Livres
461 749
Membres
418 388

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Akiyuki Nosaka

209 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par calys 2016-12-18T10:10:59+01:00
de

Biographie

Nosaka Akiyuki est orphelin de mère quasiment dès sa naissance. Son père le confie alors à une famille d'adoption, ce que Nosaka Akiyuki ne découvrira qu'après la mort (sous les bombardements américains) de ses parents adoptifs en été 1945.

A 14 ans, toutes ses certitudes effondrées, il doit survivre dans les décombres du Japon ; puis sa petite sœur meurt de malnutrition. Il fait du marché noir, vole... C'est la maison de correction, et le miracle, car comme dans une mauvaise histoire son père biologique refait son apparition, dans le rôle d'un vice-gouverneur de province !

Il peut dès lors faire des études, vivre une vie que l'on pourrait qualifier de "normale" par rapport à nos standards. Mais il abandonne rapidement ses études pour exercer toutes sortes de petits métiers (laveur de chiens...), allant même jusqu'à vendre son sang. Il finit par devenir parolier, scénariste, journaliste, romancier, nouvelliste, essayiste, mannequin de mode, manager d'un club de rugby... et même sénateur pour quelques mois avant de démissionner.

La célébrité est venue en 1963, avec la parution des Pornographes, qualifié par Mishima de "roman scélérat, enjoué comme un ciel de midi au-dessus d'un dépotoir".

Grotesque, tragique, comique, burlesque, mélancolie, horreur, mort, sexe, désespoir, excès, fantasmes : on trouve tout cela dans son oeuvre, volontiers provocatrice.

Patrick De Voos, traducteur de la Tombe des Lucioles, écrit dans son introduction : "un style inimitable - le traducteur a presque envie de dire intraduisible - que l'on reconnaît d'abord à son brassage de toutes sortes de voix, de langues, la plus vulgaire comme la plus classique, où se déverse par coulées enchaînées les unes aux autres le flot ininterrompu des images". Ses histoires ne sont pas linéaires, elles avancent par à-coups, reviennent brusquement en arrière, obliquent sans prévenir, brouillant la structure narrative.

Le Tombeau des lucioles est un film d'animation japonais de Isao Takahata du Studio Ghibli, sorti en 1988. Il est adapté de la Tombe des lucioles, nouvelle semi-autobiographique écrite en 1967 par Akiyuki Nosaka. En publiant, en 1967, La Tombe des lucioles, le jeune Nosaka Akiyuki acquiert la célébrité en se voyant décerner le plus prestigieux prix littéraire japonais : le prix Naoki.

Source : www.plathey.net

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
28 lecteurs
Or
48 lecteurs
Argent
36 lecteurs
Bronze
34 lecteurs
Lu aussi
47 lecteurs
Envies
132 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
7 lecteurs
PAL
76 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.74/10
Nombre d'évaluations : 61

0 Citations 43 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Akiyuki Nosaka

Sortie Poche France/Français : 2017-01-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par parapluie 2017-11-02T21:36:25+01:00
La Tombe des lucioles

C'est une très jolie histoire. Émouvante, poétique et très lourde. On ne ressort pas indemne après la lecture de ce livre.

J'ai d'ailleurs regardé l'adaptation en film d'animation qui respecte bien l'histoire (et qui m'a émue).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2017-11-30T11:03:18+01:00
La Tombe des lucioles

https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

C'est un bout d'Histoire que partage avec nous Akiyuki Nosaka en couchant sur le papier ses souvenirs douloureux de la guerre où, adolescent de 14 ans, il a vu tous ses proches mourir les uns après les autres dans les bombardements et les incendies. Avec la culpabilité du survivant, il raconte dans un récit semi-autobiographique, les derniers jours de sa petite soeur de 4 ans, qui malgré l'horreur de ce qui les entoure, restera jusqu'au bout une fillette pleine d'imagination aimant énormément son grand frère. Un poids terrible pour le jeune garçon qui vivra sa disparation comme son plus terrible échec. Au point d'écrire cette nouvelle où il apporte un dénouement apaisant pour sa conscience, celui où le grand frère périt aussi à la fin de la guerre.

Au delà d'un témoignage poignant, sensible, cruel, mais plein de la poésie que délivre le regard des enfants sur le monde, c'est aussi le constat d'une société qui a faillit au plus élémentaire de ses devoirs : protéger les plus démunis, protéger les enfants. 

Quant à la nouvelle Les algues d'Amérique, c'est un récit bien plus léger et cocasse, mais non moins profond, qui aide à se libérer du poids émotionnel de La tombe des lucioles. Le style d'écriture y est d'ailleurs plus fluide, comme si l'auteur butait moins sur les mots. Choc de deux cultures, ce point de vue d'après-guerre nous montre comment la défaite, puis l'occupation Américaine du territoire, a profondément affecté toute une génération de Japonais, développant un sérieux complexe d'infériorité. C'est probablement ce complexe qui a poussé tout un pays à se relever et à prouver sa valeur, pour devenir la puissance économique et technologique mondiale qu'il est aujourd'hui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2018-02-17T09:37:21+01:00
Nosaka aime les chats

Bonjour les lecteurs ....

Nosaka, écrivain japonais, raconte en 30 chapitres très courts sa relation avec les chats.

En observant les félins et en essayant de les comprendre, Nosaka se replonge dans ses souvenirs: la famille, la guerre, le tremblement de terre de Kobe.

Il partage avec le lecteur ses réflexions sur l'existence, sur la mort...

Nosaka est surtout connu pour son livre " le tombeau des lucioles " ( adapté en film) .

Bien qu'étant grande amoureuse des chats et de la littérature japonaise, j'ai eu du mal à accrocher avec ce petit livre.

J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de redites et je me suis ennuyée.

Chaque chapitre pouvant se lire indépendamment, j'aurais peut-être du piocher l'un ou l'autre au hasard et n'en lire que quelques-uns par jour plutôt que de tout lire à la suite ...

Un jour peut-être je le reprendrai...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilonaisreading 2018-02-17T12:00:14+01:00
La Tombe des lucioles

J'ai bien aimé ma lecture qui fut touchante et triste au possible, même si j'ai une préférence pour l'anime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kittykun 2018-05-27T21:03:36+02:00
La Tombe des lucioles

Un récit très poignant de par le thème, et le ton. L'écriture est cependant très difficile à suivre et il est nécessaire de vouloir finir cette histoire pour s'échiner à la décrypter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NateRiver 2018-07-17T12:40:24+02:00
La Tombe des lucioles

2 histoires (la tombe des lucioles et les algues d’Amérique), une première histoire intense et tragique avec des personnages bouleversants (l'adaptation animé de Takahata est vraiment fidèle et touchante).

Les Algues d’Amérique quant à elle montre la blessure d'un pays qui n'oubliera jamais cette terrifiante guerre et ses conséquences. Des personnages fantomatiques qui tentent malgré ça de "vivre" avec, une histoire fascinante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaali 2019-01-15T16:49:39+01:00
La Tombe des lucioles

Je suis fane du film animé Le tombeau des lucioles du coup quand j'ai vu quelques années plus tard qu'il y avait un livre trouvable d'où était tiré le film j'ai sauté dessus.

Le film est en fait très très fidèle au livre, à la ligne prés.

La 2eme nouvelle dans le livre m'a moins intéressée:

Spoiler(cliquez pour révéler)La partie "présent" est bizarre, ça se passe surtout dans des bordels, mais on peut voir que le mari n'est pas encore sorti de son traumatisme de guerre et c'est marrant de voir que les américains passent pour des sans gênes aux yeux du couple japonais.

Les parties flashback sont très intéressantes par contre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lusylila 2019-02-05T17:10:46+01:00
La Tombe des lucioles

C'est étrange, mais finalement, je n'ai fait que survoler ce petit récit et j'avoue que ça me gêne un peu. J'ai l'impression que je n'ai pas su apprécier ce livre à sa juste valeur.

Non pas que je n'ai pas "aimé", mais je n'ai pas été aussi touchée que ce à quoi je m'attendais...

Peut-être que si je regardais le film, mes émotions seraient plus grandes et mes réactions également...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AstridJavert 2019-02-16T02:48:12+01:00
La Tombe des lucioles

Très dur à imaginer. Bien que je suis contente d'être née bien après la guerre, j'ai beaucoup de peine pour ceux qui l'on vécu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par acsjg 2019-04-01T19:36:42+02:00
La Tombe des lucioles

J'avais peur qu'il soit super dur à lire, au final je l'ai dévoré en deux jours. J'ai trouvé l'écriture assez fluide alors que la préface laissait présager le contraire. J'ai bien aimé cette courte lecture, le livre était émouvant mais pas autant que je le pensais au vu du résumé. J'ai bien aimé également la deuxième nouvelle, elle est très intéressante pour comprendre les séquelles de la guerre, celles qu'on ne voit pas forcément mais qui persistent pendant des décennies.

Afficher en entier

Dédicaces de Akiyuki Nosaka
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions Philippe Picquier : 6 livres

Actes Sud : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode