Livres
554 080
Membres
598 927

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Honoré De Balzac

Auteur

France Né(e) le 1799-05-20
France 1850-08-18 ( 51 ans )
6 175 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par annso06 2009-09-08T15:03:56+02:00

Biographie

honoré de Balzac, né Honoré Balzac, à Tours le 20 mai 1799 (1er prairial an VII) et mort à Paris le 18 août 1850, est un écrivain français. Il a été à la fois critique littéraire, essayiste, dramaturge, journaliste, imprimeur, mais on retient surtout de lui son immense production romanesque qui compte 137 romans et nouvelles parus de 1829 à 1852.

Travailleur forcené, fragilisant sa santé déjà précaire par des excès (il mourra d'ailleurs prématurément à 51 ans), endetté par des investissements hasardeux, fuyant ses créanciers sous de faux noms dans différentes demeures, Balzac a vécu de nombreuses liaisons féminines avec des aristocrates et il a finalement épousé la comtesse Hanska en 1850, après l'avoir courtisée pendant près de vingt ans.

Honoré de Balzac est un des maîtres incontestés du roman français dont il a abordé plusieurs genres : le roman historique / politique, avec Les Chouans, le roman philosophique avec le Le Chef-d'œuvre inconnu, le roman fantastique avec La Peau de chagrin, le roman « poétique » avec Le Lys dans la vallée. Mais ses romans réalistes et psychologiques les plus célèbres comme Le Père Goriot ou Eugénie Grandet, qui constituent une part très importante de son œuvre, ont induit, souvent, une classification réductrice d'« auteur réaliste», alors que l'on trouve chez lui de nombreuses traces du romantisme de l'époque, notamment la place faite au sentiment amoureux dans Les Chouans ou Le Lys dans la vallée, au fantastique dans La Peau de Chagrin, ou encore aux déchirements du génie dans Louis Lambert.

Balzac a organisé ses œuvres en un vaste ensemble, La Comédie humaine, dont le titre est une référence à La Divine Comédie de Dante. Son projet est d'explorer les différentes classes sociales et les individus qui les composent, pour faire « concurrence à l'état-civil » selon sa formule célèbre. Il a réuni ses textes dans des ensembles génériques : Études de mœurs, Études analytiques, Études philosophiques. Si les Études de mœurs sont de très loin les plus nombreuses, Balzac attachait cependant une énorme importance aux Études philosophiques, qui étaient selon ses propres termes « la clé qui permet de comprendre l'ensemble de mon œuvre », en particulier, la Peau de chagrin.

Afficher en entier

Livres de Honoré De Balzac

Classement dans les bibliothèques

Diamant
634 lecteurs
Or
1 649 lecteurs
Argent
1 768 lecteurs
Bronze
2 016 lecteurs
Lu aussi
4 166 lecteurs
Envies
1 623 lecteurs
En train de lire
129 lecteurs
Pas apprécié
920 lecteurs
PAL
2 865 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.65/10
Nombre d'évaluations : 2 296

31 Citations 1 166 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Honoré De Balzac

Sortie France/Français : 2018-05-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Louufoca 2021-04-08T20:30:09+02:00
Le Lys dans la vallée

J'ai beaucoup aimé la poésie de ce texte. On ressent fortement l'amour des personnages, qu'il soit platonique, charnel. Le lyrisme romantique à su nous faire voyager dans une époque totalement différente avec un panel de personnages profonds. Je le conseil pour ceux qui ont du mal avec l'écriture de Balzac à la base.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Entournantlespages 2021-04-12T17:05:56+02:00
Le Père Goriot

https://entournantlespages.wordpress.com/2021/03/31/le-pere-goriot-honore-de-balzac/

Dès le premier chapitre qui nous fait le portrait de tous locataires à l’auberge de Mme Vauquier, Balzac nous fait la démonstration de toute l’intelligence de son écriture, de sa verbe poétique et rieuse – voire railleuse – sur la vie parisienne et ceux qui la composent.

Honoré de Balzac nous offre une véritable fresque de personnages dans ce Paris fourmillant entre paraître et intrigues. Le récit ne manque pas de péripéties et de surprises, alors que l’on pourrait s’attendre uniquement à une représentation, comme tant d’autres romans, de ce XIXème siècle où les classes sociales ne se mélangent rarement.

Et même dans cette représentation, l’écrivain est ingénieux. Avec ses thèmes de prédilection, la passion amoureuse, l’argent, les apparences de la bourgeoisie, etc., Balzac nous séduit et nous captive par cette ironie constante mélangée à ce constat de son époque, entre réalisme, réflexions philosophiques et fatalisme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathaliTay 2021-04-19T05:04:52+02:00
Illusions perdues

C’est en toute humilité que j’écris ce commentaire sur une œuvre qui a suscité d’innombrables études et qui pourrait toujours inspirer de nouvelles thèses. En bonne élève, j’ai lu les trois tomes de cette trilogie en ordre chronologique et cela a fortement contribué à sa compréhension et par la bande, à son appréciation. À ceux qui souhaitent découvrir Balzac, je conseille donc de commencer avec « Le père Goriot » avant « Les illusions perdues » et poursuivre avec les « Splendeurs et misères des courtisanes ». Le plaisir sera plus intense et vous aurez ainsi une base solide pour poursuivre, si vous le désirez, la quête de «La comédie humaine». Il est entendu qu’au moment de cette lecture, j’eusse peu de connaissances des romans classiques français et j’ai trouvé ardue la première partie. Cette persévérance fut bien récompensée car c’est avec cet ouvrage que j’ai eu la piqûre balzacienne et ce fut pour moi des années de découvertes intenses. Beaucoup de sujets traversent ce bouquin, à commencer par le début du capitalisme qui transforme, entre autres, le milieu littéraire. Les nobles n’ouvraient plus ou peu leurs salons pour lancer les carrières des poètes qui devaient s’en remettre aux éditeurs dont le seul critère pour une publication repose sur le potentiel de vente et non sur le talent. Une désillusion parmi tant d’autres pour Lucien, notre antihéros, qui apprendra à ses dépens que son charme et son potentiel d’écrivain ne seront pas suffisant à la réalisation de ses rêves. Réalisé en trois mois, ce livre demeure le plus volumineux de Balzac et pour le livrer à la date prévue (alors que l’avance de l’éditeur était déjà dépensée et que des créanciers attendaient toujours), l’auteur, qui a dû carburer au café afin de rester réveillé, mit trente-six heures pour le finaliser.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeaComo 2021-04-21T15:04:51+02:00
Eugénie Grandet

L'histoire est intéressante mais l'héroïne, Eugénie, est bien trop passive pour pleinement nous transcender.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathaliTay 2021-04-22T05:46:42+02:00
La Peau de chagrin

C’est d’abord sur une base volontaire que je l’ai lu la première fois et comme j’avais l’habitude de lire Balzac, je n’ai pas été ennuyé par les descriptions. En effet, il s’agit là de son style, sa façon de rendre le fait le plus réaliste possible et de plus, certains spécialistes de littérature le considèrent tel un peintre de l’écriture car le lecteur a parfois l’impression d’avoir un tableau devant lui. Plus tard, j’ai choisi ce grand classique comme objet d’étude pour un cours universitaire portant sur le courant romantique. Après relecture et consultation de plusieurs travaux portant sur mon sujet, j’ai constaté qu’à première vue, beaucoup d’éléments avaient échappé à ma compréhension. Sidérée par sa profondeur, je considère cette œuvre tout à fait géniale car elle comprend de multiples dimensions.

Bien que réaliste, le roman se rapporte au romantisme en raison des sujets suivants : le mal de vivre d’une génération, l’attachement au passé, l’utilisation de l’allégorie, l’orientalisme, sans compter les mentions du suicide et de tuberculose.

Le trajet du héros dans la boutique d’antiquités symbolise le temps, il parcoure les salles qui renferment des objets et des œuvres d’art de différentes époques présentés chronologiquement, faisant ainsi référence à l’histoire du monde. Quant au banquet auquel participe Raphaël fait référence à la jeunesse décadente sous la Restauration.

Les oppositions demeurent très présentes au fil du texte, à commencer par la situation dans laquelle se trouve le personnage principal lors de l’acceptation de ce pacte diabolique car il devant le tableau du Christ du peintre Raphaël. Puis il y a le contraste flagrant entre Pauline et Foedora, la première est une pauvre fille qui se dévoue pour soulager l’homme qu’elle aime. Celui-ci ne la voit pas, tout occupé à tout faire pour séduire l’autre, «la femme sans cœur » qui, appartenant à la classe des riches, prendra tout sans rien lui donner en échange.

Cette fameuse peau provenant d’un chagrin, un âne d’une espèce révolue provenant de l’orient, est bien sûr le symbole de la vie qui rétrécit au fil du temps et qui peut s’étioler plus rapidement dépendamment de nos choix de vie. La présence omniprésente de ce talisman peut aussi être l’œuvre d’un écrivain visionnaire qui souhaitait montrer les conséquences du capitalisme qui se déployait alors : qu’adviendra-t-il du monde lorsque ses ressources seront taries?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hermione777776 2021-04-29T18:30:05+02:00
Le Colonel Chabert

Je m'excuse d'avance mais c'est long et sans intérêt, je n'avais qu'une envie : le ranger pour ne plus jamais le revoir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florilege 2021-04-29T19:53:26+02:00
Le Père Goriot

J'ai adoré ! L'ironie de Balzac, son humour, la profondeur des personnages, les thèmes abordés, le rythme, tout. Un véritable plaisir de lecture : on ne s'ennuie pas. Le roman n'est pas très long et est accessible. Comme le dit la préface de chez folio, c'est sûrement le meilleur roman pour découvrir l'auteur.

Afficher en entier
Splendeurs et misères des courtisanes

J'ai adoré, c'est exactement ce que j'attendais des Illusions Perdues et que je n'ai pas eu ! J'ai aimé tous les personnages, les machinations, les relations, les intrigues... Si je comprends que certains aient pu ressentir quelques longueurs, j'ai tout aimé, dont les variations de rythme entre les parties. J'ai été plus qu'emballée par cette fresque naviguant entre épopée et jeux de capes et d'épées. Un vrai plaisir de lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieFlowerPanda 2021-05-22T13:32:39+02:00
La Peau de chagrin

Balzac a semé la terreur chez certains lycéens. Figurant souvent au programme scolaire, il faut dire que la lecture de ses romans n est pas toujours aisée et se révèle parfois laborieuse (j ai en tête Le Lys dans la Vallée), surtout si l on n est pas un adepte des classiques. Pourtant, j ai trouvé que La Peau de chagrin se démarquait agréablement, Balzac nous livrant ici un roman à la fois fantastique, philosophique et historique, à l histoire prenante dans un style d écriture remarquable.

Raphaël est un jeune homme ruiné en mal d amour prêt à se suicider. Juste avant de passer à l action, il rentre à tout hasard chez un antiquaire. Cette rencontre va changer le cours de sa vie. L homme lui propose un objet étrange : une vieille peau toute racornie qui aurait le pouvoir de réaliser tous ses vœux les plus chers. Totalement désespéré, Raphaël accepte l objet. C est là que sa vie bascule. Car en effet, la Peau de chagrin possède bien de tels pouvoirs mais ils ont un prix : son usage répété et abusif diminue d autant son espérance de vie La prophétie s accomplira-t-elle ? Ou bien Raphaël parviendra-t-il à réfréner ses besoins ?

Comme tout roman de Balzac, La Peau de chagrin ne fait pas exception à la règle : il s agit premièrement d un roman descriptif. Ainsi, la première partie du livre (Le Talisman) consiste en un enchaînement de descriptions toutes plus lourdes les unes que les autres. Pourtant, il s agit là d une étape rapidement passée (un peu moins de 100 pages) qui permet de poser l intrigue. Et celle-ci est assez intéressante. Comment Raphaël va-t-il parvenir à sortir du gouffre dans lequel il a sombré ? La Peau de chagrin semble pouvoir lui apporter une solution mais au final, ce ne sera que pour mieux le plonger dans des ténèbres encore plus profondes. La seconde partie (La Femme Sans Cœur) est consacrée au passé de Raphaël. On en apprend un peu plus sur notre malheureux héros, qui nous apparaît alors un peu plus sympathique. Et cette partie introduit également les autres protagonistes de l histoire dont Pauline, Féodora ou encore Eugène de Rastignac.

La troisième partie (L Agonie) porte bien son nom. Raphaël émet le vœu d être riche. Or, juste après, le voilà qui hérite d une grande fortune. Mais la Peau a sensiblement diminué. Malgré ce constat et donc la quasi-preuve que ses jours sont comptés, Raphaël, comme un drogué, n arrivera pas à lutter contre sa dépendance et en demandera toujours plus.

Plus qu un simple roman, La Peau de chagrin s inscrit dans un contexte historique fort : la révolution manquée de juin 1831 contre Charles X, roi très conservateur. Balzac nous dépeint ici une société où règne la désillusion, en pleine crise politique, sociale et morale, en particulier pour la jeunesse. Cette incapacité de la jeunesse à trouver sa place dans cette société du XIXème siècle traduit un certain malaise que l on nommera par la suite le « mal du siècle ». Raphaël l incarne parfaitement : au début, héros romantique, il devient progressivement désabusé et solitaire. Il préfère fuir le monde extérieur et bride sa pensée : incapable d achever son œuvre littéraire, il limite aussi son champ d activité politique. Corrompu par l argent et aigri par ses expériences, Raphaël vieillit avant l heure. Est-ce vraiment la Peau de chagrin qui l a fait vieillir prématurément ou bien n est-ce pas plutôt la faute à la société dans laquelle il vit ?

Dans une société désenchantée, Raphaël, jeune homme plein d illusions, doit trouver sa place et comme beaucoup de ses comparses, finira par tomber de haut. Classique de la littérature française, La Peau de chagrin est une œuvre toujours d actualité. Balzac, visionnaire, a réussi à écrire un roman qui nous parle encore aujourd hui, quasiment deux cents ans plus tard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RidleyDuchannes 2021-06-02T13:20:00+02:00
Eugénie Grandet

J'ai adoré ce roman !

Balzac nous dépeint la vie de province avec une technique relevant du goût de l'exactitude. Les personnages sont fascinants : l'avarice de Félix Grandet est à la fois affligeante et à mourir de rire. L'amour et la loyauté que porte Eugénie à son cousin sont très touchant.

Afficher en entier

Dédicaces de Honoré De Balzac
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 81 livres

LGF - Le Livre de Poche : 39 livres

Flammarion : 29 livres

Garnier : 25 livres

Pocket : 11 livres

Larousse : 7 livres

Calmann-Lévy : 6 livres

Hatier : 5 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array