Livres
568 643
Membres
623 724

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Père Goriot



Description ajoutée par newmoon 2010-11-01T19:45:41+01:00

Résumé

Étudiant désargenté, Eugène de Rastignac est monté à Paris pour y faire son droit et y acquérir gloire et pouvoir. Il loge dans une pension miteuse et rencontre le père Goriot. Ancien négociant, il s'est ruiné pour ses filles qui, après leur mariage, ne lui témoignent qu'indifférence et mépris. Rastignac est alors confronté aux calculs sordides et à la noirceur du coeur humain. Il tire de cette expérience un sentiment de fatalité mais aussi une formidable volonté de conquête.

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 630 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par cam881995 2012-04-29T11:35:00+02:00

[...] il regarda la tombe et y ensevelit sa dernière larme de jeune homme, cette larme arrachée par les saintes émotions d'un coeur pur, un de ces larmes qui, de la terre où elles tombent, rejaillissent jusque dans les cieux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Bon, je suis partie sur un mauvais appriorit mais j'avais tord. Excepté le fait que ce roman soit un peu long au début du récit et qu'il ne soit pas très très facile à lire, je l'ai trouvé réellement bien. L'histoire, en elle même, est très intéressante. J'aime la façon dont Balzac nous explique la vie de Goriot et de Eugène, car il explique en réalité deux personnes contraires : d'un côté la vieillesse, la connaissance, l'expérience, la fin et de l'autre la jeunesse, l'ignorance, l'innocence, la découverte, le commencement.

Un classique très intéressant et rempli de philosophies humaines.

Afficher en entier
Argent

lu pour le français et malgré un début très difficile à lire la suite a été assez bien car elle montre vraiment les différences et puis j'ai beaucoup aimé comment est tourné les relations entre filles et père. un classique à ne pas raté sous prétexte que le début est difficile même si c'est la vérité

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Belami77 2021-09-27T11:06:23+02:00
Or

Le vrai héros, le vrai sujet du " Père Goriot ", quand bien même ce père aimant, doté d’un altruisme et d’une abnégation sans limite pour ses filles, serait admirable et exemplaire, le vrai sujet c’est l’argent. Le mot argent est employé près d’une centaine de fois par Balzac et le mot fortune presqu’autant. Sans compter ses multiples déclinaisons : or, monnaie, sou, francs, louis, richesse, capital, banque, avoirs, valeurs, intérêts, reconnaissances ; et sans parler des multiples métaphores. Aucun personnage de cet ouvrage n’échappe à son attirance, son obsession car l’argent est synonyme de réussite, de profit et d’ascension sociale. Aucun des personnages n’y échappe : Eugène de Rastignac, Le père Goriot, ses filles Delphine et Anastasie, ses gendres : Mr de Restaud et Mr de Neucigen, l’alsacien, Eugène de Rastignac, les amants : Mr de Narsay et Maxime de Trailles, Mme de Bauséant et son amant… L’argent qui les fait être, devenir, paraître ou mourir. Le Père Goriot dit : « l’argent, c’est la vie ».

Balzac démontre à la lueur du sort réservé au Père Goriot par ses filles, pourtant gâtées et adulées par ce dernier, à quel point cette attrait, cette addiction déshumanise la société et plonge la société dans un égoïsme diabolique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mona2018 2021-08-27T22:25:24+02:00
Argent

Balzac nous plonge dans la vie bourgeoise du 19e siècle. Il est fascinant de voir que les femmes aisées étaient tributaires de leur " dot" et de leurs "rentes". Que donc les mariages se faisaient uniquement par intérêt. Cela l'écrivain nous le montre clairement. A l'époque où le cinéma n'existait pas encore, Balzac par la description et la précision de son vocabulaire nous fait une étonnante vision du monde dans lequel il circulait. Cela est peut-être pénible pour nous lecteur du 21e siècle car nous sommes habitués à la rapidité de lecture et à la compression des évènements. Les personnages semblent aussi naïfs, cependant on peut déceler chez ceux-ci des sentiments ô combien encore contemporains....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florilege 2021-04-29T19:53:26+02:00
Diamant

J'ai adoré ! L'ironie de Balzac, son humour, la profondeur des personnages, les thèmes abordés, le rythme, tout. Un véritable plaisir de lecture : on ne s'ennuie pas. Le roman n'est pas très long et est accessible. Comme le dit la préface de chez folio, c'est sûrement le meilleur roman pour découvrir l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Entournantlespages 2021-04-12T17:05:56+02:00
Or

https://entournantlespages.wordpress.com/2021/03/31/le-pere-goriot-honore-de-balzac/

Dès le premier chapitre qui nous fait le portrait de tous locataires à l’auberge de Mme Vauquier, Balzac nous fait la démonstration de toute l’intelligence de son écriture, de sa verbe poétique et rieuse – voire railleuse – sur la vie parisienne et ceux qui la composent.

Honoré de Balzac nous offre une véritable fresque de personnages dans ce Paris fourmillant entre paraître et intrigues. Le récit ne manque pas de péripéties et de surprises, alors que l’on pourrait s’attendre uniquement à une représentation, comme tant d’autres romans, de ce XIXème siècle où les classes sociales ne se mélangent rarement.

Et même dans cette représentation, l’écrivain est ingénieux. Avec ses thèmes de prédilection, la passion amoureuse, l’argent, les apparences de la bourgeoisie, etc., Balzac nous séduit et nous captive par cette ironie constante mélangée à ce constat de son époque, entre réalisme, réflexions philosophiques et fatalisme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hibiscus_01 2021-01-18T15:34:57+01:00
Bronze

Me voilà mise aux « classiques de la littérature » ! Je dois dire que je n’étais pas plus intéressée que ça aux descriptions de trois pages et aux cinquante huit personnages. Ce livre a changé mon jugement. Déjà, même si les descriptions sont parfois un peu longues, elles permettent de bien visualiser le paysage et l’ambiance, et elles sont toujours sympa à lire (ou bien à passer). Quant aux personnages, disons que je les ai trouvés, heu… bizarres. Je ne pense pas que c’était là le but de Balzac. Mais bon, ils étaient bizarres, et certaines situations se voulant sérieuses m’ont fait pleurer de rire. Rien que les trois premières pages, où l’auteur semble se convaincre lui-même que son histoire est tragique et vraie (je n’ai pas trouvé ça triste du tout et ça ne m’a pas semblé réel, désolée).

J’ai trouvé les personnages « trop ». Balzac veut leur donner une caractéristique, et le personnage ne se limite du coup que à ce point (ce cher Goriot en est la preuve).

Le fait que l’auteur dise que tout ce qui se passe d’intéressant soit à Paris m’a dérangé. La vie et les activités, selon lui, sont concentrées dans la capitale. C’est un peu centralisé…

(Je tiens à dire que cet avis à strictement personnel, je ne dis que ce que j’ai ressenti lors de ma lecture (et j’ai pu comprendre des choses de travers) !)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Myl99 2020-11-11T10:28:41+01:00
Lu aussi

Une histoire terrible d'amour paternel et de passage à l'âge adulte, d'illusions et désillusions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HopeCreated 2020-08-30T09:09:07+02:00
Diamant

Ce livre a touché mon cœur d'une façon unique... Dans le monde d'aujourd'hui, on voit trop de pères abandonnant leurs enfants, des maris/pères violents, des ivrognes et des lâches. Alors cela fait un bien fou de voir un livre dédié à un père aimant. Ce livre rappelle qu'il y a des papas emplis d'amour sur ce monde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par greeneyes 2020-08-13T09:49:12+02:00
Diamant

J'ai adoré ce livre. J'ai était surprise par l'écriture de Balzac que j'ai trouvé dynamique, poétique tout en gardant l'ironie qui le caractérise. On rentre facilement dans l'histoire et on s'attache aux personnages. C'est une histoire intéressante dans laquelle il faut voir la critique de la société. Certains dialogues donnent à réfléchir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cassandre27 2020-07-30T12:51:22+02:00
Argent

C'est un livre facile et très agréable à lire. Les personnages sont très attachants : certains vous donneront envie de les frapper et d'autres de les secouer.

j'ai beaucoup apprécié cette lecture et vous recommande vivement le père Goriot à lire en temps que classique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-02T09:40:19+02:00
Lu aussi

Un autre classique à avoir dans sa bibliothèque, mais que c'est long à lire ! Les descriptions sont longues et alourdissent le récit... dommage, car l'idée de départ du roman aurait pu me plaire.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Père Goriot

  • France : 2012-08-29 - Poche (Français)

Activité récente

hmlm l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-29T19:27:22+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2630
Commentaires 243
extraits 67
Evaluations 540
Note globale 6.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode