Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
694 008
Membres
911 344

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Yannick Giammona

Auteur

34 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par
de

Biographie

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 lecteurs
Or
5 lecteurs
Argent
11 lecteurs
Bronze
9 lecteurs
Lu aussi
4 lecteurs
Envies
39 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
2 lecteurs
PAL
21 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.68/10
Nombre d'évaluations : 19

0 Citations 25 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Yannick Giammona

Sortie France/Français : 2021-08-15

Les derniers commentaires sur ses livres

Comme la caresse indécente d'une plume

Un charmant recueil de nouvelles érotiques. Les treize plumes diverses et variées content et illustrent autant de facettes de la sexualité. Un plaisir de découvrir dans le lot des nouvelles représentant des duos gays ou lesbiens, de lire des textes poétiques et d'autres bien plus trashs, d'effleurer des mondes fantastiques... Désir, passion, sensualité, fantasme : chacun trouvera son compte et tous peuvent admirer et profiter du travail d'illustration qui souligne la beauté de chaque pièce d'écriture.

Un vrai plaisir à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par carolinedavidfournier62 2021-01-05T14:38:42+01:00
Zoé

Zoé, jeune fille de 16 ans capable de lire dans les pensées, tente tant bien que mal de vivre avec ce "don" jusqu'au jour où elle entend et rêve d'une jeune fille attachée dans une cave. Don qui se développe, réalité, hallucinations ou son propre corps qui se rebiffe face à ce qu'elle lui a fait subir pour supporter son pouvoir ? C'est sur ce mystère que repose l'intrigue du livre. Une intrigue sombre, noire, dans les confins des pensées d'une ado. On sait à quel point l'adolescence peut être une période très difficile pour des jeunes souvent fragilisés. Imaginez ce que vit Zoé, elle qui entend les pensées des autres. Heureusement son entourage l'aide à cloisonner son pouvoir mais que faire lorsqu'on est persuadée qu'une jeune fille a été enlevée par un assassin ?

L'écriture est incisive, réaliste, bien qu'il s'agisse d'un don extraordinaire elle colle au plus près des affres de l'adolescence, de la solitude, de l'incompréhension de l'entourage que l'on peut ressentir à cet âge et des artifices qui peuvent permettre de se sentir - illusoirement - mieux.

La très attachante et courageuse Zoé va entrer très brutalement dans le monde adulte et ses événement la hanteront très longtemps. Quant à savoir s'il s'agit d'hallucinations ou non à vous de le découvrir en lisant le livre.

NB : l'auteur a écrit un recueil de nouvelles dans lequel il parle de l'enfance de Zoé. N'hésitez pas à le lire.

Afficher en entier
Le Train de l'Angoisse

Tout d'abord, merci à Yannick Giammona pour m'avoir proposé la lecture de son recueil de nouvelles, Le Train de l'Angoisse.

Ce recueil nous propose de monter à bord d'un train et de découvrir une nouvelle histoire à chaque wagon, au nombre de 10. Chacune d'entre elle va aborder l'angoisse sous différentes formes, telle qu'elle peut se présenter dans notre quotidien, à divers moments.

La couverture est vraiment bien, elle est parfaitement adaptée au titre et au contenu du livre. Certaines histoires sont liées entre elles, d'autres non. Certaines ont une touche de fantastique, un peu à la manière de Guy de Maupassant, nous laissant soit dans l'incertitude sur l'état mental des protagonistes, soit de manière plus affirmée, ne laissant aucune place au doute. À vous de découvrir de quelles histoires il s'agit et de vous faire votre propre avis.

Comme vous vous en doutez, je ne reviendrai pas sur le détail de chacune des nouvelles, l'idée étant de ne pas gâcher l'effet de surprise et de se laisser porter de wagon en wagon. Ce que je peux en revanche vous dire c'est que si je les ai pour la plupart appréciées, je me suis tout de même interrogée sur la place de certaines d'entre elles dans le recueil. Je pense plus particulièrement au Blue Whale Challenge qui porte sur la problématique des réseaux sociaux et de leur influence sur les adolescents. Je l'ai trouvée très intéressante car, bien que fictive, cette histoire témoigne d'une triste réalité. Je ne dis pas que les réseaux sociaux sont une mauvaise chose mais sur des esprits fragiles et/ou influençables comme peuvent l'être ceux des adolescents, ils peuvent faire des ravages. Cet aspect sensibilisation est donc à ne pas négliger, bien au contraire. Suicide, mal-être, dépression, traumatismes... Autant de thèmes savamment abordés et mis en scène ici qui donnent une portée plus large à ce recueil. Bon, vous l'aurez compris, on n'aborde pas vraiment des thèmes super joyeux. Mieux vaut donc avoir le moral quand on se plonge dans ce récit ou tout du moins, savoir dans quoi on s'embarque. Il y a des histoires qui finissent mal, d'autres bien. Tout n'est pas noir et l'espoir est malgré tout permis.

Autre point que j'ai pu apprécier, c'est la longueur des nouvelles. Je ne suis pas une très grande adepte des nouvelles de manière générale car il s'agit là d'un exercice difficile que peu d'auteurs réussissent. Oui je sais, je suis hyper critique là-dessus, mais bien entendu, il ne s'agit que de mon avis et donc, en ce sens, tout à fait subjectif. Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi ! Ce que je reproche aux nouvelles en général tient essentiellement à leur format trop court qui ne permet pas de réellement rentrer dans l'histoire. J'en ressors toujours avec une impression d'inachevé. Or, une nouvelle, si elle peut se terminer en cliffhanger, ne doit pas pour autant laisser cette impression d'inachevé. Le lecteur doit s'y retrouver dans tous les cas. C'est donc toujours avec une certaine appréhension que je me lance dans un recueil de ce type.

Fort heureusement, Yannick Giammona maîtrisait bien sa trame et ses histoires sont toutes bien développées, ou du moins, juste ce qu'il faut pour pouvoir s'y retrouver et apprécier la lecture.

Après, il ne s'agit pas d'un coup de cœur pour moi. Pourquoi ? Tout simplement pour la raison évoquée juste au-dessus : je ne suis pas une grande fan des nouvelles. Je ne suis pas contre me plonger dans la lecture d'un recueil de temps en temps mais cela reste occasionnel. Ça ne veut donc pas dire que c'est mauvais. Je pense que les adeptes du fantastique dans ce format-là trouveront largement leur bonheur avec Le Train de l'Angoisse.

Conclusion

Le Train de l'Angoisse est un recueil de nouvelles nous emmenant dans un voyage au cœur de l'angoisse à travers 10 récits flirtant avec le fantastique pour certains, d'autres effrayants par leur réalisme. Les adeptes du genre y trouveront tout à fait leur bonheur.

https://flowerpanda04.wixsite.com/pandaflower/single-post/le-train-de-l-angoisse-de-yannick-giammona

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lillyunlivre 2021-05-18T11:08:11+02:00
Le Train de l'Angoisse

https://lillyunlivre.home.blog/2021/05/18/%f0%9f%a6%8bavis-recueil-de-nouvelles-le-train-de-langoisse-de-yannick-giammona/

MON AVIS

Salut, salut, salut,

Tout dabord merci à lauteur pour ce service presse et désolée pour ce retard.

Le train de langoisse, une couverture attrayante et angoissante, ce train chemine sur une voie ferrée bordée de crânes dans un univers sombre et prometteur de frissons à lire !

Ai-je frissonné ? Pas dangoisse certes, mais jai ressenti beaucoup démotions à la lecture des différentes nouvelles, certaines plus que dautres.

Ce recueil est agréable à découvrir, mêlant fantastique, magique et aussi réalité, le tout en gardant une certaine part dobscurité. Beaucoup de thèmes sont abordés, comme la dérive des réseaux sociaux, le deuil, la dépression, etc.

Ce qui est un peu dommage cest que malgré un texte bien écrit des petites coquilles restent présentes. En découvrant le résumé et la couverture, on pourrait aussi croire que toutes les nouvelles auront un lien direct avec des trains, mais ce nest pas le cas.

Le gros positif, au fil des pages les émotions sont présentes et loriginalité des histoires plus ou moins courtes mont beaucoup plu. La plume de lauteur, bien quassez scolaire sait transmettre les sentiments.

Mon histoire favorite est lhistoire du Blue Whale Challenge qui ma bouleversé, elle dénote un peu par rapport aux autres nouvelles, mais reste celle que jai préférée. Loin de lhorreur ou de langoisse, elle est touchante. On commence par le suicide dune ado suite à un challenge donné par un réseau social. Cest un sujet qui revient souvent dans lactualité, cette dérive des réseaux sociaux et leur utilisation par les jeunes qui nont pas forcément le recul nécessaire à leur utilisation, enfin certains adultes non plus vous me direz.

Grande fan dhorreur, ce recueil pour moi navait rien dangoissant, après je suis peut-être difficile aussi.

Sur la forme, les textes sont bien écrits, mais restent assez simples et abordables. Pas de prise de tête à la lecture. Les histoires peuvent convenir à des ados comme à des adultes.

Ce nest malheureusement pas un coup de cœur pour moi, mais reste un bon moment de lecture où comme pour chaque recueil de nouvelles, jai eu des textes qui mont plus transporté que dautres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coetseslivres 2021-06-23T14:08:55+02:00
Le Train de l'Angoisse

J’ai d’abord été attirée par le titre et l’image de couverture qui sont très prometteurs, ce qui est toujours un plus pour moi.

Ma lecture a été plaisante : les nouvelles sont abouties, même les plus courtes, ce qui est loin d’avoir été facile pour l’auteur. Le style est fluide, les mots assez percutants lorsque c’est nécessaire.

En général, l’atmosphère est bien rendue. Cependant je n’irais pas jusqu’à parler d’angoisse ou de frissons, mais plutôt de noirceur, parfois assez profonde.

Les histoires sont sans prise de tête, même si certaines délivrent des messages (Blue whale challenge ou En mémoire de Noël)

Dans l’ensemble donc un très bon moment de lecture avec des émotions présentes, sans pour autant parler de frissons, du moins en ce qui me concerne.

Je vous souhaite une bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clementine-44 2021-07-05T13:21:40+02:00
Le Train de l'Angoisse

🚂 Le train de l'angoisse 🚂

Ce livre de yg est un recueil de 10 nouvelles avec un mélange de genre, fantastique, drame, mystère...

Chaque chapitre est un numéro de wagons 😁😁

Je suis malgré tout un peu mitigée.

C'était une lecture vraiment sympa, mes préférences vont vers les voitures 2 et 3 qui m'ont vraiment captivité.

La plume de l'auteur est très agréable, et se lit de façon fluide.

Cependant j'ai quand même une petite pointe de déceptions, en voyant la couverture je me suis dit que j'allais vraiment tomber dans le gore et l'horreur...

Je pense que cet un recueil intéressant pour des ados 😉😉

Notamment par rapport a la 3eme nouvelle, qui abordent un thème assez délicat (écrit avec brio je tiens à le dire !!!) sur les challenges entre ados qui peuvent être vite dangereux et la représentation du danger que peuvent avoir les réseaux sociaux !!

Je remercie l'auteur pour la confiance qu'il m'a accordé, j'ai aimé les nouvelles malgré tout !!

Résumé :

Un train abandonné, dont la destination est inconnue…

Vous aimez l'aventure ? Suivez-moi !

De la Tour Eiffel, à Paris, jusqu'à Périgueux, en Dordogne, venez découvrir dix textes qui éveilleront en vous des émotions insoupçonnées. Attention, cependant : les apparences sont parfois trompeuses !

Soyez prévenus : ces histoires sont plus effrayantes les unes que les autres. Si vous aimez les dragons, les fantômes et les histoires de Noël qui n’ont rien d’un conte de fée, vous allez être servis !

Du rêve au cauchemar, il n'y a parfois qu'un pas... Serez-vous prêts à le franchir ? Une chose est sûre : ce livre, entre thriller et horreur, ne vous laissera pas indifférents.

Pas de panique, il reste tout de même un objet inoffensif ! Quoi que...

Afficher en entier
Le bébé de Francesca

Cela fait maintenant quelques années que je suis présente sur les différents réseaux sociaux dédiés aux livres. Et ce que j'ai toujours apprécié, c'est le nombre infini de découvertes que l'on peut y faire. Grâce à ça, j'ai pu rencontrer des personnes exceptionnelles, toutes passionnées de littérature, chacune à sa manière. Et cela a aussi été l'occasion de découvrir un monde à part entière : celui des auto-édités !

Yannick Giammona appartient à cette sphère. Est-ce qu'un les romans auto-édités sont forcément moins bons que des romans portés par de grandes maisons d'édition ? Bien au contraire ! La qualité d'un roman ne se juge pas à sa maison d'édition ou à l'absence de celle-ci. Et les adeptes de policier fantastique se plairont à découvrir ce roman de Yannick Giammona.

Suite à son divorce avec Francesca, Paul a la garde alternée de leur fils Martin, âgé de dix-huit mois. Jusqu'au jour où il en a la garde complète. Francesca a été assassinée et si Paul est le suspect principal aux yeux de la police, lui, il sait qui est le coupable. Mais personne ne le croira, il le sait. Pourtant, il va essayer de convaincre le capitaine Charras, chargé de l'enquête. Comment réussir à convaincre ce policier, proche de la retraite, que l'assassin de Francesca n'est autre que... Martin ? Enfant du diable ? Chucky en chair et en os ? Non, rien de tout ça. Martin est "juste" un enfant aux capacités exceptionnelles, capable de déplacer des objets par la seule force de la pensée. Est-ce que cela suffit à faire de lui un tueur en couche-culotte ? Martin pourra-t-il être arrêté ? Parviendra-t-il à maîtriser ses pouvoirs ? A-t-il volontairement tué sa mère ?

Dès les premières pages il n'est fait aucun mystère des capacités de Martin et de sa culpabilité. Nous savons que le bébé est coupable et que Paul est innocent. Toute la tension se trouve dans le fait que la police est persuadée de la culpabilité de Paul alors même que lui seul connaît l'identité du coupable. Et que Martin peut recommencer à n'importe quel moment. Paul sait que personne ne croira ce dont Martin est capable. Pourtant, s'il veut éviter la prison et empêcher Martin de recommencer, il lui faudra absolument convaincre les policiers. Si les pouvoirs de Martin ne se manifestent pas de nouveau. Ce bébé a déjà tué une fois. Qui dit qu'il ne recommencera pas ? Ou plutôt, quand récidivera-t-il... ?

Tout au long du roman, la tension est palpable, la vie de Paul ne tient qu'à un fil. À la moindre contrariété de Martin, tout peut basculer. Alors Paul s'attache à ne jamais frustrer son enfant. Mais lui céder en tout, est-ce vraiment la solution ? Martin est une bombe à retardement et page après page, on se surprend à attendre la catastrophe. Martin n'est qu'un bébé, il n'est pas vraiment en mesure de contrôler ce qu'il fait. N'est-ce pas ?

Le capitaine Charras se trouve quant à lui confronté à une impasse. Si Paul est le suspect principal, les preuves à son encontre son bien difficiles à réunir. Et c'est là toute la complexité de l'affaire. Paul n'a rien d'un tueur et il ne peut avoir réussi le crime parfait. Il a bien dû commettre une erreur ? Le crime parfait n'existe pas. Et c'est quoi ce délire d'accuser son propre fils ? Un bébé ! Paul a dû perdre la tête c'est impossible. Mais s'il disait vrai ? Charras n'a jamais échoué durant sa carrière. Ce n'est pas avec cette enquête que cela va commencer. Paul semble terrifié et Charras compte bien découvrir pourquoi.

Conclusion

Du suspens, du surnaturel, une femme mystérieusement assassinée, un bébé doté de capacités incroyables, un père la peur nouée aux tripes et un policier en fin de carrière. Voilà les ingrédients du Bébé de Francesca, un thriller fantastique court et efficace qui saura ravir les adeptes du genre.

https://flowerpanda04.wixsite.com/pandaflower/single-post/le-b%C3%A9b%C3%A9-de-francesca-de-yannick-giammona

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LauraCetera 2023-01-07T18:00:45+01:00
Zoé

Je trouve que ce roman aborde des sujets très importants pas assez évoqué, tel que : les drogues, et les conséquences que ça peut avoir sur notre organisme. Le kidnapping. Mais également le fait d'être manipulé par autrui pour avoir quelque chose,...

Les personnages sont bien faits, certains ont un passé mystérieux et c'est cool.

J'ai bien aimé le personnage de Zoé car elle fait preuve d'une perspicacité énorme et j'ai vraiment adoré cette aspect du personnage ! ;)

C'est un roman assez descriptif, et malheureusement il y a des longueurs 😕 les côtés intrigue et suspens reprennent super bien le flambeau c'est vrai, mais ça reste long ! Et trop à mon goût. On s'éternise sur des événements, ça avance lentement et j'aurai aimé que ça aille un peu plus vite par moment. Heureusement, ça s'accélère au 2/3 du roman ;)

L'écriture est peu fluide à lire, donc un petit peu dérangeant, mais c'est dû à toutes les descriptions ; c'est juste le temps de s'adapter et après ça passe ;)

L'intrigue est vraiment bien tenu. De A à Z on est surprit, et c'est vraiment ce qu'il faut pour un roman de ce genre.

Ce que j'ai trouvé brillant dans ce roman, c'est l'aspect psychologique ! On tourne autour de la folie ; l'entourage ne croit pas Zoé, elle est enfermée dans une bulle, où elle seule peut s'aider elle même, où elle doit se débrouiller pour faire éclater la vérité contre toutes les autres personnes qui lui disent que c'est seulement dans sa tête.

Et puis le dénouement est juste dinguissime, pour le coup, tout s'enchaîne (c'est pas forcément vite mais vous comprenez ;) il y a tous les rebondissements, des informations en plus... Et on est totalement surpris !

Et puis les dernières lignes on en parle même pas ! 😱

Donc voilà mon avis sur ce roman, j'ai un avis plutôt positif sur ce livre, il est prometteur, mais selon moi il y a un peu trop de longueur, mais a une intrigue et un fil conducteur extraordinaire ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par reader10 2023-05-01T11:26:20+02:00
Selfie

Si l'on décompte le mot d'une grande marque de téléphone cité à de multiple reprises, il ne reste plus grand chose comme texte.

L'idée de la nouvelle n'est pas mauvaise, mais pas assez réfléchie. Une petite nouvelle à revoir pour qu'elle soit lisible par tous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieFlowerPanda 2023-07-29T12:28:29+02:00
Les Anonymes

J'ai eu la chance de découvrir en avant-première le dernier roman de Yannick Giammona : Les Anonymes. L'auteur nous plonge une fois de plus dans un univers sombre et mystérieux, où une société secrète de tueurs en série évolue en marge de la société. Avec une plume glaçante et une intrigue captivante, Yannick Giammona nous entraîne dans un voyage angoissant au cœur de la psyché humaine.

Préparez-vous à être happé par les ténèbres et à vous interroger sur les profondeurs obscures de la fascination pour le mal !

Une plongée dans les ténèbres

Dans Les Anonymes, Yannick Giammona réussit le tour de force de nous immerger dans un malaise constant. Les personnages qu'il nous présente sont complexes et tous plus tordus les uns que les autres. L'auteur parvient à nous faire ressentir leur angoisse et leur terreur avec une intensité remarquable, le comble ! Alors même que ce sont eux qui inspirent la peur la plus viscérale ! Leurs craintes, leurs rêves, leurs désirs, ils partagent tout avec nous, ce qui les rend effroyablement humains. Ils en seraient presque attachants. Presque ! Parce que ce sont de sacrés monstres ! Nous suivons Antoine, dont la vie bascule brutalement, lui infligeant une souffrance incommensurable après avoir connu une joie immense. Baptiste, quant à lui, a passé vingt ans à diriger des réunions au caractère singulier, dont les objectifs restent flous. Et enfin, Solène se retrouve précipitée vers une mort certaine. Le destin de ces personnages s'entrelace avec celui de tueurs en série, remettant en question nos propres notions de bien et de mal. Quelle est la frontière à ne pas franchir ? À quel moment tout a basculé ? Un retour en arrière est-il encore possible ? Est-il seulement souhaitable... souhaité ?

Un questionnement sur notre société

Les Anonymes, c'est aussi une réflexion profonde sur notre société contemporaine. Ici, impossible de ne pas s'interroger sur l'influence des médias et des œuvres culturelles sur les comportements humains, en particulier lorsqu'ils explorent les aspects les plus sombres de la nature humaine. L'auteur explore le paradoxe des tueurs en série, qui, au nom de leur propre morale, s'attaquent à une société composée elle aussi de meurtriers. Cette réflexion perturbante force à la remise en question et surtout, pousse à analyser la fascination plus que troublante pour ces figures emblématiques du mal.

Une plume glaçante

La plume de Yannick Giammona crée une atmosphère oppressante et captivante qui saisit dès les premières pages pour ne plus nous lâcher. Les descriptions minutieuses et percutantes plongent au cœur de l'action (ou dans le cœur pour certains), tandis que la tension est palpable à chaque instant. Je suis passée par tout plein d'émotions fortes, de l'effroi à la fascination, en passant par l'angoisse et l'empathie. J'ai été littéralement happée par l'histoire, le malaise s'accentuant à chaque page tournée.

Conclusion

Les Anonymes de Yannick Giammona est un thriller psychologique saisissant qui plaira sans aucun doute aux amateurs de frissons. L'auteur nous offre un récit captivant, où l'exploration des méandres de la psyché humaine se mêle à une réflexion sur notre propre fascination pour le mal. D'une plume glaçante, dans une ambiance oppressante, Giammona nous entraîne dans une spirale infernale dont il est impossible de s'échapper.

https://flowerpanda04.wixsite.com/pandaflower/single-post/les-anonymes-de-yannick-giammona

Afficher en entier

Dédicaces de Yannick Giammona
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Auto-Edition : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode