Livres
395 123
Comms
1 387 845
Membres
289 948

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Miséricorde ajouté par Stephanelefort 2016-12-20T16:54:56+01:00

Marcus Jacobsen, le chef de la brigade criminelle, était un homme désordonné et cela ne l’incommodait pas. Le désordre n’était qu’apparent. Intérieurement, Marcus Jacobsen était très organisé. Dans sa pensée bien structurée, les choses étaient à leur place. Il n’oubliait jamais le moindre détail, et même à dix années d’intervalle, il était capable de se le remémorer avec une précision parfaite.

Il n’y avait que lorsque son bureau se trouvait soudain envahi par ses collaborateurs, doués d’un sens aigu de l’observation, et qui avaient dû se faufiler entre des tables à roulettes branlantes et des montagnes de documents, qu’il prenait conscience du capharnaüm avec une certaine contrariété.

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par Alias-Rosiel 2016-05-09T21:18:33+02:00

Il faut bien ramper avant d'apprendre à marcher.

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par Milka2B 2015-08-01T20:46:00+02:00

- Quelque part au sud de Copenhague, vous dites?

- Précisément.

Comment pouvait-on dire "précisément" à propos d'un endroit aussi vague que "quelque part au sud de Copenhague"

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:15:01+01:00

Elle savait bien qu'un jour viendrait où elle commencerait à espérer la mort. Du visage de la femme rien n'avait émané qui lui permette d'espérer. Ses yeux perçants le lui avaient bien fait comprendre : ils ne la laisseraient pas s'échapper. Jamais de la vie. Alors, plutôt périr de sa propre main, décider elle-même de quelle façon elle mourrait.

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:14:50+01:00

Le jour de ses trente-cinq ans, l'océan de lumière diffusé par les néons du plafond la submergea à nouveau et noya les visages derrière les hublots. [...]

Pour ses trente-quatre ans, ils avaient encore augmenté d'une atmosphère, mais cela ne l'inquiétait plus. Puisqu'elle supportait quatre bars, elle en supporterait bien cinq. Elle ne connaissait pas sa limite, mais elle sentait qu'elle ne l'avait pas encore atteinte. Comme l'année précédente, elle avait eu des hallucinations pendant deux jours, le fond de la pièce semblait tourner tandis que le reste, immobile, se détachait nettement. elle avait chanté et s'était senti le coeur léger. La réalité ne comptait plus.

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:14:38+01:00

Il fallait y aller, et tout de suite !

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:14:27+01:00

L'homme s'est distrait de tout temps en contemplant les souffrances de ses semblables.

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:14:12+01:00

prenez bien soin de mon frère Oluf et dites-lui que sa sœur a pensé à lui tous les jours ,pendant plus de cinq ans

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:14:01+01:00

Elle portait une fourrure très courte ,enfin juste assez pour dévoiler ses fesses . Epoustouflant ! bien que les courbes démontraient qu'elle n'était plus un perdreau de l'année .

Afficher en entier
Extrait de Miséricorde ajouté par anonyme 2014-03-09T15:13:46+01:00

Achète-toi donc un portable , maman , lui disait Jesper . c'est chiant d'être obligé d'appeler ton voisin pour te joindre

Afficher en entier