Livres
551 017
Membres
592 289

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Barnett Chevin

Auteur

42 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Ploudillon 2016-05-25T20:18:34+02:00
de

Biographie

Barnett Chevin est né au mois d’octobre 1972 dans la ville de Reims. Il y a vécu une enfance particulièrement heureuse. Une malédiction le poursuit pourtant dès son plus jeune âge. Petit, il était déjà très attiré par les choses de l’au-delà. Adolescent, il passait ses journées à lire des histoires fantastiques d’auteurs tels que King, Lovecraft, Koontz, Asimov ou Dick. Les histoires dont vous êtes le héros le plongèrent définitivement dans un autre monde. Le cinéma parfit son éducation dans l’épouvante et la science-fiction. Pendant plusieurs années, il s’investit totalement dans son travail, puis un jour, témoin de faits surnaturels, il décide d’écrire pour exorciser ses démons. Depuis il rédige des nouvelles qui sont, pour certaines, éditées dans des anthologies (Créatures, Promenons-nous dans les bois et Continuum 1 d’Otherlands, Dérives Fantastiques de Sombres rets). D’autres devraient paraître prochainement.

Il évoque souvent l’Apocalypse, la Deuxième Guerre mondiale, la place de l’homme dans l’univers, mais surtout les esprits et les créatures qui résident dans les sombres charmilles. Il redoute le Malin, la modernité et s’interroge sur cette étrange capacité qu’a l’être humain à se nuire à lui-même. Nouvelliste dans l’âme, il ne rechigne pas à écrire des romans pour dépeindre ses pires cauchemars.

Lauréat du prix Masterton 2016 avec les co auteurs de l'anthologie Vampires des origines aux Editions Lune écarlate.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
19 lecteurs
Or
20 lecteurs
Argent
10 lecteurs
Bronze
6 lecteurs
Lu aussi
10 lecteurs
Envies
32 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
15 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.48/10
Nombre d'évaluations : 29

1 Citations 19 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Barnett Chevin

Sortie France/Français : 2020-11-17

Les derniers commentaires sur ses livres

Otherlands Continuum, Tome 7 : Folie passagère

Une couverture comme je les aime !

J'ai un gros coup de coeur pour les couvertures de cette série. Elles sont tellement sombres et jolies. J'adore !

D'ailleurs cet opus est l'un de mes préférés, si ce n'est mon préféré. Les histoires sont angoissantes à souhait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chikita84 2018-04-05T12:53:16+02:00
Sur les traces de Lovecraft

J'ai obtenu ce livre grâce à une opération Masse Critique du site Babelio et je les en remercie. Je l'ai choisi car le résumé était sympathique et ces 12 écrivains qui rendent hommage à H.P Lovecraft aurait pu me donner envie de découvrir un nouvel auteur... Mais j'ai fait l'erreur de ne pas aller voir qui était cet auteur H.P Lovecraft et j'ai cru, au vu du résumé que j'allais lire des aventures fantastiques. En fait c'est bien des aventures fantastiques mais mêlées à de la science-fiction. Et malheureusement, je n'ai pas du tout accroché aux nouvelles... Soit elles étaient inintéressantes, trop longues soit je trouvais que la fin gâchait tout...

Je savais que je ne suis pas une grande fan de science-fiction, eh bien là c'est confirmé...

Par contre, sur l'écriture je n'ai rien à dire c'est bien écrit, c'est fluide. Les divers scénarios sont originaux et sont logiques dans leur genre. C'est juste vraiment moi qui n'ai pas accroché... C'est dommage, c'est de ma faute j'aurais dû me renseigner un minimum sur l'auteur à qui ils rendaient hommage avant de choisir ce livre...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnteikuUta 2018-04-20T17:21:30+02:00
Sur les traces de Lovecraft

https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/04/20/sur-les-traces-de-lovecraft-tome-1-masse-critique/

Je souhaite vivement remercier Babelio et Nestiveqnen qui, grâce à la Masse Critique, m’ont permit de découvrir ce livre.

Dans cet ouvrage nous découvrons douze nouvelles d’auteurs différents, alors en faire un résumé rapide est impossible. Et faire un résumé de chaque nouvelle prendrait trop de temps et surtout certaines nouvelles sont vraiment courte alors ça gâcherait tout. Du coup je vais simplement de parler de l’œuvre dans sa globalité plutôt que de me concentrer sur chaque texte comme j’aurais pu le faire pour un recueil de nouvelles plus petit.

Nous découvrons donc douze récits qui ont une thématique en commun : Lovecraft. Un auteur assez peu connu au final sauf peut-être pour ce qui tourne autour de Cthulhu car en ce moment on en mange à toute les sauces. Dans les jeux vidéo, dans les séries, sur internet, etc… Et je le dire, c’est pour cette raison que je connais Lovecraft, sinon je ne me serais jamais intéressé à ce recueil de nouvelle. Après quand je dis qu’il n’est pas très connu c’est plus par rapport à d’autres auteurs. Beaucoup de gens qui ne lisent pas ou ne s’intéresse pas du tout à ce plaisir connaissent pourtant JK Rowling, Guillaume Musso ou encore Marc Levy. Lovecraft de son côté passe plutôt inaperçu…

En tout cas chaque nouvelle est plus ou moins longue et je dois dire que c’est déroutant au début. Car lire une nouvelle qui fait soixante-quinze page et ensuite une qui n’en fait que quatorze c’est particulier. Mais après chaque auteur à son histoire à raconté et le fait de la manière qu’il le souhaite. Et après tout la longueur d’une nouvelle ne correspondra jamais à l’intérêt qu’elle peut susciter.

Alors au final tout ça c’est bien beau, mais qu’est-ce que j’ai pensé de ce livre ? Et bien… je ressors assez déçu je dois le dire. Pas à cause des nouvelles en elles-mêmes, car elles sont assez fluide, sans vraiment de temps mort car vu que ce sont des nouvelles elles vont directement au cœur du sujet. Mais je n’ai pas accroché pour autant. Que ce soit à l’univers qu’aux différentes histoires. Alors cela veut peut-être dire que je ne suis pas faite pour lire ce genre d’histoire, ou c’est peut-être parce que je n’ai pas lu de Lovecraft avant. Peut-être que si je l’avais fait j’aurais été bien plus plongé dans l’histoire.

C’est donc avec de moins en moins d’envie que j’ai fini ma lecture. Mais l’écriture et la curiosité m’ont quand même fait finir ma lecture. Même s’il y a une nouvelle entière que je n’ai pas lu. Pour vous expliquer, avant chaque nouvelle il y a une très belle illustration. Je ne m’y attendais pas en recevant le livre, mais j’ai trouvé l’idée très bonne. Surtout que les illustrations sont vraiment belles. Mais voilà, au bout de la deuxième nouvelles ont comprend tout de suite que l’illustration n’est pas juste là pour faire jolie : elle représente la nouvelle. Et il y en a une où, en gros plan, on a une araignée géante. Je ne peux pas, quand il s’agit de ces bestioles là je suis incapable d’apprécié ma lecture et pire je sais que je suis capable d’angoisser alors j’ai simplement passé la nouvelle. Donc mon avis ne concerne que de onze nouvelles. Si ça tombe c’était la meilleure du lot et je suis passé à côté d’une pépite… Tant pis, avec n’importe quel autre animal j’aurais pu prendre sur moi, mais pas là.

En tout cas si vous aimez Lovecraft je vous conseille ce livre car cela devrait vous intéressez. Et si vous êtes curieux de découvrir ce recueil sachez qu’il faut apprécier les histoires sombres, remplie de mystère. Ce livre n’était certes pas pour moi, mais je sais qu’il plaira à un bon nombre de personne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Skritt 2018-04-27T18:16:39+02:00
Sur les traces de Lovecraft

Cette anthologie réunit plusieurs auteurs francophones pour un thème, l’œuvre de Lovecraft. Les nouvelles sont inspirées de son travail et se posent dans un univers très contemporain, ce qui peut perturber le lecteur habitué des nouvelles de l’auteur de référence. Passé ce premier obstacle, les nouvelles se lisent plus ou moins facilement. Certaines sont d’un très bon niveau, écrites avec justesse et présentant un récit qui tient vraiment la route. D’autres sont moins bonnes et bien loin de l’ambiance sombre à la limite de la folie que pouvait rendre une nouvelle de Lovecraft.

Cette première anthologie présente donc un mélange de nouvelles dans des styles très différents. Je regrette malgré tout que certaines de ces nouvelles n’aillent pas jusqu’à un dénouement nous donnant un minimum d’explications, alors que le maître avait le don de nous distiller suffisamment d’informations nous laissant dans le désarroi d’une peur indicible.

Dans l’ensemble, mon avis reste mitigé parce que je m’attendais à des nouvelles se déroulant dans une époque plus proche de celle de Lovecraft, ce qui parfois a été perturbant. Malgré tout, cette anthologie était un moment intéressant de lecture, pour découvrir la continuité de l’univers inventé par le maître de l’horreur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zamy 2018-05-04T10:46:12+02:00
De terre et de feu

Le Cœur a ses raisons – Barnett Chevin

Intrigue : Gaspard Grimal, jeune garçon miséreux, est recueilli par le père Mingrat. Plus tard, il se prend de passion pour la poterie, un art dans lequel il excelle au grand désarroi de son maître et du fils de celui-ci qui voit en lui un possible concurrent.

Le style très travaillé colle à la période historique choisie par l’auteur (XVIIe siècle). J’ai eu un peu de mal à la lecture, puis on s’imprègne du style et cela devient plus « facile » à lire. J’aime beaucoup aussi le fait que le narrateur nous raconte une histoire. Les petites marques telles que « vous », « notre héros », etc., nous invitent à rentrer dans le récit. Les descriptions sont vraiment épatantes et rendent le Paris du XVIIe siècle réel et familier.

On se demande où veut nous mener l’auteur, même s’il y a quelques indices (l’affaire des poisons évoquée au début).

Bonne chute aussi qui, grâce à elle, fait que l’on comprend le titre.

Grain de sable – Françoise Grenier-Droesch

Intrigue : Une statuette prend vie dans l’atelier de poterie de Manuela. Elle baptise sa création Cendro, l’élève comme son fils, mais la cache par crainte du régime totalitaire sous lequel elle vit.

Cette nouvelle commence comme un joli conte (Pinocchio), puis dérive sur les atrocités d’une dictature qui fait explicitement référence au nazisme (d’ailleurs, dans ce texte, nous sommes en 2039… soit 100 ans après la Seconde Guerre mondiale).

Très prenant, style agréable, on sent qu’il y a eu beaucoup de recherches au niveau de la poterie, l’argile, la cuisson, la couleur, bref, l’art de la céramique. L’auteure a également su instiller le doute quant à Cendro (maléfique ? neutre ? bienveillante ?), ce qui fait qu’on ne sait pas trop quelle tournure prendra la nouvelle.

Le futur (2039) est habilement mêlé au passé (1939), toutefois, on n’a pas l’impression d’une évolution de l’humanité. Pas de nouvelles technologies (hormis un vaisseau réservé aux militaires), les gens vivent simplement mais dans la crainte. C’est un retour en arrière qui a été opéré et qui, pour l’histoire, marche à merveille.

Ce mélange de conte + retour du nazisme est saisissant.

Taarl – Virgile Aubevent

Intrigue : Taarl entretient le feu sacré depuis des années. Le jour approche où il doit l’apporter au golem et recevoir sa récompense. Malheureusement, une inondation a ravagé la grotte où il se trouvait et éteint le feu.

Prenante ! Histoire de mensonges et de vérité, de regrets et d’espoir, de sacrifice et de rachat. La fin est très belle et émouvante.

Spoiler(cliquez pour révéler)J’aurais aimé en savoir plus sur le monde des élémentaires, pourquoi le feu ne souhaite pas y retourner et pourquoi le golem veut absolument le ramener.

Le Fléau des dieux – Clémence Chanel

Intrigue : Un feu de forêt grandit jusqu’à devenir un feu exterminateur se donnant pour mission d’éradiquer l’humanité.

Je ne me permettrai pas de commenter cette nouvelle puisque j’en suis l’heureuse auteure. :)

La Gardienne Rotchéar – Mélodie Smacs

Intrigue : Lurra est une jeune fille au lien privilégié avec la gardienne, la dragonne Rotchéar. Le jour où elle touche son œuf, Lurra voit son destin basculer.

J’apprécie toujours les histoires de dragon. Celle-ci ne fait pas exception. Au lieu d’un dragon lié au feu comme on le voit souvent, ici la dragonne Rotchéar est liée à la terre. On a vraiment l’impression d’être dans un mini-roman, ce qui est très agréable en plus d’être accrocheur.

Lurra est une héroïne attachante, avec son espièglerie d’enfant, ses rancœurs et ses peines d’adulte.

Il y a des points non expliqués dans le récit Spoiler(cliquez pour révéler)(la provenance des pouvoirs de Lurra, son mystérieux amant… j’aimerais bien en savoir plus), mais qui ne gênent pas la compréhension globale.

Nustrisco et extinguo – F. V. Syam

Intrigue : Médéric, un alchimiste craint par la population et possédant un élémentaire de feu, et Syre, une jeune fille dont la mère mourut sur le bûcher, se rencontrent.

La nouvelle commence par un parallèle entre les histoires des deux personnages principaux avant leur rencontre. Nous plongeons ici au cœur des croyances médiévales, avec son lot de superstitions, sa magie, mais aussi sa négation du merveilleux. De bonnes réflexions.

J’ai beaucoup aimé la description du peuple sous terre, des gnomes et de la salamandre.

À un brasier du bonheur – Ambre Melifol

Intrigue : Brasier, une artiste maîtrisant la terre et le feu, est enlevée en pleine représentation par Just, le révolutionnaire.

Belle histoire où l’air a plus d’importance que la terre et le feu. La description de la cité est superbe. Le mode de vie des habitants est original et harmonieux, mais j’ai eu un peu de mal à me représenter ce système d’échange où l’air serait une « monnaie ».

On suit Brasier et Just sur une vingtaine d’années, ce qui nous permet de voir Spoiler(cliquez pour révéler)l’évolution des pensées révolutionnaires de Just, leur amour qui naît, leur envie de sauver Souffl’onde (la ville). Le tout étant très bien écrit.

En résumé, une très bonne anthologie avec des nouvelles de qualité ! Toutes m’ont plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Am18 2019-03-10T09:49:52+01:00
Hiver, recueil de nouvelles

Un recueil de nouvelles de grande qualité: les plumes sont variées, les thèmes également (même si on retrouve une part importante de fantastique), une bonne proportion des nouvelles sont très créatives. Une lecture qui valait le détour pendant l'hiver.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pierrotd 2019-10-03T21:46:57+02:00
Créatures des Otherlands

Très bon livre

Afficher en entier
Otherlands Continuum, Tome 1 : Spécial maisons

J'ai bien aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gillian-1 2020-01-17T11:45:33+01:00
Nutty time travel

Nutty Sheep nous propose un recueil bien pensé, où se marient les histoires de paradoxes, de réalités alternatives, de voyages temporels tour à tour bienveillantes ou désabusées.

On y retrouve des ambiances que n’auraient pas reniées K.Dick ou Jack Vance. Le point d’ancrage des histoires peut se trouver à notre époque, dans un futur brisé ou encore dans un passé alternatif.

C’est une véritable déclaration d’amour au genre que je conseille vivement !

Les textes qui m’ont le plus marqués :

Aéropole 1 - Wilfried Renaut :

Excellent récit croisé, un mélange prenant de post-apo au parfum de fantasy et de hard SF. Deux histoires s'entrecroisent, belles et tragiques à la fois. L’auteur explore les thèmes de la fin du monde, de l’écologie, ou de l’amour perdu. Une belle idée dont l’ambiance m'a fait penser aux « Maitres du temps », de René Laloux.

Au fil du temps - Judith Pradal :

Une fable onirique et émouvante. On suit un fil tissé de mots juste et sensibles jusqu’à un final implacable, comme seul sait l’être le temps qui passe.

Pour un fugace instant - Nicolas Sick :

« Sick », l’auteur sait l’être en nous comptant ce personnage dérangeant que l’on à tous au fond de nous, mais que peu autorisent à faire surface. L’aliénation moderne du train-train et des responsabilités pousse le protagoniste à franchir les limites troubles entre le lâcher prise et la folie. C’est irrévérencieux, crado et traite le sujet de l’anthologie d’une manière incroyablement originale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par thereadingsession 2020-04-12T15:48:08+02:00
Nutty time travel

Une nouvelle aventure s'offre à moi lorsque je débute la lecture de ce recueil : je ne lis que très peu de nouvelles, et surtout, m'engager dans une poursuite avec le temps est tout nouveau pour moi. Ce que j'en retiens, c'est que Nutty Sheep a réussi à regrouper neuf plumes talentueuses qui m'ont emmené avec elles dans leur voyage dans le temps. Ce recueil, il allie la science fiction, la mythologie, la fantasy, doux mélange d'une multitude de sujets hétéroclites circonvoluant autour de cette temporalité.

Si ce n'est la rapidité de lecture que nous offre ce format, ce recueil aborde bon nombre de sujets qui se veulent moralisateurs ou légers, durs ou bien gais, en passant par l'horreur et le dégoût ("Pour un fugace instant" m'a autant surprise que légèrement dégoutée). Le temps peut tout influencer, altérer, manipuler et on le ressent tout au long du livre, avec une réflexion éthique, physique et philosophique sur la manipulation de ce dernier et les conséquences qui sont engendrées (notamment dans "Aéropôle 1).

Au final, la description du temps y est hétéroclite : des fois apathique, qui malgré les obstacles continue à avancer selon son bon vouloir, écoulement du temps inexorable ; espiègle et malicieux, notamment dans le nouvelle "La ligne quarante-deux" où le temps aime se jouer de nous. Le temps nous modèle, nous abime, nous fait grandir... Et quand le temps s'arrête : la mort, car malgré nos artifices et nos tentatives de la contrer temporellement, elle est immuable, notamment dans la nouvelle "Juste une seconde".

J'ai beaucoup apprécié ce recueil, tant par les sujets abordés que par l'écriture, car les neuf auteurs maîtrisent très bien leur exercice, nous amenant chacun dans leur propre univers, si bien que chacune des nouvelles est unique et la lecture n'est pas le moins du monde redondante, donnant envie de la finir au plus vite (enfin si le temps nous le permet).

C'est pour moi un sans fautes que cette anthologie et je suis ravie d'avoir pu la découvrir ! Un véritable plaisir à lire.

Afficher en entier

Dédicaces de Barnett Chevin
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Otherlands : 5 livres

Lune Écarlate Editions : 2 livres

Rroyzz : 2 livres

Les éditions secrètes : 1 livre

Nutty Sheep : 1 livre

Sombres rets : 1 livre

Le Grimoire : 1 livre

Bragelonne : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array