m'a tout de suite attiré dans ce roman c'est sa couverture, puis j'ai été fortement intriguée par le résumé. Et, lorsque l'auteur m'a fait savoir qu'une bande-son avait été créée pour ce livre, je n'ai plus hésité une seule seconde.

Jak, notre héros, est un soldat d'élite chargé d'espionner le fils du Baron Ambrose Walter Cappel, dirigeant de la ville mobile de Stearbury. Il devra aussi mener une enquête sur de mystérieux pirates du désert. Ces aventures permettront à Jak de connaître le secret de ses origines. Mais elles nous permettront surtout de connaître les zones d'ombres du personnage.

En parlant du désert, les Qamarloth semblent être les grands ennemis des villes mobiles du Désert Rouge. Ce sont des créatures reptiliennes monstrueuses qui semblent s'attaquer à toute chose immobile.

Une des choses qui sautent tout de suite aux yeux est le fait que les chapitres sont assez courts, ce qui donne une certaine dynamique à l'intrigue. Ce phénomène est renforcé par de nombreux complots et trahisons en tous genres dans un univers de piraterie atypique et original.

Margaret et Walter sont deux personnages que j'ai trouvés insupportables et détestables du début à la fin. Ils ne font que se plaindre et vouloir rentrer chez eux : on aura pu croire voir deux enfants un poil capricieux, alors que ce sont des adultes. Heureusement que Jak et Anny étaient là pour relever le niveau !

Ce qui n'a pas été arrangé par le style de l'auteure auquel je n'ai malheureusement pas vraiment adhéré car un peu trop oral à mon goût. Je pense que ce texte m'aurait plus plu si l'auteur avait utilisé un autre ton.

Je vais finir sur une note positive : la bande-son, composée par Rémi Labroche. Que dire ? Si ce n'est que celle-ci convient parfaitement à l'univers et transporte le lecteur dans le Désert Rouge aux côtés des personnages.

Vous l'aurez compris, malgré quelques petites choses qui ne m'ont pas vraiment plu, Le Désert Rouge n'en reste pas moins jolie découverte riche en rebondissements bien dosés. Je regrette juste que le texte soit aussi court.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sonia-16 2018-02-03T19:40:39+01:00
L'enfant des ronces

Nouvelle que l'on pourrait assimiler à un conte. Bien écrite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par autofic 2018-02-23T15:02:43+01:00
Désert rouge

J’ai beaucoup aimé l’univers de ce roman. A la croisée entre fantastique, anticipation, steampunk sa richesse est très immersive. J’ai vraiment vu les cités mobiles se déplacer sur le désert. L’environnement m’a paru très visuel et j’ai pu me l’imaginer sans mal. Le décor m’a semblé parfait ! J’y étais vraiment !

J’ai retrouvé ce même constat concernant les personnages. Oubliez le manichéen, ici les personnages sont composés de nuances grises. Ce qui permet de croire à l’intrigue et à nos héros, mais aussi de s’attacher à eux.

Le seul bémol que j’ai pu ressentir à la lecture de ce roman, c’est parfois un manque de suspense. Je n’aime pas deviner les choses avant que l’auteur nous les dévoile. J’aime être surprise. Les mystères qui tournent autour du personnage de Jak m’ont semblé trop évidents. Cela dit, c’est vraiment le seul point négatif que je ferai sur ce roman très prenant !

L’auteur nous propose une bande-son originale à écouter pendant la lecture qui s’accorde parfaitement au désert rouge. Original, sympa, à tester sans aucun doute !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par autofic 2018-02-25T13:56:28+01:00
L'enfant des ronces

Si le style est fluide, l'intrigue m'a semblé incohérente. Je ne suis pas rentrée dedans. La fin m'a semblé complètement décalée par rapport au reste de l'histoire. Je recommande par contre volontiers Le Désert Rouge du même auteur !

Afficher en entier
Le cycle de l'oeuf, tome 1, Épisode 1: L'archipel de la griffe

Je remercie J.E. Briffa pour sa proposition de lecture par le site simplement. J'avoue que la couverture ne m'a pas attiré, mais le résumé si. Un mélange de Steampunk et de fantasy, une quête, de quoi me titiller les neurones.

Du départ, nous suivons un personnage qui vient de perdre ses deux frères dans une guerre qui ne semble pas s'arrêter. Enfin pas une guerre, mais disons qu'il y a quelque chose dans l'air de malsain. Ce guerrier va aller affronter ce qui semble avoir mis en pièces les derniers soldats et se faire massacrer à son tour avec son équipe. D'où le fait que je n'ai pas dit son nom, car dès le départ, il disparait de la circulation. Il y a des choses étranges qui se passent et tout le monde semble vouloir étouffer l'affaire... Et puis il y a cet œuf légendaire qui pourrait donner le pouvoir que l'empereur a besoin pour retrouver sa jeunesse.

Je n'ai pas encore vu le côté steampunk (enfin si il y a les vapeurs du train), mais il n'y a pas beaucoup de pages dans ce premier tome. Par contre le côté fantasy est bien là. C'est un tome qui pose les bases avec les différents peuples, les lois qui régissent, les royaumes qui sont pour ou contre un Empereur qui est quasiment considéré comme fou. Les alchimistes, les guerriers, les pirates tous ont une personne qui va devoir s'engager sur une voie.

Nous suivons plusieurs personnages afin de mieux les connaître et donc de les placer dans l'action. Il y a Jayâ, alchimiste, qui n'est pas sorti de son laboratoire depuis si longtemps que la poussière s'est accumulée dans sa propre demeure. Tarak et Shani, Lyn qui est orthodoxe, Elliot, Myryam et bien d'autres encore. J'ai beaucoup aimé les suivre et voir s'ils sont déjà dans le pétrin ou non. L'Empereur quant à lui m'a bien fait rire, mais lui il risque de ne pas rire au vu de ce qui va lui tomber dessus.

Il y a beaucoup de travail dans les descriptions des personnages pour les rendre "vivants". L'univers l'est tout autant, l'intrigue qui au départ semble simple est complexe. Il y a pas mal de secrets cachés qui restent enfouis. Ce qui tourne autour de l'Empereur : complot, trahison, quête qui fait monter bien des choses dans les esprits des plus timbrés. Le fameux Saint-Grall serait donc un œuf légendaire pour ces peuples.

En conclusion, un premier tome qui donne plus que les bases. Des personnages qui sont déjà attachants, un univers qui semble bien construit (reste à savoir comment le reste va se combiner) et j'ai déjà envie d'en savoir plus sur certains des protagonistes. Une quête qui est intéressante. La fantasy est bien représentée. J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite de leurs aventures.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/le-cycle-de-l-oeuf-tome-1-episode-1-l-archipel-de-la-griffe-j-e-briffa-a144581874

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2018-07-17T04:17:18+02:00
Une toile de montagne

Confusion.

Un crash d'avion . Deux survivants , Anatole et sa fille. Alors que sa fille disparaît dans le brouillard , Anatole part à sa recherche.

Confus et blessé il pourrait bien manquer de discernement.

La nouvelle est un genre particulier , il faut créer un univers et des personnages crédibles en seulement quelques pages. Il faut que chaque mot soit pesé et qu'il nous entraîne avec lui.

Cela faisait quelques temps que je n'en avais pas lu lorsque j'ai lu celle-ci et je dois dire qu'elle est plus que réussie.

Lorsque cette nouvelle commence nous sommes auprès d'Anatole. Il vient de survivre au crash d'un avion et semble être le seul survivant . C'est alors qu'ils voit sa fille disparaître dans le brouillard.

Il veut se lancer à sa recherche mais son état l'en empêche.

C'est alors qu'une jeune femme , Lina, apparaît de nulle part pour l'aider .

Dès le départ cette nouvelle a su m'intriguer , me captiver. J'étais dans les traces d'Anatole et tout comme moi je cherchais à retrouver les traces de sa fille.

On ressent ce que vit Anatole , cette détresse d'avoir perdu sa fille , ce besoin de la retrouver à tout prix , sa confusion suite à l'accident .

Ses émotions prennent vie à mesure que l'on lit son histoire.

Alors que je pensais que l'histoire serait plutôt simple , mon esprit a été titillé par certains détails.

Petit à petit certaines impressions ont pris corps et m'ont confirmé dans l'idée que quelque chose était anormal.

La nouvelle prend alors un tour plus inquiétant encore , plus angoissant.

Cela vous paraîtra peut être étonnant mais en lisant cette nouvelle j'ai ressenti la même chose que lorsque j'ai vu le film Silent Hill. L'histoire d'un parent qui cherche son enfant perdu et qui se retrouve complètement perdu , errant et confus , proie d'une réalité qui semble se jouer de lui.

J'ai ressenti la même tension , la même conduisons des sens, la même impression d'osciller sans cesse dans mes perceptions.

J'ai trouvé cela particulièrement fort de la part de l'auteur. Il a su créer en quelques dizaines de pages une histoire qui nous trouble et nous inquiète, qui dès les premiers mots nous fait sentir que cette histoire n'est pas tout à fait comme les autres.

Cette nouvelle explore aussi ce que certains sentiment peuvent provoquer , que ce soit le ressentiment ou la culpabilité . Ces émotions peuvent être des vectrices puissantes.

Et parfois jouer cartes sur tables peut être salutaire.

Une nouvelle à découvrir .

Afficher en entier

Dédicaces de J. E. Briffa
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

L'ivre-Book : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array