Livres
516 067
Membres
530 049

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hitoshi Ichimura

409 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
274 lecteurs
Or
506 lecteurs
Argent
387 lecteurs
Bronze
249 lecteurs
Lu aussi
349 lecteurs
Envies
303 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
12 lecteurs
PAL
89 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.06/10
Nombre d'évaluations : 336

0 Citations 139 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Hitoshi Ichimura

Sortie France/Français : 2019-11-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Choubiw 2020-03-22T17:23:31+01:00
Tales of Symphonia, Tome 3

Toujours aussi bien à lire !

L'histoire avance bien et ne manque pas d'action.

Vite la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choubiw 2020-03-22T17:23:41+01:00
Tales of Symphonia, Tome 4

Toujours aussi bien à lire !

L'histoire avance bien et ne manque pas d'action.

Vite la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choubiw 2020-03-22T17:23:53+01:00
Tales of Symphonia, Tome 5

Toujours aussi bien à lire !

L'histoire avance bien et ne manque pas d'action.

Vite la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choubiw 2020-03-22T17:24:51+01:00
Tales of Symphonia, Tome 6

Franchement j'ai très bien aimé cette série !

L'histoire est très bien, l'intrigue et l'action ne manquent pas.

Les dessins sont extra du début jusqu'à la fin !

Rien à dire je recommande.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 1

De la fantasy en manga, mêlant magie et animaux, je suis toujours preneuse! Mêlant humour, drame et folklore nippon, l’histoire joue ensuite sur les relations ambivalentes du binôme, provoquant des situations et des dialogues propices au comique et à l’inattendu. En effet, Hayate et Mashiru sont vraiment attachants et pleins de surprises. Au-delà de cet aspect humoristique et léger, une certaine profondeur se dégage au niveau de la toile de fond, assez sombre. Car la mythologie asiatique est mise en avant. On a des divinités, des esprits, des créatures incroyables, un aspect ethnologique

Grâce à son charme visuel, Ken’en interpelle et captive ; par son ton décalé et la sympathie de son duo, il divertit et amuse, sur une solide base de légendes japonaises. Il donne de ce fait une belle envie de suivre les aventures d’Hayate et Mashiru.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 2

Même si cette saga est loin d’être de l’ordre du coup de coeur pour moi, elle me fait passer un bon moment, et l’alternance entre les moments vaches et les moments tendres entre Hayate et Mashira sont attachants. Au fur et à mesure des tomes, ce sont surtout les rencontres avec le folklore japonnais et donc les divinités que l’on retrouvent le plus souvent. A côté de cela, c’est la recherche de la famille et des origines de Mashira qui apporte le côté quête et but de l’histoire. Néanmoins, le manque de petit texte pour se resituer en début de tome alors que les personnages sont assez nombreux et qu’ils jouent parfois un double jeu (sans compter que les noms jalonnais se ressemblent) font en sorte que j’ai parfois du mal à me retrouver pour savoir qui est qui et dans quel camp il appartient.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 3

Même si cette saga est loin d’être de l’ordre du coup de coeur pour moi, elle me fait passer un bon moment, et l’alternance entre les moments vaches et les moments tendres entre Hayate et Mashira sont attachants. Au fur et à mesure des tomes, ce sont surtout les rencontres avec le folklore japonnais et donc les divinités que l’on retrouvent le plus souvent. A côté de cela, c’est la recherche de la famille et des origines de Mashira qui apporte le côté quête et but de l’histoire. Néanmoins, le manque de petit texte pour se resituer en début de tome alors que les personnages sont assez nombreux et qu’ils jouent parfois un double jeu (sans compter que les noms jalonnais se ressemblent) font en sorte que j’ai parfois du mal à me retrouver pour savoir qui est qui et dans quel camp il appartient.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 4

Même si cette saga est loin d’être de l’ordre du coup de coeur pour moi, elle me fait passer un bon moment, et l’alternance entre les moments vaches et les moments tendres entre Hayate et Mashira sont attachants. Au fur et à mesure des tomes, ce sont surtout les rencontres avec le folklore japonnais et donc les divinités que l’on retrouvent le plus souvent. A côté de cela, c’est la recherche de la famille et des origines de Mashira qui apporte le côté quête et but de l’histoire. Néanmoins, le manque de petit texte pour se resituer en début de tome alors que les personnages sont assez nombreux et qu’ils jouent parfois un double jeu (sans compter que les noms jalonnais se ressemblent) font en sorte que j’ai parfois du mal à me retrouver pour savoir qui est qui et dans quel camp il appartient.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 5

Même si cette saga est loin d’être de l’ordre du coup de coeur pour moi, elle me fait passer un bon moment, et l’alternance entre les moments vaches et les moments tendres entre Hayate et Mashira sont attachants. Au fur et à mesure des tomes, ce sont surtout les rencontres avec le folklore japonnais et donc les divinités que l’on retrouvent le plus souvent. A côté de cela, c’est la recherche de la famille et des origines de Mashira qui apporte le côté quête et but de l’histoire. Néanmoins, le manque de petit texte pour se resituer en début de tome alors que les personnages sont assez nombreux et qu’ils jouent parfois un double jeu (sans compter que les noms jalonnais se ressemblent) font en sorte que j’ai parfois du mal à me retrouver pour savoir qui est qui et dans quel camp il appartient.

Afficher en entier
Ken'en, comme chien et singe, tome 6

Même si cette saga est loin d’être de l’ordre du coup de coeur pour moi, elle me fait passer un bon moment, et l’alternance entre les moments vaches et les moments tendres entre Hayate et Mashira sont attachants. Au fur et à mesure des tomes, ce sont surtout les rencontres avec le folklore japonnais et donc les divinités que l’on retrouvent le plus souvent. A côté de cela, c’est la recherche de la famille et des origines de Mashira qui apporte le côté quête et but de l’histoire. Néanmoins, le manque de petit texte pour se resituer en début de tome alors que les personnages sont assez nombreux et qu’ils jouent parfois un double jeu (sans compter que les noms jalonnais se ressemblent) font en sorte que j’ai parfois du mal à me retrouver pour savoir qui est qui et dans quel camp il appartient.

Afficher en entier

Dédicaces de Hitoshi Ichimura
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Ki-Oon : 11 livres

Doki-Doki : 5 livres

Bamboo Editions : 2 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array