Livres
454 886
Membres
403 855

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« - Alex s'est évanouie, et...

- Je ne me suis pas évanouie, je marmonne, sentant le rouge me monter aux joues.

Les lèvres d'Aiden esquissent un sourire.

- Ok. Elle n'était soudainement plus en train de marcher ou parler... »

Afficher en entier

« - Quoique tu fasses, ne brise pas le cœur de mon frère. Tu es son monde. Si tu le quittes, ça le détruira. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par mellye 2015-11-11T10:47:45+01:00

"Gods, I hate cemeteries."

Aiden placed a hand on my back. "Dead people can't hurt you."

"Unless they're zombies."

Afficher en entier

Oh, I was two seconds from jumping on his back and strangling him from behind... with love, of course.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Missmoi 2016-11-13T15:13:11+01:00

J'étais sa source de pouvoir, son cinquième as. J'étais le commencement et il était la fin. Ensemble nous étions tout.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lina69 2013-03-06T21:57:37+01:00

“What is it with the St. Delphi brothers and their attraction to halfs?”

Afficher en entier

— Pourquoi tu me dis ça ?

— Tu as ce regard depuis que tu es revenue des enfers.

Il marqua une pause, puis me dévisagea avec une gravité dont personne ne le croyait capable. En cet instant, il ressemblait tellement à Aiden.

— Je ne sais pas ce que tu vas faire, mais il n’est pas question que tu brises le cœur de mon frère. Tu es toute sa vie. Et si tu quittes ce monde, ça le détruira.

Afficher en entier
Extrait ajouté par lina69 2013-03-06T21:44:48+01:00

My feet touched the ground and I took a step forward—one, and then another. And Aiden didn’t move. He waited. It was in those eyes of his, the finality of this. He wouldn’t win, he couldn’t and he knew it. Aiden accepted it. As I reached him, the rain stopped and the clouds parted. The sun followed my footsteps. “Alex.” Aiden’s voice was broken. Like a cobra striking, I took Aiden’s legs out from under him and he was on his back before another breath could be taken. Straddling him, I placed my hands on his shoulders. The marks of the Apollyon glowed a vibrant blue and raced over my skin. I leaned in, placing my lips above his and the words that came out of my mouth were mine… but weren’t. “All moments end, Saint Delphi. And now yours has.” I pressed my lips to the corner of his and he flinched. “You are weak because you love.” Aiden stared up at me, unblinking.

“To love is not weak. Love is the strongest thing there is.” My lips curved into a smile. Idiot.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marie92 2016-03-12T23:19:18+01:00

And that was the thing about truths and secrets. Sometimes the truth didn’t need to be known. The lie was healthier than the truth and, while some secrets could set people free, other secrets could destroy them.

Afficher en entier

Par terre à coté de moi, Luke poussa un gémissement.

- Je crois que je suis touché au bras.

- Quoi ?

Je me laissai rouler dans sa direction et l'empoignai par le dos de son maillot en meme temps que Deacon essayait d'escalader son frère. Je retournai Luke sur le dos avec une grimace tandis qu'une nouvelle explosion retentissait beaucoup trop près.

- Par les dieux...

Son avant-bras droit luisait d'un rouge cramoisi du coude au poignet. A certains endroits, la peau commençait meme à faire des cloques. Il m'adressa un sourire tremblotant.

- Moi qui voulait faire des UV.

Je le regardai fixement, et puis Deacon apparut à coté de nous, agrippant le devant du maillot de Luke. Avant que le sang-mêlé aux cheveux bronze puisse prononcer un seul mot, le frère d'Aiden l'embrassa furieusement sur la bouche. Je me laissai retomber sur le coté, le souffle lourd.

Puis Deacon releva la tête, les yeux écarquillés.

- Tu m'as fichu une des ces trouilles ! Ne me refais jamais ça, d'accord ?

Luke hocha lentement la tête.

- D'où vient l'attirance des frères St. Delphi pour les sang-mêlé ? grogna Solos, surgissant sur la pente à coté de nous.

Laadan était avec lui : ses cheveux s'étaient échappés de son chignon strict, et son pantalon maculé de terre était roussi par endroits.

- Et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, poursuivit-il. Etant moi meme un sang-mêlé, je suis totalement en faveur de l'amour lire, de l'égalité des droits, de l'abolition de la Hiérarchie du sang et tout le tintouin.

- Nous avons seulement bon gout, répliqua Aiden, lui lançant un regard par dessus son épaule. Contrairement à certains...

Solos étouffa un ricanement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode