Livres
472 532
Membres
445 228

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Eve De Castro

102 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par 21la 2013-02-03T21:17:03+01:00

Biographie

date de naissance :

1961

Biographie Eve de Castro

Diplômée de Sciences Po, elle a fait des études de droit international et d'histoire avant de s'orienter vers l'écriture. Elle remporte le Prix des Libraires en 1992 pour Ayez pitié du coeur des hommes (JC Lattès), et le Prix Maurice Genevois, ainsi que le Prix des Deux Magots pour Nous serons comme des dieux (Albin Michel, 1996). Elle a également co-signé le scénario de Le Roi danse de Gérard Corbiau (2000) et du téléfilm Rastignac ou les ambitieux d' Alain Tasma (2001). Elle publie en 2012 Le Roi des ombres (Robert Laffont).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
26 lecteurs
Or
29 lecteurs
Argent
17 lecteurs
Bronze
14 lecteurs
Lu aussi
21 lecteurs
Envies
49 lecteurs
En train de lire
2 lecteurs
Pas apprécié
6 lecteurs
PAL
40 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.6/10
Nombre d'évaluations : 36

0 Citations 33 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Eve De Castro

Sortie France/Français : 2018-01-04

Sortie Poche France/Français : 2019-04-18

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par EmmaB 2017-03-15T11:28:47+01:00
Nous, Louis, Roi

Louis est couché avec sa jambe qui pourrit, gagnée par la gangrène. Sa fin arrivant, le roi profite de ces derniers instants pour faire un retour sur sa vie, un bilan.

Le roman est sympathique, sans plus. Il est à peine un prétexte pour comprendre ce long règne, balayé ici en quelques pages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hogwarts08 2017-05-25T12:30:22+02:00
Nous serons comme des dieux

Une bonne histoire sur les destinées de Philippe d'Orléans et sa famille, on apprend beaucoup de choses intéressantes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2017-05-28T15:57:52+02:00
Joujou

Voici un roman inspiré d'une histoire vraie.

Joseph Boruwlaski était un lilliputien célèbre au XVIII ° siècle à l'époque où les nains étaient des attractions dans les cours européenne. Il était surnommé " Joujou" .

Quel destin à la fois hors du commun et tragique que celui de Joseph ! ( il vivra presque 100 ans !!).

Il sera à la fois " animal de compagnie" et artiste.

Une distraction, une curiosité, un monstre .

Il a écrit plusieurs fois ses mémoires (qui ont inspiré l'auteure ).

Histoire à la fois triste et rocambolesque qui nous fait découvrir la société de l'époque " des lumières " et le rapport entre les individus.

Joseph côtoie aussi bien les rois que la plèbe.

La fin nous tirera une petite larme .. difficile d'imaginer que tout cela fût bien réel

L'écriture est plaisante et les pages se tournent facilement. Conseil pour ceux qui aiment les destins hors du commun .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Palmyre 2017-07-29T11:59:50+02:00
Les Bâtards du Soleil

J'ai adoré ce livre! Magnifique talent de l'auteur pour effectuer toutes ces recherches et remettre en lumière ces "bâtards" des grands de ce monde qui malheureusement sont trop souvent oubliés dans les corridors de l'histoire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kaecilia 2017-08-18T16:43:00+02:00
Le Roi des Ombres

http://kaecilia.fr/2017/08/18/le-roi-des-ombres/

Le Roi des Ombres se distingue des autres romans historiques consacrés à cette époque car il ne fait pas le portrait de la noblesse et de ses excentricités mais au contraire le portrait des petites gens et de leur volonté inébranlable de s’élever dans la hiérarchie royale.

Eve de Castro est une conteuse née : son récit est grouillant de détails, ses descriptions minutieuses et envoutantes. Sous ses mots, le chantier de Versailles devient une gigantesque scène de théâtre où se joue tour à tour drames et comédies. Le récit, rythmé par les tromperies, adultères et caprices de la bourgeoisie, demeure captivant grâce aux révélations sucessives du narrateur jusqu’à la révélation finale, grandiose et imprévisible.

En choissisant d’esquisser le portrait de deux familles à la condition sociale différente, l’auteur réalise une véritable fresque de la société du 17ème siècle. Le lecteur part ainsi à la découverte des commerces florissants de l’époque mais surtout des métiers et des savoirs qui les accompagnent : perruquier, fontainier, maçon, médecin ou encore étuvier.

Nine La Vienne est une héroïne qui m’a marqué pour sa détermination, son courage et plus que tout, sa tenacité. C’est un personnage inoubliable, qui n’a de cesse d’évoluer et de s’affermir tout au long du roman, et que le lecteur se surprend à découvrir jusqu’à l’ultime page. Son engagement pour la condition féminine et son envie démesurée d’étudier la science et la médecine en font un personnage très singulier.

Au contraire, Batiste m’a charmé par son audace et son humour. Mauvais garçon, toujours à s’affranchir de la morale et surtout des lois, il n’en reste pas moins un protagoniste aimant et loyal, auquel le lecteur s’attache presque malgré lui.

Malmenés par la vie, ces deux héros trouveront en l’autre un apaisement et un réconfort presque salutaire. Cette romance, loin des idylles stéréotypées que l’on croise souvent dans la littérature historique, a su me charmer par son réalisme et sa simplicité. C’est un amour véritable et profond, dont le lecteur se fait une idée non pas par l’abandonce de mots doux et de carresses mais par le dévouement et le renoncement admirable des personnages.

Un roman historique atypique & captivant, à mettre entre les mains de tous les amoureux du Parfum de Patrick Süskind.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily3801 2017-09-11T20:55:39+02:00
Joujou

Un bon roman inspiré de la vie surprenante de Joseph Boruwlaski, nain au XVIII ème siècle. Addictif et passionnant, l'histoire de cette homme qui se démène pour obtenir son indépendance au siècle des lumières, ne peut pas laisser indifférent.

Ce bouquin se lit trop vite ;-)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biiscotte 2018-01-13T15:18:55+01:00
Nous, Louis, Roi

https://commeparenchantements.wordpress.com/2018/01/13/nous-louis-roi-eve-de-castro-2015/

Mes amis le savent, je suis une grande pationnée de Louis XIV, de son règne, de son époque et de Versailles. ♥ Alors j’étais obligé de lire ce roman. Il était depuis un moment dans ma PAL, et je me suis enfin décidé à le sortir de là et à me plonger dedans ! Ce que je ne regrette absolument pas !

Ce fut une lecture incroyable ! Pour tous les passionnés de ce Grand Roi comme moi, vous allez adorer ! Louis XIV nous raconte ici les 17 derniers jours de sa vie. Avec ses doutes, ses réussites, ses questionnements, ses peurs sur l’avenir du Royaume, sur la mort, sur sa vie, ses héritiers, ses amours… C’est vraiment très très intéressant à lire. Moi j’y est en tout cas prit un très grand plaisir ! Je pense par contre que pour ceux qui ne connaissent pas assez la période, ou en tout cas pas assez bien les personnes de l’entourage de Louis XIV, c’est peut-être un peu compliqué de savoir ce qu’ils représentent pour le Roi. Car ce n’est pas vraiment expliqué.

Mais en tout cas, ce roman est un nouveau coup de coeur pour moi ! ♥ Je collectionne tous les livres qui traitent de Louis XIV et de Versailles. J’en ai sur d’autres sujets évidemment (ayant fait des études d’Histoire, beaucoup de choses m’intéressent) mais c’est en particulier cette période qui mintéresse au plus haut point ! ♥

Ce livre se lit vite, se lit bien, c’est très bien écrit. On se croirait vraiment avec le Roi, à son chevet, où l’on tiendrait le rôle de confesseur pour entendre tout ce que le vieux Roi à a nous dire. On écouterait attentivement ses confessions. On découvre l’homme derrière le Roi. On se sent proche de lui !

Afficher en entier
La femme qui tuait les hommes

La femme qui tuait les hommes c'est une histoire à deux voix: Jeanne dans le Paris d'aujourd'hui; Lena à Saint-Pétersbourg, en 1909.

Après une rencontre dans le métro, Jeanne, octogénaire discrète voit sa vie chamboulée. A force de patience, elle va entrer dans la vie de Paul, auteur moyen et amateurs de femmes. Elle va donner à Paul l'inspiration pour écrire le grand roman de sa carrière.

De la prison où elle est enfermée, Léna se raconte. Léna est une meurtrière. Elle tue oui, mais avec un but: venger ces femmes qui souffrent sous les violences de leurs époux. Par ses lettres adressées à un homme qu'elle admire depuis l'enfance, nous plongeons dans son histoire devenue légende et dans la vie de femme aux prémisses de la révolution.

Deux époques, deux destins croisés, portés avec forces par ces personnages. Une écriture fluide, un final qui délie tout et des personnages au point de rupture. La femme qui tuait les hommes pousse le féminisme à son extrême. On adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pruneploum 2018-03-18T17:34:49+01:00
La femme qui tuait les hommes

Un emprunt à la bibliothèque, un auteur que je ne connaissais pas et une belle découverte. Je dirais même un coup de cœur !

une écriture fluide,poétique qui nous envoûte effectivement. Lu sur la journée tant j'étais captivée par les vies de Jeanne et Léna , la justicière russe.Une conteuse qui nous capte jusqu'à la dernière ligne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Al3x93 2019-03-03T15:06:37+01:00
Nous, Louis, Roi

Une œuvre qui présente les der ides jour du Roi Soleil, qui voit sa jambe pourrir avec les avancées de la gangrène.

Une pauvre atypique qui se lit rapidement et qui est très intéressante !

Afficher en entier

Dédicaces de Eve De Castro
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Robert Laffont : 5 livres

France Loisirs : 3 livres

Pocket : 3 livres

LGF - Le Livre de Poche : 2 livres

Albin Michel : 2 livres

Olivier Orban : 2 livres

Editions de la Seine : 1 livre

Jean-Claude Lattès : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode