Livres
472 819
Membres
445 855

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Jordane_ 2017-04-01T00:26:59+02:00

« C’est vrai, j’ai beaucoup appris de Tony et d’Hector. J’ai appris à ne pas avoir peur, à ne pas laisser quelqu’un d’autre choisir à quoi ressemble mon bonheur. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par SlythKhaleesi 2017-08-31T21:43:18+02:00

" - C'est ce qu'on fait quand on aime quelqu'un, m'a-t-il dit. On fait passer les besoins de l'autre avant les siens, et un jour, ce sera l'inverse. "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Romane25 2017-07-25T16:55:52+02:00

AVERTISSEMENT : Je ne conseille pas aux gens qui n'ont pas lu le livre de lire cet extrait !

- Je veux commencer par vous remercier d'être venus. L'expansion de l'entreprise Fasano's dans le surgelé était un des rêves de mon père, Joseph Fasano. Il a dirigé cette entreprise avec équité, fierté et fidélité et, avec ma mère et mes soeurs, nous souhaitons poursuivre cet héritage en nous assurant que nos produits soient de bonne qualité et abordables pour tous les budgets. C'est quelque chose qui nous a toujours tenu à coeur.

La foule applaudit et quelques personnes sifflent.

- Merci. Notre marque envisage désormais quelques aventures supplémentaires. Premièrement, les recettes de Mamma Fasano.

Un rugissement d'applaudissements retentit.

- Deuxièmement, vous découvrirez bientôt une émission de télévision sur une chaîne du câble, ajoute-t-il. Vous y verrez ma mère, mes soeurs et l'amour de ma vie.

Les sifflements étouffent les petits cris de surprise d'Hector et moi. De quoi parle-t-il ? Comment ça, l'amour de sa vie ? Il est hors de question que je reste avec lui pour l'aider à berner les spectateurs de tout le pays !

- Nous voilà donc arrivés à mon annonce la plus importante. J'ai parlé des nouvelles professionnelles, passons maintenant aux informations personnelles. Je tiens à présenter au public la personne que j'aime le plus au monde. La personne qui a été à mes côtés durant tous les défis que la vie m'a présentés, et qui ne m'a jamais tourné le dos. Mon partenaire, l'amour de ma vie, mon fiancé ... s'il veut bien de moi, bien sûr.

Mon fiancé ? Jésus Marie Joseph.

A mes côtés, Hector ouvre grand ses yeux remplis de larmes tandis que Tony tend la main pour prendre la sienne.

- Hector Chavez, je t'aime. Je t'aimerai toujours. Je veux passer le reste de mes jours à t'aimer. Cette entreprise et mon nom de famille ne valent rien si tu n'es pas là pour en profiter avec moi.

Page 148 à 150

Afficher en entier
Extrait ajouté par lydia-alg78 2017-07-08T17:52:14+02:00

- Les mecs, arrêtez ! Wes, Tony est mon client. Tony, c'est mon euh... Wes ! je m'écris d'une voix désespérée pour être entendue par-dessus la musique.

Tony fronce les sourcils et Hector le pousse en arrière.

- Bébé, c'est son mec. Tu sais, celui dont je t'ai parlé, le surfeur qui fait des films.

Je ferme les yeux et je tends les bras pour empêcher Wes de se jeter sur lui.

- Ton mec ? Ton surfeur qui fait des films ? ricane Wes en me serrant contre lui. C'est comme ça que tu m'appelles ? chuchote-t-il dans mon oreille, me faisant frissonner de la tête aux pieds....

- Tu aurais préféré que je t’appelle mon dieu du sexe ?

Et je passe mon bras autour de son cou en me collant contre lui.

- Bien sûr, dit-il en frottant son front contre le mien. D'ailleurs, tu n'auras qu'à dire ça à tous tes clients et à tous tes rencards, dorénavant.

- Ha ! ça te plairait, hein ? je ricane un peu bêtement.

- Énormément...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Jordane_ 2017-04-01T00:26:10+02:00

« Ma rencontre avec vous m’a ouvert les yeux quant aux merveilles que la vie peut offrir si on s’autorise à prendre des risques »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Em-6 2019-01-06T18:39:42+01:00

En fermant les yeux, je m'appuie au dossier de ma chaise. Je pose ma main sur mon petit cœur qui souffre encore de ne pouvoir vivre cette histoire avec Wes alors que j'en meurs d'envie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Elouu 2018-12-31T00:15:49+01:00

Néanmoins, je souhaite vivre ma vie, tout comme je l’ai encouragé à vivre la sienne. Je ne peux pas laisser mes sentiments pour lui affecter ce que je fais ni les expériences que je me suis promis de vivre. Je ne sais pas ce que la vie va m’apporter durant les neuf mois à venir. Même si je rêve de tout plaquer et de courir à lui en le laissant rembourser la dette de mon père, je sais que je dois le faire toute seule. Cette année va déterminer ce que je veux faire du reste de ma vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par sasa3695 2018-11-16T22:20:44+01:00

-C'est pur cela qu'on appelle Chicago la ville des vents. Ne t'en fais pas, dans une demi-heure, le temps va changer.

Je regarde Tony d'un air dubitatif.

-Je ne plaisante pas , insiste-t-il. J'ai habité ici toute ma vie et je n'ai jamais connu une journée où la météo est restée la même du matin jusqu'au soir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Angelique-112 2018-08-02T12:35:03+02:00

- Ne t'avise pas de me dire ce pour quoi j'ai les moyens ou pas. Ca fait quinze ans que je m'occupe de toi. Ce n'est pas parce que tu as 19 ans que je vais arrêter de m'inquiéter pour toi du jour au lendemain.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ceinia 2018-07-01T02:35:50+02:00

Hector me met un léger coup d'épaule et me sort de ma rêverie.

-Eh, garde tes yeux sur ton sandwich, ma belle.

Toute cette splendeur masculine est à moi et à moi seul. Si tu piges ça, tout ira bien.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode