Livres
613 140
Membres
710 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Shannon Messenger

Auteur

5 479 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par
de

Biographie

Classement dans les bibliothèques

Diamant
12 974 lecteurs
Or
6 423 lecteurs
Argent
2 394 lecteurs
Bronze
1 078 lecteurs
Lu aussi
1 640 lecteurs
Envies
7 730 lecteurs
En train de lire
480 lecteurs
Pas apprécié
98 lecteurs
PAL
4 700 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.93/10
Nombre d'évaluations : 7 472

18 Citations 2 250 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Shannon Messenger

Sortie France/Français : 2022-11-10

Sortie USA/English : 2022-11-08

Dernier livre
de Shannon Messenger

Sortie France/Français : 2020-11-19

Sortie Canada/Français : 2021-01-13

Sortie USA/English : 2020-11-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Gardiens des cités perdues, Tome 8.5 : Le Livre des secrets

Ce livre est absolument génial !!!

Le tome 8.5 de Gardiens des Cités Perdues se situe entre les tomes 8 et 9 car Shannon Messenger voulait avoir le point de vue de 2 personnages différents alors que depuis le début nous suivons celui de Sophie Foster seulement ( sauf pour les nouvelles bonus qui sont du point de vue d’un personnage autre que Sophie à chaque fois. J’attendais ce livre avec impatience quand il est sorti et je l’ai acheté directement. Ce tome n’est pas du tout comme les autres ont y retrouve des informations sur tous les personnages de l’univers de GDCP, une carte des Cités Perdues, des quiz, des recettes, des dessins créés par Laura Hollingsworth ( ils sont magnifiques !! ), ainsi que la suite du tome 8 du point de vue de Sophie mais également de Spoiler(cliquez pour révéler)Keefe !! J’ai super content d’avoir le point de Keefe car c’est mon personnage préféré mais en plus à la fin du tome 8 notre cher Lord Bellecoiffe se retrouvait dans [spoiler]une sorte de coma à cause de ce que Lady Gisela lui a fait. Cette suite à été incroyable comme le reste de cette saga mais aussi très courte … (environ 200 pages de roman) à la fin du livre j’ai vraiment été très surprise et triste par Spoiler(cliquez pour révéler) le départ de Keefe qui laisse une lettre à Sophie en disant qu’il part ce cacher comme le Cygne Noir a dissimulé l’existence de Sophie.[spoiler] Une fin insoutenable ( Shannon trouve toujours un moyen pour que le lecteur se dise « Elle a quand même pas pu finir ce livre à ce moment là » Eh bien si !.

En conclusion ce tome bonus nous apprend certaines choses il y a des informations que l’on connaît déjà, mais ça peut servir à se souvenir de petits passages qu’on a pu oublier entre temps. Une fin qui donne envie d’avoir la suite bien qu’il faut encore attendre jusqu’à novembre 2022 pour la sortie du tome 9. Deux ans c’est long mais je pense que ça aura valu le coup d’attendre, surtout quand l’on sait que le tome 8 sera l’avant dernier livre avant la fin de Gardiens des Cités Perdues

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 6 : Nocturna

J’aime comment cette série jeunesse parvient toujours à me faire passer du rire aux larmes. «L’événement » à la fin de ce tome est aussi incroyable que l’inondation de Ravnarog.

Les relations entre nos personnages continuent d’évoluer et c’est extrêmement satisfaisant de les voir grandir sous nos yeux. Même si ce Pentagone amoureux oscille entre gêne, rire et tensions.

Keefe, Tam et Linh Spoiler(cliquez pour révéler)et Ro ;)je vous aime >>

Mais bref encore beaucoup de questions auxquelles l’auteur se doit de répondre donc hâte de voir la suite.

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 5 : Projet Polaris

❤J'adore cette série❤

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 2 : Exil

https://my-bo0ks.over-blog.com/2022/08/gardiens-des-cites-perdues-tome-2-exil-shannon-messenger.html

La semaine dernière je découvrais enfin le premier tome des Gardiens des cités perdues qui étaient dans ma PAL depuis des lustres. Ayant eu une bonne surprise pour ce début de série, j'ai décidé de continuer dans ma lancée avec le second tome, toujours en audio.

Je dois dire que je ressors de ma lecture nettement moins emballée. A vrai dire, j'ai trouvé ce second volet assez lent en termes de rythme et notamment la première "grosse" moitié. Même si le dernier morceau était plus entrainant et donnait envie de lire la suite.

Je ne saurais pas dire vraiment mon ressenti est accentué par le fait que la narratrice étant parfaite dans le ton employé ou non, mais j'ai trouvé Sophie particulièrement larmoyante durant tout ce tome. Elle sanglote beaucoup, elle n'en fait qu'à sa tête et pleurniche pas mal. Oui, je sais, elle est jeune, mais quand on voit tout ce qu'elle accompli on a tendance à l'oublier et j'avais envie de la secouer pendant tout le roman. Et le fait d'entendre cette petite voix chevrotante, c'est encore plus frappant que si je l'avais lu. Encore une fois, je trouve que la narratrice est parfaite pour l'histoire et c'est d'autant plus réaliste, mais bon sang, je perds patience avec Sophie.

Il faut dire que la première moitié du récit n'avance pas beaucoup dans l'histoire. Sophie désobéit, s'excuse et Cie. Ainsi, j'avais le sentiment de ne pas du tout avancer et j'avais envie que les choses bougent. Je ne dis pas que ce n'était pas intéressant, car on apprend pas mal de choses notamment concernant certains personnages et l'arrivée de cet animal si mystérieux qui soulèvera de nombreuses questions va venir chambouler un peu le conseil. Après, j'ai aussi eu quelques soucis avec Fitz. Non décidemment, je ne comprends pas les gens qui l'apprécie. Quel petit... Franchement je lui aurais bien donné une baffe à celui-ci. Et puis, son revirement à la fin m'a clairement fait lever les yeux au ciel.

En revanche, gros point positif de ce second tome, je trouve que le personnage de Keefe, qui avait déjà ma préférence dans le premier tome, gagne en intérêt. Fidèle à lui même, il vient bousculer notre petite Sophie et c'est tant mieux. En plus de cela, il a de l'humour et m'a sorti de ma torpeur. Quelle bouffée d'air frais ! En fait, je pense que les passages que j'ai apprécié dans ce second tome, sont ceux en sa présence. Il aurait été là tout du long, ça aurait été parfait.

Niveau intrigue, l'histoire suit son cours et on en apprend un peu plus sur le Cygne noir et ses objectifs. Surtout dans la dernière partie de ce second tome. Je dois dire que mon intérêt à ce sujet est toujours intacte et j'aime assez l'idée que ce n'est pas tout blanc ou tout noir en ce qui concerne cette organisation. Je suis curieuse quant à la suite. Même si on avance un peu trop doucement à mon goût.

En conclusion, un second tome qui m'a moins emballé, je l'avoue. On ressent davantage le côté jeunesse dans cette suite (contrairement au premier) et le fait que Sophie se comporte comme une gamine de son âge (ce qui est logique au final...) cela m'a quelque peu exaspéré. Elle avait plus de maturité dans le premier volume et j'en attendais un peu plus d'elle ici. Tout comme le fait quelle soit si naïve vis-à-vis de Fitz et son comportement... Mais une fois encore, son jeune âge l'explique mais m'a tout de même agacé. Je ressors donc un peu mitigée sur cette lecture. Je m'étais emballée à la fin du premier tome et ça retombe un peu. Je pense que je lirais à l'occasion la suite en audio (je doute continuer la série en papier) étant moins captivé. Affaire à suivre.

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 1

ce livre est très bien écrit je prend encore beaucoup de plaisir à le relire !!

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 8 : Héritages

Le tome 8 de gardiens des cités perdues... Étant donné que j'avais lu les 7 tomes précédents, j'ai évidemment lu celui-ci...

Pour moi, c'est clairement une énorme déception ! 😢

Je trouve que c'est toujours un peu la même chose...

C'est seulement au bout de 8 tomes qu'on apprend (enfin) Spoiler(cliquez pour révéler)qui est la mère de Sophie ! S'il faut encore 8 tomes pour apprendre qui est son père...C'est pas fini 😂😢

Et ça tourne en rond, on avance pas...Autant j'avais adoré les premiers tomes, à partir du 7, que je me suis d'ailleurs forcé à finir, je trouve que c'était beaucoup moins bien...Même ce tome 8, j'ai eu énormément de mal à le finir...

C'est vraiment dommage !! 😢

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 1

Lu il y a trop longtemps pour faire une chronique précise, mais j'avais adoré à l'époque. Les personnages étaient intéressants et sympathiques, l'univers vraiment bien construit et l'intrigue très prenante. J'avais eu un coup de cœur. À présent, cette saga est un peu trop jeunesse pour moi (même si je lirais le dernier tome) et si j'avais commencé maintenant je n'aurais très probablement pas continué. N'empêche, GDCP me laisse de très bon souvenirs !

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 3 : Le Grand Brasier

Une très bonne suite à cette saga young adult fantastique très connue, des rebondissements, des révélations, de l'humour, des moments touchants, tout cela résume encore une fois la suite des aventures de Sophie Foster, jeune adolescente qui voit sa vie bouleversée par la magie. Suivre son histoire et celles de ses amis est toujours un plaisir, me replonger dans l'univers est un vrai bonheur. C'est un monde très riche, amusant, incroyable, dans lequel il faut se précipiter pour découvrir les histoires des elfes des cités perdues.

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 3 : Le Grand Brasier

https://my-bo0ks.over-blog.com/2022/09/gardiens-des-cites-perdues-tome-3-le-grand-brasier-shannon-messenger.html

J'ai continué sur ma lancée avec le tome 3 des Gardiens des cités perdues en audio après avoir enfin découvert la série en août dernier. Si le premier tome m'avait bien emballé, le second m'avait laissé quelque peu perplexe. Mais la fin du tome étant assez intrigante, j'ai donc poursuivi pour voir où cela me mènerait.

Cette chronique sera relativement courte (ou pas) et pour cause, à un peu plus de 60%, j'ai pris la décision de m'arrêter là et stopper définitivement ma lecture de cette série car si le fond de l'histoire est prometteur dans le genre Young Adult, force est de constater que j'ai de plus en plus de mal avec l'héroïne, Sophie, que je trouve de plus en plus immature. Quand le personnage principal commence à nous agacer, il plus que compliqué de se laisser happer par l'histoire malhreusuement. Et ce n'est pas mon seul soucis.

Ce tome trois reprend peu de temps après la fin du second et les dons de Sophie à soigner les esprits vont être sollicités par le Conseil. Je trouve un peu trop gros le fait que tous ces elfes de plusieurs années et bien plus compétents fassent appel à une gamine de 13 ans pour leurs missions sous prétexte de ses dons si particuliers. Comprenez-moi bien, qu'elle le fasse contre l'avis de tous, pourquoi pas mais que des adultes fasses systématiquement appel à elle c'est quand même un peu extrême. D'autant que dès que ça tourne mal, Sophie est la cible de toutes les accusations. On se croirait presque en cours de récrée.

Cette mise en avant de l'héroïne a tout bout de champ pour chacun de ses actes est assez "usant". Elle découvre seulement ce monde, mais sait déjà tout faire et est la réponse à tout. Mouais. D'autant que l'autrice a une belle brochette de personnages dans cette série mais qui ne servent finalement qu'à mettre en avant Sophie, ce que je regrette car il y a tout un potentiel inexploité à mes yeux.

Niveau intrigue, j'avoue que ça n'a pas réussi à me tenir en haleine. Et la principale cause, ce sont les longueurs. Alors oui, il ne faut pas que ça aille trop vite mais pour aller d'un point A à B, pourquoi aller jusqu'à Z avant ? Cela m'a donné la sensation de faire du surplace avec un effet de remplissage inutile... D'autant que l'autrice insiste sur des petits détails pour nous mettre sur la piste... J'avais envie que les choses bougent mais les rebondissements sont tellement éloignés les uns des autres que je m'ennuyais, je l'avoue.

Enfin, je vous épargne mon ressenti sur les amours de Sophie. Je n'apprécie toujours pas Fitz et autant vous dire que l'imaginer rougir dès qu'il s'approche d'elle, mouais non, ça m'a gonflé. On ressent le côté jeunesse de cette série par certains de ces aspects et ici, ça ne fonctionne pas sur moi.

Finalement, après avoir été au bout de ma patience, j'ai décidé d'arrêté ma lecture ici, sans même aller au bout de ce troisième tome des Gardiens des cités perdues. Le premier tome était prometteur et l'univers intéressant mais entre les similitudes avec Harry Potter, le personnage de Sophie qui m'agace de plus en plus et les longueurs du récit, je préfère passer à autre chose malgré les bons avis de cette saga. On ne peut pas plaire à tout le monde et celle-ci n'est définitivement pas pour moi.

Afficher en entier
Gardiens des cités perdues, Tome 2 : Exil

J'ai globalement passé un bon moment de lecture avec ce deuxième tome, même si quelques petits éléments m'ont déplu.

Pour commencer, j'aime beaucoup la performance de la narratrice de la version audio. Je continuerai à découvrir cette série en alternant papier avec audio.

En ce qui concerne l'intrigue, je l'ai malheuresement trouvée très lente à démarrer. Il ne se passe pas grand chose au début du tome et l'excursion à Exil ne m'a pas emballée plus que ça. J'avais un goût de trop peu. L'intrigue a véritablement commencé à me plaire à partir de la danse académique des élèves de Foxfire, je n'en dirais pas davantage pour éviter de spoiler mais j'ai trouvé que l'enjeu commençait à ce moment-là.

Concernant quelques personnages de ce tome, j'ai adoré Sandor. Son côté gentil protecteur m'a bien plu. Et il m'a fait rire à plusieurs reprises. A l'inverse, l'alicorne Silveny m'a vraiment saoulé avec ses manies de répéter trois fois la même chose.

J'ai bien aimé que Sophie se confie davantage à ses proches dans ce tome, même si elle est parfois contrainte d'agir seule, elle n'hésite pas à demander de l'aide ou se confier en cas de besoin. Pour terminer, je n'ai pas du tout aimé le fait que Fitz et Biana soient en colère contre Sophie durant une longue partie du tome. Mais ceci a eu l'avantage de mettre les personnages de Dex et de Keefe davantage en avant.

J'ai trouvé le message autour de la culpabilité passionnant et vraiment bien traité dans le livre. L'extrait suivant m'a d'ailleurs bien plu : "La culpabilité est pernicieuse, surtout si elle est mêlée à un profond chagrin. Elle se glisse dans les interstices, sème le doute, te pousse à te demander si tu n'aurais pas pu faire quelque chose, n'importe quoi pour modifier le cours des événements..."

Si j'ai bien aimé le moment illustré par la couverture, j'ai trouvé que cela ressemblait un peu trop au tome précédent, car à mon sens Sophie s'en sort un peu trop facilement pendant sa courte rencontre avec ses ennemis.

Pour finir, mon véritable regret est qu'il n'y a eu qu'un seul cours avec le conseiller Bronte. C'est une des choses que j'attendais le plus dans ce deuxième tome et j'ai été déçue de n'en voir qu'un seul... Malgré tout, au vu de leur dernier dialogue de ce tome il devrait être à nouveau son professeur dans la suite.

Je ne tarderai pas trop à sortir le tome 3 de ma PAL même si ce deuxième tome ne se termine pas sur un cliffhanger.

Afficher en entier

Dédicaces de Shannon Messenger
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Lumen : 17 livres

Pocket jeunesse : 6 livres

Aladdin : 6 livres

Simon Pulse : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode