Livres
607 291
Membres
699 586

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Adam Silvera

Auteur

1 923 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par
de

Biographie

Classement dans les bibliothèques

Diamant
477 lecteurs
Or
537 lecteurs
Argent
436 lecteurs
Bronze
259 lecteurs
Lu aussi
268 lecteurs
Envies
2 803 lecteurs
En train de lire
168 lecteurs
Pas apprécié
105 lecteurs
PAL
1 426 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.03/10
Nombre d'évaluations : 931

0 Citations 345 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Adam Silvera

Sortie France/Français : 2022-10-27

Sortie USA/English : 2022-10-04

Dernier livre
de Adam Silvera

Sortie France/Français : 2022-06-16

Sortie USA/English : 2021-03-03

Les derniers commentaires sur ses livres

Et ils meurent tous les deux à la fin

C’est la première fois que je lisais un livre dont je connaissais déjà la fin et c’est très.. déroutant et surprenant.

Ce n’est certes pas un coup de cœur mais c’était tout de même une histoire incroyablement touchante de deux jeunes vivant leur dernier jour et qui n’auront malheureusement pas le temps de se découvrir.

Cependant, j’avoue avoir eu de plus grandes attentes quant à ce livre, et le fait de déjà connaître la fin de l’histoire m’a moins touchée que si ça n’aurait pas été le cas.

Cela reste tout de même une belle lecture qui mérite d’être lu une fois dans sa vie.

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Même si on savait, comme les personnages, grâce au titre du livre, comment tout allait finir, on a vécu avec les personnages, le livre à fond. Mateo et Rufus sont émouvants, et hyper attachants...c'est si triiissste!

Je le recommande fortement si vous voulez vous évader l'espace d'une journée...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rinne 2022-08-01T22:13:32+02:00
Plus heureux que jamais

Je pensais à un fil rouge de « est-on plus heureux si on oublie les souvenirs douloureux, même si cela implique également parfois d’oublier les souvenirs heureux qui leur sont associés ? » mais, au fil des chapitres, la question se modifie doucement en « est-on plus heureux en étant comme la société le veut plutôt que d’être qui on est réellement ? », ce qui n’est évidemment pas la même chose mais pose bon nombre de questions associées.

En vérité, plus j’avançais dans cette histoire et plus que me disais « mais qu’est-ce que c’est triste » et plus je comprenais l’avant-propos de l’auteur en début de roman. Heureusement qu’il y a eu cette fin alternative parce que je ne sais pas trop comment j’aurai vécu la première fin de ce roman sans elle. Aaron méritait effectivement une autre fin, une véritable avancée parce que… franchement, tout ce qui lui arrive au fil de ce roman est tellement triste. Et pourtant, il y a une masse d’amour énorme au fil des chapitres. De l’amour familial, de l’amour amical et de l’amour amoureux aussi. De l’amour qu’on ne contrôle pas, de l’amour qui fait mal parfois mais également de l’amour qui permet d’avancer et sur lequel s’appuyer. Si j’ai aimé Aaron, Geneviève m’a aussi beaucoup serré le cœur. Si Aaron essaie d’être quelqu’un qu’il n’est pas, parce que la société est ainsi faite qu’il est parfois tellement douloureux d’être qui on est, autour de lui, les personnes qui l’aiment doivent aussi faire avec sa décision. Il y a vraiment dans cette histoire une notion d’effet papillon qu’on ne comprend réellement qu’au fil du roman.

J’ai bien conscience que cet avis est très brouillon et j’en suis désolée mais je ne sais vraiment pas que vous dire de cette lecture qui était un bain de ressentis parfois contradictoires mais toujours emprunt de tristesse, même si la fin amène heureusement un peu de soleil (parfois timide le soleil cela dit).

Parce que finalement la vie c’est essayer d’être heureux malgré tout ?

https://tempsdemots.wordpress.com/2022/07/28/plus-heureux-que-jamais-adam-silvera/

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Un super beau livre ! Un peu plat à certains endroits mais avec une belle morale :)

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Franchement cette lecture m'a beaucoup déçue. Je voyais beaucoup d'éloges sur ce livre et je veux d'ailleurs essayer de lire davantage de YA qui racontent des histoires tout aussi importantes sur l'amour, l'amitié, le regret... Des sentiments que je n'ai pas retrouvés / ressentis ici...

À vrai dire, j'ai trouvé que l'auteur essayait simplement trop de rendre ses personnages « relatable, jeunes et cool » (pardon, je ne trouve pas l'expression française. Au final ça a simplement donné lieu à des moments où je grinçais des dents et que je ne me suis pas attaché aux personnages plus qu'il faut. L'écriture en soi me semblait très fade. Dans le sens que beaucoup de tournures de phrases étaient similaires « mais bien sûr, il ne ferait plus jamais X », ou encore des phrases du genre « il ne pensait pas que X serait la dernière fois blabla ». Ok, on a compris, ils vont mourrir. Ok, on a compris la morale « vivre le moment présent ». Des péripéties TRÈS répétitives à mon avis. J'ai terminé ce livre hyper rapidement parce que je voulais passer à autre chose.

L'idée du Death-cast, de cette agence qui indique aux gens qu'ils vont mourrir est en soi intéressante, mais elle aurait pu tellement être développée davantage à mon avis. Il s'agit clairement d'un certain monde parallèle. Comment peuvent-ils savoir à propos des gens qui vont mourrir? Pourquoi AUTANT de gens reçoivent ces alertes...? Tout ce manque de construction autour du concept m'a donné l'impression de monde hyper invraisemblable et ridicule.

Et puis, que dire de la fin... Bon c'est pas comme si on ne s'y attendait pas. Cependant, pourquoi ne pas laisser une belle histoire et une certaine forme de « closure » semi heureuse? Et bien non, simplement un goût amer et de déception pour ma part.

Je n'ai pas mis ce livre dans « je n'ai pas apprécié » simplement pour les bonnes intentions et que c'est somme toute une belle histoire sur l'amitié, mais juste que je n'ai pas du tout accroché à l'écriture. C'est surtout que les personnages ne me semblaient pas bien construits et donc que je ne pouvais ressentir d'empathie pour eux. Également, j'attendais sans cesse un « grand moment » qui expliquerait davantage sur death-cast, ou encore un plot twist. Et bien non.

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Un roman très intéressant. Des personnages très attachants. Et une morale qui te rappelle de vivre chaque jour comme le dernier.

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

C'est un abandon pour moi malheureusement.. Je n'ai pas du tout accroché avec le style d'écriture, le livre et sans doute la "hype" que ce livre à vécu m'a fait croire qu'il me plairait. J'ai tenté par 3 fois de le lire, mais il retourne chaque fois dans ma bibliothèque et la 3ème fois sera la dernière et il n'en sortira plus.

Je suis déçue d'être passée à côté de ce livre, mais un livre n'est jamais fait pour tout le monde !

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Bon livre, je recommande pour les addicts à la mélancolie....

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Très beau et profond. Livre magnifique

Afficher en entier
Et ils meurent tous les deux à la fin

Je n'ai pas les mots pour décrire ce que je ressens. Avec le titre, Et ils meurent tous les deux à la fin, on sait à quoi s'attendre. Cependant, je suis du genre optimiste et j'avais de l'espoir mais le titre est très révélateur de l'histoire. Dans ce livre, on va suivre Rufus et Matéo qui vont recevoir un appel leur disant qui ne leur reste que 24 heures à vivre et on va les suivre dans cette aventure, dans cette journée où ils vont se rencontrer et vivre leurs dernières heures ensembles. J'ai adoré leurs histoires, j'ai adoré les voir évoluer. J'ai encore plus aimé le thème de la mort et comment il est évoqué. J'ai bien aimé comment s'était écrit (même si certaines tournures de phrases étaient pour moi un peu bizarre). Ce livre est pour moi un coup de coeur et il m'a fait voir le monde autrement, m'a fait voir la vie et la mort autrement. Et je sais pas si je vais m'en remettre tout de suite.

Afficher en entier

Dédicaces de Adam Silvera
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Robert Laffont : 4 livres

Simon & Schuster : 4 livres

Soho Press : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

HarperTeen : 1 livre

Bloomsbury U.S.A. : 1 livre

Hachette : 1 livre

Simon & Schuster Children's : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode