Livres
568 127
Membres
623 069

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Spoiler(cliquez pour révéler) Je compris tout à coup que les larmes ne reviendraient jamais. L'explosion du ceur énergétique avait tué Tyrus. Et quelque chose en moi était mort avec lui.

Afficher en entier

- Tu n'as jamais arrêté de m'aimer, murmurai-je.

Les larmes scintillèrent dans ses yeux.

- Je ne pourrai jamais. Jusqu'à ce que la dernière étoile s'éteigne dans la galaxie, je t'aimerai.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Iscia 2021-07-10T11:17:40+02:00

– Quelque chose me perturbe. Une étoile hyper véloce passe à côté de la Configuration Armistice bien trop rapidement. Pourquoi doit-elle bouger ? Pourquoi ne reste-t-elle pas simplement à sa place ? C’est un acte de défiance blasphématoire contre moi, ne vous semble-t-il pas, Votre Suprême Ascendant ?

Fustien s’apprêtait à prononcer ses bénédictions. Il décocha un regard sidéré en direction de l’empereur et lut sur son visage qu’il recherchait son assentiment.

– Bien évidemment, maintenant que j’y pense… notre divin empereur a raison. Une étoile qui ne connaît pas sa place enfreint les lois divines.

– Il faut intervenir, affirma Tyrus.

Il déclara la première guerre de son règne contre cette étoile hyper véloce.

Quand la nouvelle se répandit, on crut d’abord à une plaisanterie, mais Tyrus réunit une véritable armada contre l’étoile.

Il enchaîna les discours enflammés contre l’étoile.

– Je perçois dans cette étoile la source de toutes les difficultés de l’empire, déclara Tyrus, le proscripteur à ses côtés pour confirmer ses paroles saintes. J’ai déjà parlé à cette étoile…

– Parlé… à cette… étoile ? bredouilla Fustien.

– Je lui ai ordonné de s’immobiliser, mais elle refuse. Elle m’insulte ainsi que ma divine autorité sur le cosmos. Cette étoile complote contre moi et il faut l’arrêter.

Afficher en entier

« J'ai peur que tu disparaisses si j'arrête de te contempler. »

Page 437

Afficher en entier

" - La réalité n'a aucun pouvoir contre un délire collectif, répliqua-t-il. Tous les systèmes reposent sur un grand mensonge partagé qui fonctionne parce que tout le monde accepte d'y croire. C'est la volonté collective d'adhérer au mensonge qui lui donne son pouvoir. Même quand il saute aux yeux. Certains se laisseront berner par leur propre cerveau. Aussi longtemps qu'ils suivent le courant, les gens s'en tiendront à ce qu'ils doivent croire, parce qu'ainsi, ils trouvent leur place parmi les autres."

Afficher en entier

"Mon destin t'appartient, mais tu n'auras jamais ma volonté"

Afficher en entier

Spoiler(cliquez pour révéler) - J'avais un plan, continua-t-il. Le grand projet de corriger les crimes de mes ancêtres. Mais je laisserais bien la galaxie partir en cendres si ta mort est le seul moyen de la sauver.

Afficher en entier

- Mes idéaux sont tout pour moi. Pratiquement tout...

La tristesse dans sa voix me noua l'estomac.

- Pratiquement tout, répéta-t-il. Mais rien comparé à toi. Tu es tout ce que j'aime.

Afficher en entier

- Tu as oublié que tu étais toujours plus fort avec moi.

- Je l'ai toujours su.

Afficher en entier

Non, répondit-il, ses yeux bleus se noyant dans les miens. Pas de toi. Tu as toujours été mon unique certitude, même quand nous étions à des systèmes stellaires de distance.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode