Livres
472 784
Membres
445 795

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

C.J. Sansom

205 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par njfok 2012-03-20T16:02:30+01:00

Biographie

C.J. Sansom est né en Angleterre en 1952 et vit dans le Sussex. Après des études de lettres et d'histoire à l'université de Birmingham, il a exercé divers métiers dont celui d'avocat. Il se consacre désormais à l'écriture et est l'auteur de plusieurs romans parus chez Belfond : Dissolution (2004), Les Larmes du Diable (2005), Sang royal (2007), Un hiver à Madrid (2008) et Prophétie (2009).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
63 lecteurs
Or
119 lecteurs
Argent
74 lecteurs
Bronze
60 lecteurs
Lu aussi
62 lecteurs
Envies
107 lecteurs
En train de lire
6 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
144 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.93/10
Nombre d'évaluations : 61

0 Citations 45 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de C.J. Sansom

Sortie France/Français : 2016-04-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Paraffine 2017-05-01T00:32:12+02:00
Dissolution

Une lecture qui joint au plaisir de l'énigme policière celui de l'étude historique. Nous sommes en Angleterre, en 1539, sous le règne d'Henri VIII (Barbe-bleue) qui vient de perdre sa troisième épouse, et Lord Thomas Cromwell travaille à démanteler les principaux monastères catholiques (ne pas confondre ce Lord Cromwell avec "Cromwell" - Oliver de son prénom-, descendant de la sœur du susdit, qui contribuera un siècle plus tard à la mort du roi Charles Ier, et que l'on croise par exemple dans "Vingt ans après"). Pour ma part, j'ignorais tout-à-fait cette période de la Réforme anglaise. Notre héros est un avocat protestant, et bossu. Le style n'est pas d'une fluidité ni d'une facilité à toute épreuve, mais il laisse des images durables.

Consistant, agréable, comme un bon pudding.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-05-24T16:53:44+02:00
Un hiver à madrid

J'apprécie énormément les des aventures de Matthew Shardlake.

Là nous sommes à une toute autre époque.

Je trouve que c'est un très bon livre se déroulant durant la Guerre Civile Espagnole, à l'intrigue passionnante qui décrit la complexité du conflit espagnol suivant différents points de vue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-05-25T21:06:55+02:00
Sang Royal

Les personnages sont hauts en couleur, complexes et fascinants.

Un bon livre avec un Mathew Shardlake attachant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par poucelimag 2017-08-18T11:36:15+02:00
Dissolution

J'ai beaucoup apprécié ce livre dans ce monde monastique que je ne connais pas. L'intrigue était bonne, jusqu'au bout. Je ne connaissais pas CJ Sansom, je lirai donc ses autres livres. Tout en étant captivé par l'intrigue, on apprend des choses sur la dissolution. Le héros bossu est sympa, on s'y attache.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanessa-6 2017-09-06T17:36:31+02:00
Prophétie

Un roman passionnant et captivant. Une plongée dans l' Angleterre des Tudors.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2017-10-05T23:16:32+02:00
Dominion

J'avoue avoir hésité à mettre ce livre en "Je n'ai pas apprécié". Et puis, j'ai lu les note historiques et je me suis dit que l'auteur s'était sans doute laissé dépassé par le contexte. Celui-ci est tout-à-fait intéressant et Sansom s'y attaque avec des intentions louables. Malheureusement, l'intrigue surnage là-dedans comme une olive dans un petit Gregory. Le livre aurait pu compter facilement 400 pages de moins... Il supporte assez mal la comparaison avec "Fatherland" (qu'il cite,) la trilogie berlinoise ou "le Maître du haut château", sur un thème proche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zarg 2018-02-08T22:32:28+01:00
Dissolution

Un polar historique sous Henry VIII, cela change un peu. Tout est là pour un bon polar malgré quelques longueurs. Le style est parfois un peu lourd mais cela se lit sans trop de difficultés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heireann58 2018-03-07T20:43:32+01:00
Prophétie

Histoire bien ficelée, suspens qui tient en haleine, des personnages attachants et surtout on se sent vraiment projeter dans l'Angleterre du 16 eme siècle.

Mon premier roman du héro Matthew Shardlake qui donne envie de lire les autres

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanessa-6 2018-08-29T23:26:51+02:00
Dominion

Un excellent livre , une lecture passionnante et addictive.

C.J Sansom réalise une très bonne uchronie qui nous plonge dans l' Angleterre des années 50 et dans une ambiance d' occupation. Seul bémol , à part Natalia et David , je trouve les personnages un peu faibles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mishakal-Yveldir 2019-05-02T08:20:26+02:00
Dissolution

https://enquêtedesaveurs.editions-cenusia.com/dissolution-c-j-sansom

Dissolution est une bonne petite enquête au cœur d’un monastère, tout pour me plaire. Fan de Cadfael, j’ai par ailleurs écrit une enquête médiévale intitulée Le Chrysanthème Bleu qui se déroule à Entrevaux.

Les meurtres ont lieu au cœur de l’hiver ce qui m’a beaucoup plu car je l’ai lu durant une forte canicule, visualiser ce décor enneigé m’a fait du bien. Ah l’hiver… *ronronne* Oui c’est ma saison préférée, si je m’écoutais je supprimerais le printemps et l’été, en ne laissant que les belles couleurs de l’automne et les festivités de l’hiver !

Revenons au livre, malheureusement il met 60 pages pour démarrer, c’est long. Je me suis accrochée quand même (contrairement à Millenium, au bout de 100 pages j’ai compris qu’il était très mauvais, oust ! Hors de ma bibliothèque !). On suit donc l’inspecteur Shardlake venu enquêter sur la décapitation de son prédécesseur, Singleton. Secondé de Mark qui lui sert plus de larbin que de secrétaire (comment ça c’est pareil ?), Shardlake piétine pendant des centaines de pages… Et ce n’est pas sa bosse la fautive mais son cerveau. Il ne pose pas les bonnes questions, a une intuition d’huître et c’est long… Dieu que c’est long ! 557 pages, révélation de l’assassin numéro 1 à la page 499… Je suis patiente, oh oui je suis patiente… ! Cadfael, fait quelque chose pour ce pauvre commissaire par pitié ! Il a raté sa vocation !

Oui oui, sérieux, page 499. Et jusque-là donc… ? Eh bien, les moines mangent, dorment, prient…

…tiens ? Un cadavre, un autre cadavre… Ah ils s’entretuent. Tiens l’un d’eux s’est masturbé en regardant Mark à poil. Passionnant en effet… Mais remarquez qu’il y a de la neige tout partout, que ça brille, qu’il fait un froid mordant ! Oui c’est pour ça que j’ai tenu. Après, je ne dis pas que l’enquête est mauvaise, mais autant de longueurs, non… Enlevons 200 voire 300 pages, c’est tout aussi bien. Les détails sont importants oui, mais caser le passé du héros est chiant… Qu’on le martyrise parce qu’il est bossu, il dit déjà au début combien il est malheureux, que sa vie est pourrie etc… Et il se plaint jusqu’à la fin.

Non je ne veux pas être médisante voyons. Mais en ôtant aussi d’autres passages sans rapport avec la Reine Anne et l’enquête, on obtient un texte plus prenant.

Donc pour conclure, ça ne vaut pas Frère Cadfael qui lui est super badass et résout des enquêtes avec l’intellect d’un Poirot, d’un Sherlock, d’un Layton ! Et tout ça en sachant manier l’épée, oui Monsieur ! J’ai aimé l’atmosphère monastique, les décors hivernaux, l’originalité des meurtres. Je regrette juste ces longueurs interminables, sans elles ce roman aurait été nettement meilleur.

Afficher en entier

On parle de C.J. Sansom ici :

Recherches livres historiques
2017-10-08T00:24:43+02:00

Dédicaces de C.J. Sansom
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Belfond : 8 livres

Pocket : 6 livres

France Loisirs : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode