Livres
478 219
Membres
459 754

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lowrra 2018-08-08T21:09:34+02:00

Entre eux, il y avait toujours de grands silences. C'est peut-être la définition d'une véritable affinité : ne pas se sentir obligé d'encombrer le vide.

Afficher en entier
Extrait ajouté par athega_ 2018-09-15T18:46:15+02:00

Peut-on se soigner en se confiant à un tableau ? On parle bien d’art-thérapie, de créer pour exprimer son malaise, pour se comprendre à travers les intuitions de l’inspiration. Mais c’était différent. Pour Antoine, la contemplation de la beauté était un pansement sur la laideur. Il en avait toujours été ainsi. Quand il se sentait mal, il allait se promener dans un musée. Le merveilleux demeurait la meilleure arme contre la fragilité.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LoliV 2018-05-08T13:46:39+02:00

Mais ce n'est pas grave de ne pas avoir de talent. Il faut simplement avoir le talent de le reconnaître.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:30:43+02:00

Leur lien avait été aussi éphémère que puissant, marqué par cette intensité rare des grandes rencontres.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:30:34+02:00

Elle prit garde à ne pas rendre son récit trop glauque ; se laisser aller à des confidences dévoilant un passé sinistre ne vous met pas en valeur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:30:20+02:00

Entre eux, il y avait toujours de grands silences. C’est peut-être la définition d’une véritable affinité : ne pas se sentir obligé d’encombrer le vide. Ils n’avaient même pas pensé à mettre de la musique, ou la radio, non, rouler dans la nuit suffisait à la densité de l’instant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:29:29+02:00

ce n’est pas grave de ne pas avoir de talent. Il faut simplement avoir le talent de le reconnaître.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Xapa 2019-10-09T21:29:20+02:00

Cela au moins n’avait pas changé : enseigner le remplissait d’une joie intense ; il aimait ses élèves. Chaque fois qu’il pénétrait dans une salle de classe, il se sentait en accord avec lui-même ; c’était là qu’il devait être, là et nulle part ailleurs.

Afficher en entier
Extrait ajouté par AudacieuseErudite 2018-09-19T17:08:04+02:00

"Il y a toujours quelque chose de différent dans l'identique."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode