Livres
520 296
Membres
536 111

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À la tombée du ciel



Description ajoutée par bebi 2019-05-05T09:54:26+02:00

Résumé

Cela aurait pu être une météorite, ou une éruption solaire annonçant la fin du monde. Mais ce sont des créatures ailées qui ont commencé à tomber du ciel.Pour Jaya, 16 ans, c'est une anomalie de plus dans un monde qu'elle ne comprend pas. Comment vivre alors qu'elle a vu sa mère mourir? Que son père est obsédé par l'idée de prévoir la prochaine chute? Jaya n'a qu'une envie: Rester loin de tous ces problèmes.Mais quand un ange atterrit à ses pieds, elle va devoir faire un choix. Et réapprendre à vivre, pour l'aider à repartir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 14 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lesaventuresdelea 2020-06-17T10:32:15+02:00
Lu aussi

Tout d’abord je remercie les éditions Nathan pour l’envoi de ce roman.

Dans ce livre, nous allons suivre Jaya, 16 ans, qui vit avec son père et sa sœur. Le problème c’est que depuis quelque temps dans la ville, des phénomènes étranges se déroulent, des Créatures ailées semblables à des anges tombent du ciel. À chaque fois, elles arrivent avec les ailes brisées et meurent sur le coup. Le père de Jaya en est très intrigué et contribue à des recherches sur ces Créatures qui ne plaisent pas à Jaya, car cela implique des tests et elle trouve cela inadmissible. Un jour, elle se prend la tête justement avec son père à ce sujet et par en furie de chez elle sortir son petit chien. Lors de sa balade avec son chien, Jaya va faire face à quelque chose d’inattendu, elle va voir un éclair dans le ciel puis une Créature tombée en quelques secondes. Jaya reste sans voix d’autant plus que pour une fois, cette Créature est en vie. À partir de ce moment, Jaya va tout faire pour la cacher, car elle ne veut pas que de mauvaises mains l’utilisent pour faire des expériences. On va donc suivre leur histoire.

Premièrement, parlons de l’univers. J’ai vraiment aimé l’univers, je pense que le fait que ce soit de nos jours y a contribué. J’ai trouvé vraiment que c’était très original et j’ai adoré la mythologie crée avec ces créatures ailées. Le fait que l’univers ne soit pas très développé m’a également plu, car on rentre dans l’histoire sans soucis et on se laisse porter sans avoir d’incompréhension sur l’univers. Le seul petit bémol de ce roman pour moi, c’est que je suis restée sur ma faim. Je m’attendais à comprendre d’où venaient les créatures, quel sens leur chute avait ? Etc… Et aucune réponse ne m’a été fournie ce qui m’a un peu déçue.

Ensuite, parlons des personnages. J’ai adoré suivre Jaya, c’est une adolescente rebelle, qui ne se laisse pas faire et qui s’oppose clairement aux choix de son père. Elle a une vraie volonté d’arriver à ses fins et de protéger coûte que coûte la Créature ce qui m’a beaucoup touché et je me suis beaucoup attachée à elle. De plus, parlons du personnage de la Créature. J’ai adoré cette Créature, elle m’a fait beaucoup de peine au début, car elle était complètement perdue et apeurée face à ce qui lui arrivait puis elle a commencé à avoir confiance en Jaya. Elle m’a aussi fait rire, comme elle ne parle pas notre langue, elle ne comprend pas grand-chose et parfois elle est capable de réciter tout ce qui a été dit dans une émission de télévision sans vraiment en comprendre le sens, cela m’a fait sourire. Enfin, j’aimerais parler rapidement de deux personnages le papa de Jaya et sa sœur. Pour son papa, ça a été très compliqué, je le voyais comme le « méchant » car Jaya le décrivait comme tel. Cependant, au fur et à mesure, surtout vers la fin, avec certaines révélations il m’a beaucoup touché et j’ai apprécié le suivre et j’ai mieux compris certains de ses choix. Pour la sœur, elle aide Jaya à cacher la Créature malgré quelques réticences au départ, car elle ne supporte pas de mentir à leur père. Malgré cela, elle le fait et je l’ai beaucoup aimé également, très rigolote, très touchante, vraiment un super personnage.

Maintenant, parlons de la plume de l’auteure. J’ai vraiment trouvé l’écriture fluide. Les chapitres ne sont pas très longs, le récit est rythmé, il se passe tout le temps quelque chose. Franchement, chapeau à l’autrice, elle a réussi à bien dosé pour que ce roman se lise sans qu’on s’en rende compte. On rentre rapidement dans l’univers et rien ne nous paraît compliqué. Je lirai avec plaisir un autre livre de cette auteure.

Pour finir, j’ai adoré ce roman, j’en garderai un très bon souvenir, l’histoire est original et les personnages attachants. J’espère vraiment que l’auteure nous réserve d’autres petites merveilles comme celle-ci. Je vous fais des gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2020-03-14T21:37:50+01:00
Bronze

Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique d'un roman résolument pas comme les autres, j'ai nommé À la tombée du ciel. On peut déjà souligner que le titre de ce livre est peu commun, n'est-ce pas ? Poétique, rêveur, aérien, surprenant... Il correspond au fond sacrément bien à l'histoire incongrue et tout bonnement extraordinaire qu'il nous propose de vivre. Je remercie infiniment les éditions Nathan pour l'envoi de cet authentique ovni littéraire qui m'a embarqué dans une bien belle et grande aventure que j'aurais espéré plus polie et aboutie cependant. Explications !

Je n'irai pas par quatre chemins : À la tombée du ciel est un roman qui a de quoi dérouter d'emblée de jeu. Personnellement, l'écriture fluide, limpide comme de l'eau de roche de l'autrice m'a permis d'accrocher dès le départ. Et puis, j'adorais le principe même du roman, qui s'inscrit dans le genre artistique et entre autres littéraire bien particulier du réalisme magique. Ce dernier consiste à transcender la réalité du quotidien avec un ou plusieurs éléments fantastiques détonants. Et effectivement, si l'histoire se passe clairement à notre époque, au sein du monde tel que nous le connaissons, force est de constater que de drôles de créatures vont y débarquer bon gré mal gré et semer le doute vis-à-vis de la façon dont l'humanité a de percevoir toute chose et notamment sa foi. De mon côté, cette histoire d'ange à l'innocence d'enfant à protéger de la discrimination humaine et d'expériences indubitablement ignobles sur son anatomie et autres constituants de la race et à ramener à la maison m'a fortement rappelé E.T. . Et en effet, tout comme avec ce dernier, je me suis très rapidement attachée à la créature ailée Biscuit (quelle idée d'appeler un ange comme on le ferait d'un animal de compagnie, je vous le demande... - même si, bizarrement, cela fait sens au vu des circonstances dans lesquelles ce prénom est choisi) et tout comme Jaya, Allie et Calum, je n'avais qu'une envie : préserver son extrême douceur et sensibilité de ce monde de fou. Dans l'ensemble, tous les protagonistes de cette grande et improbable mais vraie aventure sont intéressants à voir évoluer, Jaya en particulier. Notre héroïne va en effet faire preuve d'un immense courage et d'une détermination sans failles pour aider Biscuit, elle va sortir de son apathie et désespoir profonds provoqués par la mort de sa mère afin d'apporter secours à autrui et j'ai eu vraiment du mal à la quitter à la fin du récit, ainsi qu'Allie dont j'ai adoré le mordant, pour ne pas dire tout de go le feu sacré. Les deux forment un véritable duo de choc qui a juste fait fondre mon cœur. Pour ce qui est de Calum en revanche, il n'a pas un mauvais fond, bien au contraire, mais cela n'empêche pas moins que je l'ai trouvé la plupart du temps très agaçant, casse-pieds et assez couard... mais peut-on véritablement le lui reprocher ? Personnellement, je ne lui jetterai pas la première pierre...

En fait, je me rends compte que je ne retiendrai pas ce roman pour son aspect totalement fantasmagorique mais plutôt pour ses jeunes personnages extrêmement touchants et intenses ainsi que pour la profondeur de ses émotions et son sublime message autour de la gestion du deuil dans son sens le plus intime comme le plus large, universel. Pour ma part, j'ai interprété la chute des anges comme étant d'authentiques larmes géantes et surnaturelles tombant du ciel, symboles de la souffrance insoutenable d'un monde, d'un écosystème en plein effondrement et ce à tous les niveaux. Les météorites d'êtres célestes représentaient pour moi le deuil de notre belle planète, de la pureté et magnificence de notre foi, religieuse ou non, et de notre croyance en notre humanité désormais déracinée. Mais ce ne sont là que de bien jolies suppositions parce que justement, l'autrice ne nous révèle rien de ce qui se cache derrière le mystère Biscuit, de son arrivée fracassante sur la Terre, de l'identité et l'histoire de son peuple, des chances de survie de celui-ci. Au fond, elle ne nous donne aucun élément de réponse et on a beau en espérer au moins un avant le point final du livre, rien ne survient. Sophie Cameron décidé de nous laisser à nos nombreuses interrogations et nous permet ainsi de lâcher la bride de notre imagination enflammée et infinie qui peut alors s'en donner à cœur joie pour résoudre cette grande énigme qui nous dépasse par elle-même. C'est la décision qu'elle a adopté et c'est tout à son honneur mais je me demande sérieusement s'il n'aurait pas été mieux de proposer des piliers solides à cette intrigue palpitante, effrénée et haletante jusqu'au bout. Je reconnais que je suis extrêmement frustrée de ne pas en avoir appris plus sur les origines de Biscuit, sur la véritable raison de sa venue sur Terre, sur l'endroit qui abrite, ou plutôt abritait, ses semblables. Bref, il y aurait eu tellement de choses dont j'aurais voulu prendre connaissance pour pouvoir considérer ce récit comme véritablement complet et mémorable. À la fin de ma lecture, j'avais eu l'impression d'avoir mangé un mille-feuilles à une seule et unique couche ou un gruyère avec beaucoup trop de trous et donc d'inconnues à l'équation. Je trouve cela fortement dommage que l'autrice ait laissé les choses en l'état. Je comprends tout à fait le principe mais je ne l'approuve au fond qu'à moitié, je le reconnais.

Pour conclure, je dirais qu'À la tombée du ciel est un bon, voire très bon roman, qui ne nous laisse certainement pas indemnes. Pour ma part, j'ai trouvé ces personnages extrêmement captivants dans leur fonctionnement, profondément humains et touchants, et ce commentaire vaut également pour ceux qui me paraissaient les plus antipathiques de prime abord. Ce récit m'a fait passer par une palette d'émotions assez dingue et je ne vous cache pas que mon petit cœur est ressorti esseulé de cette folle aventure mais aussi apaisé. Cependant, j'aurais aimé un historique à cet univers beaucoup plus étoffé et construit. Ici, il est quasi inexistant et je pense que cela aurait été beaucoup mieux de savoir pourquoi et comment les choses se sont-elles produites ainsi. Après, ce n'est là que mon humble opinion. Je ne vous le répéterai jamais assez : c'est à vous d'en juger par vous-même si le cœur vous en dit !

Afficher en entier

Date de sortie

À la tombée du ciel

  • France : 2019-07-11 (Français)

Activité récente

Medora l'ajoute dans sa biblio or
2019-05-26T19:18:44+02:00

Titres alternatifs

  • Out of the Blue - Anglais

Les chiffres

Lecteurs 14
Commentaires 2
Extraits 0
Evaluations 4
Note globale 7.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode