Livres
443 363
Membres
378 742

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cressida Cowell

189 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.54/10
Nombre d'évaluations : 61

0 Citations 57 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Cressida Cowell

Sortie France/Français : 2017-10-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Le Temps des Magiciens, Tome 1 : Le Magicien, la Guerrière et la Petite Cuillère

https://mydearema.wordpress.com/2017/12/20/review-le-temps-des-magiciens-t1/

Un tout grand merci aux éditions Hachette qui m’ont permis de lire ce livre via NetGalley!

J’avais très envie de découvrir cette petite histoire, j’avais lu des chroniques tantôt mitigées tantôt satisfaites par rapport à ce livre mais je ne suis partie avec aucun a-priori.

Après tout, c’est un livre jeunesse donc d’office ça peut ne pas plaire aux plus âgés! Mais pour ma part, je fais partie de ces enfants qui ne grandissent jamais et qui sont toujours en admiration devant l’inventivité des auteurs de livres pour plus jeunes.

Comme prévu, je n’ai pas été déçue de l’oeuvre de Cressida Cowell.

Déjà on en parle de la couverture? Je la trouve super jolie!

On ressent l’imagination et la créativité qui débordent littéralement de ce bouquin.

Mais.

(Oui parce qu’il doit y avoir un mais)

Je regrette que l’auteure n’ait pas encore poussé le délire plus loin. Il y a des possibilités infinies dans cet univers et j’avais une impression de trop peu. J’aurais voulu m’immerger corps et âme dans cette douce folie qui nous est présentée mais j’ai au final eu la sensation de simplement observer. D’être spectatrice plutôt que membre à part entière de l’aventure de Xar et Souhait. C’est un peu dommage car les personnages sont littéralement barrés, complètement à la ramasse et ça m’a un peu empêchée de vraiment me sentir proche d’eux.

On notera tout de même la présence de créatures assez originales. Je pense surtout à Jusdefrouis qui était super attendrissant (tu verriez pourquoi si tu lisez le livre… et non, il n’y a aucunes fautes dans ce message subliminal).

L’intrigue est pas spécialement super innovante, on reste sur une quête basique, une alliance inattendue qui rapproche des personnes supposées se haïr : La base quoi.

Mais ça n’est pas dérangeant pour autant. Le duo Xar-Souhait fonctionne, on se laisse entraîner dans leurs péripéties et on en ressort avec une lecture toutefois bien sympathique au final! Et mine de rien ce type de duo aux personnalités différentes voire même ennemies, ça véhicule un message toujours important : tolérance les gars.

Aussi, les pages sont souvent agrémentées d’illustrations, tout droit sorties de la tête de notre auteure. Tu vois la couverture? Bah, c’est dans ce style là. Même si les dessins ne s’affichaient pas toujours correctement sur ma liseuse (vive les pdf sur Kindle), j’ai pu en avoir un petit aperçu et je pense qu’en version papier ça doit vraiment bien rendre! Ca m’a permis de me représenter un peu plus clairement ledit Jusdefrouis par exemple, qui est … atypique à décrire!

Globalement c’est une chouette lecture, qui était à la hauteur de mes espérances mais sans être non plus LA révélation jeunesse de l’année à mon sens. Elle saura ravir plus d’un p’tit jeune et même les plus âgés encore sensibles à toute la magie, la folie que peut contenir un tel univers, sans prises de tête!

Afficher en entier
Le Temps des Magiciens, Tome 1 : Le Magicien, la Guerrière et la Petite Cuillère

Je m’étais laissée tenter par ce livre à la très belle couverture et aux jolies illustrations pour finalement être un peu déçue par le tout. Dommage.

Afficher en entier
Harold et les Dragons, Tome 1 : Comment dresser votre dragon ?

https://brevesdunepiplette.wordpress.com/2018/01/16/sp-harold-et-les-dragons-tome-1-comment-dresser-votre-dragon/

Je remercie Hachette romans et Netgalley pour cet envoi.

Si vous connaissez le magnifique film d’animation Dragons (en photo ci-après) et bien vous connaissez déjà globalement l’histoire de ce roman, même s’il y a de nombreuses différences bien sûr. Je dirais que les deux œuvres se complètent.

J’ai trouvé ce roman tout aussi bien que le film, il est illustré de planches descriptives sur les races de dragons existants. Les personnages sont drôles et attachants et l’auteur leur fait vivre, ainsi qu’à son lecteur finalement, de nombreuses péripéties. Un roman d’aventure, initiatique, qui plaira aux grands comme aux petits.

En bref, une bonne lecture!

Afficher en entier
Harold et les Dragons, Tome 1 : Comment dresser votre dragon ?

À 27 ans, je pourrais me dire que les films d’animation ne sont plus de mon âge… eh bien non ! J’aime toujours autant ça, et Dragons est l’un de mes préférés. Je suis totalement tombée sous le charme de Krokmou et de ses grands yeux verts il y a de ça quelques années déjà. J’ai été extrêmement surprise d’apprendre qu’en réalité, ce film était inspiré d’une saga en douze tomes écrite par Cressida Cowell. Pressée de retrouver l’adorable bouille de Krokmou, je n’ai pas hésité un quart de seconde à me lancer dans cette aventure.

Harold Horrib'Haddock, troisième du nom, est l'héritier de la tribu des Hooligans Hirsutes. Il vit sur l’île de Beurk, en terres Vikings, et l’un des passe-temps favoris des habitants est d’attraper et dresser des dragons. Lorsqu’ils sont enfants, ils doivent passer cette épreuve et s’ils échouent, ils sont exclus de la tribu, ni plus ni moins. L’ennui, c’est qu’Harold n’a pas vraiment l’étoffe d’un héros. Il est même plutôt pleutre et pas aussi costaud que les autres enfants de son groupe comme Rustik Le Morveux ou encore Halen Le Fétide.

Le jour de la capture du dragon arrive. Du plus horriblement redoutable au plus malin, le choix est vaste et il est important de faire le bon. Seulement, les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu et Harold se retrouve avec un minuscule dragon, de ceux qui sont si communs qu'ils en deviennent risibles : un dragon de jardin. Et pour couronner le tout, ce tout petit dragon qu’il prénomme Krokmou est affreusement têtu et refuse d’obéir. Comment Harold va-t-il réussir à gagner le respect de son dragon et celui de toute la tribu ?

Commençons déjà par ce qui fâche. Autant j’ai bien apprécié ce petit livre pour ce qu’il est, autant j’ai eu un mal fou à ne pas le comparer à tout bout de champ au le film d’animation Dragons. Habituellement, je ne suis pas fan des adaptations, mais le fait est que ces deux œuvres n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre et que… le film est nettement au-dessus. Dragons a su exploiter très finement des éléments de l’univers que le livre ne fait qu’effleurer. C’est assez douloureux de constater à quel point ce monde peut être infiniment meilleur en film d’animation. Les seuls points communs que l’on retrouve sont le nom de certains personnages ainsi que le cadre de l’histoire (l’île de Beurk). Pour le reste, tout est différent.

Parlons du livre en lui-même maintenant, parce que c’est ce qui nous intéresse, en fin de compte. Je vais faire abstraction de mon amour inconditionnel pour la version animée et ne parler que de l’histoire imaginée par Cressida Cowell.

Une partie de l’intérêt du roman repose sur le livre objet. L’intérieur est parsemé de dessins faussement maladroits qui viennent agrémenter l'histoire et lui donner vie. On pourrait croire que ça a été griffonné par un enfant, et pourtant il y a une réelle maîtrise et beaucoup d’humour. J’ai bien ri en lisant les (quelques) pages du livre Comment dresser son dragon, encensé par la critique et écrit par le professeur Yobish. Un livre hum… passionnant, dirons-nous, qui nous enseigne pas à pas les précautions à prendre lorsque l'on doit éduquer un dragon encore sauvage. C’est frais et original comme tout.

Cressida Cowell a fait un vrai travail d'imagination, ne serait-ce qu’à travers les jeux de mots ou les différentes espèces de dragons que rencontre Harold. Elle joue également sur la gaucherie des Vikings et leur côté bourrin. Certains sont bêtes à manger du foin, d’autres dépourvus de tout courage. Les dragons ont également leur petit caractère. Ils se montrent fourbes, rusés et toujours calculateurs.

En résumé, Harold et les dragons est une petite histoire sympathique, peuplée de dragons qui donnent du fil à retordre et de Vikings souvent bêtes et méchants. La chose principale à garder à l’esprit, c’est que le livre n’a absolument rien à voir avec le film d’animation Dragons. Personnellement, je l’ignorais, et je suis partie avec des attentes particulières qui ont malheureusement été déçues. Ça reste néanmoins une lecture agréable qui plaira sans nul doute aux jeunes lecteurs à la recherche d’un peu d’aventure.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/harold-et-les-dragons-cressida-cowell

Afficher en entier
Le Temps des Magiciens, Tome 1 : Le Magicien, la Guerrière et la Petite Cuillère

L’auteur à la plume débordante d’énergie !! A la fois elle nous régal avec son récit, et en même temps, on découvre son imaginaire bien approfondi avec les nombreuses illustrations qui ponctuent le récit et permettent de développer imaginaire ou de d'accentuer des détails. Que se soit un personnage ou un événement, l’auteur dessine, griffonne un peu partout. On dirait un cahier d’écolier qui dessine pour passer le temps ! De plus l’auteur à un certain humour, tout au long du récit, que ce soit dans les noms des personnages, leur réaction, ou ses apartés.

L’auteur a revu les codes classiques de la magie pour nous donner une interprétation assez réussie et non dénuée d’imagination. d’orthographes.

Les relations guerriers/mages sont vu d’une manière particulièrement simple et naïve (au départ) par les personnages. Chaque camp est persuadé d’être bon, celui en face est forcément mauvais !

Cette histoire ne fait pas rêver, mais il y a de l'action, c'est drôle et bien écrit, et j'apprécie la créativité dans l’utilisation de la magie. Par contre l’action patine un peu, ça devient vraiment intéressant dans la deuxième partie. Et un léger bémol sur la fin qui n’en ai pas vraiment une, les choses restent trop en suspend, il y a une sensation d’inachevé.

Le côté débordant, n'empêche pas l'auteur d'avoir un style simple, pas fouillis, mais j'ai noté les quelques mots « complexes » que je n'aurais pas compris à cet âge, mais cela ne nuit pas à la compréhension du récit et ça à le mérite de faire chercher des mots dans un dictionnaire.

Les nom des personnages sont orignaux et drôles, on est complètement dans un univers enfantin. Xar, Souhait, Passe Lacet, Bziberon et j’en passe ! Entre les créatures, les drôles de nom, et les injures très imagées de Xar. On a un récit assez drôle, pétillant, on ne peut avoir que les yeux émerveillé. En plus, les illustrations du livre nous accompagnent en temps réel dans la lecture et nous apporte une bonne expérience de lecture.

Afficher en entier
Harold et les Dragons, Tome 1 : Comment dresser votre dragon ?

Avec Cressida Crowell, on n’a pas le choix, on rentre dans l’histoire directement, sans préambule, sans introduction, on doit s’adapter et comprendre dans quel univers elle nous a projeté. Le côté « pédagogique », comme je le nomme dans ces récits, ressort toujours dans les innombrables dessins au trait enfantin qui illustrent ces propos, des découvertes fait par les personnages, et ici en l’occurrence, des fiches concernant le dressage des dragons. Le récit est vraiment agréable à lire, très fluide, avec un bon enchevêtrement des scènes d’action trépidantes et des moments très drôle.

Cette histoire est sans prétention, c'est comme une introduction, il y a peu d'action, mais on retrouve avec plaisir l'humour et la créativité de la plume de C. Cowell. J'attends impatiemment la suite pour voir comment va évoluer la relation entre Harold et son dragon, et si un peu plus d'action va arriver sur l'Île de Burk...

Afficher en entier
Harold et les Dragons, Tome 1 : Comment dresser votre dragon ?

L'histoire est fluide, parfaitement adaptée aux enfants, mais aussi aux plus grands. Les films d'animation étaient une merveille, et pouvoir se replonger dans le monde dragonnier de Buck était un vrai plaisir. Les illustrations apportaient un petit plus que j'ai beaucoup appréciée.

Je conseil ce livre pour tous les férus de dragons et d'amitié.

Afficher en entier
Le Temps des Magiciens, Tome 1 : Le Magicien, la Guerrière et la Petite Cuillère

J'ai bien aimé ce livre. Rien qu'avec la couverture je me suis dit ce livre ma me plaire et je ne me suis pas tromper. J'ai dévorer ce livre aussi bien l'histoire que les superbe illustrations ce qui a rendu ce livre pour ma part encore plus cool. J'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Le Temps des Magiciens, Tome 2 : L'éveil des Sorciers

J'ai hâte de le lire :P J'avais bien aimer le premier, je presser de savoir la suite :D

Afficher en entier
Harold et les Dragons, Tome 4 : Comment dompter une brute complètement givrée ?

Bon petit livre pour la jeunesse sur les dragons et les vikings. Sauf que le personnage principal est maigre et légèrement couard sur les bords.

Mais il développe d'autres qualités. D'ailleurs, ce roman m'a grandement fait penser au dessin animé "Dragons".

Afficher en entier

Dédicaces de Cressida Cowell
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Casterman : 9 livres

Titan Books : 2 livres

J'ai lu : 1 livre

LGF - Le Livre de Poche : 1 livre

newmarket press : 1 livre

Dey Street Books : 1 livre

Hachette : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode