Livres
443 463
Membres
378 991

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

" Je t'ai appris à mentir, soupira la grand-mère, excédée, à cambrioler, à extorquer des fonds, à escroquer, à voler des identités et à pirater des comptes en banque, mais toi, qu'est ce que tu fais ? Tu travailles. "

Afficher en entier

— Euh… Knox… je viens d’assommer le diable.

— Peux-tu répéter ? demanda-t-il en levant la tête du fax qu’il lisait pour regarder la jeune femme.

— Il m’a surprise, expliqua-t-elle, sur la défensive. Tout mon pouvoir a reflué vers mes mains, alors, quand je lui ai balancé mon poing dans la figure, il est tombé au sol comme un sac de patates.

Afficher en entier

" Espèce d'enfoiré de merde de putain de psychopathe de bordel de connard!"

Afficher en entier

Knox sortit de son bureau et, Harper sur les talons, retourna au séjour où il trouva Lucifer allongé sur le plancher. Harper avait manifestement atteint son âme en lui balançant un coup de poing et il s’était évanoui.

— C’est bien lui, non ? s’enquit Harper en se rongeant l’ongle du pouce. J’étais toute petite la dernière fois que je l’ai vu alors je ne suis pas sûre de le reconnaître. — Oui, lui confirma Knox. Tu l’as déjà vu ?

— Oui. Il est déjà venu chez Jolene pour l’engueuler alors elle lui a donné des cookies pour se faire pardonner. Mais elle y avait incorporé des stupéfiants et Lucifer a vite été défoncé. Il a fait un striptease et s’est mis à chanter Baby Got Back.

— C’est pour cela qu’il en veut à mort à ta grand-mère ? demanda Knox, qui ne put retenir un sourire.

— Non, pas vraiment. Mais cet incident a certainement exacerbé ses sentiments, même si je pense qu’il admire Jolene pour son ingéniosité. Il va m’en vouloir.

Afficher en entier

( échange entre Knox et Harper)

— C’est vrai, avoua-t-il sans pour autant s’en excuser. J’ai appris beaucoup de choses sur vous. Comme le fait que vous seriez prétendument responsable de la disparition du compte en banque d’un ex-petit ami…

— Prétendument…

— Aussi, que vous auriez piraté la base de données de la police des humains et bousillé leurs dossiers quand un de vos amis a été arrêté à tort…

— Des ouï-dire.

— Et puis que vous auriez tabassé un démon qui aurait fait du mal à votre cousine…

— J’ai un alibi pour ça.

— Sans oublier le virus que vous auriez transmis à l’ordinateur d’un vieux professeur, faisant apparaître des vidéos pornos gay sur son écran toutes les trente secondes.

— Les gays qui n’ont pas encore fait leur coming out ont parfois des réactions étranges quand la pression monte.

Afficher en entier

- Je l'ai dit et je le répète, elle est mienne. Tu vas donc arrêter de l'appeler, de lui envoyer des SMS, de l'embêter au travail et d'aller la voir chez elle. Sinon, ta vie va devenir très, très compliquée.

- C'est une menace ?

- Je n'aime pas les questions rhétoriques.

Afficher en entier

"Personne n'est tout blanc ou tout noir, ma chérie. Tous les êtres ont des personnalités complexes, multidimensionnelles et nous avons tous des motivations différentes. Les gens changent parfois, pour le meilleur mais aussi pour le pire. La nature humaine est très fluctuante."

Afficher en entier

"Vous devez accepter la situation, Harper. Vous êtes mon alter ego. Vous m'appartenez. J'aurais toujours des droits sur vous, je serais toujours dans votre vie."

Afficher en entier

— Si vous pensez qu’elle méritait de souffrir autant, dit-il en tambourinant sur le plateau de son bureau, j’en déduis que Mona vous a fait quelque chose de grave. Pouvez-vous me révéler ce qu’il en est ?

— Non, répondit-elle.

Elle n’était pas du genre à balancer à un Grand Maître.

— Non ? répéta Knox, incrédule.

Il ne devait pas souvent se voir refuser quoi que ce soit. Mais bon, Harper aimait bien faire découvrir de nouvelles expériences aux autres. C’était presque une vocation pour elle. L’atmosphère se refroidit sensiblement quand les yeux du Grand Maître virèrent au noir, communiquant le vif mécontentement de son démon. Elle aperçut l’enfer dans ses prunelles noires et un frisson d’appréhension courut le long de son échine.

— Si un de mes démons a fait quelque chose qu’il ou elle n’aurait pas dû faire, il m’appartient d’intervenir.

— Le problème est déjà réglé, déclara Harper en haussant les épaules.

— Ce combat était personnel. Je veux savoir pourquoi.

Ce mec était vraiment tenace.

— Posez la question à Mona.

— C’est à vous que je le demande.

— Et moi, je refuse de répondre. Tant pis pour vous.

Son démon était très impressionné. Il aimait bien qu’elle se défende ainsi et il pensa qu’elle ferait pour lui une proie délicieuse. Elle n’était ni faible ni sans défense. Ce serait très amusant.

— Vous êtes très têtue.

— Oui, acquiesça-t-elle.

C’était d’ailleurs une de ses plus grandes qualités

Afficher en entier

C’était vrai, Knox avait besoin de tout contrôler. À une certaine époque très lointaine, chaque instant de sa vie avait été entièrement administré par d’autres. On lui avait dicté comment s’habiller, quoi manger, où et quand dormir et même combien de temps. Toute possession personnelle lui était interdite et il n’avait pas le droit de prendre des décisions. Quand il s’était enfin libéré, il avait repris la maîtrise de sa vie et acquis tout ce dont il avait été privé : le pouvoir, le contrôle, les possessions, l’indépendance, les connaissances, et la liberté.

Il avait besoin de tout cela, mais surtout du contrôle. C’était le seul moyen pour lui de contenir ses pouvoirs et de soumettre son démon.

— J’aime le contrôle, convint-il. Je ne vais pas nier que je vais m’immiscer dans votre vie mais seulement pour essayer de l’améliorer et cela ne vous plaira pas, bien sûr. Vous résisterez. Ce ne sera pas facile et nous devrons donc apprendre l’art du compromis et tenter de trouver un certain équilibre.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode