Livres
454 569
Membres
402 843

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Sorry, Gigantor... Foolish is my speciality.

Afficher en entier

Keefe se jeta sur elle.

— TU SAVAIS QUE GIGANTOR AVAIT UNE PETITE AMIE ET TU NE M'EN AS RIEN DIT ?

Afficher en entier

Dex leva les yeux au ciel.

-C'est plutôt moi qui risque de tomber dans les pommes.

-Oh, ne t'en fais pas, Dexy, je te tiens, lança Keefe en lui enlaçant la taille. Quoi ? Ce n'est pas ce que tu espérais ?

-Je doute qu'il ait envie d’être en contact avec un Empathe alors qu'il se tient si près de Sophie, ricana Tam.

-Quelle bande de gros nuls... soupira Biana

Afficher en entier

Devant le silence de son amie, il lui prit les deux mains. Elle ne put ignorer le flot de chaleur qui l'envahit lorsque leurs regards se croisèrent.

Dans les yeux du jeune homme, nulle trace de taquinerie. Seule transparaissait sa détermination.

-Parce que la Team Foster-Keefe va l'emporter.

Un raclement de gorge se fit entendre. Sophie lâcha les mains de Keefe et fit un bond en arrière, prête à entendre le sermon de Grady. Son père adoptif s'était transformé en véritable papa poule depuis quelque temps, surtout quand il était question de l'Empathe. Le plus souvent, il ne l'appelait même pas par son prénom, mais simplement " ce garçon ".

Lorsqu'elle se tourna vers la porte, cependant, elle y trouva ses amis, tout de vert vêtus, escortés par Grizel, Lovise et Woltzer, les grades du corps repsectifs de Fizt, Biana et Dex.

Impossible de deviner lequel d'entre eux avait signalé leur présence de façon si discrète : Fizt serrait la mâchoire, Tam affichait un regard assassin dernière sa mèche argentée, Dex plissait ses yeux pervenche -ce qui avait pour effet de faire disparaître toute fossette de son visage-, et Biana avait porté une main à sa hanche pour accompagner son haussement de sourcils. Seul Linh semblait égale à elle-même, avec son aura de douceur et ses joues roses -mais il faut dire qu'elle ne perdais jamais contenance, même quand elle détruisait des cités à coups de tsunami.

-On dérange peut-être ? demanda Fizt.

-Oh, la routine, répondit Keefe. Foster n'arrête pas de me répéter qu'elle ne peut vivre sans moi. C'est soûlant.

Afficher en entier

- L'équipe Foster-Keefe EST géniale. (Keefe)

- Et l'équipe Vacker-Foster-Keefe l'est encore plus ! (Fitz)

(...)

- Ne t'inquiète pas, lui dit Sophie.

-Nous aurons besoin de toute l'aide possible. Bien que nous ayons besoin d'un nom plus cool, dis Keefe, d'autant sur l'occasion. Que dites vous de l'équipe Foster-Keefe et du Génie ?

Fitz roula des yeux.

Afficher en entier

- Je prends bien trop de plaisir à t'embêter.

- Un de tes plus grands talents, soupira-t-elle.

- Et c'est pour ça que tu m'adores. Peut-être devrions-nous d'ailleurs vérifier si nous sommes faits l'un pour l'autre ?

Il tendit les lèvres vers Sophie qui le repoussa de plus belle.

- Pourquoi le Dexinator aurait le droit à un bisous test et pas moi ? C'est pas juste ! Tu te rends compte que grâce à toi, notre adorable et innocent petit Dex m'a coiffé au poteau dans la course du premier baiser ? Toi aussi, par la même occasion.

- Vraiment ? s'étonna la jeune fille. Tu n'as jamais embrassé personne ?

- Difficile à croire, je sais, étant donne ... ( il balaya sa silhouette de la main, comme pour laisser parler son physique. ) Ne te méprends pas : ce ne sont pas les occasions qui manquent mais ...

Il haussa les épaules.

- Et Biana ? ne put s'empêcher de demander Sophie. Tu ne m'as pas dit qu'il y avait eu un semblant de baiser entre vous, une fois ?

L'aveu avait certes été encouragé par une bonne dose d'anti-douleur, mais elle aurait parié qu'il ne s'agissait pas d'un mensonge.

- Ca ne compte pas. Déjà, parce qu'elle m'avait mis au défi. Et puis, si j'ai effleuré le coin de ses lèvres, c'est uniquement qu'elle a tourné la tête au dernier moment. Heureusement que j'avais les yeux ouverts, autrement ça aurait viré au désastre !

Il poussa un long soupir las.

- Tu sais quoi, Foster ? Tu es bien plus courageuse que moi. Certes, on s'en doutait déjà, eu égard à tes divers rendez-vous manqués avec la mort, sauf que ... Jamais je n'ai eu les tripes de me montrer vraiment honnête avec Biana, comme toi tu l'as fait avec Dex. Je ne cesse de me répéter : " si je ne l'encourage pas, ça passera ". Et dans une certaine mesure, ça fonctionne mais ...

Sophie se retint de le questionner plus avant. Elle avait déjà risqué une amitié, inutile de jouer avec le feu ... Or, nul doute que Biana verrait sa curiosité comme une trahison.

- Je t'en prie, ne lui donne pas de faux espoirs, laissa-t-elle échapper.

Afficher en entier

Sophie: J'ai le pouvoir de lire dans les pensées, d'infliger des émotions aux gens, de parler toutes les langues, de me téléporter et d'améliorer les capacités des autres elfes.

Amy: Eh bien, je ne sais pas à quel point vos capacités sont grandes, mais j'ai le pouvoir de faire un fromage grillé moyen.

Afficher en entier

Keefe:

-Tu vois? reprit le jeune homme en se tournant vers son ami.

Je ne la joue pas cavalier seul. Ne me mets pas sur la touche, Foster. Tu as besoin de moi... et pas seulement parce que je détiens ceci.

Il plongea la main dans sa poche, qu'il trouva vide.

-C'est ça que tu cherches? demanda Sophie en brandissant l'épingle à cheveux. Ce n'est pas agréable de se faire dévaliser, hein?

-Alors celle-là, je ne l'avait pas vu venir! s'exclama Ro. Je dois avouer que cette gamine me plaît de plus en plus.

Keefe ne semblait pas du même avis.

-Très bien. Tu as parfaitement illustré ton propos. Je regrette. Je n'aurais pas dû te voler le parchemin de ma mère. Entre autres...

-Peut-être qu'en te le répétant suffisamment, tu finiras par t'en convaincre, rétorqua la Télépathe.

-Je suis sincère, Foster. N'empêche, je crois quand même que tu oublies une chose : tu ne peux pas passer à l'étape suivante sans moi. Non seulement tu as besoin de moi pour héler ma mère, mais aussi pour accéder à Nocturna.

-Je sais.

Elle tira de sa poche un sachet transparent, rempli de bandages ensanglantés.

-Je pense que tu en as déjà assez versé pour aujourd'hui.

J'ai tout ce qu'il me faut.

-Eh bien... souffla Ro. Si j'avais su que c'était aussi intense chez les elfes, je serais venue plus tôt!

Afficher en entier

-Je vais arranger ça d'accord? promis Keefe. Je vais tout arranger.

(Keefe à Sophie)

Afficher en entier

-Je sais à quel point il est facile de sombrer dans le désespoir...mais essaye de ne pas perdre espoir.

Edaline

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode