Livres
554 807
Membres
600 011

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lara-emilie 2014-02-03T18:29:21+01:00

Carl avait entendu dela cent fois : mon frère, mon fils, mon mari est innocent. Combien de drames n'aurait-on pas écités si les familles avaient été un peu plus en alerte ? Dieu sait combien de criminels ont profité des liens de sang.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Saramuch 2013-07-14T15:30:34+02:00

Lis répondit : "Carl, mon ami, je ne suis coquette qu'avec mon mari et mes enfants. Quand est-ce que tu vas te mettre ça dans la tête ?

- Le jour où la lumière disparaîtra et où je m'évanouirai, avec le reste de l'humanité, dans le noir de l'éternité."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marty49 2012-05-26T18:06:07+02:00

prologue

Avec le bout de ses doigts, elle gratta jusqu'au sang les murs lisses, elle frappa de ses poings fermés le verre épais des vitres jusqu'à ce qu'elle ne sente plus ses mains. Dix fois au moins, elle avait retrouvé à tâtons la porte d'acier,inséré ses ongles dans la fente pour l'arracher, mais la porte avait un bord tranchant et restait inébranlable.

A la fin, les ongles usés jusqu'à la chais, elle retomba sur le sol glacé en respirant péniblement. Un instant, elle fixa l'obscurité profonde, les yeux écarquillés et le coeur battant à se rompre, alors, elle cria. Elle hurla jusqu'à ce que ses oreilles sonnent et que sa voix se casse.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:15:34+02:00

Il fit un bref signe de tête à l’infirmière qui apportait un nouveau goutte-à-goutte. La dernière fois que Carl était venu, elle l’avait prié de sortir pendant qu’elle faisait la toilette de Hardy. Il avait refusé et elle ne l’avait pas oublié.« Ah, vous êtes là ? » commenta-t-elle avec humeur tout en jetant un coup d’œil à la pendule murale.« Cette heure-ci me convient mieux, avant d’aller au travail. Ça pose un problème ? »Elle regarda l’heure à nouveau. Visiblement, il prenait son service plus tard que le commun des mortels

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:15:27+02:00

Hardy Henningsen était le plus grand agent qui ait jamais travaillé à la préfecture de police. Deux mètres zéro sept, d’après ses papiers militaires, mais il n’était pas que cela. Quand ils procédaient à une arrestation, c’était toujours Hardy qui énumérait leurs droits aux prévenus, de sorte qu’ils étaient obligés de lever la tête, ce qui ne manquait pas d’impressionner la plupart d’entre eux

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:15:20+02:00

Le chef de la brigade criminelle voyait déjà le tableau. Ce genre de section pourrait facilement s’en sortir avec un budget de moins d’un million par an. Déplacements, analyses labo, etc. S’il demandait cinq millions par an pour la création de cette section, il aurait les moyens de s’offrir deux équipes d’enquêteurs supplémentaires. Qui travailleraient en priorité sur des affaires anciennes. Pas forcément sur des affaires spécifiques au département V, mais pouvant y être assimilées. Les limites resteraient vagues et le tour serait joué. Génial, oui, c’était carrément génial

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:15:05+02:00

« Marcus, ça va nous rapporter du fric. » Lars marqua un temps en regardant son supérieur. « Pas des masses, mais suffisamment pour payer le salaire d’un gars à plein temps tout en récupérant deux millions de couronnes de budget supplémentaire. Ça pourrait être juste un plus qui ne viendrait pas interférer avec le reste

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:14:28+02:00

« Carl a toujours été et il est encore un enquêteur hors pair, Lars. Voilà pourquoi.– Bon, bon, je sais bien qu’on ne peut pas le foutre dehors comme ça, et surtout pas dans la situation actuelle, mais il va falloir trouver une solution, Marcus.– Il y a à peine une semaine qu’il est revenu de son arrêt maladie, il faut lui donner une chance. Si on lui fichait un peu la paix 

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:14:21+02:00

« Il faut dire que ce n’est pas de veine que Carl Mørck revienne justement maintenant et qu’il mobilise quatre de nos meilleurs enquêteurs. Les gars ne l’aiment pas, et à qui viennent-ils se plaindre à ton avis ? » Comme s’il était seul à devoir entendre les doléances de tout le monde, pensa Jacobsen. « Il est arrivé beaucoup trop tard sur cette enquête », poursuivit Bjørn. « Il harcèle ses hommes, il fout la merde partout, il ne répond jamais quand on l’appelle, son bureau est un bordel sans nom et, pour couronner le tout, il s’est mis les types du médico-légal à dos ; ils m’ont appelé pour pleurnicher à propos d’une conversation téléphonique qu’ils ont eue avec lui. La police scientifique, tu imagines ? Ça ne peut pas continuer comme ça. Je veux bien croire qu’il a subi un choc, mais il faut faire quelque chose, Marcus, sinon il va nous bousiller le service ! »Marcus leva les sourcils. Il pensait à Carl. En réalité, il l’aimait bien, mais il savait aussi que son regard éternellement ironique et ses remarques acides en exaspéraient plus d’un

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-04-25T14:14:13+02:00

Il n’y avait que lorsque son bureau se trouvait soudain envahi par ses collaborateurs, doués d’un sens aigu de l’observation, et qui avaient dû se faufiler entre des tables à roulettes branlantes et des montagnes de documents, qu’il prenait conscience du capharnaüm avec une certaine contrariété.Il souleva son vieux mug fêlé sur lequel figurait l’effigie de Sherlock Holmes et but une gorgée de son café froid, en pensant pour la dixième fois ce matin-là au demi-paquet de clopes qu’il avait laissé dans la poche de sa veste. Le moment n’était pas propice à une pause-cigarette dans la cour carrée de la préfecture de police. Saloperies de nouvelles directives

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode