Livres
461 586
Membres
418 094

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fatou Ndong

83 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
18 lecteurs
Or
19 lecteurs
Argent
13 lecteurs
Bronze
12 lecteurs
Lu aussi
17 lecteurs
Envies
144 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
7 lecteurs
PAL
60 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.38/10
Nombre d'évaluations : 20

0 Citations 25 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Fatou Ndong

Sortie France/Français : 2016-08-30

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Mimi8 2015-05-24T17:51:33+02:00
Le Noël de Valentina

j'ai surtout lu le "petit Fa deviendra grand" et c'était un réel plaisir de retrouver ce petit chat que j'ai adoré dans le masque du silence, on apprends à mieux le discerner et le connaître :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Estard 2015-08-01T19:34:06+02:00
La Dernière Larme, Tome 1

J'ai lu les commentaires positifs sur ce livre et je me suis laissée tenter par l'histoire qui avait l'air sympathique.

Je suis vraiment navrée, je ne l'ai pas du tout apprécié. J'ai été très vite déçu dès les premières pages. A cause de cet amour coup de foudre qui m'a semblé beaucoup trop naïf. J'avais de la peine pour Kali. Il n'y a aucun élément déclencheur à cet amour, de simple : "il est beau" et ses "yeux perçant" qui l'observent. Histoire de coup de foudre écrit et réécrit. Trop banal. Doublement peinée car c'est un silence radio qui nous accueil du côté du vampire.

J'ai tout de même continué en pensant que ce n'était que le début du livre. Que les personnages allaient évoluer. Que leur amour allait s'approfondir.

J'ai donc continué ma lecture. Et j'ai été de nouveau déçu par le scénario. Trop prévisible. Même si j'ai trouvé original la prophétie qui permettrai aux vampires de vivre en plein jour. Cela ressemblait trop à une recette de gâteau qu'il fallait suivre à la lettre. Cela n'a pas suffi pour me faire vouloir lire la suite.

J'ai trouvé les personnages naïfs, sans caractères. Aucunes belles descriptions à se mettre sous la dent. J'ai eus l'impression que l'histoire avançait en coup de vent. Il se passe trop de choses bouleversantes en une journée dans ce livre et pourtant, on a aucune idée de se que pense l'héroïne. (à part les "il est beau" ou "je suis amoureuse" bien sur). Pour moi, cela n'a pas été suffisant. Je me suis arrêtée en plein milieu du livre et je l'ai fermé, complètement frustrée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Larepubliquedeslivres 2015-10-06T21:54:44+02:00
Damoclès

Ce roman que je ne connaissais pas du tout avant qu’il ne soit proposé lors des partenariats Livraddict m’a littéralement conquise. C’est un véritable coup de cœur, chose qui ne s’est pas produit depuis bien longtemps.

Ce livre nous plonge au cœur des Etats-Unis dans années 60, dans le Mississipi, l’un des états les plus ségrégationnistes à cette époque. C’est donc une plongée au cœur d’une époque que je connaissais à peine qui m’a été proposée et j’en suis ravie parce que j’ai appris pas mal de choses.

Nous suivons donc Madelyn, une jeune afro-américaine de 17 ans, qui a grandi pendant quelques années au côté de Sebastien et Sean, les enfants (blancs) des patrons de sa mère.

C’est donc une plongée au cœur de l’Amérique ségrégationniste qui nous est proposée. C’est un roman assez dur parce que tout ce que ces personnes ont vécu est impensable pour moi et pourtant bien réel. Parce que l’univers rapporté par l’auteur est riche et bien documenté, c’est une fiction mais j’ai souvent pensé que c’était une biographie. Au début de chaque chapitre, il y a un extrait des lois Jim Crow, des lois ségrégationnistes des états du sud des Etats-Unis, rien que leur lecture nous permet de comprendre toutes les difficultés qu’ont rencontré les personnes noires. J’ai été horrifiée de les lire.

En parallèle de ça, il y a la vie de Madelyn, Sean et Sebastian. La complexité de leur relation est du à cet environnement de ségrégation. On suit donc l’évolution de l’amitié de Madelyn et Sebastien, une amitié difficile à vivre dans cet univers mais aussi les relations plus tendues entre Sean et Madelyn.

Au travers de la vie de Madelyn au travers de cette époque, l’auteur intègre pas mal de personnages secondaires qui permettent d’avoir un récit riche. Chacun apporte sa pierre à l’édifice et nous permette de voir la complexité de ce monde. Surtout qu’il y a alternance de point de vue entre pas mal de personnage.

Madelyn, c’est une jeune femme sérieuse visiblement bonne élève. C’est une jeune femme qui est révoltée par sa situation et elle a bien raison mais qui sait quand même être raisonnable pour ne pas s’attirer des ennuis. Sebastian et Sean sont des frères jumeaux mais tout ou presque les oppose. Sebastien est le meilleur ami de Madelyn, il a conscience que toutes ces lois raciales ne sont pas normale, c’est un garçon tendre et généreux. Par contre Sean a vite assimilé les préjugés à propos des personnes noires et qui donc les rejettent absolument pourtant il ne peut s’empêcher de g arder une certaine tendresse pour Madelyn.

Le roman démarre doucement mais petit à petit le rythme s’intensifie avec l’apparition d’événements souvent malheureux. J’ai eu peur à cause des événements qui se produisaient à Jackson et surtout peur pour Madelyn. L’auteur nous amène ainsi à une fin qui m’a fait mal au cœur. La plume de l’auteur y est pour beaucoup parce qu’une fois commencé, il est bien difficile de s’arrêter.

En bref, je dirai que c’est un roman à l’univers très riche avec des personnages remarquables surtout Madelyn et Sebastien. Une découverte des Etats-Unis très enrichissante mais aussi glaçante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hamy 2015-10-22T20:45:51+02:00
Damoclès

Un petit moment que ce livre me faisait de l'oeil. Au début, je voulais me le procurer en papier, pis finalement, je me le suis pris en ebook. Trop pressée pour le lire.

Les ami(e)s, si vous aimez les histoires compliquées sur fond de ségrégation raciale, alors, ce roman est pour vous.

Je vous explique.

C'est vraiment la première fois que je lis un livre aussi captivant avec un sujet de la sorte et je fais donc le choix de ne pas trop vous en dire.

Nous sommes à Jackson, l'état le plus ségrégationniste des Etats-unis où les noirs ne pouvaient circuler librement sans être attaqués, insultés et j'en passe, par l'homme blanc.

Un jour à l’hôpital, Madelyn arrive au monde en même temps que les jumeaux, Sebastian et Sean.

Ils grandissent ensemble, presque comme des frères et soeurs. Mais voilà, Madelyn est noire et surtout la fille de la bonne. Les jumeaux sont blancs et leur famille, l'une des plus riches de l'état, mais surtout l'employeur de la bonne.

Ils ont les tous trois dix-sept ans, maintenant et les choses ont changé. Les yeux s'ouvrent sur le monde actuel. On prend conscience de la méchanceté gratuite, de cette haine envers les noirs. De cette différence qu'est la couleur de peau car au final, il s'agit bien de cela. Comment vivre normalement quand le danger est partout ? Cette épée de Damoclès qui se trouve au-dessus de chaque tête.

D'un côté, nous avons Madelyn qui cherche sa place et qui prend réellement conscience de ce gros problème et nous avons de l'autre côté, les jumeaux dont l'un devient au fil du temps raciste, rebelle et l'autre, se doit de protéger celle qui l'aime secrètement. A vrai dire, ils sont carrément aux antipodes de l'autre.

Mais l'histoire est beaucoup plus profonde que ça parce que l'auteure rajoute des éléments historiques, des personnages que l'on connait par le biais des médias, des faits existants etc.. et à tout ça, elle rajoute aussi, l'esprit de vengeance, la haine, la jalousie, les meurtres, la manipulation, les règlements de comptes, la passion, l'amour... Zéro ennui, ici !

Citation : Blanc, noir... Quelle importance ? Nous étions pareils, et seule la couleur nous différenciait. De quoi donc avaient-ils tous peur ?

Le sujet est terrible. Des passages sont durs à lire et pourtant, j'ai adoré l'histoire. Les chapitres sont alternés par chaque protagoniste, du coup, c'est plus facile de ressentir les émotions de tous ces personnages. La plume de l'auteure est SUBLIME et très, très, très ADDICTIVE. New adult et compagnie, le livre va vous plaire.

Ne passez pas à côté de cette pépite. Il est certain que je vais me procurer le papier en attendant la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2016-01-10T14:48:17+01:00
Damoclès

http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/01/damocles-fatou-ndong.html

Celui-là me faisait de l'oeil depuis pas mal de temps, et je ne sais pas pourquoi il est resté autant de temps dans ma PAL, surtout que ça été une très bonne découverte. Je ne dis pas que je n'ai pas été outrée par certains comportements, mais l'auteure a vraiment réussi à décrire cette époque avec justesse et le racisme qui existait déjà. À travers sa plume, j'ai ressenti toute la colère, la tristesse et le dégoût que pouvaient ressentir ces personnes opprimées par les blancs, à cause de leur couleur de peau.

Madelyn est une jeune afro-américaine de dix-sept ans. Elle a grandi à Jackson, auprès de sa mère, qui est au service d'une grande famille de blancs. Même si elle n'est pas maltraitée par eux, il n'en est pas moins qu'être noir à cette époque est un mal. Elle est leur esclave, mais fait ses tâches avec dignité. Mais le jour où cette dernière donne à sa fille la lourde tâche de donner des cours particuliers à l'un des fils de la famille où elle travaille, sa vie va changer du tout au tout. Cependant, pour éviter les insultes et les menaces, sa patronne lui demande de cacher son activité, et d'être la plus discrète possible.

J'aurais encore tant de choses à vous dire sur l'intrigue, mais ce serait dommage de gâcher la surprise avant de l'avoir lu, non ? Sachez juste que c'est un livre qui prend assez aux tripes, vu le thème du sujet, qui nous énerve, nous émeut et nous rend tristes à des moments. Avec sa plume à la fois douce et incisive, l'auteure nous emporte dans une autre époque, où la vie pour certaines personnes était loin d'être simple.

Et pourtant, nous faisons la rencontre de Madelyn, qui derrière son côté « je me fonds dans la masse » est en réalité très forte. Car malgré les injures et les bassesses qu'elle reçoit en pleine figure, elle garde toujours le moral et tente par tous les moyens de se relever et y parvient par différentes manières. J'ai été très impressionnée par son caractère fort et je me suis très vite attachée à elle. Mais l'un des points forts de ce roman, c'est que nous avons plusieurs points de vue, qui permettent ainsi de mieux connaître et comprendre les personnages. Et celui qui a retenu toute mon attention – ou presque – est Sean. Car même si devant sa famille et ses amis il se montre intraitable devant les noirs, n'hésitant pas à les insulter, en réalité, il est différent. Je ne dirais pas que dès le début il est tolérant, mais au fil des pages et des jours, on le voit changer, devenir adulte et se rendre compte des répercussions que peut avoir tant de méchanceté. Il m'a vraiment touchée et plus j'avançais, plus je m'attachais à lui. Bon, il a aussi eu des gestes et des paroles qui m'ont déplu, mais dans le global, c'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié.

Un autre aussi que j'ai beaucoup aimé : Sébastian. Malgré le fait qu'il soit blanc, sa meilleure amie reste Madelyn et il est prêt à tout pour que sa vie à elle se passe bien. Cependant obligé de cacher son amitié avec elle, il tente de la défendre, sans pour autant se vendre. Malgré toutes ses précautions, il y a toujours quelqu'un pour comprendre les choses et lui mettre des bâtons dans les roues. Mais il ne lâche jamais son amie – ou presque – et c'est ce que j'ai trouvé magnifique dans ce roman : cette amitié qui va au-dessus de tout et qui gagne contre tout – ou presque.

L'originalité de ce roman, c'est qu'il est accompagné d'illustrations très jolies, qui évoquent un passage précis du roman, nous permettant ainsi de mettre un visage sur un nom. Ça apporte un gros plus au récit. Néanmoins, parfois j'ai été assez déstabilisée par certains passages, car l'auteure ne précisait pas forcément quand nous retournions dans le passé. J'avais l'impression de me perdre et de me rendre compte trop tard que nous évoquions un passage plus vieux, pour ensuite revenir dans le présent. Je ne sais pas trop comment expliquer ça, mais en tout cas ça m'a assez déroutée pour m'en rendre compte. Parfois, je devais relire un passage une seconde fois pour comprendre que le personnage nous parlait de son passé. En fait, à certains endroits, ça manquait de transition entre chaque temps.

Mais ça n'enlève rien au fait que c'est un très bon roman qui traite d'un sujet assez difficile et qui malheureusement est toujours d'actualité à notre époque. J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de tous ces personnages qui m'ont émue, outrée, attristée et énervée. C'est un roman que je vous conseille de découvrir, car à travers la plume de Fatou Ndong, nous nous mettons facilement à la place de Madelyn et nous voulons aussi que les mentalités changent.

Justine P.

Afficher en entier
La Dernière Larme, Tome 1

C'est donc mitigée que je ressors de cette lecture, bien que pas mal de points positifs viennent contrebalancer le négatif, comme la plume agréable de l'auteure ainsi que la mythologie captivante qu'elle a avancé !

http://plumes-de-reve.skyrock.com/3166229644-La-Derniere-Larme-Fatou-Ndong.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anne58 2016-02-10T20:49:58+01:00
Damoclès

Ce livre est vraiment bien écrit, le choix narratif m'a vraiment plu on est totalement immergé dans cette époque de ségregation.

L'histoire est habilement développée et mêlée à l'Histoire.

Un bon livre mais pas un coup de coeur pour moi je ne crois pas que j'aurai envie de le relire, même si l'avenir peut me donner tort.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2016-09-30T14:07:03+02:00
Damoclès

Un roman extrêmement difficile sur une période très sombre de l'Histoire, parfois insurmontable quant à la violence dont nous sommes témoins, il est pourtant absolument nécessaire de le lire !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2016/09/damocles-fatou-ndong.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathlie93100 2016-11-05T14:35:30+01:00
Damoclès

http://reveuseeveillee.blogspot.fr/2016/11/damocles-de-fatou-ndong.html

C'est grâce à la Masse Critique Babelio que j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ce roman. Sans ça, je suis sûre que je serais passée complètement à côté de cette histoire criante de vérité et malheureusement encore d'actualité...

L'histoire démarre sur les prémices du racisme et des Lois ségrégationnistes en Amérique dans les années 1930. On boit très vite que les privilèges sont donnés aux "blancs" au détriment des personnes de "couleur". Et, peu à peu s'installe le racisme au travers de séparations de plus en plus flagrantes entre "blancs" et personnes de "couleur".

C'est à cette époque que vit Madelyn, jeune fille de 17 ans, amie de Sebastian, un blanc qui appartient à la famille pour laquelle la mère de Madelyn travaille (ce sont les riches de la ville). Mais Madelyn tombera amoureuse de Sebastian ce qui compliquera leur relation...

Ce roman propose un récit à la fois bouleversant et cruel mais aussi très juste : il n'y a pas de fioritures et on se croirait vraiment dans l'Amérique de l'époque. Pour appuyer le texte, des extraits des Lois Jim Crow et des illustrations très représentatives ponctuent le récit.

Outre le climat tendu entre "blancs" et personnes de "couleur", il y a des dissensions entre "blancs" pour savoir qui devra être élu maire de la ville. On est donc aussi plongés dans les complots qui ont lieu entre les familles riches de la ville.

Il y a beaucoup de points de vue de personnages différents qui parlent à la première personne mais, étrangement, on ne se perd pas dans l'histoire et ce n'est vraiment pas dérangeant.

Le personnage de James m'a tout simplement outrée, répugnée (et j'en passe). C'est LE personnage qui deviendra au fil des pages un raciste extrémiste en puissance auquel on ne peut pas du tout s'identifier... Certains passages le concernant sont tout simplement horribles.

Les tensions palpables tout au long du roman mèneront au cliffhanger final...à l'irréparable. Sans compter la fin ouverte : on ne sait pas ce qu'il arrive à Madelyn dans les dernières pages et c'est vraiment frustrant.

Ce livre est un roman coup de poing nécessaire et l'auteur nous montre qu'elle maitrise très bien son sujet. C'est un livre à la fois beau, juste et cruel sur un peuple trop souvent opprimé à tort et sans raisons valables. C'est un roman à lire de toute urgence mais à ne pas mettre entre toutes les mains.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KarolynD 2017-02-01T00:47:07+01:00
Le Noël de Valentina

Parce que je faisais le tour de ma bibliothèque numérique, j'ai eu une petite envie de replonger dans les écrits de cette maison d'édition. Comme je connais maintenant à peu près tous les univers exposés dans ce recueil, ça m'a fait très plaisir d'y replonger grâce aux nouvelles. J'ai par exemple vraiment apprécié de retourner dans les univers du Masque du Silence (Charlène Gros-Piron), de Partenaires de Sang (Maria Amini), d'Enfants des Eléments (Agathe Roulot), de Vestiges (Rose Royl), de La Dernière Larme (Fatou N'Dong) et de Nouvelles d'un Myrien (Sandra Moyon). J'ai appris des choses que je ne savais pas jusque-là, et chacun des récits m'a passionnée. Ce recueil a aussi été l'occasion d'entrer dans des univers que je ne connaissais pas (Sang Secret, de Kate Callahan ; Périples en terre d'Ajna, de Pierre Duval ; et En rage de toi, d'Adeline Dias) mais que je suis désormais curieuse de découvrir.

(A propos du recueil de 2012)

Afficher en entier

Dédicaces de Fatou Ndong
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions Valentina : 3 livres

Editions Sharon Kena : 1 livre

Anyway Editions : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode