Livres
462 309
Membres
419 544

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hitoshi Ichimura

356 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
222 lecteurs
Or
423 lecteurs
Argent
320 lecteurs
Bronze
230 lecteurs
Lu aussi
326 lecteurs
Envies
262 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
12 lecteurs
PAL
82 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.13/10
Nombre d'évaluations : 78

0 Citations 120 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Hitoshi Ichimura

Sortie France/Français : 2019-06-05

Les derniers commentaires sur ses livres

Ken'en, comme chien et singe, tome 2

Je suis triste de constater que les humains peuvent être capable d'une rancœur et d'une haine qui leur ôte tout jugement. En tout cas on a d'autres êtres du folklore japonais, des divinités, une intrigue qui avance doucement et nous permet petit à petit d'en découvrir plus.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 2

J'ai un tout petit peu moins apprécié ce deuxième tome, mais je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi ! Peut-être parce que certaines parties restent un peu nébuleuses : l'histoire de la fille cerisier par exemple, je n'ai pas spécialement compris l'intérêt de la faire intervenir. J'ai l'impression que les péripéties se suivent sans vraiment de but et c'est un peu ce qui m'inquiète, à vrai dire !

Mais je ne lâche pas la série pour autant, elle reste tout de même très prometteuse. Et très mimi, malgré tout ;)

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 4

Je suis décidément fan de cette saga.

Dans ce tome, Hayane retourne auprès de son maître après s'être disputé avec Mashira. Ce dernier, voulant à tout prix aider son peuple, part au village afin de kidnapper une femme.

Mais rien ne va se passer comme prévu et les deux clans ennemis vont se retrouver face à face.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 4

Un tome avec beaucoup de tension, et avec une évolution très intéressante.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 2

Un tome intéressant mais l'histoire commence à s’essouffler. Les personnages sont sympathiques et on apprend des choses sur la mythologie japonaise mais on ne sait pas vraiment où on va. A voir avec le prochain tome.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 3

Un nouveau tome où on en apprend plus sur Satori en particulier et les kakuen en général.

Les hommes et les kakuen sont opposés et les hommes n'ont pas vraiment le beau rôle dans cette histoire.

Le champignon était trop cool mais j'aurais bien aimé qu'on puissse comprendre plus facilement le personnage de Hayate.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 1

J'ai rarement vu un manga d'une aussi grande qualité graphique. Ken'en ne transcende pas par des images ultra-réalistes, mais par un trait authentique et précis. Les personnages sont extrêmement bien dessinés de la première à la dernière case, il n'y a quasiment aucune faute de proportion, aucun portrait "un peu bizarre", aucun relâchement de la part du dessinateur, même dans les cases les plus petites (qui sont d'habitude plus bâclées que les grandes dans les mangas). J'ai vraiment pris un immense plaisir à m'attarder sur chaque case pour les admirer. Il y a même plusieurs grandes illustrations (page entière ou double page) qui sont d'une telle splendeur qu'en en regrette presque le côté "cheap" du manga. Ken'en serait réellement magnifique au format BD !

La variété du dessin est aussi l'un de ses points fort : énormément de dynamisme, des poses et des angles de vue impressionnants. Je n'ai jamais eu l'impression d'avoir vu le même dessin, le même plan ou la même expression du visage, et je ne peux que m'incliner devant la dose de travail et de plaisir qu'ont du prendre les deux autres à donner vie à leur oeuvre.

Il y a beaucoup d'humour dans Ken'en, qu'il s'agisse de situations, de dialogues, ou juste le coté très cartoon d'un visage, je l'ai trouvé hilarant et à la fois très authentique dans sa manière d'aborder la culture et le folklore japonais. Ce manga jongle sans cesse avec des scènes très drôles et des moments d'émotion. C'est un vrai tour de force ! Le manga a été classé comme "Seinen" par l'éditeur, autrement dit un manga réservé aux adultes. Je pense (du moins pour ce premier tome) qu'il est très accessible peut convenir à tout le monde, bien qu'il aborde une thématique un peu sombre Spoiler(cliquez pour révéler)(le viol de jeunes femmes pour perpétuer l'espèce "ennemie") mais d'une manière subtile.

Côté scénaristique, ça n'avance pas très vite, et au terme de 150 pages on a l'impression de ne pas avoir beaucoup progressé. Cependant il y a un travail énorme sur les personnages et leurs rapports, et même s'il ne se passe pas grand chose dans ce premier tome, on en ressort en ayant l'impression de connaitre les personnages depuis longtemps, et on ne peut qu'adorer l'innocence de Mashira, l'improbable je-m'en-foutisme de Hayate, ou encore la frimousse à croquer des frères jumeaux. En somme, Ken'en ne donne pas tant envie de lire la suite pour savoir ce qu'i va s'y passer, mais vraiment pour replonger au plus vite parmi cette palette de personnages attachants.

(Une parenthèse de fin pour les éditions Doki Doki que je ne connaissais pas et qui font un excellent boulot : la jaquette est magnifique et le manga de bonne facture, mais surtout la traduction qui est excellente et sans faute !)

Très recommandé !

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 1

Ken'en est un manga qui me tentait depuis sa sortie et enfin, j'ai eu l'occasion de le découvrir grâce à ma médiathèque! Et je peux dire que ce fut une belle surprise, je ne pensais pas aimer autant!

Dans les villages nichés dans les montagnes d'une région japonaise, des jeunes filles sont réclamées sous peine de représailles "divines", de malheurs à venir. Mais c'est bien plus compliqué que ça. Les villageois font alors appel à Hayate pour leur venir en aide, un chien blanc pas comme les autres puisqu'il a des pouvoirs, c'est un exorciste hors du commun. Et derrière ces enlèvements, se cachent les Kakuens, des créatures mi-homme mi-singe (plus homme que singe!) dont le jeune Mashira qui va contre toute attente vouloir adopter Hayate (alors que chiens et singes se détestent d'ordinaire). Il va alors se mettre en quatre pour plaire à ce chien difficile. Quelle va être sa surprise de découvrir que ce n'est pas un vrai chien, qu'il peut prendre une forme quasi humaine et qu'il est là pour les détruire! Hayate va bien profiter de ce jeune Kakuen, le menaçant pour avoir ce qu'il veut. Étrangement, Hayate ne tue pas Mashira et son petit clan alors qu'il est censé tuer les Kakuens.

Je trouve le duo fort intéressant, il fonctionne à merveille! Ils sont très différents l'un de l'autre et leur relation va se renforcer au fil des pages. A terme, ils formeront une belle équipe! Ils se chamaillent pas mal et il y a donc des situations bien cocasses. Sur la couverture, on voit bien que c'est le chien qui se montre dominant et exigeant, eh bien, c'est tout Hayate dans le manga! Il est plus le maître de son maître que l'inverse! Hayate se montre aussi parfois très jaloux (pas touche à Mashira!) même s'il ne veut pas l'avouer car quel caractère! Les deux personnages sont vraiment attachants. Mashira, même s'il dit détester les humains, on voit bien que c'est faux, cette situation le blesse quand il entend les humains dire du mal de son peuple.

La mythologie asiatique est mise en avant. On a des divinités, des esprits et des créatures incroyables! J'ai aimé en apprendre plus car c'est une mythologie qui m'est très inconnue. On en apprend donc plus sur les Kakuens et leur situation. En effet, il n'y a pas de femmes Kakuens d'où l'enlèvement de jeunes femmes humaines pour perpétuer l'espèce. Les Kakuens ont donc des origines mixtes mais ce sont des relations non consenties alors les deux espèces ne s'entendent pas du tout, mais ce n'est pas pour autant que je les déteste, je me suis beaucoup trop attachée à eux en l'espace d'un tome! Alors oui, ce qu'ils font c'est mal et il y a sûrement d'autres solutions mais la situation entre Kakuens et humains est extrêmement compliquée.

Le graphisme m'a beaucoup plu, c'est presque un coup de cœur! C'est épuré, soigné, beau avec des détails de dingue.

Un lecture vraiment sympathique, je suis complétement sous le charme de ce manga dont la force se retrouve dans son incroyable duo! Il me tarde de retrouver Hayate & Mashira pour de nouvelles aventures!

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 5

J'ai trouvé ce tome très calme comparé au précédant volumes. On apprend pas mal de chose sur le passé de Hayate et sur la mère de Mashira. J'ai bien aimé le passage dans la neige.

Je me réjouis qu'il arrive à déstination.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 5

C'est toujours aussi drôle et reposant à lire. Pour moi, ce manga est le digne successeur d'Inuyasha, j'y retrouve la même ambiance.

J'ai hâte de découvrir la suite!

Afficher en entier

Dédicaces de Hitoshi Ichimura
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Ki-Oon : 11 livres

Doki-Doki : 3 livres

Bamboo Editions : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode