Livres
482 185
Membres
468 816

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cécile Guillot

382 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Sorcier 2017-01-14T17:59:58+01:00

Biographie

Cécile Guillot, née en 1982, est une lectrice assidue depuis sa plus tendre enfance, mais elle ne prend la plume que sur le tard, en 2009, et un peu par hasard. Les retours positifs l’incitent alors à continuer…

Diplômée en psychologie et psychanalyse et passionnée de fantastique, elle aime à tisser des petites histoires où se mêlent folie et surnaturel, mais ne dédaigne pas quelques incursions du côté du merveilleux.

Elle a créé le collectif d’auteurs Les enfants de Walpurgis puis les éditions du Chat Noir et s’adonne de temps à autre à l’illustration digitale ou à la photographie, deux autres médias qui lui permettent de raconter des histoires (encore).

Source : http://www.editionsduchatnoir.fr/guillot-cecile/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
85 lecteurs
Or
198 lecteurs
Argent
162 lecteurs
Bronze
105 lecteurs
Lu aussi
96 lecteurs
Envies
1 034 lecteurs
En train de lire
8 lecteurs
Pas apprécié
20 lecteurs
PAL
388 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.59/10
Nombre d'évaluations : 255

0 Citations 208 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Cécile Guillot

Sortie Poche France/Français : 2018-04-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par PlumePhoenix 2019-10-12T20:10:07+02:00
Thorngrove

J'ai beaucoup aimé ce roman, parfait pour la période d'Halloween.

Le décor est aux premiers abords un peu cliché, mais l'intrigue fonctionne tellement bien que ça ne pose aucun problème. L'ambiance est pesante, un brin flippante, nous rappelant les histoires d'horreur qu'on pouvait se raconter au collège.

J'ai eu un peu plus de mal avec les personnages, dont le comportement m'a souvent agacée. J'avoue avoir des difficultés avec l'idée (souvent émise dans les romans Young Adult) que les sentiments des adolescents sont forcément immatures. Je trouve que ce raisonnement frôle parfois le manque de respect et j'ai trouvé les personnages particulièrement durs et désagréables avec Madeline.

M'enfin, hormis ça j'ai beaucoup apprécié notre héroïne, que j'ai trouvé attachante.

Dans l'ensemble, il s'agit d'un très bon roman addictif :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par livresaddict 2019-10-13T20:17:44+02:00
Thorngrove

lien de ma chronique : https://didimentionireadyou.wordpress.com/2019/10/13/chronique-thorngrove-de-cecile-guillot/

Tout d’abord je tiens à remercier la maison d’édition pour l’envoie du livre. J’ai encore une fois de plus, eu le droit à une très jolie box ! Comme je l’avais expliqué sur instagram, ce livre me tentait énormément depuis que la maison d’édition teasait petit à petit leur sortie.

Je l’avoue, j’ai une grande passion pour tout ce qui touche à l’horreur, au paranormal et au suspens. ( American Horror Story & Victoria Charlton ont ma reconnaissance éternelle.) Ce livre s’appuyant sur une légende / histoire paranormale se passant des les années 1910 me semblait donc destiné.

Je l’ai reçu, lu et adoré. Son gros point positif, ce sont ses chapitres courts qui font que l’on ne voit pas les pages défiler. L’esthétique du livre m’a aussi beaucoup plu. Le livre se compose de 270 qu’honnêtement je n’ai pas vu passer. L’histoire est vraiment addictive avec des personnages biens construits et une intrigue solide. On se retrouve dans l’Amérique profonde, dans une petite ville américaine assez banale et cliché, avec la garce du lycée, les soirées etc… Tout semble donc à peu près normal, à l’exception du manoir de Thorngrove, abandonné depuis des années, qui va intriguer Madeline et Meadow, deux sœurs fraîchement débarquées en ville. De plus, jusqu’à la fin je n’ai pas su à quoi m’attendre. Même si la toute fin m’a déçu sur le coup, avec du recul je pense que c’est la meilleure fin que l’auteure pouvait nous fournir.

Si jamais vous souhaitez vous mettre dans le mood d’Halloween, cette histoire est clairement parfaite ! Elle est ni trop longue, ni trop courte, je la trouve juste parfaite.

Pour résumer, si vous souhaitez vous laisser surprendre et changer vos habitudes de lectures (ou pas ) je ne peux que vous le conseiller !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FungiLumini 2019-10-18T21:42:58+02:00
Thorngrove

Une lecture addictive, dans laquelle la tension monte petit à petit, éléments étranges et anodins qui poussent à l’angoisse. Deux sœurs aux caractères opposés se retrouvent au cœur d’une sombre histoire dont elles vont tenter de percer les secrets… à leurs risques et périls. Un roman parfait pour Halloween !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2019/10/18/thorngrove/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaBiblioDeLu 2019-10-23T20:25:32+02:00
Thorngrove

Première histoire d'horreur pour moi et, honnêtement, j'ai beaucoup aimé ! Je me suis très facilement laissée emportée par la plume de l'auteure qui est juste top, avec ses changements de point de vue qui font monter petit à petit la pression.

L'invasion par les ronces du livre est d'ailleurs fort à propos, ça fait une sorte de décompte qui joue beaucoup sur l'atmosphère. de plus, j'ai beaucoup aimé les personnages, surtout la manière de gérer le handicap de Meadow. Tous les personnages m'ont plu, et sont bien utilisés. Je comprends bien Maddie, on est rapidement empathique avec cette ado rebelle, mais si protectrice envers sa petite soeur!

Seul petit point négatif pour moi, la fin est très soutenue et un peu rapide pour moi. J'étais sur les fesses pour la manière dont ça se finit, je m'y attendais pas tellement, mais j'aurais aimé un peu plus d'approfondissement à ce moment-là au niveau des émotions, des conclusions que ça amène et de la suite (l'épilogue notamment m'a paru court).

En bref, une super lecture d'halloween, je suis bien contente de l'avoir découverte, elle vaut le détour c'est sûr !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2019-10-29T10:53:59+01:00
Thorngrove

À l'approche de Halloween, j'avais envie de lire un roman d'épouvante. J'étais plutôt partie pour "Les oubliées" de Alex Khaler mais les commentaires sur Booknode m'ont dissuadé et je me suis rabattue sur "Thorngrove".

Franchement ce roman m'a plu. L'histoire d'horreur est bien pensée, bien amenée, elle suit le schéma classique des films du genre que j'affectionne. Je n'irais pas jusqu'à dire que ce roman m'a fait peur mais j'avoue que j'ai eu quelques frissons hier soir en le lisant et que je ne faisais pas la fière au moment d'aller me coucher.

Au début, les personnages m'ont un peu agacés notamment l'héroïne, Madeline. Colérique, égoïste, surprotectrice envers sa soeur...J'ai eu du mal à l'apprécier et à m'attacher à elle. Puis petit à petit, j'ai compris les raisons de son comportement et son sale caractère m'a moins gênée. Blaine est sympathique aussi. J'avais peur que ce soit le beau gosse caricatural mais en fait non. C'est une bonne surprise. J'ai d'abord redouté une histoire d'amour entre eux avant de l'ésperer. Elle n'est pas venue mais c'est peut-être aussi bien. La romance n'était pas le propos du livre. La relation principale dans cet ouvrage, c'est vraiment celle qui unit les deux soeurs. Sans être un énorme coup de foudre, "Thorngrove" aurait pu être un petit coup de coeur et se hisser jusqu'à ma liste d'or s'il n'y avait pas eu cette fin ultra expéditive. Plus les pages défilaient plus je me demandais comment l'auteure allait pouvoir conclure dignement son bouquin et lorsque l'héroïne à véritablement compris ce qui se passait à dix pages de la fin je me suis "Ok, c'est mort"...Spoiler(cliquez pour révéler)En quelques lignes seulement les soeurs se retrouvent à Thorngrove, Meadow se suicide pour sauver Madeline et cette dernière nous explique son deuil. Mais what ??? J'attendais un affrontement avec le démon, un long dialogue entre les frangines, un vrai épilogue et là quedal. En soit que l'une d'elle meurt pour l'autre ne me choque pas. Au contraire, ça semblait logique et au moins l'auteure va jusqu'au bout du roman d'épouvante mais que ça se fasse dans ces conditions ? Quelle déception !

Bref, j'ai tout aimé dans "Thorngrove" sauf la fin ultra rapide qui gâche tout. Elle me laisse vraiment un goût amer...Je vous le recommande tout de même. Si vous souhaitez vous offrir quelques frissons à Halloween, ce roman est un bon choix.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fantasybooksaddict 2019-11-01T17:47:04+01:00
Thorngrove

https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2019/11/thorngrove-cecile-guillot.html?m=1

Voici une lecture parfaite pour Halloween ! Cécile Guillot nous entraîne à Oakgrove à la découverte du manoir hantée de Thorngrove.

J'avais peur qu'on s'enfonce dans les clichés mais non. L'auteure trouve le juste milieu ! Elle installe une ambiance oppressante, de plus en plus présente au fil des pages ! Celle-ci est renforcée par le graphisme du roman avec des ronces qui rampent progressivement au fil des chapitres, mais aussi par différents points de vue. En effet, dans un premier temps, nous ne suivons que Madeline, qui choisit pour exposé la légende de Throngrove. Pourtant, peu à peu, on découvre son étrange petite sœur Meadow, mais également les jumelles Ophélie et Clementine, qui ont vécu à Thorngrove des années plus tôt.

J'ai apprécié le contraste entre les deux sœurs : Madeline et Meadow. La première est pleine de colère et son contexte familial n'a rien arrangé à son caractère rebelle. Puis, nous avons Meadow, qui a deux ans de moins qu'elle. Elle est plus douce et possède une certaine fragilité. On sent qu'elles ont dû être complices mais que le comportement parfois étrange de Meadow les rapproche autant qu'il les sépare, car Madeline ne supporte pas qu'on fasse du mal à sœur et se fait un devoir de la protéger par tous les moyens. Et ceux-ci ne sont pas toujours adéquats.

Nous avons également les jumelles, qui ont sensiblement le même caractère que Madeline et Meadow, et dont nous avons un aperçu grâce à leurs journaux intimes.

Cependant, le seul bémol de ce récit est la facilité avec laquelle les personnages trouvent des réponses à leurs questions...

Pour conclure, malgré quelques facilités, j'ai passé un très bon moment avec cette lecture. Habituellement, le côté trop horrifique me déplaît mais ici, l'auteure a su trouver l'équilibre et me séduire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Andjalie012 2019-11-07T18:08:52+01:00
Coeur Vintage

Ce roman a été une vrai surprise pour moi, je ne m'attendais pas à ça. Une belle découverte même si je trouve que le début est un peu long mais on voit l'évolution des personnages au fil des pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MadameRatou 2019-11-14T20:51:00+01:00
Thorngrove

Dans cette histoire nous suivons plusieurs personnes, mais le protagoniste principal répond au nom de Madeline Rodman. Cette jeune adolescente vient de quitter sa bourgade, Madison, ainsi que ses amis et son quotidien tranquille qu’elle aimait tant pour un coin perdu qui se situe au nord de Wisconsin. Son père a lâchement trompé sa mère avec sa secrétaire – cliché – et après leur séparation, il a été décidé que les filles déménageraient à Oakgrove, une ville forestière de moins de neuf mille habitants, pour vivre avec de la famille éloignée. Si l’aînée éprouve désormais une immense colère vis-à-vis de son paternel, la cadette, elle, est plus fragile, plus sensible : il lui manque. Quant à la figure maternelle, brisée, elle préfère ne pas en parler. Qu’importe, une nouvelle vie loin de lui les attend, toutes les trois. Et elle commence au lycée, où les enfants vont étudier et où Molly, la mère, va travailler. Madeline, qui va arriver en cours d’année de terminale, va se voir obligée de former un binôme avec Blaine Lewis, un jeune garçon bien étrange, pour réaliser un projet de classe. Le but ? Parler de l’histoire de la ville. Rapidement, leur sujet va pencher vers Thorngrove, un manoir mystérieux qui renferme bien des secrets et autour duquel tournent de sombres légendes urbaines. À partir du moment où l’héroïne s’intéressera d’un peu trop près à ce lieu et à son histoire, sa vie va prendre un tournant dramatique et rien ne sera jamais plus comme avant.

Parlons maintenant des personnages et de ce que j’ai pensé d’eux. Bien évidemment, pour commencer, nous avons Madeline. Rebelle, colérique, capricieuse, égoïste, énervante, méchante, c’est une héroïne pas comme les autres qui cumule plusieurs défauts et qui arrive aisément à se faire détester. Sa façon d’être mériterait vraiment un « léger » changement. Des leçons de politesse et de bonne conduite ne devraient pas non plus lui faire de mal. Je comprends qu’elle puisse haïr son père, seulement, en vouloir à la Terre entière ne changera rien à la situation. Avec moi, en tout cas, ça ne l’a pas fait. Malgré cela, j’ai bien aimé la suivre et voir son évolution au fil des pages. Meadow, quant à elle, est l’exact opposé de sa sœur : attendrissante, mignonne comme tout, gentille comme pas permis, sage comme une image, bien élevée.. elle possède bien des qualités. Cependant, cette petite fille n’est pas comme les autres. Disons qu’elle a des particularités bien spécifiques qui font d’elle ce qu’elle est. Certains diront qu’elle est handicapée, quand pour d’autres elle sera simplement bizarre – je n’en dis pas plus, à vous de vous pencher sur ce livre et de découvrir le pourquoi du comment – ! Nous suivons également un jeune homme, Blaine Lewis, qui traîne une drôle de réputation derrière lui au lycée. Je l’ai trouvé juste, sincère, charmant, et je ne comprends pas pourquoi les gens l’évitent. Tout ce qu’il mérite, c’est un câlin. Nous avons aussi Clémence et Ophélie, les sœurs André qui sont à l’origine de tout. De courts chapitres leur sont consacrés, et c’était très intéressant.

Ce roman n’est pas un coup de cœur mais nous y sommes presque. La plume de l’autrice était envoûtante, le texte était fluide, les pages défilaient sans que je ne m’en aperçoive réellement, l’intrigue était géniale, l’ambiance tantôt oppressante tantôt mélancolique était incroyable, et la plupart des personnages étaient fantastiques. Plus on s’approchait de la fin, plus le lecteur ressentait une forte tension. En plus de cela, le travail éditorial n’a pas été négligé. Non seulement la première de couverture est à tomber, mais l’intérieur du bouquin a ses propres détails. De belles illustrations détaillant des ronces étaient immiscées par-ci par-là et plus le récit devenait angoissant, plus elles prenaient de place. Malheureusement, un point m’a dérangée : la fin, que j’ai trouvée bâclée. Il m’aurait fallu un ou deux chapitres de plus, sur le « après ». Là, j’ai eu une sensation de manque, et c’est regrettable.

À celles et ceux qui cherchent une lecture parfaite pour halloween qui approche à grands pas. À celles et ceux qui aiment les atmosphères lourdes, pesantes, qui cachent quelque chose. À celles et ceux qui veulent ressentir des frissons et découvrir une histoire passionnante. Ne cherchez plus, Thorngrove est fait pour vous. En plus ça tombe bien, sa sortie est prévue pour demain ! Merci aux éditions Lynks pour cet envoi, et pour la confiance qu’ils m’ont accordée. ♥

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaphrinamakichan 2019-11-20T07:13:44+01:00
Thorngrove

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2019/11/thorngrove-de-cecile-guillot.html

J'adore Cécile Guillot et je n'ai pas hésité un instant à acheter son nouveau roman sans rien savoir de ce dernier. On y suit deux sœurs : Madeline et Meadow. On suit l'histoire de leur point de vue bien que les passages de Meadow soient des plus étranges. L'objet livre est juste sublime. Au fil des chapitres, les pages se remplissent de branches.

Madeline va s'intéresser dans le cadre d'un exposée au manoir de la ville et la légende qui l'entoure avec un camarade de classe. J'ai beaucoup apprécié la personnalité de Madeline. Ça change des jeunes filles parfaites. Elle a du caractère et sait le montrer. Néanmoins, des choses vont commencer à changer après la visite du manoir.

L'autrice choisit avec attention chaque mot. J'en ai eu des frissons par moment surtout concernant Meadow. Elle a vraiment un comportement étrange et une passion pour le moins surprenante. Madeline va se mettre à faire des cauchemars et sa personnalité va s'en ressentir. Je n'aime pas les livres qui font peur mais je ne pouvais pas lâcher ce roman. Je voulais savoir ce qui allait se passer au point que j'ai appelé mon père à passer 21h pour lui en parler. Surtout que je l'ai lu le 31 octobre.

Concernant les évènements autour du manoir, ils sont peu nombreux mais marquants. L'autrice n'y va pas de mains mortes mais tant mieux. Au moins, si le lecteur ne comprend pas qu'il se passe quelque chose d'anormal, c'est qu'il n'a pas lu le livre. Étonnement, ce n'est pas ces scènes là qui m'ont fait frissonner mais la première partie avec les passages de Meadow et les impressions de Madeline.

En bref, encore une fois, Cécile Guillot a réussi son coup avec moi. J'ai hâte de lire ses prochaines sorties.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Penny5 2019-11-29T20:02:30+01:00
Thorngrove

Franchement? Je suis déçue... J’avais vu de bons retours sur cette histoire et je ne m’attendais pas à ça. Le concept de base est sympa c’est vrai, mais il y a énormément de défauts, je trouve que le roman n’est pas aseez abouti. Par exemple, pas mal de réactions des personnages sont bâclées, on passe presque du coq à l’âne, et l’écriture est vraiment trop simpliste à mon goût. De plus, à la fin on a un gout d’inachevé, faute à la longueur du livre, vraiment pas épais. C’est dommage car j’ai lu des livres de cette taille qui étaient gêniaux et ou on s’immergait totalement dans l’histoire, comme pour Emmurées chez Milan. Mais là, je n’ai pas été transportée du tout, j’ai eu quelques frissons, mais j’avais l’impression d’être extérieure à l’histoire ce qui ne marrive jamais d’habitude.

Il y a quelques points positifs, comme les personnages, qui même s’ils ne sont pas assez approfondis, sont sympas et intéressants. Et j’aime aussi la base du récit, le manoir de Thorngrove et les légendes qui l’accompagnent, lieu plutôt glauque qui se prête bien aux histoires d’horreur.

Certaines scènes étaient aussi assez flippantes, mais elles restes rares, la scène finale aurait pu être plus percutante s’il y avait eu davantage de pages et de descriptions.

Bref, malgré son résumé alléchant, Thorngrove ne rempli pas toutes ses promesses à mon goût, même si d’autres y trouveront certainement leur compte. Si vous cherchez un récit d’épouvante, ce n’est pas celui-là que je recommanderais.

Afficher en entier

Dédicaces de Cécile Guillot
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions du Chat Noir : 18 livres

Les soupirs de Ligeia : 5 livres

La porte littéraire : 3 livres

Editions Lynks : 2 livres

TheBookEdition : 2 livres

Nisha Editions : 1 livre

Editions du Miroir aux Troubles : 1 livre

RE LYNKS : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array