Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 916
Membres
1 068 727

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

George Orwell

Auteur

Inde Né(e) le 1903-06-25
Royaume-Uni 1950-01-21 ( 46 ans )
12 991 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lyli 2011-09-28T20:22:18+02:00

Biographie

George Orwell, de son vrai nom Eric Arthur Blair, est né aux Indes en 1903 et à fait ses études à Eton. Après avoir servi dans la police impériale des Indes, en Birmanie -expérience qu'il relate dans "Une histoire birmane"-, il revient en Europe et tente de vivre de sa plume. Au cours des années suivantes, il vit à Paris où il mène une existence de clochard, puis repart en Angleterre comme professeur. C'est cette période difficile que raconte son livre "Dans la dèche à Paris et à Londres". En 1936, il s'engage dans les rangs républicains lors de la guerre civile espagnole, où il est blessé. Pendant la guerre mondiale, il est présentateur à la BBC, puis devient le directeur de l'hebdomadaire The Tribune et, en 1945, envoyé spécial de The Observer en France et en Allemagne. Atteint de tuberculose depuis plusieurs années, il meurt dans une clinique de la banlieue londonienne en janvier 1950.

Écrivain, chroniqueur et journaliste politique, son œuvre, riche et variée, porte la marque de ses engagements. Orwell entendait faire "de l'écrit politique un art" et dénonça dans ses publications, notamment les deux fictions 1984 -écrit alors qu'il luttait contre la maladie- et "La ferme des animaux", les désordres politiques du XXe siècle, les dérives des totalitarismes et les dangers des manipulations de la pensée.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
2 512 lecteurs
Or
3 782 lecteurs
Argent
2 761 lecteurs
Bronze
1 925 lecteurs
Lu aussi
3 862 lecteurs
Envies
3 417 lecteurs
En train de lire
389 lecteurs
Pas apprécié
621 lecteurs
PAL
3 078 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.57/10
Nombre d'évaluations : 3 395

5 Citations 1 482 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de George Orwell

Sortie France/Français : 2022-04-13

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par faz-1410 2024-05-12T21:28:55+02:00
1984

Un livre effroyablement addictif, l'auteur nous plonge dans 500 pages de tension permanente. Un roman d'anticipation, réaliste sur les dérives de la société et de l'être humain. Un livre qui fait peur et qui fait réfléchir, qui nous emmène dans un monde irréel, dystopique, mais finalement pas si éloigné du notre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sierra-1530 2024-05-17T17:37:31+02:00
1984

INCROYABLE ...de vérité. Ce livre pose la question de l'organisation sociale et la place de l'individu dans un système totalitaire ?

George Orwell qui au départ se juge "écrivain moyen" , livre ici un chef d'oeuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Exuline 2024-05-22T11:09:33+02:00
La Ferme des animaux

C'est sans aucun doute le second roman le plus connu de George Orwell après 1984, même si ce roman lui est antérieur dans sa date de parution : 1945 contre 1949. L'histoire est très simple, un cochon a l'idée de faire fuir leur maitre pour prendre possession de la ferme pour être libre et en parfaite autonomie, les générations vont suivre et le principe de liberté va progressivement disparaitre jusqu'à devenir un régime totalitaire. Evidemment le lien est vite fait entre la révolution russe et l'accession au pouvoir du régime stalinien et le communisme.

Petite précision, que je trouve très intéressante avant de rentrer dans les détails de ma lecture, est le fait que j'ai appris qu'il y avait initialement une préface écrite par l'auteur qui a été censurée par le Royaume-Uni qui a supprimé toute critique de l'Union Soviétique étant donné qu'elle était leur allié durant la Seconde Guerre mondiale. Lors de la publication de l'édition originale, cette préface a donc été enlevée.

J'ai trouvé ce texte assez déstabilisant du fait que se soit des animaux qui vont s'humaniser et étant donné que je suis relativement beaucoup terre à terre, j'ai eu des difficultés à appréhender le fait que des animaux, écrivent, construisent, utilisant leur pattes comme des mains. Georges Orwell a voulu choqué, et il y a réussi à me déstabiliser. Je ne m'attendais à rien en commençant ce roman, j'ai trouvé que le texte évolue de façon incroyable et fait réfléchir sur le fait qu'il est facile de manipuler l'opinion publique et d'amener les gens ou ici les animaux dans un conditionnement particulier en supprimant le libre arbitre.

On y retrouve aussi, les thèmes de recherche constante de pouvoir et de gloire, l'exaltation dans la narration de faits communs, la confiance aveugle en son propre jugement ce qui conduit au final au mépris social et surtout le refus d'un potentiel jugement de la part des autres. A la tête de cette colonie bestiaire, un cochon qui aura une vision biaisé de son rôle dans cette ferme puisque convaincu d'être là que pour accomplir que de grandes choses. L'auteur alerte également sur l'éducation qui est essentielle pour les jeunes générations pour comprendre ce qui les entoure et n'être plus des esclaves d'un pouvoir totalitaire.

Comme je le disais en introduction, on retrouve plusieurs détails dans la Ferme aux animaux qui seront développés ensuite dans 1984, comme par exemple le fait de présenter les statistiques de la production de la ferme pour encourager les petites mains et leur faire croire que c'est mieux maintenant qu'avant et masquer leur vie d'esclaves ainsi que "la classe moyenne" qui va rédiger des notes pour ensuite les bruler sans se poser la question de l'intérêt d'un tel travail.

Je me suis donc beaucoup attachée au fond de ce court roman plutôt qu'à sa forme elle-même qui m'a moins convaincue mais j'ai trouvé que la réflexion faite dans ce roman gagne en puissance au fur et à mesure de sa lecture, jusqu'au chapitre final qui ferme la boucle. Je ne relierai sans doute pas ce roman, mais je suis satisfaite d'avoir découvert les affres du pouvoir et l'asservissement de ceux qui ne sont pas éduqués thème cher à beaucoup d'écrivains lettrés mais ici bien mieux mis en valeur que de longs discours

Afficher en entier
Commentaire ajouté par samuel-2664 2024-05-24T00:46:33+02:00
1984

Livre avant-gardiste, qui fait réfléchir sur l'évolution de notre société...

Je recommande pour ceux qui n'ont pas encore tenté, lu via Ibooks (le livre était gratuit).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-svg 2024-05-30T09:23:40+02:00
1984

Un grand classique de science fiction.

J'ai trouvé la partie une un peu longue, mais elle permet de bien comprendre le monde dans lequel on évolue.

Les parties 2 et 3 sont incroyables!

Spoiler(cliquez pour révéler)Attention toutefois pour les adeptes de happy end...on en est loin...quoi que le petit chapitre en annexe semble suggérer qu'on serait finalement sortis de cette horrible période

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Inesraptor 2024-06-07T23:58:30+02:00
La Ferme des animaux

définition utilitaire et non naturelle de l’humain : il est celui qui domine.

+ volonté de domination dans l’ordre naturel des choses

+ réécriture de l’histoire par les cochons et notamment de Napoléon pour asseoir sa domination (bataille de la ferme)

+ importance de la mémoire et de l’ancrage matérielle de celle-ci (écriture/lecture) => tendance naturelle à l’oubli

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bedo-1996 2024-06-08T20:26:57+02:00
La Ferme des animaux

Original et encore tellement d'actualité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ludwigjeansebastien 2024-06-10T14:54:50+02:00
Le Quai de Wigan

Dans les années 30, à Wigan (Grande-Bretagne), tout comme dans les bassins houillers du Lancashire et du Yorkshire, une très importante partie de la classe ouvrière vit dans des conditions particulièrement déplorables. Chômage, pauvreté, crasse, manque d’hygiène. Se retrouvant plus ou moins par la force des choses en immersion, Orwell commence par décrire la vie dans une pension de famille tout à fait minable, tenue par un couple de marchands de sommeil assez odieux et faisant également profession de tripiers presque sans clients vu le manque de fraicheur des denrées en question. Ils offrent des conditions de logement indignes à de pauvres miséreux, chômeurs, trimardeurs, handicapés suite à un accident dans la mine ou autres placiers de journaux à la commission. Puis, il descend dans les mines, ce qui lui permet de proposer une description des conditions de travail dantesques des mineurs de l’époque, très comparable à celles décrites par Zola dans « Germinal ». Les salaires des mineurs leur permettent tout juste de survivre dans des logements sales, insalubres, où on peut s’entasser à 7 dans deux pièces, sans eau courante, ni sanitaires et avec les latrines dans la cour de derrière !

« Le quai de Wigan » est un ouvrage un peu particulier dans l’œuvre du grand George Orwell. En effet, la première partie se présente comme un véritable reportage d’investigation sur une réalité sociale douloureuse à une époque où l’Empire britannique est encore, mais plus pour longtemps, à son apogée. C’est la partie la plus intéressante du livre aussi bien du point de vue historique que social. On n’est pas bien loin du monde de Dickens tant la misère des classes laborieuses est encore énorme. La seconde partie est complètement différente. C’est un essai sur le socialisme, le communisme et son opposition avec le fascisme qu’Orwell voit en pleine expansion. Il reconnaît ne pas faire partie lui-même de la classe sociale des prolétaires, mais plutôt de celle des classes moyennes pas très élevées, celles qui, comme lui, ont bénéficié d’une sorte de bonus de classe en allant travailler dans les colonies. Ils dominaient les autochtones et pouvaient même bénéficier de serviteurs, chose inaccessible en métropole. Orwell reconnaît s’être vite lassé de ce statut en Birmanie et avoir tout quitté sur un coup de tête, avant de rentrer au pays. Bien que nombre de considérations soient encore valables de nos jours (il imagine l’évolution des gens de gauche partant du communisme, virant au socialisme et finissant dans le boboisme actuel) beaucoup sont datées, voire obsolètes, en particulier tout ce qui relève de l’évolution du fascisme et autres idéologies totalitaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yohann21 2024-06-22T18:41:11+02:00
1984

Ce livre décrit des sentiments difficilement exprimables, le fait d'être sans arrêt surveillé est d'autant plus pertinent au 21ème siècle sous l'ère numérique.

La résistance de l'être intérieur face à la dictature numérique m'inspire beaucoup.

Aujourd'hui, le télécran est dans votre poche.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par servalent 2024-07-06T15:18:25+02:00
1984

C'est le premier roman d'anticipation que j'ai lu et de loin le meilleur jusqu'à présent. J'ai été complètement conquis. C'est une véritable mine de talent et de réflexion. L'univers dictatorial est magnifiquement décrit, l'intrigue est passionnante et l'écriture est excellente. C'est un chef-d'œuvre, tout simplement ! Un excellent roman qui dépeint un monde totalitaire terrifiant : c'est un incontournable. Un livre à lire absolument, tellement actuel que c'en est presque effrayant. La lucidité de l'auteur sur son époque et sur les êtres humains est fascinante.

Afficher en entier

Dédicaces de George Orwell
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 30 livres

Ivrea : 8 livres

10/18 : 6 livres

Agone : 4 livres

Folio : 4 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Penguin Books Ltd : 3 livres

Larousse : 2 livres