Livres
529 056
Membres
549 497

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Heartless



Description ajoutée par Phiness 2015-05-25T16:03:28+02:00

Résumé

Catherine est peut-être une des filles les plus désirées de Wonderland, et une favorite du Roi de Cœurs encore non-marié, mais son intérêt se trouve ailleurs. Talentueuse cuisinière, tout ce qu'elle veut c'est ouvrir une boutique avec sa meilleure amie et fournir le Royaume de Cœurs avec des pâtisseries et des confections délectables. Mais d'après sa mère, un tel but est impensable pour une jeune femme qui pourrait être la prochaine Reine.

A un bal royal où Cath est attendue pour recevoir la proposion de mariage du Roi, elle rencontre Jest, le charmant et mystérieux joker de la court. Pour la première fois, elle sent une vrai attraction. Au risque d'offenser le Roi et d'exaspérer ses parents, elle et Jest entrent dans une intense, secrète séduction.

Cath est déterminée à définir sa propre destiné et tomber amoureuse selon ses termes. Mais dans un pays grandissant avec magie, folie, et monstres, le destin a d'autres plans.

Afficher en entier

Classement en biblio - 851 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par BunnyEm 2017-10-15T00:27:16+02:00

La morale de cette histoire, bien sûr, est que la beauté est dans l’œil de celui qui regarde.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé ne présente qu'une jeune fille insatisfaite de sa vie et qui veut mieux. Quelle erreur ! Une fois commencé, je n'arrivais plus à le poser ! On oscille entre réécriture d'Alice au Pays des Merveilles et Age Victorien, entre folie et indépendance de la femme. Heartless m'a surprise d'une très bonne façon et moi qui ne connais que les adaptations de Disney d'Alice au pays des Merveilles, j'ai pû comprendre et retrouver des personnages que je connaissais. Je me doutais de la fin Spoiler(cliquez pour révéler)On sait que c'est Catherine qui va devenir la reine des coeurs mais je n'arrivais pas à comprendre comment Marissa Meyer allait réussir jusque là . Mais elle a merveilleusement bien réussi ! Lady Catherine Pinkerton, notre héroïne m'a donné envie de l'étrangler à plusieurs reprises mais j'aimais cela car ses actions correspondaient parfaitement à son caractère. Même la fin m'a comblé Spoiler(cliquez pour révéler)Même si elle devient méchante et cruelle, on en veut encore ! elle fait ce qui manque parfois dans certains livres, elle dit ses quatre vérités à certains personnages !

Hearltless a vraiment été une lecture rafraichissante et additive. Je conseille pour les fans de réécriture... et pour les autres aussi ! Marissa Meyer s'améliore avec chaque livre !

Je laisse le mot de la fin à Cheshire: "But hoping is how the impossible can be possible after all. "

Afficher en entier
Diamant

AVIS COMPLET : https://amandinetbsbooks.wordpress.com/2018/04/02/chronique-n44-heartless-marissa-meyer/

EN BREF : Marissa Meyer s’approprie avec talent une partie du monde de Caroll, elle en fait quelque chose d’un peu plus censé, mais d’addictif. Elle nous livre un lot de personnages tous plus attachants les uns que les autres (c’est une de ses plus grandes forces je pense). J’ai mis quelques jours à décider si c’était un coup de cœur ou non. Mais s’en est un. Pourquoi j’ai hésité? Parce que j’avais oublié que cette histoire est celle de la Reine de Cœur. Ne faites pas la même erreur, ne perdez pas de vue QUI sont les personnages.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je suis une #TeamHappyEnding. Et donc, en oubliant QUI étaient les personnages, j’ai oublié que cette histoire se finirait FORCEMENT mal. Le réveil a été dur, et quand j’ai compris qu’il n’y aurait pas de miracle pour Badin, j’étais très triste. Pourtant, Marissa Meyer le dit clairement : c’est l’histoire de la Reine de Cœur, et de ce qui a fait ce qu’elle est. Il n’y avait donc rien d’étonnant à ce que ça se finisse comme ça. Pourtant, la fin est quand même sublime.

Le livre est quand même magistral, et je suis très contente de l’avoir lu. Marissa Meyer est vraiment une magicienne, qui nous livre son tour sans se soucier de notre pauvre coeur. Ce livre est une merveille, il faut le lire. Si vous avez aimé les Chroniques Lunaires, vous aimerez ce livre.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2017-10-30T22:01:52+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par BrumeCeleste 2020-11-15T13:05:38+01:00
Diamant

Après avoir lu les Chroniques Lunaires de la même auteur, ma seule hâte était de découvrir ce livre et je n'ai pas été déçue. En effet, j'ai adoré cette reprise de l'histoire de la Reine rouge d'Alice aux pays des merveilles, et j'imaginais sans cesse les personnages de l'adaptation de Tim Burton dans ma tête, ce roman et ce film s'alliant très bien. L'histoire est fabuleuse quoique un peu sombre mais je la conseille fortement à tous les amateurs de contes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rashatobias4 2020-11-09T10:41:53+01:00
Argent

Je me suis plongée dans ce livre sans savoir que c’était une réécriture d’Alice au pays des merveilles meme si je l’ai découvert bien assez vite.

Commençons par les points positifs :

• L’écriture.

L’écriture, l’écriture et l’écriture. Les 3/4 du sentiments d’addictivé qu’on ressent est lié à l’écriture de l’auteur. On voit bien que Marrissa Meyer maitrise ses personnages et leur univers.

• Les personnages.

Meme si certaines fois je ne comprenais pas trop leurs agissements j’ai eu un petit coup pour les personnages ( plus masculins que féminins je dois avouer ).

• La fin.

Puisque c’est une réécriture, presque aucun suspens n’est accordé au lecteur. On devine très vite comment chaque personnages va finir mais ne savons pas comment cela va se dérouler et dû à ça nous continuons notre lecture.

Je pense que la fin m’a le plus séduite dans toute l’œuvre réunie. Une fin tellement tragique pour des personnes qui ne méritais tellement pas.

Spoiler(cliquez pour révéler) Entre Badin (Jest) l’espiègle au grand cœur qui est mort en martyr pour aucune raison , Hatta qui est devenu fou et qui a entraîné la mort de son ami en voulant juste être généreux ( mais ayant aussi enchaîné quelques mauvais choix) et Cath l’optimiste naïve qui finis reine froide et sans cœur nous voyons une descente au enfer très rapide.

Pour les aspects négatifs :

• Le rythme de l’histoire.

L’histoire traîne en longueur.

Les 3/4 du livre sont constitués de minauderies et d’espoir insensés. C’est jusqu’aux derniers chapitres que ça s’accélère et que l’histoire devient intéressante et encore.

•Personnage principale.

Catherine possède beaucoup de potentiel mais c’est bien sûr aux derniers chapitres qu’elle devient intéressante et nous montre la reine coeur qu’on aurait aimé voir au moins à la moitié de l’histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LarryStylinson 2020-11-03T15:34:36+01:00
Or

Je l’avoue ; dès que j’ai entendu parlé de Heartless, je suis directement partie en librairie pour me le procurer. Après avoir dévoré la précédente saga de Marissa Meyer, Les chroniques lunaires, une série de 4 livres modernisant les contes de notre enfance, je ne pouvais faire autrement que de me plonger sur sa nouvelle histoire. J’ai adoré suivre les aventures de Cinder, Scarlett, Cress et Winter, et j’étais sûre d’adorer Catherine, la terrible Reine de Cœur que nous avons tous connu avec Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. Les chroniques lunaires a été mon gros coup de cœur de l’année, Heartless ne pouvait en être autrement. Grâce à Marissa Meyer, je suis tombée dans une période où je ne voulais lire que des contes revisités : je trouve l’idée excellente et super originale, alors revivre l’histoire d’Alice du point de vue de la méchante reine, après être tombée amoureuse du second film de Tim Burton sorti la même année, était pour moi une évidence.

Il faut savoir que Heartless n’est pas une continuité des Chroniques Lunaires : c’est une histoire qui n’a absolument rien avoir avec cette saga, donc vous ne risquez pas d’y retrouver Thorn ou Loup. Au début, j’étais un peu triste : j’avais vraiment envi de retrouver ses supers personnages avec qui j’ai adoré voyager dans l’espace, mais, bon, pourquoi pas ? Un nouveau conte, un nouvel univers, de nouveaux personnages, c’est l’occasion de faire de nouvelles rencontres ! J’avais hâte de me poser dans mon lit, et d’entamer ce nouveau livre, qui, j’en étais sûre, aller me procurer les mêmes émotions que Les Chroniques Lunaires. Et bien, figurez-vous que *roulement de tambour*…

Non.

Je n’ai RIEN ressenti de similaire aux précédents livres, et je me suis même – pardonnez-moi – ennuyée. Découvrir la Reine de Cœur avant qu’elle ne devienne… Et bien, la Reine de Cœur, était une idée intéressante à explorer ; on a rarement l’occasion de découvrir le passé d’un méchant, n’est-ce pas ? Marissa Meyer avait déjà écrit une petite nouvelle sur Levana Blackburn, la cruelle reine de Luna, et j’avoue avoir été complétement bouleversé par ce livre. Il était normal pour moi de m’attendre non pas à une histoire similaire, mais à quelque chose de tout aussi émouvant. Comment vous dire que, au fur et à mesure de ma lecture, je n’étais pas si emballé que ça. Je pense qu’arrivée au milieu du livre, je le lisais juste pour pouvoir le terminer, et lire quelque chose d’autre. Catherine est un personnage sympathique, mais elle ne dégage pas grand chose, dans le sens où l’attache entre le personnage et le lecteur ne se forge pas vraiment, comme c’était par exemple le cas avec Scarlett ou Cress.

Cinder et toute sa petite bande n’ont clairement rien à envier à Catherine. J’ai trouvé l’héroïne sympathique, mais pas attachante, et encore moins émouvante. Quand j’ai commencé l’histoire, je m’attendais vraiment à voir cette jolie jeune fille, devenir au fur et à mesure, la Reine de Cœur, un peu comme Levana – mais non. Ici, c’est un événement, et un seul événement à la fin du livre, qui va tout changer. J’aurais vraiment voulu lire l’évolution d’un personnage qui sombre petit à petit dans la cruauté, comme l’est la véritable reine de Lewis Caroll. Je pense qu’elle serait devenu un personnage beaucoup plus intéressant, puisqu’on aurait accompagné la protagoniste tout au long de son acheminement vers le mal.

Heureusement que Badin était là pour rattraper un peu mon amour pour les personnages, mais là aussi, petit hic. De base, j’adore ce genre d’héro masculin : drôle, sarcastique, impertinent, mystérieux, (mignon), mais là.. Tout comme Catherine, il ne m’a rien inspiré, à part de la pitié dans certaine partie du livre. Et c’est dommage : parce que du coup, la romance entre les deux protagonistes n’était pas aussi formidable que ça ! Je sais que c’est mal de comparer des livres entre eux, mais je ne peux m’empêcher de faire un parallèle entre les couples Scarlett/Loup, Cinder/Kai, Cress/Thorn et Winter/Jacin avec le « couple » Catherine/Badin.

A lire ? Oui, parce que c’est Marissa Meyer. Oui, parce que, malgré tout, c’est une histoire originale et oui, parce que ce n’est pas aussi ennuyeux que je ne le laisse paraître (même si c’est difficile à croire). Personnellement, je n’ai pas été plongé dans cette histoire, mais je sais que beaucoup d’autres lecteurs ont tout simplement adorés ce livre. Ce n’est pas mon coup de cœur de l’année, mais disons que c’est une histoire qui fait bien passer le temps, MAIS SANS PLUS. On a fait mieux en terme de réécriture, mais c’est toujours sympa de l’avoir dans sa bibliothèque pour compléter la collection Meyer. Et rien que pour la fin, il faut y jeter un coup d’œil : je pense que ça a été ma partie préférée dans le livre. L’histoire dégage enfin quelque chose de palpitant, l’action est plus présente que jamais, et bon sang… J’avoue avoir lâché une micro larmes.

https://cybelleslettres.wordpress.com/2020/11/03/%f0%9d%90%bb%f0%9d%91%92%f0%9d%92%b6%f0%9d%93%87%f0%9d%93%89%f0%9d%93%81%f0%9d%91%92%f0%9d%93%88%f0%9d%93%88-de-lautre-cote-du-miroir-amour-et-mensonge-ne-font-quun/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ecrivainanonyme1 2020-10-25T13:09:37+01:00

Ce roman me laisse plutôt perplexe ; si, au début, j’ai accroché à l’univers et à la plume de l’auteure, plus les chapitres passaient, plus je commençais à m’ennuyer. Il est vrai que ce livre est une sacrée brique, puisqu’il fait 600 pages, donc je m’attendais à certaines longueurs, mais peut-être pas autant. Jusqu’aux 400 premières pages, il ne se passe pas grand-chose : Catherine veut ouvrir une pâtisserie, mais ce n’est pas « digne » d’une dame et ses parents sont contres. Elle est courtisée par le Roi, mais ses sentiments vont vers le bouffon du Roi, Badin. Voilà, c’est tout ce qui se passe... Et cela, on le sait en lisant le résumé ! Ça tournait beaucoup en rond et, au bout d’un moment, il me tardait de nouveaux rebondissements.

Il va falloir attendre les 200 dernières pages pour entrer dans l’action ! J’ai clairement préféré cette partie, qui était plus dynamique, plus intéressante aussi. On y découvre les dénouements de l’intrigue, même si la surprise n’était pas au rendez-vous. En effet, à part quelques éléments, beaucoup de ces dénouements étaient faciles à deviner.

Cependant, j’ai vraiment adoré la façon d’écrire de l’auteure, qui était à la fois poétique, sans être trop surjouée. Il y a eu des longueurs au niveau des descriptions, certes, mais je les ai toujours trouvées très bien construites et pleines de richesse.

Le contexte de l’histoire, soit cette bonne dose de fantasy l’a totalement fait avec moi. J’ai beaucoup aimé les décors, les monstres et la magie qui sont toujours omniprésents dans le récit.

Dans l’ensemble, j’ai apprécié le personnage de Badin ; je l’ai trouvé plutôt attachant. Il est à la fois vaillant, vif et drôle, mais aussi timide, solitaire et observateur. J’ai aimé lire ses répliques, notamment sa manière théâtrale de s’exprimer, qui est, en fin de compte, assez comique.

Les personnages secondaires ne m’ont pas trop emballé, je ne les ai pas vraiment compris, notamment Hatta et le Roi... L’un étant d’une froideur pas toujours justifiée, et l’autre d’une incrédulité bien trop prononcée.

J’ai eu plus de mal avec Catherine (de toute façon, en général, je préfère les personnages masculins) ; surtout avec son ambivalence, à ne jamais prendre de décisions concrètes, à se laisser trop vivre au grès de ce qui se passe autour d’elle. Pendant la majorité du livre, j’ai eu envie de la secouer un peu, de lui dire que ce n’est pas en attendant, les bras croisés, qu’elle va ouvrir sa pâtisserie !

C’était une agréable lecture, mais j’aurais enlevé au moins la moitié du roman, pour être honnête.

Et puis, pour finir, on en parle de cette couverture magnifique ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalone76 2020-10-17T14:11:00+02:00
Lu aussi

Alors, allez savoir pourquoi, quand j'ai acheter ce roman, j'étais persuadé qu'il s'agissait d'une réécriture de Blanche-Neige. Alors évidemment quand j'ai compris qu'il s'agissait d'une réécriture d'Alice au pays des Merveilles, que je déteste, j'ai eu un peu peur. Et en plus, quand on sait qu'il s'agit de la future reine de cœur on sait que la fin ne va de toute évidence ne pas être joyeuse !!!

Et bien malgré tout ça j'ai tout de même bien aimé ce roman ainsi que le personnage de Catherine !! L'intrigue a réussi à me tenir en haleine sachant que je n'aime pas du tout cet univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ecrivainanonyme1 2020-10-01T11:47:34+02:00

Ce roman me laisse plutôt perplexe ; si, au début, j’ai accroché à l’univers et à la plume de l’auteure, plus les chapitres passaient, plus je commençais à m’ennuyer. Il est vrai que ce livre est une sacrée brique, puisqu’il fait 600 pages, donc je m’attendais à certaines longueurs, mais peut-être pas autant. Jusqu’aux 400 premières pages, il ne se passe pas grand-chose : Catherine veut ouvrir une pâtisserie, mais ce n’est pas « digne » d’une dame et ses parents sont contres. Elle est courtisée par le Roi, mais ses sentiments vont vers le bouffon du Roi, Badin. Voilà, c’est tout ce qui se passe... Et cela, on le sait en lisant le résumé ! Ça tournait beaucoup en rond et, au bout d’un moment, il me tardait de nouveaux rebondissements.

Il va falloir attendre les 200 dernières pages pour entrer dans l’action ! J’ai clairement préféré cette partie, qui était plus dynamique, plus intéressante aussi. On y découvre les dénouements de l’intrigue, même si la surprise n’était pas au rendez-vous. En effet, à part quelques éléments, beaucoup de ces dénouements étaient faciles à deviner.

Cependant, j’ai vraiment adoré la façon d’écrire de l’auteure, qui était à la fois poétique, sans être trop surjouée. Il y a eu des longueurs au niveau des descriptions, certes, mais je les ai toujours trouvées très bien construites et pleines de richesse.

Le contexte de l’histoire, soit cette bonne dose de fantasy l’a totalement fait avec moi. J’ai beaucoup aimé les décors, les monstres et la magie qui sont toujours omniprésents dans le récit.

Dans l’ensemble, j’ai apprécié le personnage de Badin ; je l’ai trouvé plutôt attachant. Il est à la fois vaillant, vif et drôle, mais aussi timide, solitaire et observateur. J’ai aimé lire ses répliques, notamment sa manière théâtrale de s’exprimer, qui est, en fin de compte, assez comique.

Les personnages secondaires ne m’ont pas trop emballé, je ne les ai pas vraiment compris, notamment Hatta et le Roi... L’un étant d’une froideur pas toujours justifiée, et l’autre d’une incrédulité bien trop prononcée.

J’ai eu plus de mal avec Catherine (de toute façon, en général, je préfère les personnages masculins) ; surtout avec son ambivalence, à ne jamais prendre de décisions concrètes, à se laisser trop vivre au grès de ce qui se passe autour d’elle. Pendant la majorité du livre, j’ai eu envie de la secouer un peu, de lui dire que ce n’est pas en attendant, les bras croisés, qu’elle va ouvrir sa pâtisserie !

C’était une agréable lecture, mais j’aurais enlevé au moins la moitié du roman, pour être honnête.

Et puis, pour finir, on en parle de cette couverture magnifique ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florilege 2020-09-29T22:12:35+02:00
Or

Une très bonne lecture. Mes conditions de vie actuelles ne m'ont sûrement pas permis de l'apprécier à son maximum, mais j'ai tout de même passé un très bon moment. J'ai adoré la revisite de l'univers de Lewis Carroll. Le roman se lit facilement, il nous transporte aisément. Même si on sait comment cela va finir, on ne peut s'empêcher d'espérer, dur dur pour mon petit cœur tout mou. Je recommande aux adeptes de réécritures de contes et de young adult !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anaisdc6 2020-08-31T07:32:06+02:00
Diamant

J'ai adoré chaque ligne de ce livre!

Marissa Meyer arrive à nous plonger dans l'univers du pays des merveilles avec brio en faisant référence à des détails ou personnages de façon subtile.

J'avais vu beaucoup de critiques sur la lenteur du livre. Je ne l'ai pas du tout ressentie car chaque page permet de comprendre le basculement du personnage à travers notamment l'amour, la pression de l'entourage et la pression sociale, les rêves abandonnés, ....

Au début du livre, je ne comprenais pas comment le personnage de Catherine si débordant de passion, pouvait devenir la reine de cœur mais au fil des pages, comme Catherine:

- J'ai rêvé de voir son projet de pâtisserie aboutir;

- Je suis tombée amoureuse de Badin un peu plus à chaque rencontre;

- J'ai hurlé face à la pression sociale de ses parents;

- J'ai adoré les conversations avec Cheshire et Hatta;

Spoiler(cliquez pour révéler)

- J'ai pleuré devant la mort du Joker (même si je trouve ce passage très rapide).

- J'ai eu mon cœur brisé Spoiler(cliquez pour révéler)et l'envie de détruire chaque rosier blanc existant.

Spoiler(cliquez pour révéler)Mais contrairement à Catherine, personne ne m'a libéré de mon cœur...

.... je garderai donc toujours cette tristesse en pensant à l'histoire de la Dame De Cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hiver 2020-08-25T06:29:06+02:00
Diamant

J'ai eu quelques difficultés à m'intéresser à l'histoire durant les premières pages. Cependant, au fil de ma lecture, la plume de Marissa Meyer ainsi que l'univers palpitant du pays des merveilles ont réussi à charmer mon cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Youwou 2020-06-28T11:16:26+02:00
Diamant

Je n'ai pas les mots pour décrire ce livre. Le scénario de base ne m'enchantait pas plus que ça, et pour être honnête je me suis surtout penchée sur ce livre en raison de son lien avec Alice au pays des merveilles. Et ça a été si fou que je n'en ai même pas les mots. L'univers qui a été recréé par Marissa Meyer, était tellement incroyable (je me voyais vraiment dans le pays des merveilles) et pour être honnête elle aurait pu raconter n'importe quoi que j'aurais adoré, ne serait ce que pour les personnages et l'univers. Mais comment ne pas parler de l'histoire en elle même. Si le début m'a laissé perplexe, comment dire qu'après quelques pages j'ai totalement accroché. La fin est... Inexplicable ? Je n'osais même plus ouvrir mon livre pour lire les dernières pages tant j'étais essoufflée. Il est bien dommage qu'il n'y ait pas de catégorie plus haute que diamant, car dans mon esprit, ce livre s'élève bien plus haut encore.

Afficher en entier

Dates de sortie

Heartless

  • France : 2017-10-05 (Français)
  • Canada : 2017-11-13 (Français)
  • USA : 2016-11-08 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 851
Commentaires 186
extraits 70
Evaluations 366
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode