Livres
475 326
Membres
452 952

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Art Spiegelman

1 100 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lilou 2011-02-02T20:08:26+01:00

Biographie

Figure phare de la bande dessinée underground américaine des années 70-80, Art Spiegelman, né en 1948 à Stockholm, a bouleversé le paysage de la BD. On lui doit aussi la revue Raw, qu'il a créée avec sa femme, la Française Françoise Mouly, directrice artistique de l'hebdomadaire New Yorker pour lequel il avait réalisé la couverture du numéro du 24 septembre 2001, le premier suivant le 11-Septembre, resté l'un des dessins politiques les plus forts de la décennie. Raw a notamment révélé des auteurs comme Robert Sikoryak, qui exposait au Musée de la Bande dessinée d'Angoulême quelques-unes des planches issues de la revue, parodiant des grands classiques de la littérature par des personnages célèbres de "comics". Casterman a édité en 2009 Be a nose ! : three sketchbooks by Art Spiegelman et Jack et la boîte.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
321 lecteurs
Or
372 lecteurs
Argent
228 lecteurs
Bronze
166 lecteurs
Lu aussi
235 lecteurs
Envies
241 lecteurs
En train de lire
8 lecteurs
Pas apprécié
13 lecteurs
PAL
84 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.4/10
Nombre d'évaluations : 320

0 Citations 169 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Art Spiegelman

Sortie France/Français : 2012-01-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par T'ek 2019-01-24T21:56:01+01:00
Maus, Intégrale

Difficile, sinon même impossible de trouver le moindre défaut à un tel chef-d'oeuvre. Maus est un incontournable narrant la dureté de la guerre 40-45 du point de vue d'un juif ayant eu une histoire à la fois extraordinaire, et qui pourtant n'est qu'une parmi toutes les cruelles épopées qui ont eu lieu. Plus encore, Art Spiegelman a su narrer le tout avec une émotion et un aspect personnel dont on ne se remet pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2019-02-23T15:15:20+01:00
Maus, Intégrale

Je lis très peu de bandes dessinées historiques (même si j'aime beaucoup ça). J'avais très envie de découvrir celle-ci et elle est vraiment génial !

Déjà, l'idée de représenter les acteurs de la Seconde Guerre Mondiale par des animaux est super originale. Mais, en plus, les espèces présentes ne sont pas choisies au hasard car en même temps la hiérarchie est préserver. Les chats (Les allemands) chassent les souris (les Juifs), les chiens (les américains) chassent les chats...

On a aussi le droit au témoignage d'un homme (enfin d'une souris) qui nous raconte sa seconde guerre mondiale (sa déportation, son internement...). C'est juste bouleversant !

Par contre, une chose me gêne un peu dans cette BD : les illustrations. Personnellement, je ne les apprécie pas du tout !

En tout cas, ce livre est indispensable et je le recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-03-07T15:11:52+01:00
Maus, Intégrale

Voilà un album que je voulais découvrir depuis longtemps mais je n'osais pas, ayant trop lu sur les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale…

Peur aussi de ne retrouver qu'une resucée de ce que je connaissais déjà (tout en sachant que l'on ne saura jamais tout).

Peur de replonger dans les cauchemars qui naquirent lors d'anciennes lectures qui furent traumatisantes, peur de me redemander "Qu'est-ce que moi j'aurais fait ?" et peur en imaginant que tout pourrait recommencer un jour…

Mes craintes étaient justifiées ET injustifiées…

Injustifiées car l'auteur réussi un tour de force en nous parlant avec justesse d'un épisode terrible de notre époque tout en lui donnant une autre vision, si je puis m'exprimer de la sorte.

Par autre vision, j'entends bien entendu le fait qu'il ait dessiné les nazis sous les traits de chats et les juifs sous les traits de souris, ce qui donne au récit une autre dimension, sans en enlever l'horreur, mais avec une autre approche puisqu'il raconte l'histoire d'un fils (l'auteur), arrachant le récit de la bouche de son père, rescapé d'un camp.

Un récit dans le récit qui permet de reprendre un peu d'oxygène dans cette enquête qui est terriblement émouvante mais qui jamais ne sombre dans le pathos.

Vladek, le père d'Artie est un personnage à part, un homme qui a gardé ses manies de tout récupérer qu'il avait acquises au camp, ainsi que celle de faire des économies de tout. Il est exaspérant, son fils en à marre et ne sait plus comment faire avec lui.

Le récit du père comprendra sa rencontre avec la future mère d'Artie, la montée du nazisme, les privations, la spoliation, les séparations, les soi-disant « mise au vert » des plus âgés…

Quand aux craintes, elles furent justifiées dans le sens où on a beau connaître l'Histoire, on la redécouvre toujours sous un autre jour, avec tout son cortège d'horreurs, dont celui de devenir bien souvent égoïste, de ne penser qu'à sauver sa peau et de laisser tomber ses anciens amis, ses voisins, ses membres de sa famille…

Malgré tout, certains font preuve de courage et d'abnégation pour aider les autres ou bien peuvent évoluer dans le bon ou le mauvais sens durant les années de privation (d'où mon éternelle question sur ce que moi j'aurais fait moi, sur mon comportement en de pareilles circonstances)…

Tout cela est bien décrit dans cet album et le fait d'utiliser l'anthropomorphisme donne une certaine atmosphère au récit et le rend encore plus fort, je trouve.

L'auteur nous raconte l'histoire de son père, sans fustiger les uns, sans excuser les autres. Son père explique, il excuse même certains, leur pardonnant leurs abandon. C'est grand…

Et au travers de l'histoire que Vladek raconte à son fils, c'est aussi une histoire vraie qui se déroule sous nos yeux, celle des horreurs qui ont eu lieu, cette déshumanisation d'un peuple et de million d'êtres humains qui ne s'en sont pas sorti.

Une histoire forte, émouvante, un autre regard, et une mise en image de l'indicible. Un album que je relirai dans quelques temps afin de bien n'imprégner du récit et de vérifier que je n'ai rien raté.

"Zahkor" ! (souviens-toi, en hébreu) parce que ce genre d'horreur s'est encore déroulée après (Staline, Mao, dans un autre registre) et continuera encore et encore.

Afficher en entier
Maus, un survivant raconte, tome 1 : Mon père saigne l'Histoire

Une bonne bande-dessinée qui retrace l'histoire de la seconde guerre mondiale à travers des "rats" qui caractérisent les juifs puisqu'ils sont considérés comme des nuisibles. C'est très bien recherché et poétique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilaJune 2019-04-16T05:17:49+02:00
Maus, Intégrale

Je n'en avais jamais entendu parlé, mais quand je l'ai eu entre les mains, je n'ai pas réussi à m'arrêter. C'est un sujet difficile, mais l'auteur réussit à en parler avec autant de détails et le fait d'une façon si originale qu'on oublie parfois qu'il s'agit d'une véritable histoire, d'un véritable témoignage de son propre père. C'est poignant, touchant, à la fois une histoire des camps de concentration et une histoire personnelle. Une très bonne BD.

Afficher en entier
Maus, un survivant raconte, tome 1 : Mon père saigne l'Histoire

Très bonne BD, sur un thème dur mais important. J'ai beaucoup aimé ce choix de transformer les personnages en animaux, ça donne une symbolique très marquante au livre. Le côté "un survivant raconte" donne une vraie puissance et authenticité au récit ; néanmoins désamorcée par des petites touches humoristiques souvent liées à l'originale mais touchante relation père/fils. Ce tome se concentre sur le début de la guerre, la mobilisation, les pénuries, le marché noir, les planques, l'angoisse permanente, etc. Il s'arrête au pire moment, l'arrivée à Auschwitz. On sait que cela devait arriver, on ne s'en cache pas, on l'annonce a plusieurs reprises... Mais ça crée pourtant une montée de stress ; une envie de lire la suite, mais en même temps une appréhension.

Afficher en entier
Maus, un survivant raconte, tome 2 : Et c'est là que mes ennuis ont commencé

Bon, on ne va pas se mentir, c'est une très bonne BD, bien écrite, bien pensée, pertinente et touchante. Le récit qui est fait du camp d'Auschwitz est glaçant. On sait déjà tous beaucoup de choses sur ce sujet, mais le côté très personnel et individuel de cette histoire l'a rend désarmante.

Cela dit, je dois avouer que j'ai moins apprécié ce tome, que le précédent. J'ai trouvé sa narration un peu trop lourde. Je n'ai pas apprécié le fait qu'on ait ajouté un troisième temps à la narration. Dans le tome 1 on alternait des passages au passé, pendant la guerre, et des passage au présent, quand l'auteur interrogeait son père. Dans ce tome, les passages avec le père basculent dans un passé proche. Et vient s'ajouter un présent, qui se compose désormais de scènes à mon sens un peu surréalistes, où l'auteur se confie sur sa vie à la suite de la publication du premier tome, sa façon de créer le second, ou encore ses rendez-vous chez le psy. La rupture avec le style de premier tome m'a semblé désagréable, tout comme le fond même de ces anecdotes, qui nous éloignent trop du récit de départ ; désamorce l'intrigue, là où on s'attendrait à plus de gravité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lolotte2003 2019-06-09T10:58:58+02:00
Maus, Intégrale

Un livre magnifique, émouvant et dure sur l'histoire d'une famille juive. Un incontournable de l'Histoire.

Afficher en entier
Maus, un survivant raconte, tome 1 : Mon père saigne l'Histoire

Un livre magnifique, émouvant et dure sur l'histoire d'une famille juive. Un incontournable de l'Histoire.

Afficher en entier
Maus, un survivant raconte, tome 2 : Et c'est là que mes ennuis ont commencé

Un livre magnifique, émouvant et dure sur l'histoire d'une famille juive. Un incontournable de l'Histoire.

Afficher en entier

Dédicaces de Art Spiegelman
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Flammarion : 10 livres

Casterman : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array