Livres
495 193
Membres
494 139

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lara-emilie 2014-02-02T16:48:48+01:00

- Et toi, tu t'appelles comment ?

- Je ne sais pas...

Judith se pinça les lèvres, comme si elle venait de poser une question trop indiscrète. C'était sans doute la première fois qu'elle croisait quelqu'un qui ne portait pas de om. Ele tenta de sourire à l'inconnue, comme lorsqu'elle essayait de réconcilier deux copines qui se disputaient.

- C'est pour ça que tu es triste, alors ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ivy-Read 2013-08-28T11:21:24+02:00

Dans quatorze minutes, Lylie aurait dix-huit ans, officiellement du moins… Qui était-elle ? Il n’avait aucune certitude. Une chance sur deux, comme au premier jour. Pile ou face.

Lyse-Rose ou Emilie ?

Il avait échoué. Mathilde de Carville avait dépensé une fortune, dix-huit ans de salaire pour rien… […]

Il resterait ce carnet, cette centaine de pages rédigées ces derniers jours… Pour Lylie, pour Marc, pour Mathilde de Carville, pour Nicole Vitral, pour les flics, pour les avocats, pour qui voudrait bien se plonger dans cette mise en abyme…

Une lecture envoûtante, sans aucun doute. Un véritable chef-d’œuvre, une enquête policière à couper le souffle… Tout était là…

Sauf la fin…

Il avait rédigé un polar dont on aurait arraché la dernière page, un thriller donc les cinq dernières lignes seraient effacées.

Une arnaque…

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-28T16:09:23+02:00

Marc, c'est certain, s'enfuyait, pétri de ses certitudes. Pourtant, pensait Mariam, un seul détail, un grain de sable, pouvait tout faire basculer, pouvait bousculer ses plus intimes convictions ; sa vie entière.

Le battement d'ailes d'une libellule.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-28T16:04:42+02:00

Il demeura un long moment à regarder la télé muette. Il pensait que son dos ne le faisait pas souffrir, à cet instant, qu'il soufrait d'autre chose, et que les douleurs ne s'additionnent pas, elle se superposent, c'est une grande chance.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-28T16:03:05+02:00

Tuer.

Tuer un monstre pour être capable de vivre encore.

De survivre, au moins.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-24T02:06:21+02:00

Réunir deux malchances est parfois une équation positive, comme quand on ajoute deux signes moins.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-24T02:01:41+02:00

- C'est à ton tour, Marc. C'est à ton tour de le lire ce cahier.

Tout se bousculait dans l'esprit de Marc, il n'avait même plus la force de penser à cette bague étrange qu'Emilie portait. Qui la lui avait offerte ? Quand ? Pourquoi ? Il se vit faire glisser jusqu'à lui le cahier et s'entendit répondre :

- D'accord, ma libellule... Je le lirai, ce putain de carnet...

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-24T01:57:28+02:00

- C'est une croix touarègue ! Il y en a vingt et une différentes, à ce qu'il paraît. Une forme originale pour chaque ville du Sahara. Celle-ci, c'est la croix d'Agadez. Tu aimes ?

- Bien sûr que j'aime. Mais...

Marc continua, insatiable :

- A ce qu'on dit, les losanges représentent les quatre points cardinaux... Celui qui offre une croix touarègue offre le monde...

- Je connais la légende, murmure Emilie d'une voix douce. « Je t'offre les quatre coins du monde parce que je ne peux pas savoir où tu mourras. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-07-24T01:55:35+02:00

C'est finalement agréable, pensa Grand-Duc, de décider ainsi de la vie et de la mort d'autrui, de protéger pour mieux condamner, de donner de l'espoir pour mieux sacrifier. De jouer avec le destin comme un dieu rusé et imprévisible...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lunna 2013-07-03T09:18:18+02:00

Il se retourna, s'avança vers la cheminée jusqu'à ce qu'il sente presque la chaleur lécher ses mains. Il se pencha et jeta deux boîtes d'archives dans l'âtre. Il se recula pour éviter la gerbe d'étincelles.

L'impasse...

Il avait consacré des milliers d'heures à aller jusqu'au bout du moindre détail de cette affaire...

Tous ces indices, ces notes, ces recherches, s'envolaient maintenant en fumée. Les traces de cette enquête disparaissaient en à peine quelques heures.

Quelle ironie...

Toute sa vie se résumait dans cet autodafé dont il était le seul témoin.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode