Livres
421 383
Membres
337 775

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Enfer de Church Street



Description ajoutée par x-Key 2015-02-03T10:53:04+01:00

Résumé

Geoffrey Webb est en train de se faire braquer sur un parking. Et cette situation lui convient bien, il en redemanderait même. À son agresseur, il propose un marché : empocher les trois mille dollars qui se trouvent dans son portefeuille, le dépouiller de tout s’il le faut, en échange de cinq heures de voiture jusqu’à Little Rock, en Arkansas. Webb a besoin de se confesser. Ce braquage et ce pistolet pointé sur lui, il les mérite. Et il est prêt à expliquer pourquoi.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par poocky 2015-03-28T12:37:15+01:00

J’ouvris le portefeuille. Il était plein à craquer de billets de cent. Je ne les comptai pas, mais il semblait bien y avoir la somme en question. Je regardai à nouveau le gars. Pour une obscure raison, mes mains étaient poisseuses de sueur. Je savais que je pouvais flanquer une sacrée raclée à Geoffrey Webb. Je lui avais déjà mis une belle dérouillée, mais il avait pris la chose comme si ce n’était rien de plus qu’une tracasserie. Il n’avait pas peur de moi, et il n’avait pas peur de mon arme non plus.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Irene-Adler 2018-07-15T09:44:25+02:00
Or

Encore un petit Noir savoureux que je viens de déguster. Avec une légère goutte de lait tout de même.

Oui, j'ai honte de l'avouer mais j'ai failli pouffer de rire quand la vie de Geoffrey Webb a basculé dans l'horreur, à Church Street.

Oui, j'ai vraiment honte… C'est horrible, j'en ai conscience mais ce petit salaud m'a fait rire devant toute l'horreur de la scène. Tout ça à cause de sa bite qu'il n'a pas su contenir dans son pantalon…

Webb pourra dire ce qu'il veut, accuser un autre d'être plus sordide que lui, c'était entièrement de sa faute… Et moi, je riais en imaginant la tête de l'Autre quand il se rendrait compte que Webb était un fou furieux dans le fond.

Oui, j'ai aimé le voyage dans l'Arkansas, la ballade vers Little Rock avec Webb et son agresseur – auquel il raconte sa vie – m'a entrainé dans un autre monde, celui des Baptiste, que je n'ai pas l'intention de fréquenter. Pas besoin d'intermédiaires entre moi et Lui (si vous voyez de Qui je parle).

Oui, j'ai pris du plaisir avec son récit, même si je n'ai pas frémi devant toute sa noirceur et le nombre de morts. À force, on devient blindé, vous m'excuserez. Il aurait passé un chat dans un micro-ondes que là j'aurais eu les poils qui se seraient hérissés.

Mais ici, non, je jubilais littéralement. Va p'têt falloir que je consulte, moi.

Par contre, je n'aurais pas voulu habiter Church Street pour tout l'or du monde, quand bien même j'ai pris du bon temps avec ses habitants dont certains avaient l'âme et le coeur plus noir que le trou de cul d'un mineur occupé à creuser une galerie au fond d'une mine, à minuit par une nuit sans lune. ♫ Black is black ♪

Je n'ai jamais aimé la bigoterie et dans ce roman, elle s'en prend plein la gueule.

L'écriture est sèche, elle claque comme un coup de fusil dans ta gueule, elle est remplie de cynisme et charge à fond l'hypocrisie de certains croyants qui pensent laver plus blanc que blanc ou être plus croyant que Jésus-Christ lui-même.

Pourtant, la fautive n'est pas la religion mais la manière dont on s'en sert et dont on impose certaines choses aux autres.

Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage… J'espère que l'auteur l'a compris au moins.

Un petit roman noir jouissif, cynique, sans une once de lumière et où personne n'est à sauver non plus. Malgré tout, j'ai eu de l'empathie pour ce bon gros Geoffrey – amateur de branlette et de porno – qui m'a fait passer un très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par normalement 2017-05-12T15:01:21+02:00
Bronze

Un livre divertissant mais qui ne surprend pas pour autant. Une petite déception tout de même, mais je devrais vite m'en remettre. Le style de l'auteur est agréable sans être inoubliable, le personnage principale est en revanche écrit bizarrement : Spoiler(cliquez pour révéler)un coup il est effrayer d'obéir aux ordres de l'autre personnage, et le coup d'après, il est totalement serein et le fait marcher et le provoque presque.

Sans être fantastique, cette histoire se lit vite et reste agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maxime1086 2016-04-06T15:35:57+02:00
Lu aussi

Un personnage principal controversé, difficile à cerner. Néanmoins, ce roman se lit très vite.

Afficher en entier

Dates de sortie

L'Enfer de Church Street

  • France : 2015-03-06 (Français)
  • France : 2017-08-17 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 13
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 5
Note globale 7.4 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode