Livres
470 127
Membres
438 301

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2012-04-28T23:19:22+02:00

Nos beaux sentiments ne sont-ils pas les poésies de la volonté ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Youlaye 2012-03-25T19:09:34+02:00

Quand Eugène eut achevé cette lettre, il était en pleurs, il pensait au père Goriot tordant son vermeil et le vendant pour aller payer la lettre de change de sa fille.

"Ta mère a tordu ses bijoux! se disait-il. Ta tante a pleuré sans doute en vendant quelques-unes de ses reliques! De quel droit maudirais-tu Anastasie? tu viens d'imiter pour l'égoïsme de ton avenir ce qu'elle a fait pour son amant! Qui, d'elle ou de toi, vaut mieux?"

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rayathea 2012-03-03T21:14:46+01:00

Le coeur d'une soeur est un diamant de pureté, un abîme de tendresse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rayonnante 2014-04-26T22:39:31+02:00

Rastignac n'avait pas encore senti d'émotion aussi violente que le fut le contact de cette douleur si noblement contenue.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rayonnante 2014-04-26T22:36:52+02:00

Un sentiment, n'est-ce pas le monde dans une pensée ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Rayonnante 2014-04-05T22:44:04+02:00

..elle ressemblait à beaucoup de personnes qui se défient de leurs proches, et se livrent au premier venu. Fait moral, bizarre, mais vrai, dont la racine est facile à trouver dans le cœur humain. Peut-être certaines gens n'ont-ils plus rien à gagner auprès des personnes avec lesquelles ils vivent ; après leur avoir montré le vide de leur âme, ils se sentent secrètement jugés par elles avec une sévérité méritée ; mais, éprouvant un invincible besoin de flatteries qui leur manquent, ou dévorés par l'envie de paraître posséder les qualités qu'ils n'ont pas, ils espèrent surprendre l'estime ou le cœur de ceux qui leur sont étrangers, au risque d'en déchoir un jour. Enfin il est des individus nés mercenaires qui ne font aucun bien à leurs amis ou à leurs proches, parce qu'ils le doivent ; tandis qu'en rendant service à des inconnus, ils en recueillent un gain d'amour-propre : plus le cercle de leurs affections est près d'eux, moins ils aiment ; plus ils s'étend, plus serviables ils sont.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lolotte-64 2013-09-24T18:02:08+02:00

"[...] Le cœur d'une pauvre fille malheureuse et misérable est l'éponge la plus avide à se remplir d'amour, une éponge sèche qui se dilate aussitôt qu'il y tombe une goutte de sentiment."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Titouan 2010-12-20T16:45:19+01:00

Le bonheur est la poésie des femmes, comme la toilette en est le fard.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ReadByMoonlight 2018-11-24T12:45:50+01:00

Il n'y a pas de principes, il n'y a que des événements ; il n'y a pas de lois, il n'y a que des circonstances : l'homme supérieur épouse les événements et les circonstances pour les conduire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ReadByMoonlight 2018-11-24T12:45:17+01:00

Ah ! sachez-le : ce drame n'est ni une fiction, ni un roman. All is true, il est si véritable que chacun peut en reconnaître les éléments chez soi, dans son coeur peut-être.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode