Livres
472 828
Membres
445 879

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Serge Le Tendre

533 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par vivi 2010-10-15T20:41:26+02:00

Biographie

Le Tendre publie ses premiers scénarios en 1975 dans Pilote et Tousse Bourin. La même année, il débute La Quête de l'oiseau du temps dans Imagine, luxueux fanzine dirigé par Rodolphe. La série, relancée pour Charlie Mensuel en 1982 et publiée ensuite par Dargaud rencontre un très grand succès et est aujourd'hui considérée comme l'acte fondateur de l'Heroic fantasy en bande dessinée francophone.

Il crée ensuite avec Pierre Makyo et Alain Dodier en 1985 Jérôme K. Jérôme Bloche, un détective dans la plus pure veine des histoires de détective, dont il abandonne le scénario après les deux premiers volumes, en 1987 Le Cycle de Taï Dor, autre série d'Heroic fantasy à succès, Labyrinthes en 1993. Actuellement, il s'occupe principalement de son western asiatique Chinaman, inauguré avec TaDuc en 1997.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
251 lecteurs
Or
512 lecteurs
Argent
476 lecteurs
Bronze
275 lecteurs
Lu aussi
447 lecteurs
Envies
96 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
16 lecteurs
PAL
69 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.59/10
Nombre d'évaluations : 99

0 Citations 166 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Serge Le Tendre

Sortie France/Français : 2015-09-02

Les derniers commentaires sur ses livres

La Quête de l'oiseau du temps, Tome 2 : Le temple de l'oubli

C'est sur ce tome que j'ai décroché. Je n'ai pas été portée par l'histoire ni par les personnages.

Afficher en entier
La Quête de l'oiseau du temps - Avant la Quête, Tome 5 : L'Emprise

Un très bon volume. Certainement le meilleur depuis l'ami Javin. L'histoire est solide et laisse présager encore de bonnes aventures à venir. Les dessins sont très bien. La valse des dessinateurs est un peu lassante, mais finalement chacun s'en tire bien. C'est vrai que ma préférence allait à Mallié. Mais ce dernier tome est superbement dessiné. Vivement la suite.

Afficher en entier
La Quête de l'oiseau du temps, Tome 1 : La conque de Ramor

Je souhaitais me remettre à lire des BD et celle-ci m'a bien plu dans le rayon...

Je n'ai pas été déçue, j'ai même pris le tome 2 !

Que ce soit les illustration, l'histoire ou les personnages, tout dans cette BD et son monde particulier me plait.

Afficher en entier
La Quête de l'Oiseau du Temps - Intégrale

"Drü ! Drü !"

Tous ceux qui ont lu "La Quête de l'oiseau du temps" auront reconnu le cri du fourreux, la mascotte de la pulpeuse Pélisse, fille de la princesse-sorcière Mara et du célèbre chevalier Bragon.

Car il a fallu au moins la surprise de se découvrir une fille cachée pour sortir le vieux baroudeur de sa retraite, pour répondre à l'appel de son ancienne amante. Le pays des sept marches est au bord de la catastrophe car le dieu Ramor va bientôt briser ses chaînes. Il faut relancer le sortilège qui le scelle au fond de sa prison. Seule Mara est assez puissante pour réaliser cette prouesse mais, pour cela, il faut lui ramener l’œuf de l'oiseau du temps...

Une aventure fantastique, servie par un dessin qu'on ne se lasse pas d'admirer. De page en page, on retient son souffle à la suite du groupe de héros lancés dans une course contre la montre pour sauver leur monde.

Et il y a le Rige ! Le Rige, quoi ! L'un des meilleurs personnages de l'histoire de la BD !

Avec la Quête de l'Oiseau du Temps, Serge Le Tendre et Régis Loisel ont tout simplement écrit et dessiné l'une des œuvres majeures de la BD de fantasy française.

Une saga qui vous tiendra en haleine jusqu'à son incroyable conclusion.

Afficher en entier
La Quête de l'oiseau du temps, Tome 3 : Le Rige

La Quête de l'oiseau du temps" est un classique, une référence de la fantasy en BD. Les quatre albums qui font la saga sont exceptionnels mais il y en a un qui, pour moi, se détache du lot : "Le Rige".

Un personnage exceptionnel. Un chasseur. Une légende.

Pour trouver l'oeuf de l'oiseau du temps, Bragon, Pélisse et l'inconnu vont devoir traverser son territoire.

Et se plier à la loi... du Rige.

Afficher en entier
La Quête de l'oiseau du temps, Tome 4 : L'œuf des ténèbres

Quel final ! Mais quel final !

Si "Le Rige" est mon album préféré à cause du personnage éponyme, "L'Œuf des ténèbres" rafle tous les suffrages sur plan de l'émotion.

Le dessin est magnifique, le scénario est immersif, impossible de lâcher cet album avant sa conclusion. Et quelle conclusion !

"La Quête de l'oiseau du temps" est, en BD, ma saga de fantasy préférée.

Quel final... !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2018-10-09T23:23:35+02:00
L'Oiseau noir

Des personnages attachants comme Letendre sait les planter, une chronique villageoise qui sent bon le thym et le pastis, un dessin qui colle étonnamment bien (il surprend un peu au début, mais on s'y fait très vite.) Dommage que la fin soit un peu étrange et que le dénouement ait un côté un peu forcé et artificiel, Spoiler(cliquez pour révéler)on ne comprend pas trop que ça finisse aussi bien.

Afficher en entier
Le projet Bleiberg, tome 1 : Les fantômes du passé

Très Cher Vous,

Tu sais que souvent quand j’apprends qu’une adaptation d’un roman va être faite en BD, d’un côté je suis heureux pour l’auteur, c’est toujours sympa de retrouver son œuvre sur un autre support, ça permet de la faire revivre différemment, de la faire connaître auprès d’un autre public, qui ne serait peut-être pas venu à sa rencontre…

Alors quand en plus c’est un livre que j’ai adoré, j’achète, mais je paie en serrant les miches, espérant ne pas être déçu. Bon, cette fois-ci, j’avais un peu moins les chocottes, l’auteur était présent, c’est même David qui m’a conseillé la BD, vu tout le bien que je pense de la Trilogie Bleiberg, obligé de lui faire confiance et de me fendre d’un biffeton… enfin de deux…

Les deux tomes d’un coup !

Mais bel investissement…

Que ce soit l’univers graphique, Morg ne pouvait pas avoir une autre gueule, les couleurs et décors, sans causer des personnages historiques, rien à jeter… le trait de Peynet est vraiment fluide, propre. Les personnages gardent le même visage tout au long de l’album, ce qui n’est, malheureusement, pas tout le temps le cas.

Du côté du scénario, chose rare, c’est vraiment une belle adaptation, qui colle au bouquin, parce que souvent les mecs, ils prennent quand même des sentiers que l’auteur n’aurait pas forcément validé. Le Tendre, lui a vraiment respecté le travail de Khara, c’est dans la lignée.

Pour te la faire brève, Les fantômes du passé, et Deep zone, sont vraiment réussis, plus qu’à espérer que Le patient 302 qui est à venir soit du même acabit.

C’est vraiment agréable de refaire une lecture différemment.

Bon David, ce n’est pas tout, mais faut finir le boulot, après le roman, la BD, l’adaptation audiovisuelle, elle est pour quand ?

Stanislas Petrosky.

http://cecibondelire.canalblog.com/archives/2018/08/15/36630752.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2018-12-03T14:40:53+01:00
L'Oiseau noir

Visuellement, j’ai trouvé ça magnifique.

Le dessin au trait léger, voire absent sur les décors lointains, les couleurs claires et chaleureuses, tout concours à immerger le lecteur dans cette torpeur marseillaise d’été.

L’ambiance est aussi parfaitement rendue dans le dessin que dans les personnages, le texte… Ce village, on y est, on vit avec eux, tout le monde (et surtout, les rapports des uns aux autres) est parfait.

Pour l’ambiance, les couleurs passent au rouge, au sombre, pour ce qui est de la guerre et des souvenirs allemands. Là aussi, très réussi même si j’ai moins apprécié le côté onirique.

Mon problème pour entrer totalement dans l’histoire est que j’ai trouvé qu’il y en avait deux.

D’un côté, cette histoire à la Pagnol d’un petit village, la fille du bar, toutes les petites trames qui tournent autour…

De l’autre, cet allemand qui arrive ici pour se ressourcer (pourquoi là puisqu’il devait retrouver une femme à Berlin, mystère….). Qu’est-ce qu’il fait là ? On ne sait pas. A quoi il sert ? Pas grand-chose si ce n’est servir de bouc émissaire dans la première histoire…

Mais un Ugolin aurait suffi et Pagnol savait ne pas s’encombrer de tout ça…

Pour moi, les deux histoires se croisent à peine et aurait mérité chacune un album, qu’on n’ait pas cette fin soudaine pour clore la BD…

Très joli mais trop léger.

Afficher en entier
Le projet Bleiberg, tome 1 : Les fantômes du passé

Bonjour les lecteurs...

Voici une trilogie sous forme de BD qui est inspirée du roman de David Khara ( pour ceux qui réfèrent cette version ).

Dans cette trilogie, le passé et le présent se côtoient.

Côté présent, nous avons 3 héros: le golden boy désabusé et dépressif. Il se lance sur les traces de son père disparu et est aidé en cela pas la belle jacky, agent de la CIA. Le 3° luron est Eytan, agent du Mossad qui ne les lâche pas d'une semelle.

Côté passé, on se retrouve en Pologne en 1942, au camp de Stutthof, lorsque le chef suprême de la SS, Heinrich Himmler rencontre secrètement un scientifique, Victor Bleiberg, en charge de l’un des plus grands projets du IIIe Reich.

Comment ces deux histoires s'entrecroisent ? à vous de le découvrir ...

Excellent thriller , palpitant du début à la fin.

Pour les amateurs, font suite, mais pas encore en BD hélas, " le projet Shiro " et " le projet Morgenstern"

Afficher en entier

Dédicaces de Serge Le Tendre
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Dargaud : 43 livres

Dupuis : 5 livres

Delcourt : 4 livres

Pocket : 4 livres

Le lombard : 4 livres

les Humanoïdes Associés : 3 livres

Ankama : 2 livres

Pegasus Books : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode