Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Terry Dunes-Carreto

Auteur

17 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 lecteurs
Or
6 lecteurs
Argent
6 lecteurs
Bronze
1 lecteurs
Lu aussi
1 lecteurs
Envies
11 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
2 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.25/10
Nombre d'évaluations : 8

0 Citations 15 Commentaires sur ses livres

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

L’histoire commence avec un chapitre plutôt spécial dont nous ne comprenons réellement la signification que vers la toute fin de l’ouvrage. On découvre un homme affaibli et blessé qui, semble-t-il, est à la recherche d’une île bien particulière, pour une raison tout aussi particulière.. Vient ensuite le premier chapitre, qui nous entraîne dans le quotidien de Alba Reid, une jeune femme âgée de vingt-huit ans tout juste qui donne des cours à domicile. Polyglotte, elle parle en effet cinq langues couramment : anglais, français, espagnol, italien et allemand. Mais elle parle aussi le gaélique écossais et essaie d’apprendre le mandarin par correspondance. Casanière et solitaire, c’est quelqu’un qui a un passé mystérieux, trouble. Suite à d’étranges circonstances, elle fera la rencontre de David Mills, autrement appelé Dave, qui, impressionné par ses capacités, lui proposera deux emplois : assistante de production et assistante personnelle du producteur. Un rêve qui se réalise pour notre héroïne, qui pensait le monde du cinéma inatteignable. À partir de là, et surtout à partir des rencontres qu’elle fera grâce à ses nouveaux jobs, sa vie prendra un autre tournant. Seulement, son passé n’en a pas encore fini avec elle..

La première partie du livre a été la plus compliquée pour moi. Et je ne parle pas de l’introduction, non. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs dans la globalité de l’œuvre, et surtout ici. L’intrigue met du temps avant de bien se mettre en place, on pose les bases, ce que je comprends tout à fait. Malheureusement, j’ai eu une sensation de « trop » au bout d’un moment. Quoi qu’il en soit, on découvre la protagoniste féminine principale petit à petit, on apprend d’où elle vient, ce qu’il s’est passé au cours de son enfance et dans son début de vie d’adulte, et on réalise qu’elle a vécu des choses bien trop horribles. On voit également qu’elle souffre de graves problèmes, pourtant inexpliqués par les professionnels de la santé, qui lui donnent des crises et lui font enchaîner les malaises. Jamais personne n’a pu mettre un terme médical ou une raison à tous ses maux. Pourtant, ils viennent bien de quelque part. Et d’un coup, sans crier gare, on passe d’une histoire réaliste à un genre fantastique.

Globalement j’ai apprécié le récit, que j’ai trouvé plus qu’original. On sort des sentiers battus et le résultat est plutôt pas mal. C’était intéressant, voire passionnant, et je tiens à dire qu’il en va de même pour la mythologie. Nous avons des secrets, du suspense, de l’action, des révélations, une tonne de mystères, et de la romance. Parlons-en, tiens, de cette dernière partie. Cela n’arrive pas souvent mais nous avons enfin des personnages qui ne se sautent pas dessus dès le début (en revanche, tenez-vous prêts pour la suite). Ils se cherchent, apprennent à se connaître, et c’était crédible ! Quant à leur entourage, j’ai bien aimé qu’ils aient chacun une utilité bien spécifique, un caractère bien défini. Ce ne sont pas nécessairement des figurants relégués au second plan (juste certains). Gros coup de cœur cependant pour Eleanor Simmons, dite Ellie, une très bonne amie – et accessoirement collègue de travail – de l’héroïne. Elle est attachante, bienveillante, intelligente, elle se pose des questions, fait des recherches, essaie d’aider, s’implique, bref, elle est géniale.

Un autre point m’a gênée durant ma lecture : le changement de narrateur. Parfois, je lisais un début de chapitre et je ne savais pas qui parlait. Et quand, au bout d’un moment, on le devinait grâce aux dialogues, je devais reprendre depuis le début pour mieux comprendre. En dehors de tout ceci, les héritiers de Nàdar fut une très belle découverte. Si vous aimez le fantastique, les histoires énigmatiques, la mythologie, les romans aux couvertures sublimes, les scénarios imprévisibles et les plumes fluides qui permettent aux pages de défiler rapidement, foncez, vous ne le regretterez pas. Et encore une fois, un grand merci à l’autrice, Terry Dunes-Carreto, pour m’avoir donné l’occasion de découvrir son œuvre. ♥

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

En bref, Alba, le premier volume des Héritiers de Nàdar est un excellent primo roman, qui laisse présager une série fantastique… dans tous les sens du terme. Très bien travaillé et très addictive, elle ne souffre d’aucun défaut.

Certes, avec ses 622 pages, ce roman a des allures de pavé, mais je n’y est trouvé aucune lenteur ni longueur et pas le moindre passage superflu.

Que vous aimiez le fantastique, les romances et/ou notre belle planète, vous y trouverez de nombreux messages pour la préservation de notre environnement, l’acceptation de la différence, la résilience… Le tout avec une bienveillance rafraîchissante exempte de moralisation.

En plus, l’auteure va jusqu’au bout de ses paroles et reverse 15 % du bénéfice des ventes à la célèbre WWF (World Wilde Fund) pour la protection de notre planète. Ce qui érige cette série au rang d’ambassadrice de la cause qu’elle défend.

Avec son intrigue ficelée et menée à la perfection, cette série saura convaincre les climato-sceptiques et ravira les amoureux de l’environnement. Mais surtout, elle nous rappelle à quel point la nature nous est précieuse. Puisqu’elle prend soin de nous, prenons soin d’elle à notre tour… naturellement.

Un roman à lire absolument donc, et vous pourrez compter sur la Bibli’ pour suivre cette jeune auteur dont on a pas fini de parler.

Chronique complète :

https://biblideleona.wordpress.com/2019/11/30/romance-fantastique-les-heritiers-de-nadar-alba-terry-dunes-carreto/

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Comment ne pas succomber à la vue d’une couverture aussi sublime que celle de ce premier tome des Héritiers de Nàdar ? Sans compter un résumé aguicheur prêt à nous emporter dans des lointains encore inexplorés par les simples mortels…

Commençons par le commencement. Nous rencontrons donc Alba, une jeune femme fraîchement engagée au poste d’assistante de production et d’assistante personnelle du producteur. Cette opportunité inimaginable lui ouvrira les portes d’un univers longtemps convoité mais uniquement contemplé de loin: celui du cinéma. Évoluant comme un poisson dans l’eau dans cet océan cinématographique, Alba trouvera rapidement ses marques et parviendra à instaurer une certaine stabilité dans sa vie plutôt chaotique. Cependant, la destinée de notre jeune héroïne semble s’étendre sur des horizons bien plus larges. En effet, des événements troublants surviendront régulièrement dans son entourage et de curieuses et incontrôlables crises de panique alimenteront ses journées, augmentant son inquiétude et son incompréhension. De plus, un étrange individu semble survenir aux moments les plus opportuns, la gratifiant de sa présence protectrice et apaisante le temps d’une rencontre. Mais qui donc est cet homme énigmatique et quel genre de lien pourrait-il avoir avec la jeune femme ? Quant à Alba, pourra-t-elle enfin libérer son essence véritable ?

S‘il m’était donné de décrire ce roman en quelques mots, « attirant, « captivant » et « haletant » seraient ceux qui me viendraient immédiatement à l’esprit. Mon corps, mon esprit, – que dis-je ! – mon être entier s’est vu aspiré par les aventures de notre héroïne. L’auteure veille à envelopper ses pages de mystère et le suspense peut rapidement devenir insoutenable. Notre attention est fragmentée et éparpillée aux quatre vents. Entre les interrogations sur l’état de santé d’Alba, les questionnements sur son passé et autres zones floues, nous ne savons plus où nous donner de la tête ! Sans compter les passages vibrants d’intensité ! Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis surprise à retenir ma respiration pour ensuite la relâcher dans un souffle de soulagement libérateur. L’intrigue est magistralement déployée, révélant une originalité certaine tout comme une profondeur indéniable. [...]

Je vous invite à découvrir la suite sur mon site:

https://lesoupirduroman.wordpress.com/2020/01/11/les-heritiers-de-nadar-tome-1-alba-terry-dunes-carreto/

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Dans ce livre, on découvre l’histoire d’Alba Reid, jeune productrice de cinéma qui quitte la France pour s’éloigner de ses souvenirs, ses douleurs et des multiple mystères qui l’entourent.

Alba se plonge à corps perdu dans le travail et cela lui permet d'obtenir ce qu’elle cherche et espère : une vie normal. Enfin, cela ne dure qu’un temps.

Les mystères qui entourent Alba se multiplient et compliquent grandement sa vie.

Épaulée de ses amis, principalement Ellie et Matt, Alba va se découvrir et découvrir ses origines.

Si j’ai aimé l’histoire dans l’ensemble, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher à la première partie qui correspond plus à l’histoire d’une productrice de cinéma. On y retrouve à plusieurs reprises les interventions du mystérieux sauveur tatoué sans savoir qui il est, mais à part cela, il n’y a pas de romance et peu de mystère dans cette partie.

En revanche, dès la deuxième partie j’ai vraiment été embarquée dans l’histoire, la mythologie, les découvertes que peuvent faire Alba et ses amis. La romance se développe alors petit à petit pour exploser en une passion dévorante et vitale. Le mystère entourant Alba grandi de plus en plus, les éléments que l’on découvre amènent plus de questions que de réponses. Ce livre amène à une suite que je lirai avec plaisir.

Alba est livre parfait pour passer un bon moment avec ce qu’il faut d’action et de romance entourés de mythologie celte. Je recommande évidemment ce livre.

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Je l'ai énormément aimé et je vous le conseille déjà à fond!

On va suivre Alba, qui souhaite changer de vie après des années de galères personnelles. Par son travail et grâce aux nouvelles amitiés qu'elle se crée, sa vie évolue.

Seule ombre au tableau, ses malaises dues à une maladie inconnue dont les symptômes s'intensifient; mais aussi son passé qui s'immisce dans sa vie.

On va commencer l'histoire par une partie mythologique qui sera très importante pour la suite du récit et qui apporte une trame de fond dans ce roman.

Je dirais que c'est une lecture captivante qui nous entraîne au travers de mystères dans les aventures d'Alba et ses amis! On passe beaucoup de temps à s'interroger sur le passé de l'héroïne, sa santé et à faire des hypothèses sur tous ces éléments! C'est grâce à l'écriture de ce récit, que je trouve très aboutie et addictive.

La place de la nature est très importante et même si on est en plein Londres, on voit comment elle se lie à Alba et l'importance de cette connexion jusqu'à l'explication déterminante!

Les personnages sont quant à eux très attachant. Peut être un peu moins Alba au début de l'histoire mais ses amis nous permettre de creuser avec eux dans ses sentiments et sa personnalité. Petite pensée à Ellie qui est ma préférée!

Le seul petit point négatif serait que le changement de narration n'est pas toujours évident à suivre mais on fini par prendre l'habitude.

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Cette lecture m'a énormément surprise. Moi qui trouvait le début du roman un peu long, l'auteure a fait un demi-tour à 360° pour m'offrir 400 pages complètement dingues.

L'intrigue tourne autour d'Alba qui est un être à part. Sa vie est chaotique, et pas qu'un peu. Honnêtement, j'ai faillit trouvé ça too much, mais les révélations finales rendent tous ses problèmes cohérents. Son personnage est difficile à cerner au départ, et pour cause, elle n'est pas humaine et est liée à la Nature. Je n'en dis pas plus mais l'auteure lui à créé une histoire hors du commun, sur une base de mythologie.

Le lien qu'elle entretien avec Matt est surprenant, parfois effrayant, à la limite malsain. Encore une fois, je ne peux rien expliquer pour laisser le mystère intact mais croyez moi vous ne serez pas déçus. Matt est un personnage essentiel à l'histoire, au même titre que les personnages secondaires qui vont soutenir et aider Alba à découvrir ce qu'elle est réellement. Mis à part Ellie, on ne s'y attache pas forcément mais chacun a son rôle.

L'auteure a bien mené son scénario, de manière à ce que les informations nous soient délivrées au compte goutte. Son univers est complet, clair et très bien pensé. Le lexique de 10 pages en est une confirmation. En plus de ça, sa plume est fluide et par moment très poétique. Bref, tout ce que j'attends d'un roman. Sachant qu'il s'agit d'un tome 1, hâte de savoir ce que nous réserve la suite. Je vous conseille vivement de commencer cette saga.

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

C'est une histoire avec des idées originale, l'écriture est fluide et agréable à lire.

C'est un livre mythologique d'ailleurs l'auteur utilise un mélange des légendes grecques et celtiques, ce qui rend ce roman surprenant et intéressant, de plus le livre commence à notre époque ce qui est une superbe idée.

Les personnages ont tous un caractère bien différent, les émotions sont mise en avant ce qui les rend encore plus attachant, c'est d'ailleurs Ellie qui m'a le plus touchée et que j'ai apprécié le plus.

On apprend beaucoup de choses sur leurs passées et on a toujours envie d'en savoir plus.

Un premier tome remplit d'originalité, d'action et de rebondissement. Grâce à cette auteur j'ai beaucoup rêvé et voyagé dans un univers mythologique et fantastique qui m'a énormément ravie. Je recommande la lecture de ce roman.

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Difficile de classer Alba dans une catégorie littéraire particulière, tant ce récit recoupe les genres pour un résultat unique. En effet, cette fiction s’ancre dans notre monde quotidien, qui, petit à petit, accueille des éléments magiques. Ces petites touches fantastiques s’intègrent si bien à la trame qu’elles rendent le roman d’autant plus intrigant. Terry Dunes-Carreto maitrise son univers et son histoire parfaitement !

Les intrigues se démêlent au fil des pages alors que d’autres mystères surgissent ici où là. Alba, personnage principal, nous réserve quelques grandioses surprises grâce à une montée en puissance de ses pouvoirs. Son groupe d’amis l’épaule à chaque instant, l’auteur fait ainsi la part belle à l’amitié dans son récit. L’amour y détient également une grande place : la romance est passionnée et respectueuse et permet à Matt de jouer un rôle de plus en plus important au fil des pages. Les protagonistes dans leur ensemble sont très bien construits : des qualités, des défauts, des remises en question… tout ce qu’il faut !

Une mention spéciale pour le travail d’Alba, productrice de cinéma. L’auteur est parvenu à me plonger dans un univers complètement inconnu, qui apporte une touche d’originalité à l’histoire !

Côté écriture, les descriptions sont le gros point fort de Terry Dunes-Carreto. Tant pour les décors que pour les sentiments des personnages (surtout pour les décors, j’ai trouvé), l’auteur joue des mots avec précision pour permettre au lecteur de s’immerger entièrement dans la scène. Un petit bémol pour quelques passages, notamment vers la fin, qui m’ont paru trainer un peu en longueur. C’est que ce pavé compte quelque 800 pages ! Quelques fautes d’orthographe et de conjugaison s’y glissent de temps en temps. Rien qui n’a freiné ma lecture, cela dit !

Dommage pour les changements inopinés de narrateurs. Alba nous guide dans son histoire durant un bon premier quart du récit, et après, les personnages se passent le flambeau au petit bonheur la chance. C’est assez déroutant, même si l’enchainement des péripéties justifie ce choix narratif. Un prénom en début de chapitre aurait été le bienvenu pour moi !

En conclusion, Alba est une belle découverte littéraire, tant pour le style de Terry Dunes-Carreto que pour ce mélange de genres bien mené. Je lirai probablement le second tome !

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Ma lecture s’est terminée sur une bien meilleure que ma lecture ne laissait voir. C’est vrai que j’ai été un peu déçue au début. J’ai vraiment adoré le prologue qui me parlait bien et qui donnait l’impression s’ouvrir sur une histoire empreinte de mythologie. Ce qui dans un certain sens est le cas, surtout à partir de la troisième partie. Mais dans les deux premières parties, l’histoire n’a pas vraiment l’air d’avancer vers une histoire mythologique, ou a un rythme beaucoup trop lent à mon goût. Selon moi, ces parties sont pleines de détails concernant la vie quotidienne du personnage principal qui encombre le récit fantastique sans le faire avance plus que ça. Mais après ce début beaucoup trop long, arrive une troisième partie qui redonne un coup de fouet nécessaire à l’histoire, lui rendant un rythme plus accrocheur, plus en lien avec le prologue.

En revanche, je tiens à dire que j’ai eu un peu de mal à m’attacher aux personnages, mais la mayonnaise a fini par prendre, à la troisième partie (décidément, heureusement qu’elle était là). Les personnages principaux sont relativement distant entre eux dans la première partie je trouve, mais également par rapport au lecteur. Durant les deux premières parties du livre, j’avais l’impression que le bizarre des quelques situations (qui permettent de mettre en place l’univers) ne les choquait pas plus que cela, dans le sens où ils s’étonnent pendant un temps relativement court, mais passent rapidement à autre chose et vivent comme si de rien n’était. Cette quasi-non réaction des premiers temps me laissait un peu perplexe, sans compter les relations qui se dessinent entre les personnages. Ces derniers ont des relations relativement normales, mais mis à part le trio principal, les autres relations sont très rapidement oubliées, comme si les personnages secondaires ne servaient qu’à un décor pour mettre en valeur ces derniers et leur relation qui me semble particulière, particulièrement entre Matt et Alba. Parce qu’au bout d’un moment, l’amour c’est bien, mais trop c’est trop : les scènes de sexe étaient beaucoup trop présentes à mon gout, bien que j’accepte leur présence avec le lien de l’histoire ce qui rend la chose assez originale, il faut l’avouer ! Enfin, on fait la connaissance d’une super méchante à la fin du roman, quelqu’un qui reste assez mystérieux mais que j’espère apprendre à connaitre dans le prochain tome !

Afficher en entier
Les Héritiers de Nàdar: Alba (Livre I)

Dans ce premier tome de la saga Les héritiers de Nadar, on suit Alba qui est une jeune assitante de production vivant à Londres et qui n'aspire qu'à une vie normale après avoir vécu plusieurs drames dans sa jeunesse. Cependant, il lui arrive souvent d'être très faible à cause d'une maladie mystérieuse, et ses rencontres répétées avec un certain jeune homme ne vont pas arranger la situation !

C'est un roman très original pour plusieurs raisons. D'abord, le côté fantastique lui-même sort tellement de tous les clichés habituels, mais j'ai également aimé la manière dont est amené ce côté fantastique. Le roman débute sur une scène qui semble se dérouler des millénaires avant notre ère, puis nous sommes tout de suite catapultés dans la vie d'Alba, où nous essayons de relever des indices pour lever le mystère autour de cette scène et de son lien avec Alba. De plus, j'ai adoré découvrir l'univers du cinéma, c'est rare dans un livre et ce fut une agréable surprise !

Alba est fragile mais très forte et déterminée ! Elle est intriguante, on a envie comme elle de découvrir quel est ce lien qu'elle entretien avec la nature. Ellie est également attachante mais bizarrement je suis restée assez hermétique à Matt. D'ailleurs sa relation avec Alba est plutôt mignonne mais parfois un peu dérangeante pour moi...

L'auteure a revisité la mythologie grecque et a créé une nouvelle langue parlée et écrite avec ses propres signes, et on voit vraiment qu'elle maitrise parfaitement son sujet ! L'écriture est fluide et tres belle, même poétique par moment. Par contre il y a pas mal de longueurs au début du roman, et il faut attendre un certain temps avant de découvrir le côté fantastique.

Il me tarde de pouvoir lire la suite ! D'ailleurs je remercie l'auteure pour l'envoi de son livre et pour sa confiance ! Au passage je m'arrête deux minutes pour souligner que la couverture est tout simplement sublime.

En bref, si vous aimez le fantastique sous fond de mythologie, que vous êtes attirés par la nature et que les pavés ne vous font pas peur, ce livre est fait pour vous vous !

Afficher en entier

Dédicaces de Terry Dunes-Carreto
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array