Livres
466 510
Membres
430 525

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alain Mabanckou

206 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Ecrivain congolais, né à Pointe-Noire en 1966, Alain Mabanckou est l'auteur de plusieurs romans, dont Mémoire de porc-épic (Seuil, 2006), pour lequel il a reçu le prix Renaudot ainsi que Petit piment en 2015.

Connu et traduit dans le monde entier, Alain Mabanckou fait partie de ces auteurs étrangers qui défendent une certaine idée de la Francophonie.

C'est à se titre qu'en 2016, il est professeur invité au Collège de France pour la chaire de Création artistique. La même année, il publie, au Seuil, les actes d'un colloque "Penser et écrire l'Afrique aujourd'hui" qui vise à promouvoir les études postcoloniales.

Il vit à cheval entre les Etats-Unis (où il enseigne la littérature francophone) et la France.

Source/Editions Seuil

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
16 lecteurs
Or
51 lecteurs
Argent
49 lecteurs
Bronze
47 lecteurs
Lu aussi
65 lecteurs
Envies
100 lecteurs
En train de lire
4 lecteurs
Pas apprécié
13 lecteurs
PAL
67 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.07/10
Nombre d'évaluations : 53

1 Citations 52 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Alain Mabanckou

Sortie France/Français : 2018-08-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Serafima 2017-09-01T18:21:21+02:00
Black Bazar

Un livre assez moyen, l'histoire du héros n'est pas très passionnante et ça finit par être long (j'ai même sauté des passages).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rayonnante 2017-11-10T13:26:01+01:00
Mémoires de porc-épic

Ce livre est assez particulier et même si ça avait été une bonne lecture lorsque je l'avais lu, je pense être passée à côté d'une partie de l'histoire que je ne pouvais pas saisir alors. Je me rappelle avoir eu du mal à me plonger dans l'histoire en particulier à cause du style d'écriture et à la manière particulière de ponctuer (sans point) mais ce livre me donne aujourd'hui envie de découvrir d'autres œuvres de l'auteur pour me refaire une opinion à son sujet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par parapluie 2017-11-10T18:35:59+01:00
Le monde est mon langage

Ce livre est original, pédagogique et poétique. Malgré le fait que ce ne soit pas un roman, on pourrait le définir comme tel. Toutes les personnes citées deviennent des personnages grâce à leurs traits distinctifs. De plus, on voyage avec ce livre. Alain Mabanckou réussit à transcrire les différents paysages et atmosphères. Lorsqu'il décrit un lieu, on se retrouve dans ce lieu. On arrive à l'imaginer dans tous ses détails.

Ce livre est original par sa forme. On passe d'une interview à une lettre. On trouve vraiment tous les genres dans Le Monde est mon langage.

Mais le gros point fort de ce livre, c'est la mise en valeur de la langue française. Elle devient un personnage à part entière. Et, qu'est-ce que ça fait du bien de lire un livre qui fait des éloges sur cette si belle langue !

Je conseille fortement ce livre à quiconque aime la langue française et veut découvrir des auteurs qui ne sont pas seulement français.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2017-11-12T15:57:13+01:00
Petit Piment

Petit-Piment est un jeune orphelin congolais. Il s'enfuit de l'orphelinat pour rejoindre les rues de Pointe-Noire où il rencontrera Maman Fiat 500, une macrelle zaïroise, qui lui offrira un habitat et un emploi au port. Suite à la disparition de Maman Fiat 500, petit piment sombre dans la folie.

Malheureusement, je me suis demandée à plusieurs reprises pourquoi je continuais ma lecture. Il me manquait "un je ne sais quoi" pour attiser mon envie d'entrer dans l'univers de l'auteur. Il me manquait, justement, ce "petit piment" pour rendre ma lecture agréable.

La vie miséreuse de Petit Piment ne permet pas de rendre la lecture agréable. Enfin, le découpage du roman n'est pas approprié à mon goût : la moitié du roman décrit son existence dans l'orphelinat puis sa vie vagabonde dans la capitale économique pour sauter des dizaines d'années au moment de sa folie dans le dernier tiers. Quant à la chute, elle arrive comme un cheveu sur la soupe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alawana24 2018-04-22T11:26:10+02:00
Enfant, je me souviens...

L'idée du livre est originale et surprenante ! Et comme toujours lorsqu'il y a plusieurs auteurs, on accroche à certaines histoires et d'autres non ! Mais en grande généralité, j'ai apprécié le livre, certains m'ont marqué et d'autre je les ai déjà oublié, mais les nouvelles qui m'ont plu mérite d'être lu !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par melaivy 2018-05-06T00:44:23+02:00
Mémoires de porc-épic

L'histoire d'un sorcier du point de vue de son double maléfique / exécuteur des basses oeuvres, un porc-épic...ponctuée de perles de sagesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CecileM 2018-10-18T11:34:53+02:00
Les cigognes sont immortelles

Je découvre l'auteur Alain Mabanckou avec ce livre, le plus récent qu'il ait publié.

Le récit, réparti sur trois chapitres "Samedi 19 mars 1977", "Dimanche 20 mars 1977" et "Lundi 21 mars 1977", raconte par la voix du jeune garçon Michel, âgé de 12 ans et qualifié de rêveur, les boulversements qui apparaissent dans le quotidien suite à l'assassinat du camarade président de la république Marien Ngouabi.

Avec une apparente légèreté, un ton souvent moqueur et humoristique, Alain Mabanckou se met à hauteur d'enfant pour nous raconter un épisode dramatique de l'histoire de son pays et se moquer en même temps de certains de ses travers. Nous devenons rapidement familier avec les personnages de Maman Pauline, Papa Roger ou la commerçante Mâ Moubobi. L'auteur montre de manière très comique comment, Papa Robert et Michel, passant une grande partie de leur temps à écouter leur vieille radio Grundig au pied du vieux manguier pour avoir des informations sur ce qu'il s'est effectivement passé dans la capitale Brazaville, sont plus au fait de l'actualité en France que de celle de leur propre pays : les journalistes de "La Voix de la Révolution Congolaise" rapportent en effet avec détails les évènements en France tels l'élection du nouveau maire de Paris ou les attenats en Corse mais restent muets sur ce qu'il se passe à Brazaville ! Lors du dernier chapître, la comédie rejoignant ici la tragédie, le jeune Michel doit faire un choix cornélien entre la vie et la vérité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JadeRanka 2019-01-04T16:02:51+01:00
Petit Piment

Nous suivons la vie de Petit Piment depuis son enfance dans l'orphelinat de Luango, jusqu'à sa déchéance.. Le livre nous faire rire, les situations sont cocaces, et les personnages rencontrés atypiques..

Une bonne lecture, même s'il m'a manqué un petit quelque chose..

Afficher en entier
Enfant, je me souviens...

Comme souvent dans ce genre de livre, il y a des nouvelles qui m'ont plut et d'autres beaucoup moins. L'idée de faire des nouvelles sur l'enfance est top et j'espère qu'il y en aura d'autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2019-05-15T06:55:23+02:00
Les cigognes sont immortelles

J'ai eu du mal à lire ce livre. Le style naïf ne m'a pas plu. En revanche l'histoire est très intéressante.

Afficher en entier

Dédicaces de Alain Mabanckou
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Points : 8 livres

Seuil : 7 livres

Fayard : 3 livres

Gyldendal Uddannelse : 1 livre

Le Serpent à plumes : 1 livre

Télérama : 1 livre

Le Grand livre du mois : 1 livre

Gallimard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode