Livres
443 387
Membres
378 849

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Franck Labat

33 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Kanata 2013-01-26T15:47:16+01:00
de

Biographie

Geek baroudeur invétéré franco-canadien, Franck Labat est un auteur fortement inspiré par les genres du fantastique et du thriller. C’est en 1989, en longeant les barbelés d’un kibboutz à la frontière israélo-libanaise qu’il envisage de mettre son imaginaire sur papier. Mais c’est seulement l’année suivante, en sillonnant l’Europe, qu’il griffonne sur un calepin son premier roman. Un ouvrage sur le voyage dans le temps destiné aux jeunes adultes.

Jusqu’en 1995, il développe quatre ouvrages vampiriques. Cette année-là, un road-trip sur la mythique route 66 de Chicago à Los Angeles commence à influencer son style. Il se tourne alors vers les nouvelles plutôt que les romans.

En 1999, autre road-trip, cette fois de L.A. à Toronto. Il écrit un scénario de thriller long métrage en anglais sur la route, et entame une expatriation de 9 ans au Canada anglophone, au cours de laquelle il renoue avec le genre du fantastique en écrivant deux romans et d’autres nouvelles.

2008 c’est le retour en France. Il renoue avec la langue de Molière, et remporte plusieurs concours de nouvelles sous le pseudonyme de « Kanata Nash ». En 2009 il boucle l’écriture du techno-thriller Forfait illimité*, et en 2011 celle du thriller d’anticipation Marqueur 26 (qui deviendra plus tard Naturalis). Alors qu’il compile le recueil de nouvelles fantastique Du début à la fin en 2012, il commence à prospecter les éditeurs et participer à des concours de romans. En 2013 il remporte le prix du Jury Femme Actuelle avec Naturalis.

Franck Labat réside en région parisienne où il exerce sa profession de Directeur Technique des Systèmes de l’Information dans une grande fédération sportive et travail sur son troisième grand projet français, un thriller surnaturel répondant au nom de code « L’Envol ».

Retrouvez-le sur son blog : www.francklabat.com

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.54/10
Nombre d'évaluations : 14

9 Citations 11 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Kanata

Dernier livre
de Franck Labat

Sortie France/Français : 2016-06-22

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par One2Rulez 2013-02-08T23:43:01+01:00
Du début à la fin

Alors, ce n'est pas du space opera, mais il y a pourtant de la voix !

J'ai beaucoup aimé les styles et tons différents. Sur fond de SF/Fantastique, on se retrouve en pleine aventure dans la forêt amazonienne, au milieu d'une critique de notre société connectée (le "blog" est un pur bijou), pris à partie par une entité destructrice, ou en pleine course-poursuite post apocalyptique.

On ressort de chaque histoire avec une vision d'une telle ampleur qu'on se sent tout petit. Grosses chevilles, grosses têtes et mythos en tout genre s'abstenir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MelanieB 2013-02-12T18:44:01+01:00
Du début à la fin

Des textes avec un savant mélange de vulgarisation et d'imaginaire.

Des thèmes qui transcendent notre quotidien.

Une écriture fluide et agréable qui s'adapte bien aux situations.

J'ai particulièrement apprécié "L'échelon supérieur" pour l’œil révélateur de son méchant derrière son attitude détestable, "le blog" pour son cynisme, et "le coup de foudre originel" parce que j'aime toutes les histoires d'amour impossible. ^^J'ai moins aimé "Naturalis", la nouvelle gratuite, car j'avais l'impression de rester sur ma faim avec la chute de cette course poursuite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pat22 2013-02-16T15:04:41+01:00
Du début à la fin

Du fantastique, de l'anticipation, de la SF, pas de fantasy... presque tout le panel SFFF est là pour ce recueil de neuf histoires très originales.

Le style est maitrisé et adapté à chaque récit, on passe quelques heures déconnectés de notre quotidien, et ça fait du bien !

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai adoré l'histoire finale, qui prend le lecteur à partie, un moyen amusant de finir un bouquin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par soggoth 2013-06-22T20:05:04+02:00
Naturalis

Un thriller d’anticipation à haute teneur écologique !

Aventures échevelées, pouvoirs extraordinaires et romance sont au menu de ce roman intriguant qui nous emmène dans un monde futur qui pourrait bien être le nôtre. Des relents d’Avatar, des méchants qu’on aime détester et des gentils superbes. Bon voyage pour la grande aventure !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par One2Rulez 2013-06-23T12:57:29+02:00
Naturalis

Ce n'est pas juste une petite tape sur l'épaule ou même une baffe dans la gueule que j'ai pris, j'ai eu l'impression de me manger une déferlante de plein fouet! j'ai tourné, j'ai roulé, emporté par le courant, pour finir essoufflé et un peu ahurit sur le sable fin de la plage en me demandant ce qui m'était arrivé.

L'action est tendue dès la première page qui nous lance dans une course poursuite démente. Les personnages ont chacun une voix bien à eux qui porte un sujet global à un niveau individuel, presque intimiste, on ne peut pas rester spectateur, on prend parti, et pourtant... nous n'avons pas le bon rôle dans cette histoire!

Un bouquin qui ne se lâche pas jusqu'à la fin (et quelle fin!)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MelanieB 2013-07-06T11:14:26+02:00
Naturalis

Le suspense latent à chaque fin de scène fait de ce livre l’un des plus difficiles à interrompre la lecture que j’ai lu depuis longtemps. J’ai plusieurs fois maudit les obligations sociales (ou bêtement naturelles) qui m’ont forcée à le poser avant d’en reprendre la lecture.

Je préfère prévenir, l’émotion y est intense ! J’ai pleuré comme une madeleine vers le milieu et à la fin. Heureusement, un certain coréen m’a aussi beaucoup fait sourire. Sous des dehors de thriller dynamique, c’est une dystopie, et une plutôt sombre avec ça, qui est le thème principal de Naturalis. Moi qui suis plutôt cœur d’artichaut, j’ai pourtant apprécié cette sorte d’inévitabilité qui est transportée tout au long du roman.

Difficile de résumer Naturalis sans en dévoiler les rouages, je serais donc très superficielle :

Une adolescente de la région parisienne (Alexandra) est victime de visions apocalyptiques qui la transportent à la fin du XXIe siècle. Dans une société complètement gouvernée par une corporation monolithique, elle découvre que depuis une génération, une nouvelle espèce humaine a été mise en évidence par des travaux de génétiques destinés à l’origine à enrayer la plus grosse épidémie connue par l’homme et qui frappera en 2026.

Les Sapiens étant devenus totalement allergiques à leur environnement vivent reclus dans des cités aseptisées et sous loi martiale. Les Naturalis, eux, ont réclamé les espaces naturels et s’organisent autour de communautés réduites et autonomes. Alexandra vit leur quotidien au travers des péripéties de Nathaniel, un jeune Naturalis charismatique dont elle tombe vite amoureuse malgré le fossé temporel qui les sépare.

Quand Alexandra apprend que les Sapiens détiennent une hybride mi-sapiens mi-naturalis et expérimentent sur elle pour trouver un moyen d’enrayer leurs allergies, mais aussi d’éradiquer les Naturalis une fois pour toutes, elle se retrouve confrontée avec la difficile décision de choisir son camp et tâcher d’influer sur le futur.

Naturalis est bien pensé, bien écrit, et provocant. C’est indéniablement mon plus gros coup de cœur de cette année !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pat22 2013-07-30T21:00:45+02:00
Naturalis

Une préoccupation d'actualité très bien mise en scène.

L'histoire est prenante dès les premières lignes et perdure grâce à des enchaînements de comptes à rebours à chaque étape (courses poursuites, date de prophéties, rendez-vous improbables...) C'est une vraie course contre la montre de chaque instant pour éviter la catastrophe ou ajouter une pièce au puzzle.

Les personnages sont facilement identifiables, et c'est tant mieux, car la fin réserve une surprise de taille où les caractéristiques de tous les personnages rencontrés prennent une dimension toute nouvelle.

C'est un pari dangereux, mais j'ai absolument adoré cette fin !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2013-09-06T14:25:49+02:00
Naturalis

Mon avis :

Je tiens à remercier Franck Labat, l'auteur de ce roman et le site Have a Break, Have a Book pour ce partenariat.

C'est décidé, je ne lirais plus de science-fiction en service presse. Je crois que j'ai réellement un problème avec ce genre littéraire.

Ce roman « Naturalis » est super bien noté, il a même reçu le Prix du Jury « Femme Actuelle » 2013 ! Je m'attendais donc, à coup sûr, à ce qu'il fasse partie des romans SF coups de cœur ! Eh ba non, la sauce n'a pas pris et je suis très déçue.

Avant de vous parler du contenu du roman, je souhaite faire un petit clin d’œil pour la couverture, que je trouve absolument sublime, elle est lumineuse et a un petit côté mystérieux qui, dès le premier coup d’œil m'a plu.

Naturalis, c'est quoi ?

Eh bien c'est ce que notre monde pourrait devenir dans un avenir proche.

C'est très particulier, personnellement, j'ai trouvé cela dérangeant (et je pense que c'est le but de l'auteur).

J'ai deux ressentis : j'ai aimé tout ce qui tourne autour d'Alexandra, c'est l'héroïne de ce roman. C'est une jeune lycéenne, qui vit en 2012. Elle a une particularité, c'est qu'elle rêve du futur. Dès qu'elle s'endort, elle retrouve dans ses songes, Nathaniel, un 26.

Toute cette partie-là, j'ai adhéré, j'ai trouvé cela entraînant, j'avais envie d'en savoir plus très rapidement, mais les chapitres sont courts ( il y a 122 chapitres) et très vite, j'étais de nouveau avec les 26 et là, c'est mon deuxième ressenti qui prend le dessus, puisque je n'ai pas accroché.

Je trouve cette partie compliquée, irréelle, j'avais l'impression d'être plongée dans un jeu vidéo !

Alors je le dis et le redis encore une fois, je ne suis pas fan de science-fiction. Je m'attendais (à cause du résumé) à un livre plus dans le fantastique et je me suis trompée.

Suite de la chronique ici: http://leslecturesdelily.overblog.com/-106-naturalis

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cplantin 2013-10-06T12:26:54+02:00
Naturalis

Je n'avais pas eu à faire à une écriture aussi dynamique depuis longtemps. On est happé par le tumulte de l'histoire et il est bien difficile de lâcher ce livre une fois les premières pages tournées.

Le scénario est incroyable, original et innovant et malgré tout les personnages sont attachants et bien vus, un duo somme toute assez difficile à retrouver dans beaucoup de thrillers.

Au-delà de la pointe de SF, on ne peut pas se sentir indifférents aux évènements dépeints par l'auteur tant ils s'ancrent dans notre quotidien et les habitudes de notre société moderne.

La fin est particulièrement surprenante, mais motus !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thierry5 2013-10-12T12:17:17+02:00
Naturalis

Notre société contemporaine est à bout de souffle. Deux camps s’affrontent pour une issue inévitable. Avec un futur incertain au seuil de notre porte.

Les politiques d'élevage et d'agriculture intensive, l'utilisation des énergies fossiles et nucléaires, n'ont fait qu'intensifier le réchauffement climatique et appauvrir la planète. L'homme à force de technologies avancées, à coup d'OGM et de clonage est devenu allergique à la moindre parcelle de nature. Il est obligé de vivre loin d'elle, reclus dans un monde totalement aseptisé. Plus du tout adapté à son environnement, l'Homme est condamné à plus ou moins brève échéance à disparaitre. La Nature est devenue l'ennemi d’Homo Sapiens. Surtout depuis que l'on a découvert le gène 26.

Car les porteurs du marqueur génétique 26, n'ont aucun problème avec mère Nature. Il s'intègre parfaitement à celle-ci. Mieux, ils sont carrément en phase avec elle. Ce petit groupe d'individus, appelé "les 26", va devoir faire face à l'animosité grandissante du reste de l'humanité. Et l'affrontement entre les Homo Sapiens et ces Homo Naturalis va devenir inéducable.

C'est donc à travers les yeux ( ou la conscience ) d'Alexandra, jeune lycéenne de notre époque, tentée par l'altermondialisme, que nous suivons cette histoire. Alexandra semble faire des rêves prémonitoires et perçoit cet avenir incertain. Quelques années avant le début de l'extinction, elle rêve de Nathaniel. Ce jeune "26 "au pouvoir surnaturel et traqué par les forces spéciales d'un état tout puissant qui a la main mise sur une humanité agonisante.

Et l'on sent bien, en suivant leurs deux histoires, que celles-ci vont finir par se croiser. Car Alexandra va tout faire pour tenter d'aider les Naturalis. Et par la même, essayer de sauver l'Humanité.

Ce thriller environnemental et d'anticipation se lit d'une traite. L'auteur alterne les points de vue de son personnage principal entre présent et futur proche. Il arrive à bâtir une atmosphère particulièrement crédible et dérangeante.

Son univers mêle science, recherche génétique, évolution, nouvelles technologies, écologie. magies et croyances ancestrales. Entre les catastrophes écologiques et la phylogénie, il y a un petit côté Bradbury dans ce texte, mais en plus contemporain. Cette dystopie, tout en décrivant un avenir sombre, n'est toutefois pas sans espoir. Les personnages sont percutants, l'écriture est nerveuse, il faut le dire, Naturalis est un roman bien pensé et bien écrit.

On en ressort en se demandant si nous aussi ne ferions pas partie des mystérieux « Naturalis ».

Afficher en entier

Dédicaces de Franck Labat
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Bragelonne : 3 livres

L'ivre-Book : 2 livres

Editions Les nouveaux Auteurs : 1 livre

Nouvelles plumes : 1 livre

Dreampress.com : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode