Livres
568 846
Membres
624 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Yannick Giammona

Par Clementine-44 le (au sens le suivi de la date) 5 Juillet 2021 Editer
Clementine-44
🚂 Le train de l'angoisse 🚂

Ce livre de yg est un recueil de 10 nouvelles avec un mélange de genre, fantastique, drame, mystère...
Chaque chapitre est un numéro de wagons 😁😁

Je suis malgré tout un peu mitigée.
C'était une lecture vraiment sympa, mes préférences vont vers les voitures 2 et 3 qui m'ont vraiment captivité.

La plume de l'auteur est très agréable, et se lit de façon fluide.

Cependant j'ai quand même une petite pointe de déceptions, en voyant la couverture je me suis dit que j'allais vraiment tomber dans le gore et l'horreur...
Je pense que cet un recueil intéressant pour des ados 😉😉
Notamment par rapport a la 3eme nouvelle, qui abordent un thème assez délicat (écrit avec brio je tiens à le dire !!!) sur les challenges entre ados qui peuvent être vite dangereux et la représentation du danger que peuvent avoir les réseaux sociaux !!

Je remercie l'auteur pour la confiance qu'il m'a accordé, j'ai aimé les nouvelles malgré tout !!

Résumé :

Un train abandonné, dont la destination est inconnue…

Vous aimez l'aventure ? Suivez-moi !


De la Tour Eiffel, à Paris, jusqu'à Périgueux, en Dordogne, venez découvrir dix textes qui éveilleront en vous des émotions insoupçonnées. Attention, cependant : les apparences sont parfois trompeuses !

Soyez prévenus : ces histoires sont plus effrayantes les unes que les autres. Si vous aimez les dragons, les fantômes et les histoires de Noël qui n’ont rien d’un conte de fée, vous allez être servis !

Du rêve au cauchemar, il n'y a parfois qu'un pas... Serez-vous prêts à le franchir ? Une chose est sûre : ce livre, entre thriller et horreur, ne vous laissera pas indifférents.

Pas de panique, il reste tout de même un objet inoffensif ! Quoi que...
A propos du livre :
Le Train de l'Angoisse
Le Train de l'Angoisse
Par CorinneBS le (au sens le suivi de la date) 23 Juin 2021 Editer
CorinneBS
J’ai d’abord été attirée par le titre et l’image de couverture qui sont très prometteurs, ce qui est toujours un plus pour moi.
Ma lecture a été plaisante : les nouvelles sont abouties, même les plus courtes, ce qui est loin d’avoir été facile pour l’auteur. Le style est fluide, les mots assez percutants lorsque c’est nécessaire.
En général, l’atmosphère est bien rendue. Cependant je n’irais pas jusqu’à parler d’angoisse ou de frissons, mais plutôt de noirceur, parfois assez profonde.
Les histoires sont sans prise de tête, même si certaines délivrent des messages (Blue whale challenge ou En mémoire de Noël)
Dans l’ensemble donc un très bon moment de lecture avec des émotions présentes, sans pour autant parler de frissons, du moins en ce qui me concerne.
Je vous souhaite une bonne lecture
A propos du livre :
Le Train de l'Angoisse
Le Train de l'Angoisse
Par Lillys-1 le (au sens le suivi de la date) 18 Mai 2021 Editer
Lillys-1
https://lillyunlivre.home.blog/2021/05/18/%f0%9f%a6%8bavis-recueil-de-nouvelles-le-train-de-langoisse-de-yannick-giammona/

MON AVIS

Salut, salut, salut,

Tout dabord merci à lauteur pour ce service presse et désolée pour ce retard.

Le train de langoisse, une couverture attrayante et angoissante, ce train chemine sur une voie ferrée bordée de crânes dans un univers sombre et prometteur de frissons à lire !

Ai-je frissonné ? Pas dangoisse certes, mais jai ressenti beaucoup démotions à la lecture des différentes nouvelles, certaines plus que dautres.

Ce recueil est agréable à découvrir, mêlant fantastique, magique et aussi réalité, le tout en gardant une certaine part dobscurité. Beaucoup de thèmes sont abordés, comme la dérive des réseaux sociaux, le deuil, la dépression, etc.

Ce qui est un peu dommage cest que malgré un texte bien écrit des petites coquilles restent présentes. En découvrant le résumé et la couverture, on pourrait aussi croire que toutes les nouvelles auront un lien direct avec des trains, mais ce nest pas le cas.

Le gros positif, au fil des pages les émotions sont présentes et loriginalité des histoires plus ou moins courtes mont beaucoup plu. La plume de lauteur, bien quassez scolaire sait transmettre les sentiments.

Mon histoire favorite est lhistoire du Blue Whale Challenge qui ma bouleversé, elle dénote un peu par rapport aux autres nouvelles, mais reste celle que jai préférée. Loin de lhorreur ou de langoisse, elle est touchante. On commence par le suicide dune ado suite à un challenge donné par un réseau social. Cest un sujet qui revient souvent dans lactualité, cette dérive des réseaux sociaux et leur utilisation par les jeunes qui nont pas forcément le recul nécessaire à leur utilisation, enfin certains adultes non plus vous me direz.

Grande fan dhorreur, ce recueil pour moi navait rien dangoissant, après je suis peut-être difficile aussi.

Sur la forme, les textes sont bien écrits, mais restent assez simples et abordables. Pas de prise de tête à la lecture. Les histoires peuvent convenir à des ados comme à des adultes.

Ce nest malheureusement pas un coup de cœur pour moi, mais reste un bon moment de lecture où comme pour chaque recueil de nouvelles, jai eu des textes qui mont plus transporté que dautres.
A propos du livre :
Le Train de l'Angoisse
Le Train de l'Angoisse
Par MarieFlowerPanda le (au sens le suivi de la date) 23 Avril 2021 Editer
MarieFlowerPanda
Tout d'abord, merci à Yannick Giammona pour m'avoir proposé la lecture de son recueil de nouvelles, Le Train de l'Angoisse.

Ce recueil nous propose de monter à bord d'un train et de découvrir une nouvelle histoire à chaque wagon, au nombre de 10. Chacune d'entre elle va aborder l'angoisse sous différentes formes, telle qu'elle peut se présenter dans notre quotidien, à divers moments.

La couverture est vraiment bien, elle est parfaitement adaptée au titre et au contenu du livre. Certaines histoires sont liées entre elles, d'autres non. Certaines ont une touche de fantastique, un peu à la manière de Guy de Maupassant, nous laissant soit dans l'incertitude sur l'état mental des protagonistes, soit de manière plus affirmée, ne laissant aucune place au doute. À vous de découvrir de quelles histoires il s'agit et de vous faire votre propre avis.

Comme vous vous en doutez, je ne reviendrai pas sur le détail de chacune des nouvelles, l'idée étant de ne pas gâcher l'effet de surprise et de se laisser porter de wagon en wagon. Ce que je peux en revanche vous dire c'est que si je les ai pour la plupart appréciées, je me suis tout de même interrogée sur la place de certaines d'entre elles dans le recueil. Je pense plus particulièrement au Blue Whale Challenge qui porte sur la problématique des réseaux sociaux et de leur influence sur les adolescents. Je l'ai trouvée très intéressante car, bien que fictive, cette histoire témoigne d'une triste réalité. Je ne dis pas que les réseaux sociaux sont une mauvaise chose mais sur des esprits fragiles et/ou influençables comme peuvent l'être ceux des adolescents, ils peuvent faire des ravages. Cet aspect sensibilisation est donc à ne pas négliger, bien au contraire. Suicide, mal-être, dépression, traumatismes... Autant de thèmes savamment abordés et mis en scène ici qui donnent une portée plus large à ce recueil. Bon, vous l'aurez compris, on n'aborde pas vraiment des thèmes super joyeux. Mieux vaut donc avoir le moral quand on se plonge dans ce récit ou tout du moins, savoir dans quoi on s'embarque. Il y a des histoires qui finissent mal, d'autres bien. Tout n'est pas noir et l'espoir est malgré tout permis.

Autre point que j'ai pu apprécier, c'est la longueur des nouvelles. Je ne suis pas une très grande adepte des nouvelles de manière générale car il s'agit là d'un exercice difficile que peu d'auteurs réussissent. Oui je sais, je suis hyper critique là-dessus, mais bien entendu, il ne s'agit que de mon avis et donc, en ce sens, tout à fait subjectif. Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi ! Ce que je reproche aux nouvelles en général tient essentiellement à leur format trop court qui ne permet pas de réellement rentrer dans l'histoire. J'en ressors toujours avec une impression d'inachevé. Or, une nouvelle, si elle peut se terminer en cliffhanger, ne doit pas pour autant laisser cette impression d'inachevé. Le lecteur doit s'y retrouver dans tous les cas. C'est donc toujours avec une certaine appréhension que je me lance dans un recueil de ce type.

Fort heureusement, Yannick Giammona maîtrisait bien sa trame et ses histoires sont toutes bien développées, ou du moins, juste ce qu'il faut pour pouvoir s'y retrouver et apprécier la lecture.

Après, il ne s'agit pas d'un coup de cœur pour moi. Pourquoi ? Tout simplement pour la raison évoquée juste au-dessus : je ne suis pas une grande fan des nouvelles. Je ne suis pas contre me plonger dans la lecture d'un recueil de temps en temps mais cela reste occasionnel. Ça ne veut donc pas dire que c'est mauvais. Je pense que les adeptes du fantastique dans ce format-là trouveront largement leur bonheur avec Le Train de l'Angoisse.

Conclusion
Le Train de l'Angoisse est un recueil de nouvelles nous emmenant dans un voyage au cœur de l'angoisse à travers 10 récits flirtant avec le fantastique pour certains, d'autres effrayants par leur réalisme. Les adeptes du genre y trouveront tout à fait leur bonheur.

https://flowerpanda04.wixsite.com/pandaflower/single-post/le-train-de-l-angoisse-de-yannick-giammona
A propos du livre :
Le Train de l'Angoisse
Le Train de l'Angoisse
Par carolinedavidfournier62 le (au sens le suivi de la date) 5 Janvier 2021 Editer
carolinedavidfournier62
Zoé, jeune fille de 16 ans capable de lire dans les pensées, tente tant bien que mal de vivre avec ce "don" jusqu'au jour où elle entend et rêve d'une jeune fille attachée dans une cave. Don qui se développe, réalité, hallucinations ou son propre corps qui se rebiffe face à ce qu'elle lui a fait subir pour supporter son pouvoir ? C'est sur ce mystère que repose l'intrigue du livre. Une intrigue sombre, noire, dans les confins des pensées d'une ado. On sait à quel point l'adolescence peut être une période très difficile pour des jeunes souvent fragilisés. Imaginez ce que vit Zoé, elle qui entend les pensées des autres. Heureusement son entourage l'aide à cloisonner son pouvoir mais que faire lorsqu'on est persuadée qu'une jeune fille a été enlevée par un assassin ?
L'écriture est incisive, réaliste, bien qu'il s'agisse d'un don extraordinaire elle colle au plus près des affres de l'adolescence, de la solitude, de l'incompréhension de l'entourage que l'on peut ressentir à cet âge et des artifices qui peuvent permettre de se sentir - illusoirement - mieux.
La très attachante et courageuse Zoé va entrer très brutalement dans le monde adulte et ses événement la hanteront très longtemps. Quant à savoir s'il s'agit d'hallucinations ou non à vous de le découvrir en lisant le livre.
NB : l'auteur a écrit un recueil de nouvelles dans lequel il parle de l'enfance de Zoé. N'hésitez pas à le lire.
A propos du livre :
Zoé
Zoé
Par Vivi_Black le (au sens le suivi de la date) 8 Décembre 2020 Editer
Vivi_Black
Un charmant recueil de nouvelles érotiques. Les treize plumes diverses et variées content et illustrent autant de facettes de la sexualité. Un plaisir de découvrir dans le lot des nouvelles représentant des duos gays ou lesbiens, de lire des textes poétiques et d'autres bien plus trashs, d'effleurer des mondes fantastiques... Désir, passion, sensualité, fantasme : chacun trouvera son compte et tous peuvent admirer et profiter du travail d'illustration qui souligne la beauté de chaque pièce d'écriture.

Un vrai plaisir à lire !
Par Kaylodie le (au sens le suivi de la date) 13 Novembre 2020 Editer
Kaylodie
C'est la première fois que je lis ce type d'ouvrage. Il n'est forcément pas à mettre entre n'importe quelles mains vu son sujet.

Ce que j'ai aimé c'est la diversité des relations de chaque histoire et de style d'écriture. Il y en a pour tous les goûts.

Évidemment certaines nouvelles m'ont davantage plus que d'autres, notamment celle d'Agnes Cize, de Fleur Baron et d'Erika Boyer.

Le petit plus ce sont les dessins qui illustrent à merveille chaque nouvelle.

Bref, une jolie découverte.
Par PtitBooks le (au sens le suivi de la date) 3 Juillet 2020 Editer
PtitBooks
Je me suis lancée dans ce roman un peu (beaucoup) à l'aveugle : le résumé que j'avais pu lire ne nous donnait pas vraiment d'informations sur son sujet.
J'avoue qu'au début j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. D'abord car la partie « détaillée »sur l'enfance de zoé est plutôt longue et, après avoir terminé le livre je trouve, n'est pas très utile à l'avancée de l'intrigue. le deuxième point avec lequel j'ai eu du mal est la plume de l'auteur. Elle est facile à lire il n'y a pas de doute, seulement j'ai remarqué beaucoup de répétitions, que ce soit de mots, d'expressions ou d'informations. Cela a encore ajouté quelques longueurs.
Passé outre ces deux points j'ai pu me plonger pleinement dans l'histoire qui m'a captivée. L'auteur réussi très bien à nous intriguer par ces rêves et cette voix. J'ai quasiment lu ce livre d'une traite, je voulais avoir les réponses aux questions de zoé pour comprendre et avoir le fin mot de cette histoire. Et je n'ai pas été déçue. Certaines choses étaient tout de même peu claires comme, par exemple, les failles spatio-temporelle… Peut-être l'auteur a-t-il voulu laisser cette part d'ombre (ou alors je n'ai juste pas tout compris:)).
J'ai beaucoup aimé le personnage de zoé, bornée mais qui écoute tout de même l'avis des autres. Malgré ce qu'il lui arrive et ses quelques moments de faiblesses c'est une jeune femme qui reste, en somme, forte. le lien qu'elle va entretenir au fur et à mesure avec Jade est profond et touchant. On s'attache à ces deux personnages et voudrait que leur relation dure toujours.
J'ai également beaucoup aimé le Dr Clarke, qui n'émet pas de conclusion trop hâtive et pense au bien de zoé, ainsi que les parents de celle-ci, oui, même Philippe. On remarque que ce dernier ne sait juste pas comment s'y prendre avec sa fille et son pouvoir, ce qui ne l'empêche pas de l'aimer et de vouloir son bonheur. Cependant, j'ai eu beaucoup de mal avec Tom, il m'irritait à être persuadé que seules ses pensées étaient les bonnes et à vouloir que tous pensent pareil. J'avais l'impression qu'il se sentait plus haut que les autres et surtout que zoé.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Il faut absolument que je dise au moins quelques mots sur la fin. Ce dernier paragraphe… j'en ai eu des frissons !

Pour dire bref : bien que les thriller ne soient pas mon genre de prédilection ce roman m'a captivé. Il est marquant et j'ai aimé ça.
A propos du livre :
Zoé
Zoé
Par mistinguette60 le (au sens le suivi de la date) 25 Mars 2019 Editer
mistinguette60
Je n'ai pas beaucoup apprécié ce livre, les personnages principaux ne m'ont pas plu et j'ai vraiment détesté le personnage d'Henri. Même André n'a pas trouvé grâce à mes yeux. Je ne l'ai pas compris du tout...
Je l'ai lu en diagonal pour savoir la fin mais franchement cela a été dur d'arriver jusqu'au bout...
A propos du livre :
Double face
Double face
Par Opi-Pro le (au sens le suivi de la date) 3 Mars 2019 Editer
Opi-Pro
https://loeildopi.wixsite.com/loeildopi/acceuil/double-face-yannick-giammona

Je tiens tout d’abord à remercier la plateforme Simplement.Pro et bien évidemment l’auteur pour m’avoir permis de faire ce service-presse.

Nous nous tournons à nouveau aujourd’hui vers un roman d’un genre que beaucoup aiment : le thriller. D’après le synopsis, il semble que nous ayons à faire à un schéma classique du roman un suspense : un homme amnésique qui doit, à l’aide d’un compagnon, retracer son histoire. C’est une conception très efficace, puisque n’importe quel lecteur lisant ce résumé voudra savoir. Tous les codes du thriller sont respectés. De plus, le titre « Double Face » ne parait pas relié à l’idée principale et laisse à penser que l’auteur nous réserve quelques surprises…

Nous avons donc une bonne base, un soupçon de mystère et une couverture à la fois sobre et élégante qui ne peut qu’attirer les adeptes du genre. Le défi pour l’auteur est de démontrer une maîtrise de ses éléments connus tout en affirmant sa patte et en surprenant le lectorat ?

Défi réussi ?

Nous suivons donc l’histoire d’André, médecin à la retraite, qui découvre lors d’une ballade sur la plage, un jeune homme évanoui. Il décide donc de l’accueillir chez lui et d’en prendre soin. Le rescapé se souvient s’appeler Henry, mais ignore ce qui l’a mené jusqu’ici. Les deux compères auront alors pour objectif de remonter le fil du temps, entre Bordeaux et Hendaye, pour comprendre ce qui est arrivé.

Nous commencerons cette fois par les descriptions. L’auteur fait preuve d’une grande précision dans les descriptions des différents paysages et les nombreuses villes où nos héros passent. C’est un élément important d’autant plus que nous sommes dans une quête de mémoire et que le visuel est très important. Pour le coup, on a vraiment l’impression d’y être. Les actions en elle-même sont elle aussi raconté dans les détails ce qui nous permet d’avoir une très bonne image de ce qui se déroule.

Pour en revenir aux protagonistes, nous avons d’abord André, un médecin retraité. Il va aider Henry à stimuler sa mémoire à travers différentes techniques. Cette figure est à la fois essentielle et intéressante. Sa présence est nécessaire pour faire avancer les choses, d’autant plus qu’il est médecin. Même si, au final, il utilisera plus de technique non-scientifique comme l’hypnose, sa formation dans le domaine médical restera pertinente. Son évolution au fil des pages se fait petit à petit et de manière assez discrète. Mis à part quelques passages, et surtout la fin, on sent André très passif, jusque dans ses paroles sur lesquelles nous reviendrons plus tard.

Ensuite, nous avons Henry. C’est un homme perdu qui accordera sa confiance à André lorsque celui-ci décidera de l’aider. Tout au long du chemin, il doit recoller les pièces du puzzle, tant son envie de savoir est forte. Avec Henry, l’auteur essaie nous brosser le portrait d’un héros ambigu, qui peut dévoiler des aspects de sa personnalité plus complexe que ce qu’il parait au premier regard. Si cela est réussi dans les faits, puisqu’il porte une ambiguïté certaine, cela est moins claire dans l’écriture. Son ambivalence de manière peut-être trop superficielle. Cela est notamment dû au rythme très saccadé du roman, cohérent avec l’idée d’un polar. Mais peut-être aurait-il fallu plus se concentrer sur la personnalité trouble d’Henry qui, au final, parait que sur quelques lignes. Bien que le lecteur, qui en sait bien plus que les personnages, perçoit assez vite cette double casquette, sa caractérisation tout au long de l’ouvrage manque de profondeur.

Ces deux hommes vont donc travailler main dans la main, jusqu’à ce que la vérité se dessine. Le déroulement de l’histoire est assez bien structuré, mais il relève d’un choix que tous n’apprécieront pas. Prenons par exemple le fait que le lecteur est une bonne longueur d’avance sur les protagonistes, dès le début. Ce choix peut être intéressant et garde une part de peur, car le lecteur craint la réaction des héros quand ils découvriront la vérité. Pourtant, le risque est de se débarrasser d’une grande partie de mystère. Garder le lecteur ignorant aurait peut-être mieux souligner l’évolution d’Henry est conservé un suspense plus fort encore. À noter aussi que certains titres de chapitres et de parties ne laissent pas vraiment de doute sur la tonalité de la suite, ce qui peut aussi briser une part de mystère.

En ce qui concerne l’écriture, la plume de Yannick Giammona reste assez agréable à lire malgré quelques répétitions de fond (par exemple, Henry qui raconte un détail un rêve qui nous a déjà été décrit auparavant) et de forme. Une autre remarque peut être fait au dialogue qui parfois, manque de naturel et semble « sur-écrit ».

La conclusion de l’histoire souligne plutôt bien la complexité du personnage d’Henry et permet de donner une nouvelle dimension à André. D’une certaine manière, elle brise un peu tout ce qui a été construit auparavant et donne à réfléchir sur ce que nous ferons à sa place. Ce n’est pas l’histoire qui se révèle, puisque nous la connaissons déjà, mais les personnages dans toute leur complexité.

En conclusion, Double Face est un roman intéressant avec une intrigue pertinente, mais qui manque peut-être à être plus creusé et mieux structuré. Il va sans dire que cela reste une découverte qui plaira aux grands lecteurs de thriller.
A propos du livre :
Double face
Double face
Par LePhareLitteraire le (au sens le suivi de la date) 26 Janvier 2019 Editer
LePhareLitteraire
Chronique :

Titre : Double face

Auteur : Yannick Giammona.

Parution : 11/11/2018 – Auto Édition.

344 Pages.

Quand Yannick me contacte sur simplement pro, je lui réponds que je ne pourrais pas le lire avant fin février voir début mars ! Je télécharge le livre et je me dis « tiens, je vais lire un ou deux chapitres pour me faire une idée » (eh oui, ma curiosité va me perdre un jour) eh bien, dès les 1ères lignes, j’ai été prise par le suspense et je l’ai lu en 2 petites soirées.

André, septuagénaire, est médecin à la retraite. Il fait sa promenade quotidienne sur le long des plages d’Hendaye. Au loin, il aperçoit étendu sur le sable un corps ! En s’approchant, André découvre le corps d’un homme d'une quarantaine d’années, salement amoché. Au lieu d’appeler les secours, il préfère aller chercher sa voiture et de le ramener chez lui...
Après plusieurs jours où cet homme ne fait que dormir... il se réveille, mais il n’a aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il ne se rappelle que de son prénom... Henri.
André décide de s’occuper de lui et de l’aider à retrouver la mémoire...

Qu’est-il arrivé à Henri ?
Qui l’a laissé dans cet état sur la plage ? Et pourquoi ?
Comment André peut-il l’aider dans sa quête ? Henri a-t-il une famille qui l’attend ?
Que vont-ils découvrir ?

Alors là, bravo Yannick, car en commençant par nous dévoiler le pourquoi du comment, tu as réussi à faire durer le suspense jusqu’au dénouement final.
Un beau roman qui parle de l’amnésie et des manières employées par André pour lui faire retrouver la mémoire. Mais pas que !!!! Une chasse aux souvenirs pour connaître la vérité !
Un très bon moment de lecture intense, une écriture fluide, une très bonne description de l’angoisse, de la souffrance morale et des mystères du cerveau...

Ce roman est à mettre dans votre PAL.
À découvrir sans délai.

Résumé :

Voici le premier roman de Yannick Giammona, auteur indépendant qui a déjà sorti un recueil de nouvelles en 2017.

Plongez ici dans une aventure palpitante qui vous fera traverser le sud-ouest de la France et vous mènera en Espagne et jusqu'au Maroc.

Henri, le personnage principal de ce roman, est en quête de vérité. En effet, il a oublié ce qui lui est arrivé et veut retrouver la mémoire. Attention cependant, la fin risque de vous couper le souffle... Alors, vous laisserez-vous tenter par cette aventure ?

Chronique réalisée par Nadine Doyelle
A propos du livre :
Double face
Double face
Par Manou60 le (au sens le suivi de la date) 11 Juin 2018 Editer
Manou60
Je remercie chaleureusement l’auteur, Yannick Giammona, de m’avoir proposé de lire son recueil de nouvelles en service presse.

Ce livre regroupe trois nouvelles, toutes totalement indépendantes et très différentes les unes des autres. Au vu du titre et de la couverture, j’avais hâte de découvrir si ces trois histoires étaient vraiment hors du commun..

La première nouvelle nous raconte l’histoire de Zoé, 8 ans, qui a un don très particulier. La petite fille entend les pensées des gens qui l’entoure. Une particularité qui peut sembler être super cool à première vue mais qui se transforme petit à petit en cauchemar. Jusqu’à l’arrivée de Tom qui va guider Zoé dans son apprentissage pour vivre avec ce don. Zoé est la narratrice de cette nouvelle et ça se ressent dans la façon d’écrire de l’auteur. Son vocabulaire et ses réactions sont, en général, digne d’une enfant de cet âge même si parfois le langage est un peu trop soutenu à mon goût. Cette histoire est plaisante et bien ficelée.

La seconde nouvelle parle d’un jeune couple Diana et Jonathan, et de leur miroir. Diana aime à s’observer très souvent dans cet objet quotidien mais chez eux il va vite s’avérer beaucoup moins banal que chez d’autres personnes. J’ai eu un peu plus de mal avec cette histoire qui est, pour moi, moins ancrée dans le réel que les autres, j’ai donc eu plus de mal à m’identifier aux personnages. Et j’avoue que Diana m’a souvent agacée au fil de l’histoire.. Mais l »idée de base est bonne et plaira aux fans de science-fiction.

La troisième et dernière histoire concerne Pierre, un instituteur en vacances, qui va apprendre à ses dépends que la curiosité n’est pas toujours sans conséquence. Peut-être n’aurait-il pas dû s’intéresser aux va et vient de ses voisines, deux petites vieilles charmantes mais aux occupations un peu bizarres. C’est, des trois, ma nouvelle préférée, car le style est plus horreur/thriller malgré quelques points qui m’ont laissé perplexe. En tout cas après avoir lu cette nouvelle vous ne tenterez plus d’aller voir ce qu’il se passe chez vos voisins !

La suite de ma chronique : https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2018/02/07/des-aventures-hors-du-commun-par-yannick-giammona-%ef%84%85/
A propos du livre :
Des aventures hors du commun
Des aventures hors du commun
Par Khiad le (au sens le suivi de la date) 22 Février 2018 Editer
Khiad
J'adore la couverture de ce petit recueil. Sombre, avec ce qu'il faut de luminosité pour titiller la curiosité et avec un livre (important le livre !).

Concernant la plume de l'auteur, j'ai trouvé le style différent pour les trois histoires, un peu inégal mais pas inintéressant pour autant. Des répétitions, des coquilles, mais une plume simple assez agréable dans l'ensemble.
J'ai pris l'initiative de modifier un peu le résumé qui, selon moi, en disait trop pour conserver assez de mystère...

Voici quelques mots sur chacune des trois nouvelles, qui sont complètement indépendantes.

Le don
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, du point de vue de Zoé, une petite fille de 8 ans pas tout à fait comme les autres. En effet, elle a un pouvoir particulier qu'elle doit absolument garder le secret. Mais... est-ce un don ou une malédiction ?
J'ai eu beaucoup de compassion pour elle. J'ai aimé sa curiosité, sa maturité et son courage. J'ai trouvé le vocabulaire (à quelques exceptions près), le comportement et les actions globalement en adéquation avec son âge. Je regrette juste qu'il n'y ait absolument aucune description physique des personnages, surtout du docteur et de Tom.

De l'autre côté du miroir
Diana et Jonathan sont deux étudiants qui vivent en couple. Elle, elle est belle et elle le sait. Son grand trip : s'admirer à chaque heure dans un miroir. Ça tombe bien, ils en ont un beau dans leur chambre. Mais ils vont s'apercevoir, malgré eux, que c'est loin d'être un miroir ordinaire...
Le style de cette nouvelle m'a moins plu que celui de la première. Je l'ai trouvé plus haché et donc moins fluide, avec pas mal de répétitions et une grosse incohérence entre la fin du chapitre 14 et le début du chapitre 15.
De plus il y a, pour moi, un manque criant d'informations : Pourquoi ce miroir était-il là ? Pourquoi ce jour-là et pas avant ? D'où vient-il ? Pourquoi là-bas et pas ailleurs ? Où est-ce d'ailleurs ? J'ai conscience que le format court des nouvelles fait que les auteurs font parfois l'impasse sur certaines choses, mais là, j'ai eu l'impression d'avoir du fantastique pour du fantastique, mais sans réel développement. Ce n'est pas une mauvaise nouvelle, mais il me reste trop de questions pour être satisfaite...

Les voisines
Le style de cette nouvelle est le même que celui la précédente, mais il m'a moins dérangée, même si il y a aussi pas mal de répétitions. Ici, pas de fantastique, mais plutôt un petit thriller (avec une légère pointe horrifique) plutôt sympathique, même si sans réel suspense pour moi et avec quelques trucs assez "gros". J'ai aimé le personnage de Pierre (beaucoup son amour de la lecture), qui me ressemble assez (sauf que je suis beaucoup moins curieuse). Cet instituteur en vacances va apprendre à ses dépends que la curiosité est un très vilain défaut...
Terrible expérience tout de même. Après cette lecture, vous ne verrez peut-être plus vos voisins de la même façon...

En résumé, j'ai bien aimé ce petit recueil dans lequel les héros (des personnes lambda) vont effectivement vivre des aventures qui sont loin d'être banales. J'ai eu une préférence pour la première nouvelle, celle qui m'a paru le plus crédible et aussi qui a soulevé le moins d'interrogations. L'auteur a une écriture jeune (qui collait justement très bien avec la première nouvelle mais moins avec les suivantes), qui se cherche encore un peu et, même si je n'ai pas totalement accroché, je l'encourage à persévérer. Après tout, Rome ne s'est pas faite en un jour. ;-)

http://booksfeedmemore.eklablog.com/des-aventures-hors-du-commun-yannick-giammona-a137189684
A propos du livre :
Des aventures hors du commun
Des aventures hors du commun
Par MarionSC le (au sens le suivi de la date) 27 Décembre 2017 Editer
MarionSC
Des aventures vraiment hors du commun, c'est le cas de le dire, cette ouvrage porte très bien son nom!
Un recueil où sont comptées 3 histoires toutes plus mystérieuses les unes que les autres.
L'auteur, Yannick Giammona, à un talent inné pour le suspense, sa façon d'écrire incite le lecteur à continuer son lecteur encore et toujours afin de connaître le dénouement final. Entre la peur, l'envie de savoir et les péripéties présentes dans ces 3 histoires, en mon coeur en a eu pour son grade !
Un recueil que je conseille à toutes et tous tellement celui-ci est bien écrit et prenant, trois histoires sublimes à lire, dévorer, sans modération !
A propos du livre :
Des aventures hors du commun
Des aventures hors du commun
Par Lacavernedebatsi le (au sens le suivi de la date) 15 Septembre 2017 Editer
Lacavernedebatsi
J'ai passé un très bon moment en lisant ce recueil de nouvelles fort sympathique, avec beaucoup d'imagination. Yannick Giammona maîtrise l'art du suspense à merveille, même si ses nouvelles ne sont pas horrifiques elles sont vraiment plaisantes à lire. Je ne regrette pas d'avoir découvert le monde de Yannick, je vous recommande donc ce livre.
A propos du livre :
Des aventures hors du commun
Des aventures hors du commun
  • aller en page :
  • 1
  • 2

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode