Livres
462 101
Membres
419 006

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alix Geoffroy

25 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

FantasyRomanceAventureAmourGuerreEmpireConquête

Classement dans les bibliothèques

Diamant
12 lecteurs
Or
9 lecteurs
Argent
5 lecteurs
Bronze
6 lecteurs
Lu aussi
3 lecteurs
Envies
27 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
20 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.72/10
Nombre d'évaluations : 13

0 Citations 11 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alix Geoffroy

Sortie Poche France/Français : 2017-10-21

Les derniers commentaires sur ses livres

L'Empire du Dragon, Tome 1 : Les héritiers

Une sympathique découverte avec cette auteur francophone ! Une histoire fantastique bien imaginée et bien menée dans le respect des codes du genre. L'écriture de l'auteur est très fluide et très agréable à lire. Cependant, j'ai trouvé que la psychologie des personnages aurait mérité d'être approfondie pour éviter cette caricature « d'un côté tout est blanc, de l'autre tout est noir ». Néanmoins, n'hésitez pas à lire ce roman qui mérite le détour !

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, Tome 1 : Les héritiers

L’Empire du Dragon est le premier livre que je lis grâce à l’application Youboox. Cette application permet la lecture de livres sur Smartphone et tablette. (Vous aurez un article très prochainement sur le blog).

L’histoire dans laquelle évolue nos personnages se passent 500 ans après la division du Drackenmaare et l’établissement du royaume de Velcania. Dans cet univers, l’auteure développe un monde aux royaumes bien distincts. D’un coté nous avons le Drackenmaare, royaume dirigé par la Reine Alvira, où tout est sombre, l’esclavage est présent partout et la dictature mise en place il y a plusieurs siècles continue de faire des victimes. Et de l’autre côté, nous avons Velcania, dirigé par le Roi Leoric, qui est un endroit paisible et prospère où règnent la paix et l’égalité. L’auteure met en place un contexte socio-politique particulier mais simple et très bien décrit. C’est dans le prologue que l’on apprend comment est né Velcania. En effet, dans ce dernier, l’auteur nous dévoile la division du Drackenmaare dont le roi de l’époque est assoiffé de pouvoir et de conquête. Velcania est donc née de cette division, après l’intervention des dieux par des tremblements de terres, des ouragans, des tempêtes et autres catastrophes naturelles.

500 ans plus tard, la reine du Drackenmaare apprend une prophétie dans laquelle les dieux lui confient que Velcania et le Drackenmaare seront de nouveau réunis. À partir de ce moment, la reine décide de lancer son armée sur le royaume de Velcania et d’exterminer ce peuple qu’elle qualifie de « lâche ».

C’est là que nous rencontrons Meghan, 20 ans, princesse du Drackenmaare, fille d’Alvira.

La jeune femme doit prendre par à la guerre que sa mère a décidé de lancer. Partageant les idéologies de son peuple, Meghan est un personnage arrogant et têtu. Cette fille pourrait être la pire peste du monde, elle resterait sans aucun doute attachante et touchante. Meghan n’a peur de rien, cette une femme forte qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. J’ai beaucoup apprécié ce personnage, qui, malgré son caractère de princesse capricieuse parfois, reste captivant et fascinant. À mon plus grand étonnement, je l’ai énormément apprécié. L’auteure la décrit comme ayant une beauté surnaturelle, têtue, arrogante, ayant de la répartie (beaucoup de répartie, ce qui en devient drôle surtout face aux disputes avec son beau-père), bref une belle petite peste, mais je pense que Meghan est bien plus que ça. En effet, même malgré tous ses défauts, elle n’en reste pas moins forte, respectable, honorable, intelligente, rusée et par moment, cette princesse éprouve même de la compassion ! J’ai adoré la voir évolué, même si Meghan restera toujours Meghan et qu’elle aura toujours ce fichu caractère, elle reste néanmoins captivante et touchante. Pourquoi ? Je vais vous le dire en deux mots (ok quatre) : c’est une brillante comédienne !

Je ne vous en dis pas plus sur Meghan, je vais maintenant vous parler du prince de Velcania, le beau, le puissant, le valeureux Prince Keldric ! Oui je suis amoureuse de ce prince ! Pourquoi ? Certes, il est presque le parfait opposé de Meghan, mais son humour et sa répartie m’ont tellement fait rire que j’ai tout de suite accroché avec ce second personnage principal. Il est simple, attachant, intelligent, beau garçon mais surtout dévoué. Keldric est un jeune homme ambitieux et protecteur, sa culture velcanienne le rend encore plus séduisant et attrayant. Il m’a fait pensé à Leith du livre Les Etoiles de Noss Head de Sophie Jomain. Ayant adoré Leith, je ne pouvais qu’aimer Keldric.

Les autres personnages secondaires sont aussi très captivant et intéressant, surtout Alvira et Thorwald.

Thorwald n’est autre que le guérisseur des velcaniens. Il m’a fait pensé à Gandalf, Dumbeldore ou encore à l’un de ces grands sages guérisseurs à la longue barbe blanche qui arrive au milieu du ventre. Oui très cliché je sais, mais je ne sais pas, Thorwald apporte une certaine confiance, il met facilement à l’aise, on aimerait avoir quelqu’un d’aussi dévoué que lui dans son camp. Il est intelligent, il connaît beaucoup de chose, mais surtout, il devine rapidement et, à la manière de Gandalf, pose quelques énigmes.

Toujours dans les personnages principaux, j’ai trouvé que le roi de Velcania, Leoric, n’avait pas assez été mis en avant alors qu’Alvira l’avait été. Enfin, je pense qu’il le sera dans le prochain tome.

L’auteure a une plume très fluide, on devient vite accro à l’écriture de l’auteure mais surtout addict à ce premier opus ! Je voulais constamment savoir ce qui allait se passer pour Meghan et Keldric (j’avouerais même avoir sauté quelques lignes, avant d’y revenir bien évidement, pour savoir ce qui allait se passer).

J’ai hâte de lire la suite, même si je me demande de quoi va parler l’auteure en sachant la situation dans laquelle on a laissé nos personnages !

Pour résumé, l’auteure met en place un univers riche et captivant où évolue des personnages bien différents mais dont les répliques et les descriptions deviennent addictives.

Je vous le recommande !

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, Tome 1 : Les héritiers

Dans l'ensemble, c'est plutôt une bonne découverte : le monde créé est bien mis en place, les personnages sont relativement bien dépeints aussi, l'écriture est agréable. Mon seul hic, c'est vraiment l'histoire en général : pour ma part, il n'y a eu aucune surprise, tout se déroule très vite et je n'ai pas trop aimé comment se déroule la relation entre les deux protagonistes.

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, tome 2 : Alliances

J'adore les aventures de keldric et meghan ce livres est un vrai coup de cœur

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, Tome 1 : Les héritiers

J'ai adoré ce premier tome d'Heroic Fantasy où romance et guerres pour le pouvoir se mêlent.

http://cocomilady2.revolublog.com/l-empire-du-dragon-t1-p1197684

Décidément, les éditions Humanis font fort avec cette nouvelle série. Il s'agit d'Heroic Fantasy cette fois, genre que j'adore quand l'histoire et l'écriture sont au rendez-vous. Or là, rien à redire !

Dans cette histoire, on suit deux clans d'Hommes qui se sont séparés il y a 500 ans pour calmer la colère des Dieux et ramener la paix dans leur royaume : le Drakenmaar et Vulcania. Mais la Reine du Drackenmaar, suite à une prophétie, rompt le pacte et envoie sa fille Meghan mener la guerre avec son beau-père, Wor, une brute qu'elle ne supporte pas. Leur but est d'asservir Vulcania par la force, la pitié et les sentiments n'existant pas chez eux. Mais lors de la bataille, l'armée du Drakenmaar se retrouve éparpillée et Morghan est faite prisonnière par ses ennnemis jurés dirigés par le prince Keldric...

Ce récit est aussi bien écrit qu'il est addictif. La preuve, j'ai quasiment terminé le tome 2 que j'ai commencé dans la foulée !

Les personnages sont nombreux, ce qui m'a fait un peu peur au début, mais une fois les présentations faites, on s'y retrouve très facilement.

Leurs personnalités sont aussi distinctes que leurs physiques, et j'avoue que j'ai été bluffée par la facilité de l'auteure à jongler avec autant de personnages en leur donnant à tous une importance primordiale dans l'histoire.

Les deux héros principaux, Morghan et Keldric, sont passionnants à décoder. Même si la jeune guerrière est exaspérante avec ses réactions extrêmes et sa carapace inutile parfois, sa personnalité est complémentaire avec celle de Keldric, totalement à l'opposé. Cette dualité qui va malgré tout les rapprocher est belle à voir, tout comme l'humanité et le sens du devoir du prince. Tout dans l'histoire est basé sur le yin et le yang, le bien et le mal, représentés par Vulcania contre Drakenmaar, Meghan contre Keldric, l'ombre contre la lumière, l'égalité contre l'esclavage, la haine contre l'amour... Le groupe d'amis qui gravite autour de Keldric est très attachant, et j'avoue que ma préférence va bien sûr à Vulcania et son prince, même si j'ai senti que Meghan allait se dévoiler par la suite. Le rapprochement entre les deux protagonistes, contre toute attente, se fait petit à petit. J'admire la patience du jeune prince guerrier qui a su voir au-delà des apparences, et ce malgré l'avis de tous.

Les complots, les combats, les stratégies guerrières, les diverses races non-humaines, tout cela tisse une magnifique toile que j'ai adoré observer. Et pour tout vous dire, la suite est encore meilleure ! Alors n'hésitez pas et allez vite découvrir cette histoire !

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, tome 2 : Alliances

Un second tome encore meilleur que le premier, il est donc PARFAIT !

http://cocomilady2.revolublog.com/l-empire-du-dragon-t2-p1198310

Cette suite m'a totalement épatée et surprise. Je ne m'attendais pas à ce revirement de l'histoire et j'avoue que ce roman est encore plus passionnant que le précédent, il m'a donc été facile de le lire d'une seule traite.

L'union de Keldric et Meghan signe l'alliance sacrée entre le Drakenmaar, Velcania et les peuples qui lui sont rattachés. Mais dans l'ombre on complote pour réduire à néant la paix, si fragile. Lorsque le prince se retrouve empoisonné et à l'article de la mort, Meghan et son ennemi juré, Erwan, le capitaine de la garde de Velcania et meilleur ami de Keldric, se voient dans l'obligation d'entreprendre seuls un périple pour tenter de sauver celui qu'ils aiment...

L'auteure a vraiment de l'imagination et j'ai retrouvé avec bonheur cette qualité d'écriture qui m'avait comblée dans le premier tome. J'ai trouvé celui-ci encore plus rythmé et le suspense plus présent. Le duo improbable formé par Meghan et Erwan fonctionne à merveille, j'ai donc suivi leurs aventures avec un engouement toujours grandissant.

L'émotion est elle aussi au rendez-vous et j'ai même versé ma petite larme, j'adore ! lol

Le final m'a presque fait hurler de désespoir tant j'avais hâte de découvrir la suite de cette série phénomène. J'espère que le tome 3 sortira bientôt car je meurs d'envie de confirmer mon pressentiment quant à la suite de l'histoire et le devenir des protagonistes.

Je ne veux pas trop vous en dévoiler car il faut absolument le lire pour l'apprécier à sa juste valeur. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire ;)

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, Tome 1 : Les héritiers

Un magnifique roman d’Heroic Fantasy.

Contraints par les dieux, les royaumes du Drackenmaar et de Velcania vivent en paix bien que leurs valeurs soient aux antipodes. Forte d’une prophétie délivrée par l’oracle, la reine Alvira dévorée d’ambition décide de rompre le Pacte Sacré voulu par les dieux. Le roi Wor, son détestable second époux et la princesse Meghan sa fille, à la tête des armées du Drackenmaar envahissent Velcania.

Mais rien ne va se passer comme prévu. La princesse Meghan va être faite prisonnière par le prince de Velcania, Keldric. De plus, les dieux peuvent se montrer particulièrement retors lors des prophéties…

J’ai dévoré ce premier tome. Alix Geoffroy a une écriture très agréable et le roman est fertile en rebondissements. Il y a beaucoup de personnages et en dehors d’Alvira et Wor, la plupart sont attachants. Le prince Keldric est le modèle des princes éclairés : homme d’honneur et de devoir, fidèle à l’amitié, il a l’art de désamorcer les situations conflictuelles par une boutade ou un éclat de rire. À l’inverse, Meghan qui est « belle à en mourir » et qu’il compare à un chat sauvage se montre glaciale, arrogante et d’une dureté sans faille. Heureusement que Keldric a le don de voir derrière les apparences ! Ses compagnons sont des plus sympathiques : le sage conseiller Thorwald, son ami Erwan habité par la haine et la soif de vengeance mais qui parvient plus ou moins bien à se dominer par amitié pour son prince et Lya, une jeune femme officier, qui brille par son intelligence et son sens de l’honneur. Du côté de Meghan, nous avons les officiers Lorsh et Kael qui sont tout sauf des enfants de chœur. Totalement dévoués à leur princesse, ils sont constamment en porte-à-faux, pris entre leur sens du devoir et les sentiments qu’ils éprouvent pour elle, ce qui donne lieu à des scènes savoureuses.

Il y aurait encore beaucoup à dire, en particulier sur les autres peuples alliés des Velcaniens et méprisés par le Drackenmaar mais ce serait trop long. Alors un conseil, lisez ce livre pour le découvrir. Je me régale déjà à l’idée de ce qui nous attend dans le second tome.

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, tome 2 : Alliances

Totalement addictif ! Les dieux s’en mêlent et se montrent particulièrement retors.

Le mariage du prince Keldric de Velcania avec la reine Meghan du Drackenmaar a peut-être permis d’arrêter la guerre mais il est loin de satisfaire tout le monde.

L’oracle déchu a soif de vengeance et il la prépare soigneusement. Au Drackenmaar, trois nobles complotent pour que l’alliance soit compromise et prendre de l’ascendant sur la reine. Du côté de Velcania, les choses ne se présentent guère mieux. Erwan et Meghan sont à couteaux tirés et Keldric doit sans cesse jouer les conciliateurs. De plus son père et son épouse ne parviennent pas à avoir des relations courtoises.

C’est alors que Keldric après avoir été empoisonné se retrouve à l’article de la mort et les dieux exigent que Meghan et Erwan collaborent et partent seuls pour le sauver. Le duo qu’ils vont former est passionnant et j’avoue avoir versé une petite larme. L’auteur a un talent incroyable pour nous captiver.

J’ai apprécié ce second tome encore plus que le précédent. L’intrigue est vraiment palpitante, pleine de rebondissements. Nous faisons davantage connaissance avec les différents protagonistes ainsi qu’avec les peuples alliés à Velcania. Je crois que pendant toute ma lecture, mon leitmotiv a été : « eh bien, c’est pas gagné ». Le prince Keldric se montre d’une patience et d’une compréhension admirables avec son épouse et nous comprenons tout-à-fait que le roi Léoric, les Velcaniens et leurs alliés soient rebutés par le caractère abrupt et l’arrogance de Meghan. Pour ma part, arrivée au milieu du livre, malgré toute la sympathie éprouvée pour elle, j’en suis arrivée à souhaiter qu’elle reçoive enfin une bonne leçon qui lui inculquerait les bonnes manières ainsi qu’un peu d’humilité car forte de son statut de reine toute-puissante, Meghan se montre totalement dénuée d’empathie et se conduit « comme une gamine caractérielle, agressive, tyrannique et arrogante ».

J’ai dévoré ce second tome. Alix Geoffroy nous offre une aventure palpitante avec des personnages forts qui ne nous laissent pas indifférents. J’avoue que j’ai hâte de découvrir la suite.

Afficher en entier
L'Empire du Dragon, Tome 1 : Les héritiers

Ce livre est une agréable découverte avec une histoire, un univers et des personnages facilement accessibles facilité par une lecture fluide et bien menée.

Pour moi, les quelques changements de points de vue sont appréciables contrebalançant de petits défauts tels que les sentiments des deux personnages qui s'imposent assez rapidement alors qu'ils ont deux visions du monde bien différentes.

Ce livre reste une bonne lecture sans que les dialogues soient étouffés par les descriptions.

Afficher en entier
L'Empire du Dragon - Tome 3 : La Marque des Dieux

Un énorme coup de coeur, encore meilleur que les deux premiers !

Décidément, cette saga ne cesse de me surprendre (en bien) ! Dans ce troisième tome, les différentes races et peuples de l'empire vont être appelés à se liguer contre le mal qui vient des profondeurs : des créatures immondes qui dévorent et déchiquètent tous ceux qui vivent à la surface. Leur rôle est d'anéantir toute résistance pour répandre les ténèbres....

suite sur mon blog : http://cocomilady2.revolublog.com/l-empire-du-dragon-t3-p1338572

Cocomilady

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Alix Geoffroy
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Editions Humanis : 2 livres

Humanis : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode