Livres
451 659
Membres
397 257

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Andréa Deslacs

16 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.42/10
Nombre d'évaluations : 7

0 Citations 13 Commentaires sur ses livres

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par PriseElectrique 2015-11-29T12:24:50+01:00
Les Cordes Écarlates

Wow...

Je n'ai pas d'aure mots. Cette nouvelle est juste magnifique, envoûtante , addictive... Les mots sont écrits avec légèreté. On peut même presque entendre la mélodie du violon nostalgique.

J'ai toujours adoré cet instrument, alors voir qu'un mystère se dressait autour de lui et de "l'hymne écarlate" m'intriguait fortement.

J'ai adoré cette lecture. Une fois que l'on commence à lire une page, on se doit de lire les 40 dernières.

Une nouvelle palpitante, angoissante, mystérieuse qui traduit les notes jouées par les mots et le rythme des phrases. Les personnages sont intrigants et on arrive à s'attacher à eux, même en si peu de pages...

Je conseille cette nouvelle si vous pouvez la lire. C'est une expérience nouvelle que vous allez découvrir.

La fin m'a un peu surprise, mais ne m'a pas déplu, au contraire !

La malédiction est peut-être toujours là...

Afficher en entier
Heaven Forest, Tome 1 : Darkwood

Excellente surprise que ce premier tome de Haven Forest (même s'il serait plus juste de parler d'une première partie).

Ce roman commence comme une intrigue policière, dans un monde proche du nôtre. Un corps a en effet été trouvé dans une ruelle, atrocement mutilé. Cependant, le cadavre semble dissimuler de nombreux secrets et mystères, au point de se demander s'il est vraiment ce qu'il semble être...

L'auteur prête une grande attention aux détails, et rien n'est laissé au hasard. Je conseillerai plutôt ce livre aux lecteurs adeptes de mystères, qui aiment continuer de réfléchir une fois la dernière page tournée. Il vous faudra adopter une lecture active pour déceler les indices, mais votre intérêt n'en sera que grandi. Je ne conseille pas forcément pas ce livre aux lecteurs à la recherche d'une lecture facile, car ils risquent de passer à côté de quelques éléments importants.

Seul bémol : comme je le disais, il s'agit plus d'une partie que d'un tome à part entière. Autrement dit, ne vous attendez pas à obtenir réponses et révélations à la fin de Darkwood. Il vous faudra plonger plus loin dans la forêt, pour cela.

Afficher en entier
Heaven Forest, Tome 1 : Darkwood

Je voudrai remercier les éditions Hydralune et Andréa Deslacs de me faire confiance.

J’ai découvert Andréa Deslacs avec Les Cordes écarlates qui m’avait bouleversé.

Alors que dire de ce roman ?

Pour commencer, j’ai découvert un nouveau sous-genre du fantastique, le Gaslamp fantasy.

Mais Darkwood n’est pas que cela. C’est une uchronie steampunk fantasy de type victorienne avec une enquête policière au premier plan. Oui rien que ça.

Ça m’a fait pensé à la série Les Enquêtes de Murdoch sur France 3 à l’époque où je regardais encore un peu la télé.

Le travail et l’univers est énorme ! J’ai pu vivre dans ce monde tant les descriptions nous permettent de l’imaginer. Bon cela ressemble énormément à l’Angleterre du XIXè siècle.

Les personnages sont un peu caricaturés mais pas trop, ils sont ce que l’on attend d’eux !

Mais pour moi, c’est surtout le style, le rythme, la finition de cette histoire qui m’a bluffé.

C’est un des livres les plus aboutis qu’il m’a été permis de lire, même si c’est un peu académique comme façon d’écrire, pour moi.

Il a cet équilibre que j’adore entre l’histoire, l’univers, les personnages et les émotions qu’il distille.

Tout comme dans Les Cordes écarlates, j’ai voyagé. Je devais me forcer pour faire des pauses.

Je suis arrivé à la dernière page et… J’en veux encore !

Vous l’aurez compris, pour moi c’est un #CoupdeCoeur.

Faites vous plaisir en découvrant cette plume mais également ce livre.

Bonne lecture.

Afficher en entier
Heaven Forest, Tome 1 : Darkwood

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2017/11/heaven-forest-tome-1-darkwood-de-andrea.html

(...)Cela fait longtemps que je n'avais pas lu un roman aussi riche, aussi simple par certains aspects et si complexes sur d'autres. Ce roman est intelligent et surprenant. C'est très compliqué de me surprendre lorsqu'il y a une enquête. Et bien là, mon esprit d'analyse s'est fait avoir mais pas seulement. L'autrice manipule avec brio nos sensations et sentiments au cours de la lecture ce qui fait que notre capacité d'analyse s'en trouve faussé. Je m'incline fasse à ce talent. Aucun auteur n'a réussi à faire ça jusqu'à maintenant avec moi. Mais je vous sens intriguer alors je vais m'expliquer :

(...)On y trouve le cadre steampunk par le biais du décors et des comportements. On y trouve du polar par le biais de l'enquête juste incroyable. La fantasy est présente par l'univers et enfin du fantastique par le biais des "créatures"? (nous n'avons pas encore les réponses. Juste une vague idée).

L'un des gros points forts de ce roman concerne les personnages. Ils sont extrêmement bien travaillé. Je dirais même ciselé. Nous rencontrons Rhys Averlake, un lieutenant de campagne au flegme britannique que j'ai tout de suite apprécié. C'est par son regard que l'on découvre Heaven Forest et surtout Darkwood, la ville où il a été muté. Pourquoi? Nous n'avons qu'une vague idée mais rien encore de concret. C'est par son regard que nous rencontrerons les personnages. Ensuite, nous aurons des chapitres du point de vue de la plupart d'entre eux. Lysbeth, une femme courageuse que j'admire mais vais-je encore l'admirer? Aucune idée! Je serais curieuse d'en apprendre plus sur sa fille Morgane. Chef Dopple, qui seconde Rhys, est un homme impressionnant très discret. Airon Offlight est un jeune policier très séduisant avec un franc parler et un avis bien net sur certains sujets. La seule personne qui m'est sortie par les yeux pour le moment est Maggy, la sœur de Lysbeth. Elle n'apparait que peu de temps mais je l'aurais bâillonné. Il y a un personnage dont je n'ai pas parlé volontairement afin de ne pas faire de spoiler (D'ailleurs je vais devoir en discuter avec l'autrice de ce personnage).

Deuxième point fort : le suspens. Combien de fois me suis-je faite avoir et sur tous les sujets? Ne serait-ce que le meurtre. je ne dirais rien à ce sujet mais j'ai espéré pendant un moment. J'ai eu le cœur serré quelques pages plus tard. Concernant la direction de l'enquête, on est aussi paumé que les enquêteurs. D'ailleurs, l'un d'entre eux m'a surprise. Lysbeth nous réserve des surprises. D'ailleurs, la dernière partie du roman nous donne un lot d'informations sous-jacents à décrypter mais aussi énormément de questions. Du coup, quand j'ai refermé le livre, je n'ai eu qu'une envie :lire la suite.

Troisième point fort : l'univers. L'autrice a créé un monde à part, un équivalent du nôtre. Elle l'assume parfaitement par le biais des noms des pays utilisés au début. L'Afrique se retrouve baptiser Alfri par exemple. Elle arrive à nous présenter un monde tellement réel que l'on y est. On se voit dans ce train observant Rhys et les figurants. On a vraiment le sentiment de connaître Rhys et de découvrir comme lui les us et coutumes de Darkwood tout comme ses légendes. Les religions abordées sont terrifiantes de vérité. On suit les discussion sans se dire une seconde que ça n'a rien à voir avec la nôtre. C'est incroyable comme idée.

Je vais d'ailleurs enchainer sur les thématiques. Comme vous le savez, le steampunk réinvente l'histoire. Ici, la question tourne autour de l'utilisation du manachiste à la place du pétrole (dans cet univers, le pétrole n'a pas fonctionné). On y parle des conséquences de son exploitation, du monde médicale, de politique, de religion, un peu de racisme (et encore?). On y aborde la tolérance, l'égalité homme/Femme de façon positive.

En bref, ce roman, en plus d'être très riche et rempli de suspens, de découverte et de surprises. Je pense qu'on est loin de tout savoir. J'ai hâte de retrouver les personnages mais ce ne sera pas pour tout de suite.

Afficher en entier
Les Héritiers de l'horloger

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/01/les-heritiers-de-lhorloger-de-andrea.html

Cette nouvelle disponible seulement en numérique est basé sur l'univers de la saga" Heaven Forest". Je vous rassure. Vous pouvez la lire indépendamment de la saga et sans l'avoir lu. Personnellement, je n'ai pas vu le rapport avec la saga si ce n'est la ville de Darkwood et son environnement. Du coup, vous pouvez y aller sans problème.

C'est super bien écrit, addictif et court. Je n'ai pas pu la lâcher. On tourne les pages et on est déjà arrivé à la fin avant de s'en apercevoir. J'espère que le personnage de Kyle va réapparaître. Je me suis vraiment attachée à lui. Son frère William m'a moins touché puisqu'il ne pense qu'à l'argent et que c'est à cause de lui que les deux frères se retrouvent dans cette situation. Les actions s'enchaînent à une vitesse incroyable.

En bref, j'ai adoré cette nouvelle qui correspond bien à l'univers de "Heaven Forest".

Afficher en entier
Heaven Forest, Tome 2 : Solitudes et sacrifices

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/08/heaven-forest-tome-2-solitudes-et.html

J'ai enfin lu le tome 2 de cette saga. Je pensais qu'on reprendrait la saga là où on s'est arrêté. (lisez le roman si vous voulez savoir. Je ne ferai pas un seul spoiler). Et bien, que nenni. J'étais un peu perdu mais je me suis laissée prendre au jeu de cette nouvelle enquête. Moi qui pensait que les enquêtes allaient se rejoindre ou quelque chose du genre, rien du tout. Enfin, c'est compliqué. je sens que cette chronique va me compliquer la tache vu que je pourrai très vite spoiler quelque chose.

On rencontre de nouveaux personnages. Tellement que je pensais en avoir oublié certains du premier tome. Cela confirme le fait que le premier tome n'était qu'une mise en bouche. Et je pense que ce deuxième tome ne dévoile pas tant de choses par rapport à ce que l'on découvrira sûrement dans le dernier. Enfin, c'est ce que je pense parce que je me suis royalement planté sur mes prévisions.

La nouvelle enquête va amener son lot de rebondissement par le biais de Rhys qui restera toujours mon personnage préféré à égalité avec Else Other. Faith est remontée dans mon classement. Je pense que ce personnage est amené à nous surprendre. Je dirai même tous. Il y a quelques sous-entendus qui me font croire qu'ils sont loin de nous montrer leur véritable visage. Parmi les nouveaux venus, le plus énigmatique est Lancet selon moi. Il souffle chaud et froid à la fois.

Concernant l'intrigue, comme je le disais, on se retrouve face à tant de rebondissements qu'on se demande ce que va bien donner le troisième tome surtout quand on sait comment se termine ce tome : un suspens de malade comme pour le précédent. On aborde plus en profondeur le culte de Darkwood et on en apprend énormément sur les différends clans et sur leur plans à chacun d'entre eux. En parallèle, on découvre Another, un monde parallèle...Enfin bref, je pense que rien que là, je risque de vous perdre. Le mieux, c'est de lire cette saga parfaitement construite et maitrisée.

En bref, ce tome est loin de ce que j'imaginais et tant mieux. J'aime être surprise même frustré sur des fins pleines de suspens en attendant une suite qui est déjà prête à sortir. Je vous mets le lien du blog de l'autrice avec la liste des personnages. Aucuns spoilers garantis.

Afficher en entier
Heaven Forest, Tome 3 : D'une Terre à une autre

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/10/heaven-forest-tome-3-dune-terre-une.html

L'écriture de l'autrice est toujours aussi addictive et intelligente. Associée à des personnages attachants et complexes loin d'avoir tout révélé, le cocktail est juste parfait voir parfois explosif. On ne peut s'empêcher de tourner les pages. On a besoin de savoir. Les évènements s'enchaînent. La question concernant Esle Other a enfin sa réponse. J'avoue avoir été surprise puisque mon hypothèse était loin d'être la bonne. L'autrice arrive à perdre son lecteur dans les hypothèse qui peuvent germer. Et je n'ose imaginer ce qu'elle nous réserve pour la suite.

Concernant les personnages, nous retrouvons Rys dont les capacités sont poussés assez loin. J'ai trouvé ce chapitre juste incroyable. Je lisais en marchant tant je ressentais l'intensité de la scène et tant je la visualisais comme Rys. Lisbeth dévoile une facette intéressante. On rencontre par la même occasion ses enfants et une partie de son personnel. J'ai adoré Moragne et jude, les enfants. Je pense que nous auront des surprises les concernant au vue de certains dialogues. Airon nous surprend aussi un peu plus.

Dans le tome précédent, un nouveau personnage faisait son apparition appelé Boy. Je m'étais de suite attachée à lui. Je ne voyais pas vraiment le lien avec l'histoire jusqu'à la toute fin. Le retournement de situation est incroyable. C'est du génie. Je n'ose imaginer le travail de cohérence et autre qu'à du faire l'autrice sur cette saga. Un nouveau personnage apparaît, Tybalt Taylor. Il est mon chouchou. Sous cet air d'élégance hypnotique et mystérieux se cache une personne attachante et sensible. J'ai hâte de le revoir.

Les différences forces en présence se dévoilent encore plus. J'ai beaucoup apprécié d'ailleurs le parallèle que l'on peut faire entre les religions chez nous et au sein de la saga. Chacun vit sa religion de manière différente et c'est très bien démontré ici. Un autre point fort est l'utilisation de choses que l'on connaît mais de manière détourner comme le conte de Blanche neige et du chaperon rouge. J'ai vraiment aimé également ces passages comme tant d'autres.

Les personnages sont tous un prétexte pour aborder d'autres thèmes de société comme l'écologie et le respect de la nature par le biais de Else Other. On voit également l'importance des apparences par les masques qu'enfile tous les personnages afin de cacher des secrets ou des pensées.

En bref, je vous en conjure. Lisez cette saga. C'est d'une intelligence incroyable, ciselée et maitrisée sans parler des rebondissements. C'est un énorme coup de cœur.

Afficher en entier
La Fièvre de l'or rouge

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/11/la-fievre-de-lor-rouge-de-andrea-deslacs.html

Je n'aimerai pas vivre à Blood Mosquito. Il y a trop de moustiques et il y fait une chaleur étouffante. On se croirait un peu dans un western. C'est assez marrant. Encore plus avec l'arrivé d'un cowboy. J'ai d'ailleurs remarqué que l'autrice aime beaucoup les yeux de couleur clair pour ses personnages centraux. Je serai curieuse d'en connaître la raison.

Des mineurs affrontent les Tytanes, un peuple indigène fait de métal. On s'aperçoit rapidement que l'une d'entre eux est loin d'être banale. En plus de Fox, le cowboy que j'ai adoré, on fait la connaissance de Alistair. J'aime bien ce prénom. Ne me demandez pas pourquoi. Il est atteint de la fièvre mentionné dans le titre et surtout il a peur.

La fièvre est la métaphore de la soif d'argent et de pouvoir. En vouloir trop, c'est la mort. Je trouve cette métaphore très juste tout comme celle sur l'esclavagisme et le racisme. On trouve également une créature fantastique.

En bref, j'aime toujours autant l'écriture de Andréa Deslacs. Je suis surprise du changement d'univers mais j'aime le dépaysement. Je préfère tout de même "Heaven Forest".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zamy 2018-11-20T14:28:22+01:00
Civilisation disparues

Cette anthologie m’a été offerte par l’un des auteurs (merci Aaron !) et traite des anciennes civilisations dans des nouvelles teintées de fantastique.

Dans l’ensemble, ce recueil m’a beaucoup plu et a été une bonne surprise. Je m’attendais à ce que les nouvelles versent dans l’horreur (ce qui est le cas des autres anthologies de la maison d’édition que j’ai lues), mais ici, au contraire, c’est plutôt léger pour laisser place à un aspect plus fantastique qu’horrifique. Cet aspect-là m’a ravie !

Ce recueil présente plusieurs civilisations, des plus connues (Égyptiens, Gaulois, Vikings, Byzantins, Africains, Incas, Irlandais) aux moins connues (île de Pâques, Nabatéens, Scythes, Étrusques). Chaque nouvelle est illustrée et complétée de quelques pages documentaires qui donnent des indications historiques et des clés de lecture.

J’ai particulièrement aimé :

- La Voix des Moaïs, de Victor Fleury (île de Pâques), qui raconte la grandeur et la chute des habitants de l’île de Pâques.

- Bärenhaftigkeit, de Barbara Cordier (Vikings), dont la forme est très originale. Nous suivons une enquête à travers divers témoignages.

- Si je savais…, d’Andréa Deslacs (Égyptiens), pour l’intrigue : assistons-nous au réveil d’un mort ou à celui d’un vivant à moitié momifié ? Génial !

- Les Feux de Beltaine, de Floriane Soulas (Irlandais), pour les scènes de bataille et les descriptions très réalistes et prenantes.

Les autres nouvelles sont tout aussi bien, mais ce sont vraiment ces quatre-là que j’ai préférées.

Jetez-vous sur ce livre, vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier
Heaven Forest, Tome 1 : Darkwood

Ceux qui aiment les récits rythmés avec une intrigue principale bouclée à chaque fin de tome seront peut-être un peu déroutés. Il n’en ressort pas moins, à l’issu de cette lecture, un sentiment d’affection pour l’univers et les personnages, l’autrice ayant pris grand soin à nous les présenter et à nous les faire apprécier. Ainsi, même si les interrogations demeurent nombreuses, je suis certaine que l’invitation à Heaven Forest donne les clefs d’une aventure passionnante dans un univers riche et original. En route pour le tome 2 ! ?

Chronique complète : https://bulledeleyna.wordpress.com/2018/01/28/chronique-litteraire-heaven-forest-t1-darkwood-andrea-deslacs/

Afficher en entier

Dédicaces de Andréa Deslacs
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Hydralune : 6 livres

Editions Luciférines : 1 livre

Fantasmagorie : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode