Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 198
Membres
1 050 751

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Marie-Laure Junier

Auteur

80 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
27 lecteurs
Or
22 lecteurs
Argent
26 lecteurs
Bronze
14 lecteurs
Lu aussi
20 lecteurs
Envies
198 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
96 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.13/10
Nombre d'évaluations : 54

0 Citations 38 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Marie-Laure Junier

Sortie France/Français : 2022-11-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Chroniques d'ombre et de lumière, Tome 1 : Dark Alchemy

j'ai beaucoup aimé ce livre et tout ces personnages, mon seul regret ait qu'il est fallu supprimer Anna et Dan !!

j'espère rapidement lire la ou les suites avec tous les personnages ....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kanon 2022-07-24T16:52:48+02:00
Le Testament de Telmara

Je suis si heureuse d'avoir ce livre entre les mains ! Je l'avais déjà lu mais en comité de lecture dans une maison d'édition. Je l'avais, à l'époque, déjà adoré. L'avoir entre les mains à nouveau, avec l'édition de Livresque, c'est vraiment un bonus.

Parlons de l'ensemble de l'histoire. Livresque l'a catégorisé comme Dark Fantasy. Pour moi, ce n'en est pas une mais ça ne change rien au fait que j'adore la construction de l'univers, sa mythologie et ses règles. Marie-Laure Junier nous plonge dans un univers de sable et de soleil ardent, mêlant culture arabe et imaginaire. La mythologie construite autour de Tell Defenneh est riche, reprenant des noms connus de différentes cultures et/ou religions, ce qui m'a charmé.

On va suivre Telmara, une femme qui ne souhaite pas seulement se marier et rester chez elle derrière les fourneaux pendant que son mari part chasser. Non, Telmara souhaite elle aussi apprendre la chasse et refuse que tout homme l'approche. Elle va, par la suite, se prendre un retour de bâton qui, au final, lui apportera plus que ce dont elle attendait. Sauf que Telmara n'est pas n'importe qui : c'est la prophétesse des dieux et ces derniers vont avoir de cesse de lui envoyer des visions, que ce soit du futur mais aussi du passé. C'est ainsi que l'on va la suivre elle et plusieurs autres compagnons de sa tribu.

J'ai beaucoup apprécié la structure du récit. Je le trouve très équilibré entre l'aspect humain des personnages, les touches de magie, et l'implication subtile des dieux. C'est juste assez, dosé comme il faut pour que l'on suive des humains dans un monde où la magie ne leur appartient pas mais est plutôt du domaine des dieux qui, parfois, choisissent des élus.

J'ai trouvé le récit aussi équilibré entre action, rebondissement et moment plus calme et psychologique. L'auteure a su gérer les reliefs de son texte, m'accrochant tout du long. Je ne me suis jamais ennuyé. Que ce soit durant les moments d'actions décrits de façon claire et efficace, ou quand les personnes sont en réflexion. Les descriptions des paysages sont bien retranscrites, tout comme les émotions humaines. Les dialogues sont très bien agencés aussi. On sait qui parle rien qu'à la façon de parler des personnages, ce qui est un excellent point.

En ce qui concerne, justement, les personnages, mon personnage préféré est sans doute Kaïs, même si ma préférence va quand même vers Jungo, bien qu'on ne le voit que très peu. Dans l'ensemble, je trouve les personnages très bien construits. Ils ont tout un panel d'émotions et de traits de caractères qui les rendent très humains. Ils sont contrastés de défauts et de qualités, les rendant parfois détestables et d'autres fois très attachants. C'est vraiment un point crucial qui me tient à cœur et qui m'a charmé dans ce texte. Telmara n'est en rien une Marie Sue et aucun personnage n'est à l’abri de mourir, ce qui donne à l'histoire une certaine tension, une mise en haleine très efficace lorsque les protagonistes sont dans une mauvaise passe. C'est intelligemment fait car ça permet au lecteur de craindre pour les personnages, et ça marche !

J'ai bien aimé la petite touche inclusive du texte en y introduisant un couple homosexuel. Il y a aussi ce message à la fin qui donne beaucoup d'espoir à Telmara, et que j'ai bien apprécié. C'est très plaisant de voir, dans un ouvrage de fantasy, des valeurs que notre société a encore du mal à intégrer. C'est important, et l'auteure, même si ce n'est pas le sujet principal de son texte, le fait et à un rôle important là dedans. C'est un plus de qualité et très important de nos jours.

D'un point de vue stylistique, j'aime beaucoup la plume de l'auteure. C'est fluide, simple et très efficace. Ça se lit sans problème, avec un vocabulaire riche et juste. Les phrases sont bien agencées, avec une bonne ponctuation. Il n'y a pas de longueur ou de langue de bois. Pile ce qu'il faut pour comprendre à un bon rythme. Les chapitres sont ni trop longs ni trop courts, parfaitement ce qu'il faut pour les apprécier. Il y a différents points de vue à un moment du texte mais tout est logique et ça ne m'a absolument pas perturbé, au contraire, j'ai aimé suivre d'autres personnages, les découvrir et les voir évoluer dans cet univers.

J'aimerais aussi m'attarder sur le travail de la maison d'édition (hélas fermée). La couverture est tout simplement sublime ! Je félicite Thibault Beneytou pour cette superbe cover aux chaudes couleurs du désert. La mise en page à l'intérieur du livre est toute aussi belle ! Ce livre est un très bel objet et je me désole que les éditions Livresques ferment leurs portes. Cette édition du Testament de Telmara est superbe et je suis très fière de le compter dans ma bibliothèque.

En conclusion, une histoire qui m'a transporté, avec beaucoup d'action, un univers riche et maîtrisé. Je le conseille à tous ceux qui aiment les one shot fantasy, les aventures d'une vie et les personnages très bien développés. Un coup de cœur que je ne me lasserais pas de relire.

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 1 : La Sorcière aux poupées

Emily rêve d'être princesse. Le jour où elle trouve des poupées bien particulière, elle découvre qu'elle est une sorcière. Et ces poupées sont vivantes et Emily a la capacité de parler avec elles. Seule survivante de l'accident qui a tué ses parents, Emily emménage chez sa grand-mère. Alors qu'elle s'entend bien avec sa cousine, sa grand-mère et sa tante l'ignorent. Alors qu'elle grandit, elle découvrir un monde rempli non seulement de sorcières mais aussi de vampires, de loups-garous et de démons. Alors qu'elle cherche des réponses aux questions de son passé, sa vie devient menacée. Maintenant reste à savoir qui veut la tuer.

Gros coup de cœur pour ce roman remplie de magie. J'ai beaucoup cette histoire de poupées vivantes, ça me rappelle les films Puppet Master que j'aimais beaucoup. L'univers est complexe et on ne fait qu'apercevoir cet univers riche qui me plaît énormément. La personnalité d'Emily est facile à aimer, sa cousine un peu moins. J'espère que les personnages des poupées seront plus développés dans le tome 2. Je suis ravie d'avoir pris les 4 romans que j'ai lus du mal à ne pas lire d'une traite car le seul point noir, c'est qu'ils sont trop courts. J'aurais aimé en avoir plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ocxmistoul 2022-10-31T05:16:40+01:00
Le Testament de Telmara

Je n’ai pas aimé. Mais alors vraiment pas. Et ce pour plusieurs raisons :

1. Les personnages ne sont pas particulièrement marquants. A part Chafik, Ayman et Yasmine (et j’aurais aimé qu’on s’intéresse plus à eux), les autres personnages sont juste inintéressants.

- Telmara : c’est le personnage principale, une prophétesse qui voit l’avenir mais qu’est-ce qu’elle est ennuyeuse. D’abord présentée comme « différente » des autres parce qu’elle ne veut pas seulement être une femme au foyer, elle a quand même passé le 3/4 du livre Spoiler(cliquez pour révéler)à servir de nourrice . Un personnage difficile à comprendre aussi. Spoiler(cliquez pour révéler)Elle veut pas de mari, mais on la marie de force à Kaïs et au bout d’un jour, ils se font plus que des bisous mais après finalement elle aime bien Kaleel et quand elle revoit Kaïs elle ne l’aime plus mais finalement elle l’aime… Bref décide toi

- Kais : un personnage pas charismatique du tout, facilement oubliable, d’ailleurs on le dis qu’il n’est pas exceptionnel : chasseur moyen, magicien moyen = personnage moyen.

- Yasmine, Chafik et Ayman étaient vraiment plus intéressants, plus mystérieux, avec beaucoup de potentiel, c’est tellement dommage qu’on a eu aussi peu de leur point de vue.

En tout cas de nombreux personnages sont morts et j’ai rien ressenti du tout…. Vraiment je ne me suis pas attachée à eux.

2. J’ai pas aimé les points de vue multiple. Normalement je suis vraiment une grande fan du point de vue multiple et de l’écriture à la 3e personne (qui est vraiment mieux que la 1ere personne) mais franchement comme aucun personnage n’est particulièrement intéressant c’est difficile de passer les différents points de vue (surtout celui de Telmara).

3. L’univers des dieux est difficile à comprendre. Même si j’ai eu du mal au début à m’adapter au monde, pratique, paysages, organisations, etc, à la fin du livre j’étais vraiment dedans. Par contre jusqu’à la fin je n’ai pas compris ou très peu toute l’histoire des dieux et des visions de Telmara, ce qui mène au point 4.

4. Les visions de Telmara c’était le plus gros supplice de cette lecture… Déjà que je ne comprenais pas mais en plus y en a eu beaucoup, vraiment beaucoup.

En bref, je trouve que toute la partie sur les dieux aurait pu être mieux expliquée parce que c’est une partie importante de l’histoire et que y avait du potentiel (dragons, elfes, nains)

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 1 : La Sorcière aux poupées

C'est une agréable surprise. Cet univers est captivant et sort de l'ordinaire comparer aux livres qui ont le même thème. Le personnage principal est très attachant et les poupées qui l'accompagne mon fait retombé en enfance à l'époque où je parlais encore à mes poupées.

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 1 : La Sorcière aux poupées

Histoire inhabituelle avec une héroïne jeune ado dotée de pouvoirs un peu bizarres et naïfs, avec des personnages secondaires très variés, mais aussi des passages très glauques et cruels: pas clair à quel tranche d’âge s’adresse cette série. Pas de romance, monde magique où humains et créatures ont vécu en harmonie avant de s’opposer violemment. Curieuse de connaître la suite

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 2 : Emily et l'homme au masque d'argent

Dans la veine du premier tome: histoire de magie parfois type littérature jeunesse, et parfois éléments très glauques

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 3 : Le Sanctuaire

Pfff l’héroïne a rejoint le « collège magique » avec les stéréotypes du genre: les bons amis, la méchante rivale, le beau mystérieux, … et elle doit sauver le monde, tandis que sa cousine devient une mère courage modèle. Vite le dernier tome pour terminer cette série.

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 4 : L'Héritage de l'ancien monde

Pas terminé, je n’accrochais plus à la série. Peut-être que je le reprendrai un jour

Afficher en entier
Les Sorcières de Kinvar, Tome 2 : Emily et l'homme au masque d'argent

Après avoir adoré le tome 1, je me suis précipité sur ce tome 2. Que j'ai tout autant adoré. La plume est toujours autant prenante et immersive. L'univers continu a ce développé. Le personnage d'Émily est fort, on la suit dans ses aventures avec plaisir. Ses poupées ont aussi leur propre aventure à vivre. Le seul bémol est sa cousine Charlotte. Elles fuient pour leur vie et pourtant Charlotte agit comme si elles sont en vacances, avec son cœur d'artichaut qui s'éprend du premier venu toute les cinq minutes. Elle qui est sensé être une puissante sorcière me fait plutôt penser à une demoiselle en détresse qui ne sait pas quoi faire d'elle-même. J'ai hâte de lire le tome 3 afin d'approfondir cet univers qui me plaît beaucoup.

Afficher en entier

Dédicaces de Marie-Laure Junier
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Auto-Edition : 4 livres

Anyway Editions : 3 livres

Books On Demand : 2 livres

Litl'Book : 2 livres

Les Éditions Livresque : 2 livres

Edilivre-Aparis : 1 livre

Edilivre : 1 livre

AUTO ÉDITION : 1 livre