Livres
477 884
Membres
458 960

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par AMETHYST 2017-11-04T10:56:12+01:00

"Jeudi 9 juin 2011

Je suis assis. J’attends. Mon coeur bat la chamade. Il est

17h36 et j’observe fixement, à travers les vitres teintées de mon Audi, la porte principale de son immeuble. Je sais que je suis en avance mais j’ai attendu ce moment-là toute la journée.

Je vais la voir.

Je m’agite sur le siège arrière de la voiture.

L‘atmosphère est oppressante et même si j’essaye de garder mon calme, l’anxiété et l’attente me nouent le ventre et font peser un poids sur ma poitrine. Taylor est assis à la place du conducteur, le regard fixé devant lui, silencieux, avec son air composé habituel alors que j’ai de la peine à respirer. C’est énervant.

Bordel. Où est-elle ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2017-12-09T08:13:32+01:00

"Ses grands yeux bleus , débordant d'amour, de compassion, me laissent nu et vulnérable, comme le jour où je l'ai vue pour la première fois.

Elle lit en moi. Elle croit me connaître.

- Tu m'aimes, dit-elle dans un souffle.

L'air se retire brutalement de mes poumons. Le temps s'arrête et je n'entends plus que le sang qui bat à mes tempes et le bruit de l'eau qui chasse les ténèbres.

Réponds-lui, Grey. Dis-lui la vérité.

-Oui je t'aime.

C'est un aveu sombre, arraché au tréfonds de mon âme. Et pourtant, en disant ces mots à voix haute, tout devient limpide. Bien sûr que je l'aime. Bien sûr qu'elle le sait. Je l'aime depuis le premier le jour. Depuis que je l'ai regardé dormir. Depuis qu'elle s'est donné à moi, et à moi seul. Je suis fou d'elle. Je n'en aura jamais assez. Voilà pourquoi je tolère son attitude.

Alors, c'est ça, être amoureux ?"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2017-12-08T20:29:45+01:00

" Je passe une main dans mes cheveux en cherchant l'inspiration. Qu'est-ce qu'elle veut que je lui dise ? Qu'est-ce qu'elle veut entendre ?

- Tu es une femme très frustrante.

- Tu pourrais avoir une belle brune soumise. Une qui te demanderait même la permission de respirer, en supposant bien sur qu'elle ait le droit de parler. Alors pourquoi moi, Christian ? Je ne comprends pas.

Que répondre ? Que depuis que je l'ai rencontré, je me suis éveillé à la vie ? Que mon monde s'est transformé ? Que désormais, il tourne sur un autre axe ?

- Tu me fais voir le monde autrement, Anastasia. Tu ne me veux pas de moi pour mon argent. Tu me donnes de ... (Je cherche le mot juste.) De l'espoir.

- De l'espoir pourquoi ?

Tout.

- Pour plus.

C'est ce que je voulait Ana. Maintenant. Je veux la même chose. Déballe-lui ton argumentaire Grey.

- C'est vrai je suis habitué aux femmes qui font exactement ce que je leur demande. Mais on s'en lasse vite. Il y a quelque chose chez toi, Anastasia, qui me parle au plus profond de moi. C'est comme l'appel des sirènes. Je ne peux pas te résister et j'ai peur de te perdre.

Waouh. Quelle poésie, Grey."

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-02-15T15:02:06+01:00

Je prends sa main et glisse la bague à son doigt. Elle lui va parfaitement.

Elle s’émerveille devant la pierre.

— Oh, Christian…

Elle sanglote, chancelle sur ses jambes, et tombe dans mes bras. Elle m’embrasse. Elle me donne tout, ses lèvres, sa langue, sa compassion, son amour. Son corps est soudé au mien. Elle s’abandonne contre moi, comme à son habitude.

Ma douce, si douce Ana.

Je l’embrasse à mon tour. Je prends tout ce qu’elle m’offre, et lui offre tout autant. Elle m’a montré le chemin.

Cette femme m’a attiré vers la lumière. Cette femme m’a aimé malgré mon passé, malgré mes égarements. Cette femme accepte d’être mienne pour le restant de ses jours.

Mon trésor. Mon Ana. Mon amour.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-02-14T11:20:43+01:00

Je ne pensais pas que mon cœur pouvait s’ouvrir à quelqu’un d’autre.

Mais à présent il déborde d’amour pour Ana.

À tel point qu’il risque d’exploser.

Je déglutis pour contenir le flot d’émotions qu’Ana fait naître en moi. Grâce à elle, mon cœur s’est remis à battre. Elle m’a ramené à la vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelieGrey 2017-12-11T16:18:54+01:00

- Si je pars et que je trouve un autre emploi, tu achèteras aussi cette société ?

- Tu ne penses pas quitter ton travail, n'est-ce pas ?

Bon sang, je suis sur le point de dépenser une petite fortune pour l'acquisition de cette boîte et elle parle de démissionner !

- Probablement pas. Je ne pense pas que tu m'aies laissé grand choix.

- Alors oui, j'achèterai cette société.

Ca va finir par me coûter cher.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-02-15T11:40:16+01:00

— Oh, Christian ! Ne me refais plus jamais ça ! Tu as compris ?

— Oui, maman.

J’essuie ses pleurs et l’embrasse une fois encore. C’est si bon de prendre dans mes bras la femme qui m’a sauvé.

Elle recule d’un pas et Mia m’embrasse à son tour. Elle aussi me serre fort. Puis elle me donne un grand coup de poing sur la poitrine.

Aïe !

— On s’est tellement inquiétés ! crie-t-elle à travers ses larmes.

Je la réconforte comme je peux, lui répète que je suis là, que tout va bien.

Elliot, tout bronzé par le soleil des Caraïbes, vient nous rejoindre.

Il me donne une tape dans le dos.

Toi aussi, Brutus ?

— C’est cool de te revoir, lâche-t-il d’un ton bourru.

Je sens une boule se former dans ma gorge. Je compte pour eux. Ils se sont tous inquiétés pour moi.

C’est ma famille.

Je me tourne vers Ana. Katherine se tient derrière elle et lui caresse les cheveux. Elle lui souffle quelque chose à l’oreille.

— J’aimerais dire bonjour à ma petite amie, maintenant, dis-je à mes parents.

Ma mère me fait un sourire, s’écarte avec mon père. Je marche vers Ana. Elle se lève lentement du canapé, elle chancelle. Comme si elle voyait un revenant. Elle se jette dans mes bras en sanglotant.

— Christian !

— Là, tout va bien ! Je l’enlace, sens son corps délicat contre moi. Elle est mon cadeau, mon don du ciel.

Ana. Mon amour.

J’enfouis mon visage dans ses cheveux, respire son odeur, sa douce odeur. Elle lève son beau visage vers moi. Je l’embrasse doucement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MimiSouris14092013 2018-02-14T00:21:15+01:00

J’attire Ana contre moi. Nous commençons à danser ; elle suit mes mouvements en souplesse. Elle est captivante. Je la fais tournoyer sur le sol en damier. Nous nous sourions comme les amoureux transis que nous sommes… Ai-je déjà éprouvé ces sentiments ? Cette gaieté ? Ce bonheur ? Bon sang, j’ai l’impression d’être le maître de l’univers.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelieGrey 2017-12-11T16:22:41+01:00

- Tu es parties, tu es parties, tu as dû partir...

Elle s'assoit à côté de moi.

- Je suis là, murmure-t-elle en posant sa main sur ma joue.

- Tu étais partie.

Mes cauchemars reviennent quand tu n'es pas là.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelieGrey 2017-12-11T16:17:31+01:00

- Tu comptes acheter la boîte, murmure-t-elle, consternée.

- Pas exactement.

Ce n'est pas la réaction que j'attendais, et la conversation ne prend pas le tour que j'espérais.

- Alors tu l'as déjà achetée. La SIP. C'est déjà fait ?

Elle est blême. Et merde ! Elle est furieuse.

- C'est possible, dis-je prudemment.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode